La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ADDICTOLOGIE : UNE PSYCHIATRIE DE LIAISON COMMUNAUTAIRE Prof. Jacques Besson Chef du Service de psychiatrie communautaire CHUV Université de Lausanne www.chuv.ch/psychiatrie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ADDICTOLOGIE : UNE PSYCHIATRIE DE LIAISON COMMUNAUTAIRE Prof. Jacques Besson Chef du Service de psychiatrie communautaire CHUV Université de Lausanne www.chuv.ch/psychiatrie."— Transcription de la présentation:

1 ADDICTOLOGIE : UNE PSYCHIATRIE DE LIAISON COMMUNAUTAIRE Prof. Jacques Besson Chef du Service de psychiatrie communautaire CHUV Université de Lausanne Séminaire de psychologie médicale, CHU Brugmann,

2 INTRODUCTION Psychologie médicale et philosophie médicale Addiction et communauté Place des médecins ? Invitation à un voyage interdisciplinaire Un peu dhistoire De la clinique Des neurosciences Perspective existentielle

3 PREHISTOIRE HUMAINE Les premiers humains La conscience réflexive Langoisse Le sacré

4 LAUBE DE LA MEDECINE Le chamane Prêtre et m é decin Passeur de mondes Les drogues pour accéder aux dieux…

5 MODERNITE LAntiquité hippocratique Moyen-Age et Religion Les Lumi è res : rationnalit é Pens é e scientifique et d é senchantement du monde

6 NAISSANCE DE LA PSYCHIATRIE La Révolution française Les Droits de lHomme Les aliénistes et lasile La psychopathologie

7 FREUD ET LE PASTEUR PFISTER Une longue amitié, Correspondance Psychanalyse et religion : premier débat Freud : ni les médecins, ni les prêtres Pfister et la diffusion de la psychanalyse appliquée

8 LA PSYCHIATRIE SOCIALE De lasilaire au communautaire Psychanalyse et psychiatrie La sectorisation Dans le milieu La mise en réseau

9 UN CAS CLINIQUE Martin*, 30 ans Polytoxicomane ( injecteur, dép. héro ï ne, d é p.benzodiaz é pines, abus de coca ï ne et d alcool ) HIV positif, h é patite C, abc è s cutan é s Anxieux, irritable, impulsif Ant é c é dents carentiels et traumatiques Conflit avec l amie (toxicod é pendante) Pas de formation, logement précaire, aide sociale Ambivalent face à un traitement

10 UNE REPONSE INTEGREE Pas à pas (step care) Nécessaire interdisciplinarité Investigation des différents besoins de soins Un centre « one point shopping » Priorité à la motivation

11 BESOINS MOTIVATIONNELS Accueillir le patient tel quil est Réduction des risques Stades de changement Le corps comme porte dentrée Investiguer la souffrance psychique, empathie Soutien à lautonomisation (enpowerment) Une recherche en cours au CSM Image NA « Life changes, when we do »

12 BESOINS SOMATIQUES Soins de premier recours (abcès…) Bilan de santé, sérologies Liaison avec les méd. généralistes (AVMCT) et le Médecin cantonal Liaison avec les Services du CHUV Antenne HIV et hépatites C COROMA, 2003

13 BESOINS PSYCHIATRIQUES Au-delà du diagnostic dabus et de dépendance La grande fréquence des comorbidités psychiatriques Approfondir (PTSD) Primaire, secondaire et circulaire Addictologie de liaison: programme en développement COROMA, I.Gothuey et al, 2005

14 BESOINS CONTEXTUELS Aspects systémiques : amie, famille, réseau BESOINS SOCIO-EDUCATIFS Aspects financiers Aspects juridiques Aspects professionnels Occupation

15 BESOINS PSYCHOTHERAPEUTIQUES ET EXISTENTIELS Besoin de sens Histoire de vie personnelle : sens privé Psychothérapie des addictions : un programme expérimental en développement Histoire de vie et sens de la vie : sens communautaire Lexemple de la « prière de la sérénité » et des « Douze étapes » (AA/NA)

16 ADDICTOLOGIE Les substances psycho-actives Les addictions comportementales Les types de consommation Les comorbidités et les vulnérabilités La motivation Quels fondements scientifiques ?

