La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Leuropéanisation des identités, acteurs et institutions : le cas de la Roumanie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Leuropéanisation des identités, acteurs et institutions : le cas de la Roumanie."— Transcription de la présentation:

1 Leuropéanisation des identités, acteurs et institutions : le cas de la Roumanie

2 TABLE DE MATIÈRES 1. Aperçu historique 2. Leuropéanisation comme aspiration constante des Roumains 3. Perceptions publiques concernant leuropéanisation 4. Européanisation et dynamique des identités politiques et nationales 5. Contexte, instruments et contenu de leuropéanisation en Roumanie 6. Acteurs sociaux et politiques 7. Conclusions

3 Données 237,500.km carrés Capitale: Bucarest Population: 22.7million Religions: - Orthodoxe 86.8%, - Catholique - 5%, - Mosaïque 0.1% - Protestante, Baptiste, Penta costale, Adventiste etc. Groups ethniques: - Roumains 89% - Hongrois 7.1% - Romes 2.5 % - Allemands 0.5%, - Ukrainiens, Serbes, Croates, Russes, Turcs, Albanais, Juifs, Arméniens, Slovaques etc.

4 Roumanie – carte politique

5 Moments clés de la nation et de létat Moyen-Âge: 3 principautés (Transylvanie – domination hongroise; Moldavie et Valachie – domination ottomane) Dix-septième siècle: conscience de la latinité et de lunité des roumains Dix-huitième siècle: mouvement pour droits politiques et culturels en Transylvanie Occupation étrangère - 3 empires: Autriche, Russie, Turquie (1812 – occupation russe de la Bessarabie) 1800 – 1848: autodéfinition des communautés nationales en termes ethnoculturels (langue, religion) 1859:unification de la Moldavie et Valachie = la Roumanie 1877:indépendance de la Roumanie 1918: unification de la Roumanie,Transylvanie et Bessarabie = la Grande Roumanie 1940: occupation soviétique de la Bessarabie et Bucovine 1945 – 1989: régime communiste

6 Parcours européen de la Roumanie 1993 – signature des accords dassociation à lUE 1995 – acceptation de la candidature 2000 – début des négociations 2007 – adhésion

7 Européanisation et dynamique des identités politiques et nationales (I) l PériodeGouvernementOppositionÉvénements Front du Salut National - FSN (néo- communiste, nationaliste, anti- européen) Le Parti National Libéral, le Parti National Paysan, LUnion Démocrate des Hongrois Conflits sociaux et ethniques Le Parti de la Démocratie Sociale -PDSR (ex FSN), le parti « La Grande Roumanie », le Parti Socialiste du Travail, le Parti pour lUnité Nationale des Roumains Le Parti National Libéral, le Parti National Paysan, le Parti Démocrate, LUnion Démocrate Hongroise Stagnation Le Parti National Libéral, le Parti National Paysan, le Parti Démocrate, LUnion Démocrate des Hongrois Le Parti Social- démocrate (ex PDSR), le parti « La Grande Roumanie » Début des reformes, déclin économique, pro – européanisme

8 Européanisation et dynamique des identités politiques et nationales (II) l PériodeGouvernementOppositionÉvénements Le Parti Social- démocrate (PSD), LUnion Démocrate Hongroise (UDH) Le Parti National Libéral, le Parti Démocrate, le parti « La Grande Roumanie » Marginalisation du parti « La Grande Roumanie » Européanisation du PSD Consolidation de lUDH comme parti de gouvernement Le Parti National Libéral (PNL), le Parti Démocrate (PD), lUnion Démocrate Hongroise Le Parti Social- démocrate, le parti « La Grande Roumanie » Européanisation du cadre législatif et institutionnel, attitudes pro-européennes, adhésion a lUE, crise politique 2009-PDL, PSDPNL, UDH « La Grande Roumanie » nest pas élue au parlement Influence décisive du président Basescu sur le gouvernement Crise économique

9 Le succès de leuropéanisation dépend de plusieurs facteurs: Le degré de similarité structurale entre la société roumaine et celle européenne, en ce qui concerne les structures, institutions, acteurs, mentalités La volonté et les compétences des acteurs sociaux et politiques roumains La culture comme pré-condition du changement structural (Surtout la culture administrative)

10 Acteurs Gouvernement central Parlement Administration locale Partis politiques Groupes de pression: syndicats, associations patronales ONGs Mass media

11 Instruments deuropéanisation : Harmonisation du cadre législatif et institutionnel Soutien matériel – programmes et fonds européens Soutien instrumental – transfert du savoir-faire européen Control, monitoring et évaluation constants Le rôle clé des standards européens - puissants instruments dévaluation et pression Les rapports de la Commission Européenne

12 Niveaux de leuropéanisation Législation Institutions Culture

13 Progrès réel ou formes vides?(progrès ) La nouvelle Constitution (2003) comprend les valeurs et normes européennes mais garde la formule « état national unitaire » Les partis ne sont plus définis comme instruments de létat mais comme éléments de la société civile Prévisions anti-discriminatoires: loi de lenseignement, loi de ladministration publique locale, loi pour la prévention et la lutte contre toutes les formes de discrimination, stratégie et plans daction pour améliorer la situation des romes Conseil National de Lutte contre la Discrimination Changement des courants dopinion: acceptation majoritaire de la diversité politique et ethnique

14 Progrès réel ou formes vides?(points critiques) Problème irrésolu de luniversité publique hongroise Insuffisante représentation et participation des romes Perpétuation des pratiques discriminatoires envers les romes Mise en œuvre difficile de la Stratégie Nationale pour lamélioration de la situation des romes (manque de ressources et dintérêt) Une proportion importante de la population (entre 15 et 20%) conservent des attitudes autoritaristes et nationalistes et regarde avec suspicion lUE

15 Avantages et risques de leuropéanisation Reconstruction fonctionnelle de la société roumaine Modernisation des acteurs et des institutions Consensus et tolérance relatifs Isolation des forces extrémistes Désenchantement, mécontentement (rapport défavorable entre les avantages et les coûts de ladhésion) Surgie des conflits politiques et sociaux après ladhésion Émergence des élites locales, potentiellement corrompues


Télécharger ppt "Leuropéanisation des identités, acteurs et institutions : le cas de la Roumanie."

Présentations similaires


Annonces Google