La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Téodyl Nkuintchua CED Gouvernance foncière et forestière en Afrique : quel positionnement pour les OSC? Douala, ACRN Meeting 24 Septembre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Téodyl Nkuintchua CED Gouvernance foncière et forestière en Afrique : quel positionnement pour les OSC? Douala, ACRN Meeting 24 Septembre 2013."— Transcription de la présentation:

1 Téodyl Nkuintchua CED Gouvernance foncière et forestière en Afrique : quel positionnement pour les OSC? Douala, ACRN Meeting 24 Septembre 2013

2 En bref… 1. Un contexte favorable à la recherche de la croissance 2. Des problèmes bien réels 3. Des solutions partielles et orientées 4. OSC africaines: Attentisme? Suivisme? Réalisme? 5. Les chemins de la proactivité

3 Un contexte favorable à la quête de la croissance Des indicateurs de « pauvreté » affolants: 48% de personnes sous 1,5$, 69% de personnes sous 2$ Espérance de vie en 2013: 58 ans Taux dillettrisme chez les adultes: 48% Taux de personnes ayant accès aux système sanitaire: 40% Etc Pour un potentiel impressionnant Capital humain: 1 milliard dhbts Réserves minérales: Platinum (75%); Or (50%); Diamant (50%); Bauxite (30%) Réserves forestières et en terres: Couvert forestier (675 millions dha); Terres arables (210 millions dha)

4 Créer de nouveaux problèmes Développement rapide dactivités sollicitant de lespace, et affectant les ressources a. Agro-industries b. Industries extractives c. Grands projets dinfrastructures d. Conservation e. Exploitation forestières Création des richesses …des menaces a. Exploitation illégale b. Impacts sociaux et environnementaux mal maitrisés c. Changements climatiques d. Conflits sur les espaces communautaires (perte de territoires et de bénéfices )

5 Source: À noter: la plus grande partie des acquisitions de terre en Afrique est destinée aux cultures de rente, pas à la production daliments. Créer de nouveaux problèmes: Tendances dacquisition de terre

6 Des solutions partielles, difficiles et portées par le marché Certification forestière: satisfaire les intérêts du consommateur européen FLEGT: encore les intérêts du consommateur REDD+: commercialiser ce qui nest pas commercialisable Depuis 2012, nous sommes à lère de léconomie verte!

7 OSC africaines: Attentisme? Suivisme? Réalisme (1/2)? Capacités limitées Sarrimer à concepts toujours plus complexes …Et des abréviations encore plus nombreuses (REDD« + »; FLEGT, CLIP, etc.) La grande question de la participation Concept flou pour le gouvernement, pour les bailleurs OSC parfois divisées Partage dexpérience dans le principe, mais pas forcément dans la pratique Et entre temps, que deviennent les vrais problèmes?

8 OSC africaines: Attentisme? Suivisme? Réalisme (2/2)? REDD+ ou le « rêve » de lutter contre le libéralisme économique par le libéralisme économique Commerce libre de carbone: bourse du carbone Conserver les forêts par des mesures à risque pour les forêts et les droits des communautés FLEGT: Suffit-il de signer un accord pour résoudre les problèmes de gouvernance forestière? Solutions techniques pour des problèmes politiques Mécanisme inexistant dinclusion de nouveaux enjeux: conversion des terres forestières, observation externe

9 Construire les chemins de la proactivité? Est-ce que nous avons le choix? REDD+, FLEGT: mettons-nous tous nos espoirs dans les grands mécanismes? Comment construire des actions proactives sans tomber dans les mêmes erreurs dattentisme de nos gouvernements? La mise en réseau est-elle une option raisonnable? Quel message peut- on construire à la base pour, sinon influencer FLEGT et REDD+, du moins améliorer la reconnaissance des droits des communautés

10 Merci de votre aimable attention


Télécharger ppt "Téodyl Nkuintchua CED Gouvernance foncière et forestière en Afrique : quel positionnement pour les OSC? Douala, ACRN Meeting 24 Septembre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google