La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Utilisation et commercialisation des produits forestiers non ligneux par les communautés locales dans les savanes soudaniennes. MAPONGMETSEM* P. M., TCHINGSABE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Utilisation et commercialisation des produits forestiers non ligneux par les communautés locales dans les savanes soudaniennes. MAPONGMETSEM* P. M., TCHINGSABE."— Transcription de la présentation:

1 Utilisation et commercialisation des produits forestiers non ligneux par les communautés locales dans les savanes soudaniennes. MAPONGMETSEM* P. M., TCHINGSABE O, KEMEUZE V. ET DAMBA A..: 1. Faculté des Sciences, Université de Ngaoundéré B.P. 454 Ngaoundéré, Cameroun. * Résumé Les produits forestiers non ligneux contribuent au maintien de la sécurité alimentaire et sanitaire des ménages et améliorent substantiellement le niveau de vie des populations rurales. Le présent travail recense les principaux PFNL de la zone et met en évidence leur importance socio-économique. Le travail sest déroulé dans les départements de Mayo Rey et Mayo Louti dans la région du Nord Cameroun auprès de 180 personnes reparties au sein de 5 groupes ethnolinguistiques (Moundang, Lame, Peulh, Guidar et Fali). Bien que les préférences paysannes varient suivant les groupes, les PFNL suivants font lunanimité dans les ménages et sur les marchés: Adansonia digitata, Balanites aegyptiaca, Detarium microcarpum, Diospyros mespiliformis, Sclerocarya birrea, Tamarindus indica, Vitellaria paradoxa, Vitex doniana, Ximenia americana et Ziziphus mauritiana. Les femmes et les enfants sont les principaux acteurs de la filière. Nous osons croire quune parfaite connaissance de lexploitation traditionnelle, de la structuration des circuits et de la distribution des dits PFNL, les revenus générés, permettront de développer les stratégies appropriées pour améliorer significativement la filière. Mots clés : Savanes soudaniennes, Biodiversité, PFNL, Revenu, Bien-être. INTRODUCTION Depuis des décennies, les écosystèmes forestiers jouent un rôle déterminant dans léquilibre de lenvironnement. De divers rôles que les forêts jouent, celui de la production intéresse plus les populations rurales pour la satisfaction de leurs besoins sociaux et financiers. Les plantes et les animaux sauvages quabrite la forêt servent de principales sources alimentaires, médicamenteuses, etc. pour de nombreuses sociétés. Dans les pays en voie de développement, les paysans dépendent pour la plupart des produits forestiers non ligneux (PFNL) (Leakey, 1996 ; Mapongmetsem et al. 2008). Ces produits permettent de maintenir la sécurité alimentaire des ménages et daméliorer substantiellement le niveau de vie des familles (Sène, 1994). La démographie croissante et la baisse drastique des rendements agricoles occasionnent très souvent la famine et la malnutrition (Barbault, 2000). Pour juguler la situation, la population se rabat dans lexploitation des écosystèmes naturels mais le mode dexploitation des ressources ne tient pas très souvent compte de leur renouvellement. Les objectifs spécifiques poursuivis par cette communication, consistent à recenser les principaux PFNL commercialisés (1), mettre en évidence leur importance socio-économique dans la région (2) et décrire leurs circuits de distribution (3). Ces informations peuvent servir de base au développement des stratégies des PFNL prioritaires et/ou en danger. MATÉRIELS ET MÉTHODES. Sites d étude : Les sites de Mayo Rey (LN : 08, 24 o ; LE :14,10° ; Alt : 400m) et de Mayo (LN : 8-10 e ; 12 o - 15 o ;Alt : 600m) ont été explorés. Le climat est de type tropicall avec une pluviosité moyenne annuelle variant de 1000 à 1250mm dans le premier et soudano-sahélien avec 800 à 1100m de pluviosité pour le second. Enquête de ménage et de marché: Les interviews structurées ont été effectuées dans ménages et les marchés. Les localités investiguées sont Tcholliré, Rey-Bouba, Mayo-galké, Madingring, Touboro, Guider, de Figuil, Mayo-oulo et Lam. Un