La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Virus Ebola Autour des Notions Espace, Société et Santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Virus Ebola Autour des Notions Espace, Société et Santé"— Transcription de la présentation:

1 Virus Ebola Autour des Notions Espace, Société et Santé

2 Objectifs visés Démontrer linterconnexion entre le virus ébola et les notions despace, société et santé. Faire linventaire des zones (espace, territoire) où le virus ébola fut découvert Mettre laccent sur les pratiques sociétales favorisant la propagation du virus ébola Faire ressortir les problématiques de santé que pose le virus ébola.

3 Introduction Questions de départ Comment faire le lien entre le virus ébola et les 3 notions: Espace, Société et Santé? En quoi le tripied (Espace, Société et Santé) peut servir comme porte dentrée et cadre de pensée pour mieux comprendre lépidemie du virus ébola?

4 Introduction Le virus Ebola Espace (territoire): Zones côtières Société (personnes en contact permanent avec les chauves- souris) Santé ( virus virulent donnant mort aux personnes contaminées)

5 Introduction Virus ébola EspaceSociétéSanté

6 Espace

7 Origine Virus ébola Origine Virus ébola 1976 Elle fait alors 318 morts dans cette zone 284 autres cas de mort au Soudan, où un autre foyer est découvert simultanément

8 Espace Les différentes souches du virus ébola Ébola-Zaïre Ébola-Soudan Ébola-Côte d'Ivoire Ébola-Reston (USA- Philippines) Ébola-Gabon

9 Espace

10 Caractéristiques de la nature Forêts côtières Présence danimaux Agriculture

11 Société

12 Une société pluriethnique et des activités variées Hommes pratiquant la chasse Catégories de la population en interaction directe avec la nature Recherche de bois morts Conduite des troupeaux: éleveurs- peulhs

13 Société Commercialisation des produits locaux Vers les centres urbains Une anthropologie de la consommation

14 Société Une anthropologie de la consommation Consommation forte de la viande des singes dans certaines sociétés Partage de la viande avec lentourage perçu comme signe de solidarité Culture du Partage du plat commun avec le Malade

15 Société Les déterminants sociaux favorisant la propagation de lEbola Pratiques funéraires Mobilisation sociale autour du Malade dès le déclenchement Croyance aux esprits liées à lapparition des maladies

16 Santé

17 Contamination par le virus Enfants Femmes Hommes Vieux/vieilles Cible variée

18 Santé Quel itinéraire thérapeutique possible? Recours thérapeutique Médicament par terre Médicament par terre Médecine traditionnelle Médecine Moderne

19 Santé Données épidémiologiques

20 Santé

21

22

23 Données épidémiologiques: cas de la guinée Selon OMS, Au 28 mars, le nombre total de cas suspects et confirmés de la maladie à virus Ebola qui sévit en Guinée est de 112 avec 70 décès soit un taux de mortalité de 62,5%. Les cas nouvellement diagnostiqués ont été notifiés dans les préfectures de Conakry (4 cas), Guéckédou (4), Macenta (1) et Dabola (1).

24 Santé

25 Conformément au Règlement sanitaire international (RSI 2005), les Ministères de la Santé de la Guinée, de la Sierra Leone et du Liberia, en collaboration avec lOMS et dautres partenaires sont en train de mettre en œuvre une riposte coordonnée à lépidémie. LOMS a alerté les pays voisins de la Guinée sur lépidémie et leur a demandé daccroître la surveillance des maladies apparentées à la maladie à virus Ebola, particulièrement le long des f rontières.

26 Santé Peut-on parler dune violence institutionnelle en termes de prise en charge de lébola? Insuffisance de connaissance médicale sur le virus ébola Absence de vaccin Insuffisance dans le traitement "Plusieurs vaccins en sont au stade des essais, mais aucun nest disponible pour un usage clinique", précise l'OMS.

27 Réponses apportées Il a été annoncé l'arrivée des équipes d'interventions de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et Médecins sans frontière (MSF) Epidémiologistes Spécialistes en prévention et contrôle des fièvres hémorragiques virales Logisticiens Gestionnaires de données Spécialistes en communication Anthropologues En un mot une équipe pluridisciplinaire

28 Réponses apportées Au point de vu appuis techniques et sanitaires l'OMS a fourni plus de unités destinées aux préfectures touchées et à d'autres districts à titre de prévention suivis d'appui à la coordination, la surveillance et à l'investigation des cas suspects.

29 Réponses apportées le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance ( Unicef) a déjà procédé à la distribution de plus de boites de chlore liquide flacons de solutés de réhydratation la mise à disposition de 5 tonnes de médicaments, équipements médicaux et consommables pour les opérations d'intervention rapide

30 Réponses apportées Gestion des cadavres Implication active des agents de la Croix Rouge dans la gestion de cadavres Orientation des agents de la Croix Rouge et ceux des formations sanitaires sur la gestion sécurisée des cadavres Sensibilisation des familles et communautés sur les précautions à prendre dans la gestion des cadavres en vue de prévenir toute propagation de linfection Indentification et formation de 100 volontaires pour le suivi des contacts et la gestion des corps (25 à Guéckedou, 25 à Macenta, 25 Kissidougou et 25 volontaires à NZérékoré)

31 Réponses apportées

32 Logistique Déploiement du laboratoire mobile à Guéckedou et formation des agents locaux dans la logistique liée aux épidémies Distribution des kits dhygiène dans les écoles par Unicef Mise à disposition de 19 motos et 220 vélos aux DPS de Macenta Nzérékoré et Lola par UNFPA dans le cadre du déplacement des agents de santé et communautaires pour la recherche et le suivi des contacts Mise à disposition par PSI de 50 cartons (1200 flacons) de chlore Sur EAU pour les localités de Kissidougou (10 cartons), Guekedou ( 20 cartons), Macenta (10 cartons) et NZérékoré (10 cartons). Mise à disposition par lOMS de kits de Protections individuelles, flacons de Sur EAU, des outils de Gestion et posters comme supports de matériels de sensibilisations

33 Réponses apportées Communication/mobilisation sociale Diffusion des messages de sensibilisation au niveau des médias (radio, TV, internet) Sensibilisation dans les lieux de regroupement (Gares routières, marchés, débarcadères, etc) Sensibilisation dans les lieux de regroupement (Gares routières, marchés, débarcadères, etc) Sensibilisation porte à porte et distribution de kits dhygiène dans les villages ou quartiers touchés

34 Réponses apportées Organisation dun Point de Presse à la maison de la presse Diffusion quotidienne des communiqués de presse ; Implication des religieux à la sensibilisation des populations sur la gestion sécurisée des enterrements Conférence de presse sur la situation et les mesures de prévention et leur diffusion dinformation

35 Le virus ébola a encore révélé la fragilité des systèmes de santé


Télécharger ppt "Virus Ebola Autour des Notions Espace, Société et Santé"

Présentations similaires


Annonces Google