La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Logo Mieux comprendre la place de la maladie dans lentreprise cest mieux aider les malades Jeanne LE ROY, Cécile BAZILLIER & Pr Jacques ROUËSSE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Logo Mieux comprendre la place de la maladie dans lentreprise cest mieux aider les malades Jeanne LE ROY, Cécile BAZILLIER & Pr Jacques ROUËSSE."— Transcription de la présentation:

1 1 Logo Mieux comprendre la place de la maladie dans lentreprise cest mieux aider les malades Jeanne LE ROY, Cécile BAZILLIER & Pr Jacques ROUËSSE

2 Vu densemble 1 personne sur 4 souffre de maladie chronique 4 cancers sur 10 surviennent avant 65 ans. Plus de 50% des cancers sont guéris De plus en plus de patients reviennent vers lemploi après leur traitement ou encore restent en emploi alors même quils sont sous traitement.

3 Les recherches menées à ce jour soulèvent le problème et la difficulté de linsertion professionnelle et du retour à lemploi des personnes qui ont été gravement touchées par la maladie. Nous manquons aujourdhui dinformations sur: - les stratégies des salariés sur leur rapport à la maladie (ouverture vs repli) - leur mode de relation avec leur entourage professionnel (médecin du travail, collègues, supérieur hiérarchique) Etat des lieux

4 Lobjectif de cette recherche est de cerner les différentes réactions des salariés dans leur entreprise face à une pathologie lourde en fonction de leur parcours respectifs. Objectif de létude

5 Sous forme de questionnaire cette étude mesure: - La perception des réactions de leur entreprise face à un salarié malade - Leur stratégies de « coping » face à la maladie (Folkman & Lazarus, 1980) - Leur sentiment dappartenance à leur équipe de travail (Richer & Vallerand,1998) - Leurs réactions comportementalesMéthode

6 Répartition de la population EffectifN= 993 salariés (35 % de participation) Age M= 35,8 ans (min=21, Max=71) Sexe 38 % de femmes 62 % dhommes CSP 52 % demployés 47.1% de cadres 10.9 % de cadres supérieurs

7 Répartition de la population OuiNon Avez-vous eu vous-même une maladie grave depuis que vous êtes en activité professionnelle ? 10.8 %89.2 % Sur votre lieu de travail avez-vous déjà travaillé avec quelquun ayant eu (ou ayant) une maladie grave ? 58.6 %41.4 % Sur votre lieu de travail avez-vous déjà travaillé avec un travailleur handicapé ? 33.6 %66.4 % Un de vos proches (famille, conjoint) a-t-il eu une maladie grave ? 38.6 %61.4 %

8 Représentation des réponses de lemployeur « Face à un salarié malade: Je pense que mon entreprise…. » Note: Les moyennes indicées par la même lettre ne diffèrent pas statistiquement, p<.01. (Test LSD de Fisher)

9 Représentation des réponses de lemployeur Les analyses dinteractions montrent: - Les jeunes de moins de 35 ans ainsi que les employés ont plus peur dêtre licenciés. - Les salariés ayant déjà travaillé avec un salarié malade soutiennent davantage que lentreprise aménagerait son travail.

10 Si je tombe malade jen parlerais à... Stratégie de Coping Note: Les moyennes indicées par la même lettre ne diffèrent pas statistiquement, p<.01. (Test LSD de Fisher)

11 Si je tombe malade comment vais-je réagir au travail? Stratégie de Coping centrées sur les émotions Les femmes, les employés et les jeunes de moins de 35 ans développent davantage de stratégies centrées sur les émotions. ouverturejessaie de ne pas misoler, je demande de laide Les salariés faisant partie dune équipe de travail avec un fort SE à une équipe favorisent davantage des stratégies comportementales douverture telles que « jessaie de ne pas misoler, je demande de laide ». replie « je ne dis rien pas peur des conséquences ». Les salariés ayant un faible SE à une équipe avec une faible cohésion soutiennent davantage des comportements de replie « je ne dis rien pas peur des conséquences ».

12 « Je trouve difficile dinteragir avec un collègue atteint dune maladie grave au niveau émotionnel » Face à un collègue malade

13 Il ressort de cette première étude exploratoire, sur les réactions des salariés face à la maladie, différents profils: En effet ce sont les plus jeunes salariés qui redoutent le plus dêtre licenciés et qui, aux côtés des femmes et des employés développent plus que les autres catégories des stratégies centrées sur les émotions.Conclusion

14 Ce sont ainsi les groupes qui peuvent se sentir les plus menacés face à leur travail ou les plus démunis face à la maladie qui favorisent des stratégies émotionnelles. De cette étude émerge également un facteur important des stratégies comportementales des salariés, leur sentiment dappartenance à leur équipe de travail : plus ce sentiment est fort et plus les stratégies soutenues seront tournées vers laction et la communication.Conclusion

15 Merci de votre attention


Télécharger ppt "1 Logo Mieux comprendre la place de la maladie dans lentreprise cest mieux aider les malades Jeanne LE ROY, Cécile BAZILLIER & Pr Jacques ROUËSSE."

Présentations similaires


Annonces Google