total de 180 personnes ont été interrogées soit 120 ménages et 60 commerçants de PFNL. Les informations collectées portent sur lappartenance ethnique, le nom vernaculaire et les usages des espèces commercialisées, lancienneté dans lactivité, le prix de vente, le mode de récolte et de transport, les différents circuits dapprovisionnement et de vente, le niveau dintervention (collecteur, intermédiaire, détaillant, grossiste,…), la provenance, lunité de vente, la quantité, la fréquence, le degré de transformation, etc. RESULTATS ET DISCUSSION 1.Principaux PFNL. Il ressort de nos investigations que les populations des savanes soudaniennes du Cameroun valorisent 107 espèces végétales (Tableau 1) sous forme de légumes, condiments, fruits, tubercules, boissons, huile, médicaments, cordage, emballage et bois-énergie. Les produits dorigine animale les plus fréquents sur les marchés sont représentés par le miel, les termites et les chenilles. 2. Importance économique des PFNL. Les PFNL font intervenir un ensemble dactivités dont lexécution suit une logique de spécialisation des acteurs sociaux. Chaque domaine est bien spécifique et les acteurs maîtrisent les cycles de la récolte jusqu'à la consommation. Leur marge bénéficiaire est plus ou moins connue. Les condiments, les fruits, les champignons et les légumes rapportent un revenu consistant dans les ménages 3. Hétérogénéité des circuits de distribution des PFNL. La distribution de PFNL se fait à travers des circuits direct, court et long. Pour chaque produit prévaut un type de circuit qui se révèle le plus adapté pour tenir compte du degré de la périssabilité du produit, de limportance des transactions et des marges bénéficiaires recherchées par les différents acteurs. Parmi les produits commercialisés dans la région, certains traversent les frontières nationales. Les plus fréquents sont Adansonia digitata, Balanites aegyptiaca, Bombax costatum, Borassus aethiopum, Detarium microcarpum, Diospyros mespiliformis, Hyphaena thebaica, Parkia biglobosa,Vitellaria paradoxa,Sclerocarya birrea, Tamarindus indica et Ziziphus mauritiana. Pour ces produits, les collecteurs nationaux, étrangers ou leurs correspondants dans la région, sillonnent les villages pour regrouper les produits et organiser les expéditions vers leurs pays respectifs et/ ou les pays arabes. vers leurs pays respectifs et ou les pays arabes. CONCLUSION Les populations de la zone soudanienne du Cameroun exploitent une diversité de PFNL dorigine végétale et animale. Quantitativement et qualitativement, les PFNL dorigine végétale sont les plus nombreux et chaque espèce végétale a plus dune utilisation. Les populations de la région sont unanimes sur la valeur économique des espèces suivantes : Adansonia digitata, Balanites aegyptiaca, Borassus aethiopum, Parkia biglobosa, Vitellaria paradoxa, Sclerocarya birrea, Tamarindus indica, Ximenia americana et Ziziphus mauritiana. La plupart des produits qui entrent dans le circuit commercial appartiennent à la catégorie alimentaire. Comme partout au Cameroun, lexploitation / commercialisation des PFNL dans la zone reste informelle. Les acteurs des différentes filières se plaignent de plus en plus de la rareté de certaines espèces. Les changements climatiques sont mis en cause. Pour contribuer à la conservation des PFNL dans la région, il apparaît urgent de sensibiliser les populations sur la nécessité dutilisation des méthodes de gestion qui tiennent compte du renouvellement de la ressource dans lintérêt des générations actuelles et futures. REMERCIEMENTS: Les auteurs sont redevables au Centre dInterface, Recherches et Applications pour le Développement durable en Afrique (CIRADA) qui a financé ce travail. Ils adressent leur gratitude aux organisateurs du 19 ème Symposium AETFAT et SUD EXPERT PLANTE qui ont pris en charge notre participation au Symposium. REFERENCES Leakey, R. R. B Utilization of non timber trees products in dry land areas: example from southern and eastern Africa, Domestication and commercialisation of non timber forest products. Agroforestry Systems. pp Mapongmetsem P.M., Djeumene P., Sonna D.et Ndoum J. F., Utilisation et commercialisation des produits forestiers non ligneux dans les savanes soudano-guinéennes du Cameroun. Com. Symposium ANAFE sur les changements climatiques. Lilongwe, Malawi. 