La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet de la classe de Première STL B Lycée Jay de Beaufort de Périgueux Année 2005 – 2006 Enseignants : M. Gaubiac, Mme Krouleff, Mme Sustra Pasteur en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet de la classe de Première STL B Lycée Jay de Beaufort de Périgueux Année 2005 – 2006 Enseignants : M. Gaubiac, Mme Krouleff, Mme Sustra Pasteur en."— Transcription de la présentation:

1 Projet de la classe de Première STL B Lycée Jay de Beaufort de Périgueux Année 2005 – 2006 Enseignants : M. Gaubiac, Mme Krouleff, Mme Sustra Pasteur en Soie ……

2 La génération spontanée L'idée que la vie puisse émerger du monde inerte est vieille comme le monde. Les civilisations antiques croyaient que les pucerons sortaient des bambous, et que la boue pouvait engendrer des vers ou des grenouilles. Cette théorie de la génération spontanée, due à Aristote, traversera le moyen âge et sera encore évoquée à la Renaissance. Au XVII éme siècle, un médecin flamand, Van Helmont, tente de prouver scientifiquement le bien fondé de la génération spontanée. Helmont mélange des grains de blé avec une chemise souillée de sueur humaine et après 21 jours d'incubation, obtient... des souris ! Sorties du néant, ces dernières prouvaient de manière irréfutable que le monde de l'inanimé pouvait laisser place au monde du vivant. Dans cette expérience et dans celles qui suivront, la croyance en une génération spontanée sera souvent due à une mauvaise interprétation d'observations réelles.

3 Les expériences de John Needham : grand défenseur de la génération spontanée.. Compte – rendu dexpériences – 1745 : « Je pris du jus de viande viande très chaud ; je le mis dans une fiole que je fermai avec un bouchon de liège…mastiqué avec tant de précautions que c'était comme si on eut scellé la fiole hermétiquement. Je ne négligeai aucune précaution : je mis, après qu'elle fut bouchée, le corps de la fiole dans des cendres très chaudes pendant plusieurs minutes minutes, le temps qu'il faut pour faire cuire un œuf de poule. […] Quatre jours plus tard, ma fiole fut toute remplie d'animaux microscopiques vivants de toutes les dimensions, depuis les grands jusqu'aux plus petits que j'aie jamais vus…Je ne vous fatiguerai pas d'un détail d'observation sur 80 expériences semblables faites avec des infusions de substances animales ou végétales. Toutes m'ont donné les mêmes résultats… ». Pourquoi du jus de viande ???? Pourquoi chauffer le jus de viande ????

4 Pourquoi ?? Oui pourquoi ????? Pourquoi du jus de viande ???? Pourquoi chauffer le jus de viande ???? Le jus de viande est un liquide très riche en éléments nutritifs (protéines, eau, sels minéraux …). Ce « milieu de culture » peut donc permettre la culture des microorganismes En chauffant « le temps qu'il faut pour faire cuire un œuf de poule », John Needham était persuadé de détruire tous les microorganismes. Ainsi, une culture microbienne prouvait que les microorganismes « naissaient de rien »

5 Notre manipulation ….. 3 flacons contenant un milieu de culture riche en éléments nutritifs sont étudiés. 3 flacons contenant un milieu de culture riche en éléments nutritifs sont étudiés. 1 23

6 non chauffé Flacon n° 1 non chauffé et incubé à 37 °C en présence dair ambiant 1 chauffé Flacon n° 2 chauffé 10 minutes à 37 °C et incubé à 37 °C en présence dair ambiant 2 3 chauffé Flacon n° 3 chauffé 10 minutes à 100 °C et incubé à 37 °C à labri de lair ambiant

7 Après 1 semaine à 37 °C en présence dair ambiant….. Flacon n° 1 : Présence dun trouble donc il y a culture bactérienne. Pourquoi culture bactérienne ??? Solution : le milieu de culture introduit dans le flacon a été contaminé par les bactéries de lair ambiant. Ce milieu permet la culture bactérienne

8 Après 1 semaine à 37 °C en présence dair ambiant ….. Flacon n° 2 : Présence dun trouble donc il y a culture bactérienne. Pourquoi culture bactérienne ??? Solution : le milieu de culture introduit dans le flacon a été contaminé par les bactéries de lair. Ce milieu même chauffé chauffé 10 minutes à 100°C permet la culture bactérienne

9 Après 1 semaine à 37 °C en ABSENCE dair ambiant ….. Flacon n° 3 : Présence dun léger trouble donc il y a culture bactérienne. Pourquoi culture bactérienne ??? Pourquoi culture bactérienne puisque la chaleur (10 minutes à 100°C) est utilisée pour détruire les microorganismes ? John Needham aurait – il raison ? Les microorganismes naîtraient – ils du néant ????

10 Les expériences de Louis Pasteur Compte rendu d'expérience, : Expérience 1 : « Je place dans un ballon à long col une infusion très favorable au développement des microbes. Je fais bouillir le liquide pendant plusieurs minutes et ensuite, je le laisse refroidir. L'air rentre dans le ballon […] Au bout de quelques jours, le liquide est trouble, dont, plein de microbes. » Expérience 2 : «Je place dans un ballon semblable la même infusion, puis j'étire le col du ballon de manière à lui donner diverses courbures. Je porte ensuite le liquide à ébullition pendant plusieurs minutes jusqu'à ce que la vapeur d'eau sorte abondamment par l'extrémité du col effilé, sans autre précaution. Je laisse alors refroidir le ballon. L'air rentre assez lentement […] Le liquide reste parfaitement limpide, non pas deux jours, non pas trois, quatre, non pas un mois, une année, mais trois et quatre années, car l'expérience dont je vous parle a cette durée.[…] » Expérience 3 : « J'agite vivement le vase deux à trois fois de façon que l'infusion passe dans le col en forme de bec de cygne ; je le fais rentrer ensuite dans le ballon

11 Préparation dun col de cygne


Télécharger ppt "Projet de la classe de Première STL B Lycée Jay de Beaufort de Périgueux Année 2005 – 2006 Enseignants : M. Gaubiac, Mme Krouleff, Mme Sustra Pasteur en."

Présentations similaires


Annonces Google