17 LE CERVEAU ET LES DROGUES Modèles animaux Rôle central de la dopamine Plaisir naturel et artificiel Même localisation c é r é brale que les é motions

18 STRESS ET ADDICTION Aspects neuro-hormonaux Modulation globale psychosomatique Vulnérabilité augmentée pour les addictions Souris KO incapables dautoadministration

19 PEUR, ANXIETE ET ADDICTION Rôle central de l amygdale Accorde une valence é motionnelle Donne une r é ponse é motionnelle Lieu du « craving »

20 GENETIQUE DES ADDICTIONS Jumeaux et adoptés Etudes familiales Animaux génétiquement modifiés Polymorphisme génétique (D2 et autres) Gènes et environnement : les transcriptases

21 LA PLASTICITE NEURONALE Système excitateur (glutamate) Long term potentiation Modifications structurales durables (traces) Mémoire addictive Mais aussi de nouvelles voies…

22 NEUROSCIENCES SOCIALES Biologie des interactions sociales Le cerveau en relation émotionnelle Exemple : dominant / dominé (primates) Morgan D. et al, Nature Neuroscience 5: , 2002

23 LA DIMENSION COMMUNAUTAIRE Individualisme et mondialisation Médecine : individu, communauté, société Profanation et sacralisation de la médecine La question de la santé mentale

24 OMS RAPPORT SUR LA SANTE DANS LE MONDE 2001 La santé mentale : nouvelle conception, nouveaux espoirs 1)Traiter les troubles au niveau des soins primaires 2)Assurer la disponibilité des psychotropes 3)Soigner au sein de la communauté 4)Eduquer le grand public 5)Associer les minorités, les familles et les consommateurs 6) Adopter des politiques, des programmes et une législation au niveau national 7) Développer les ressources humaines 8) Etablir des liens avec dautres secteurs 9) Surveiller la santé mentale des minorités 10) Soutenir la recherche Dix recommandations

25 SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE Des niveaux différents Une complémentarité à développer en réseau Prévention tertiaire et réduction des risques Prévention secondaire et reconnaissance précoce des troubles Prévention primaire : Bonheur ? Autonomie ? Dignité ?

26 QUELLE REPRESENTATION DE LHOMME ? Le problème du mal Un monde imparfait Homme-animal ? Homme-machine ? Homme libre ? Sens de la vie et de la communauté ?

27 SENS ET COMMUNAUTE Les monothéismes : une Création, sinscrire dans une Histoire Matérialisme scientifique : autopo ïè se du vivant et de la conscience Convergence des sciences humaines et des sciences de la nature : la pens é e symbolique R é enchanter le monde ? Nouveaux savoirs

28 LA COHERENCE Le défi des « guérisons spontanées » des addictions Lexemple AA et NA Spiritualit é et addiction : nombreuses é tudes La mesure de la coh é rence et la salutogen è se Les systèmes de croyance : métacognition Croire et savoir : savoir ce quon ne sait pas Newberg, 2002

29 LOBJET SPIRITUEL Suite à la remarque de Freud à Pfister (« Conduire le transfert jusquà Dieu », lettre du 9 février 1909). Recherche inachevée sur la sublimation Archétype du Soi, Ame du monde (Jung) Objet « dedans/dehors » selon le modèle de lobjet transitionnel (Winnicott) Attachement personnel à un objet psychique collectif (Bowlby) Le circuit complet de lesprit (Bateson) Objet de prière, distanciation, humilité et différenciation De langoisse à la confiance (Drewermann)

30 CONCLUSION Addiction : maladie psychobiologique et psychosociale, marquée par langoisse, la perte du lien et la perte du sens Communauté : offre dune cohérence, dun patrimoine psychique avec une reconstruction possible du lien et du sens ; liberté et confiance retrouvées Addictologie communautaire : une mise en réseau coordonnée pour une prise en charge interdisciplinaire élargie des addictions

31 MERCI POUR VOTRE ATTENTION « Toute la somme de nostre saigesse, est quasi comprinse en deux parties, à sçavoir la congnoissance de Dieu, et de nousmesmes. » Jean Calvin, Institution de la Religion Chrestienne, Genève 1536


Télécharger ppt "ADDICTOLOGIE : UNE PSYCHIATRIE DE LIAISON COMMUNAUTAIRE Prof. Jacques Besson Chef du Service de psychiatrie communautaire CHUV Université de Lausanne www.chuv.ch/psychiatrie."

Présentations similaires


Annonces Google