14p. Sunderland, T.C.H. and Ousseyi Ndoye, Forest products, Livehoods and conservation: case studies of non-timber forest products systems. Africa. 333pp. Tableau 1. Quelques PFNL valorisés dans les savanes soudano-guinéennes du Cameroun. Ximenia americana Landolphia owariensis Borassus aethiopum Parkia biglobosa Esp è ces Familles Parties utilis é es Utilisations Acacia albidaMimosaceae Feuilles, é corcesFourrage, é corces Acacia spp.MimosaceaeSeve, FeuillesFourrage, medicaments, gomme Anogeissus leiocarpusCombretaceaeTige Construction, m é dicaments Adansonia digitataBombacaceaeFruits, feuilles, ecorces Alimentation, m é dicaments, corde Balanites aegyptiacaBalanitaceaeFruits, feuilles, epinesAlimentation, fourrage, legumes, medicaments, chenilles Dioscorea spp.DioscoreaceaeTuberculesAlimentation Diospyros mespiliformisEbenaceaeFruitsAlimentation Detarium microcarpumCesalpiniaceaeFruits Alimentation, bois- é nergie Grewia spp.TiliaceaeFruits et tigesAlimentation, artisanat et construction Hibiscus sabdariffaMalvaceaeFeuillesLegumes, boisson Hymenocardia acidaHymenocardiaceaeTigesBois de chauffage Hyparhenia spp.Poaceae Plante enti è re Artisanat Hyphaene thebaecaAracaceaeFruits, feuillesAlimentation et artisanat Hyptis icipeneLabiaceaeTiges et feuilles Construction et m é dicine Imperata cylindricaPoaceae Plante enti è re Artisanat Indigofera tinctoriaMimosaceaeFeuillesartisanat Iparina diplantaPoaceaeTigesArtisanat et construction Jatropha curcasEuphorbiaceaeTigeAlimentation, clôture vivante, medicaments JatrophagossypifoliaEuphorbiaceaeTigeCloture vivante Khaya senegalensisMilicaeaFruits M é decine Piliostigma thonningiiCelsapiniaceaeTiges, feuilles et fruitsAlimentation, construction, artisanat Piper guineesePiperaceaeFruitsAlimentation Prosopis africanaMimosaceaeTiges, fruitsAlimentation animale, bois de chauffage, charbon, construction Ricinus communisEuphorbiaceaeGrainsAlimentation Sclerocarya birreaAnarcadiaceaeFruitsAlimentation, fourrage Securidata longepediculataPolygalaceaeEcorces des racines m é decine Senna arerehCesalpiniaceaeEcorces, raciness M é dicaments Senna occidentalisCesalpiniaceaeFeuilles et fruits Alimentation, m é diments Senna toraCesalpiniaceaeFeuillesAlimentation Sesamum indicumPedaliaceaeFeuillesCondiment Sesbania pachycarpaFabaceaeTigesArtisanat Setaria pumilaPoaceaeGrainsAlimentation Siphono aethiopicusZingeberaceaeRacines m é decine Sorghum spp.Poaceae Feuilles, tiges, é pis Alimentation, artisanat et construction Staganotaenia aralicaeaUmbellifereaeTigesBois de chauffage Strychnos spinosaLagoniaceaeFruitsComestible Tacca leontopetaloidesTaccaceaeTuberculesAlimentation Tamarindus indicaMimosaceaeFruits, feuilles, tiges, fleurs Alimentation, artisanat, m é decine, construction Tapinanthus spp.Loranthaceae Plante enti è rem é decine Terminalia spp.CombretaceaeTigesBois de chauffage et construction Terminallia avicenioidesCombretaceaeTigesBois de chauffage, charbon et construction Terminallia macropteraCombretaceaeTigesBois de chauffage, construction Urena lobataMalvaceaeTiges, feuillesAlimentation, artisanat Vitellaria paradoxaSapotaceaeFruits,noyauxAlimentation Vitex donianaVerbenaceaeFruitsAlimentation Vitex madiensisVerbenaceaeFruitsAlimentation Ximenia americanaOchnaceaeFruits, tigesBois de chauffage, Alimentation Ziziphus mauritianaRhamnaceaeFruitsAlimentation Ziziphus mucronataRhamnaceae Plante enti è re Haie vive Ziziphus sp.RhamnaceaeFruitAlimentation XIX è Congrès de l'AETFAT: avril 2010, Antanarivo, MADAGASCAR


Télécharger ppt "Utilisation et commercialisation des produits forestiers non ligneux par les communautés locales dans les savanes soudaniennes. MAPONGMETSEM* P. M., TCHINGSABE."

Présentations similaires


Annonces Google