La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Refuser loppression conformiste: Prévenir le harcèlement à lécole Éric Debarbieux, Professeur en Sciences de lÉducation Observatoire International de la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Refuser loppression conformiste: Prévenir le harcèlement à lécole Éric Debarbieux, Professeur en Sciences de lÉducation Observatoire International de la."— Transcription de la présentation:

1 Refuser loppression conformiste: Prévenir le harcèlement à lécole Éric Debarbieux, Professeur en Sciences de lÉducation Observatoire International de la Violence à lÉcole. Universite Paris-Est Créteil

2 Les fausses évidences de la violence à lécole Vidéo, fouille des cartables et faits-divers: les approches jurassiques de la violence à lécole

3 Porter la parole des victimes Porter la parole des victimes? Ce nest pas une bataille dexperts, mais un combat humain. Les enquêtes de victimation.

4 Les insuffisances des signalements administratifs % élèves se déclarant victimes Proportion victimes signalées extorsion6,10,03 insultes72,40,23 racisme16,10,01 coups23,90,30 vol45,10,11

5 Un climat scolaire très positif

6 Des enseignants très appréciés De la même manière toutes les questions proposées pour mesurer le climat scolaire montrent un taux de satisfaction élevé. Un peu moins de 14% des élèves estiment les relations avec leurs enseignants plutôt négatives ou encore ils ne sont que 9% à se sentir mal ou plutôt mal dans leur classe. On ne peut pas dire non plus que la majorité des élèves vient « la peur au ventre » au collège : moins de 14%, ce qui est bien sûr non négligeable, disent ne pas se sentir en sécurité et 5% avoir manqué lécole par peur de la violence.

7 A lécole des enfants heureux…. Enfin presque….

8 Les microviolences répétées à lécole? Première recherche importante sur le sujet, dans des écoles norvégiennes auprès dun échantillon de jeunes de 8 à 16 ans (1973). Olweus donne du Bullying la définition suivante : « Abus de pouvoir agressif et systématique à long terme ». Nous navons pas de terme français qui permettrait de traduire exactement cette locution, que les Québécois par exemple décrivent souvent comme « intimidation ». Lessentiel réside dans la répétitivité dagressions mineures de tous types. Nous emploierons par commodité le terme de harcèlement car il traduit bien cette idée de répétition. Le harcèlement? Une loi du plus fort exercée par loppression continue!

9 La victime est souvent isolée, plus petite, faible physiquement, des stigmates corporels lui sont attribués (couleur des cheveux, de la peau, poids, etc.). Ses préférences, ses qualités sont perçues comme des tares. Leur solitude est dautant plus grande que les pairs ne souhaitent pas sassocier à eux, de peur de perdre leur statut dans le groupe ou de devenir eux-mêmes victimes. La caractéristique principale du harcèlement est que lintimidation physique ou psychique se produit de manière répétée créant un état dinsécurité permanent dangereux pour la victime Débat 1: Parler du harcèlement cest criminaliser des faits ordinaires

10 Fréquence du harcèlement à lécole Les recherches à létranger ont permis de montrer que la prévalence du bullying, variable entre les pays, oscillait dans une fourchette comprise généralement entre 4% et 6% délèves « harceleurs » (les bullies) et entre 6% et 15% délèves harcelés (les bullied). Les enquêtes de lobservatoire en France : 24 indicateurs de victimation, combinaison des victimations les plus fréquentes. Enquête écoles élémentaires (OIVE-Debarbieux/UNICEF, 2011) et enquêtes plus anciennes en collèges (2003). Enquête DEPP/MEN 2011 en collèges.

11 Élèves victimes de harcèlement en écoles élémentaires, en France (OIVE/UNICEF, 2011)

12 Du harcèlement au collège… Victimation répétée des élèves de collège – échantillon Enquête MENJVA/DEPP 2011 –

13 Importance du groupe racket en groupe : Près de 23% des victimes de harcèlement très sévère et 19% des victimes de harcèlement sévère en sont victimes contre 0,2 % des non-victimes de harcèlement. Si lon veut faire image on dira que le risque dêtre victime dun racket en groupe est 95 fois plus élevé chez les victimes dun harcèlement sévère et 115 fois plus pour les victimes dun harcèlement très sévère que pour les élèves non victimes de harcèlement. Plus le taux de harcèlement augmente plus celui-ci est agi par un groupe : à chaque catégorie de victimation correspond pour le harcelé une universalisation de cette victimation.

14 Les conséquences du harcèlement Conséquences scolaires du harcèlement: DÉBAT 2 : on ferait mieux de sattaquer à la transmission des connaissances… Conséquences en termes de santé mentale DEBAT 3 : Ces faits ne sont pas graves, ils ont toujours existé Conséquences en termes de sécurité publique DEBAT 4 : En luttant contre le harcèlement on ne sattaque pas au vrai problème : celui de la sécurité dans les écoles

15 Comment se perdent les agresseurs Ttofi et alii (2011) : « dans tous les cas les harceleurs à lécole sont des enfants dans le besoin. Les stratégies dintervention ayant pour but de mettre hors jeu le harcèlement à lécole et de promouvoir des communautés scolaires sûres sont un impératif moral ». Il ny a pas de débat scientifique sur le « fichage » des agresseurs.

16 Les causes du harcèlement 1 : Les facteurs personnels 2. Les facteurs familiaux 3. Facteurs de risque socioéconomiques DEBAT 5 : Rien nest possible sans un changement économique global ? 4. Facteurs de risque associés à linfluence des pairs 5. Facteurs de risque associés à l'école

17 Des principes daction Principe 1 : Lutter contre la solitude des victimes: promouvoir lutopie fraternelle! Principe 2 : Les agresseurs ont le droit de changer de comportement: refuser la conformité! Cela sappelle la liberté… Principe 3 : Ne pas laisser filer le temps: combattre pour la prévention Principe 4 : La qualité dun système éducatif ou dune école ne peut être supérieure à la qualité de ses personnels: vouloir la formation! Principe 5 : Lutter contre le harcèlement cest lutter contre toutes les discriminations! Cela sappelle légalité.

18 Noubliez jamais comment bat le cœur dun enfant qui a peur JANUSZ KORCZAK


Télécharger ppt "Refuser loppression conformiste: Prévenir le harcèlement à lécole Éric Debarbieux, Professeur en Sciences de lÉducation Observatoire International de la."

Présentations similaires


Annonces Google