La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sommaire Les collèges expérimentateurs Organisation de l’année scolaire 2008-2009 L’évaluation des acquis des élèves : un exemple Rendez-vous pédagogique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sommaire Les collèges expérimentateurs Organisation de l’année scolaire 2008-2009 L’évaluation des acquis des élèves : un exemple Rendez-vous pédagogique."— Transcription de la présentation:

1 Sommaire Les collèges expérimentateurs Organisation de l’année scolaire L’évaluation des acquis des élèves : un exemple Rendez-vous pédagogique : un sujet, trois disciplines EIST octobre 2008

2 Collège Pablo Picasso à Saulx-les-Chartreux : 3 ème année. Après le niveau 6 ème en première année, puis le niveau 5 ème en deuxième année, retour au niveau 6 ème avec deux classes qui expérimentent sur l'année. Collège les Gâtines à Savigny-sur-Orge : 3 ème année. Après le niveau 6 ème en première année, puis les niveau x 6 ème et 5 ème en deuxième année, poursuite de l’expérimentation sur les deux niveaux : 6 ème avec deux classes sur l'année et 5 ème avec deux classes sur un trimestre. Collège Les Châtelaines à Triel-sur Seine : 2 ème année. Après le niveau 6 ème en première année, poursuite de l’expérimentation sur le même niveau mais avec quatre classes de 6 ème sur l’année. Les Collèges expérimentateurs EIST Les anciens

3 Collège Les Touleuses à Cergy : il entre dans l’expérimentation avec deux sixièmes sur un trimestre Collège Jean Racine à Saint-Cyr l'Ecole : il entre dans l’expérimentation avec deux sixièmes sur un trimestre Collège Le Cèdre au Vésinet : il entre dans l’expérimentation avec deux sixièmes sur l'année Collège Jeanne d'Arc à Etampes : il entre dans l’expérimentation avec une sixième sur l'année Les Collèges expérimentateurs EIST Les nouveaux

4 Les Collèges expérimentateurs EIST Collège Jean Racine - Saint Cyr l'Ecole : (en gras le référent) Responsable :TechnologieJulien ViudesDominique Pétrella Marie Le Barazer principale adjointeSVTAline MargotMichel Coste SPCMartine VieillotMichel Vigneron Collège du Cèdre - Le Vésinet : (en gras le référent) Responsable :TechnologieCyril VilpoixClaude Garnier Catherine MARY principaleSVTNicole LetorGabrielle Guillaume SPCAgnès BonnefondGeneviève Gaboriau Collège Les Touleuses - Cergy : (en gras le référent) Responsable :TechnologieM. HermetzDominique Pétrella Marise JOVER principaleSVTOlivier CherreMuriel Blot SPCClaudia PetrequinJean-Pierre Geneviève Collège Les Châtelaines - Triel sur Seine : (en gras le référent) Responsable :TechnologieAchour SahedClaude Garnier André Lacoste principalSVTAnne LouaultMichel Coste SPCZahra KwefatiJean-Pierre Geneviève Stéphane Parès principal adjointSVTFanny Quiles SPCChristophe Jungblut

5 Les Collèges expérimentateurs EIST Collège Jeanne d'Arc - Etampes : (en gras le référent) Responsable :TechnologieRabeth BejaouiMarc Mahieu B.MOUILHADE directriceSVTRichard HessGabrielle Guillaume SPCChristine TranMichel Vigneron SPCCharlotte De Croutte Collège Pablo Picasso à Saulx-les-Chartreux : (en gras le référent) Responsable :TechnologieJean-Pierre MuffangMarc Mahieu Géry Machut principalSVTCatherine BonnefondFrançoise Ribola SPCSandrine PasserieuxDaniel Meur Collège Les Gâtines - Savigny-sur-Orge : (en gras le référent) Responsable :TechnologieEloi CIMETIEREMarc Mahieu Nora Machuré principaleSVTJulie PEREIRAFrançoise Ribola SPCJulien LEHUGEURRobert Le Goff TechnologieBruno MARZONI SVTAnne-Laure DE MILLEVILLE

6 Les moyens EIST Pour les anciens La DGESCO continue à financer la totalité de l’expérimentation. Pour les nouveaux Rappel du calcul sur le niveau sixième pour un expérimentation sur l’année : Un exemple avec deux sixièmes redistribuées en 3 groupes L'expérimentation sollicite par semaine et par groupe : 1,5h de SVT + 1,5h de Technologie + 0,5h de SPC + un temps de concertation enseignants Par rapport aux heures statutaires, cela représente un excédent sur l'année de : - [0,5h de SPC x 3groupes x 36 semaines] = 54 heures pour l'ajout de physique chimie en 6 e - [(1,5h SVT + 1,5h Technologie) x 3 groupes x 36 semaines] – [(2h SVT + 2h Techno) x 2classes x 36 semaines] = 36 heures pour le dédoublement 2 classes – trois groupes - [1h de concertation x 3enseignants x 30 semaines] = 90 heures pour la concertation La DGESCO prend en charge les 54 heures correspondant à l’ajout de l’enseignement de la physique chimie en 6 ème pour les établissements publics et privés Le Rectorat prend en charge 90 heures de concertation pour les établissements publics

7 Les actualités Les actualités : Sur le site de l’EIST EIST En lien avec les programmes Pour accompagner l'enseignement de cinquième, une mise en cohérence sur toute l'année scolaire des programmes 2008 des trois disciplines (SVT, technologie, physique-chimie) est proposée selon le fil directeur "Comment fonctionne le monde? Energie et énergies".mise en cohérence De nouvelles fiches "Entrées en matières" sont disponibles sur le site."Entrées en matières" En lien avec les métiers Les partenariats avec les entreprises se mettent peu à peu en place au sein des établissements, avec le concours de la fondation C.Génial. Il est encore temps d’envoyer les conventions de partenariat.fondation C.Génialconventions de partenariat En lien avec l'Europe Les 8 et 9 octobre, la France a accueilli à Grenoble toute l'Union Européenne pour traiter de L'enseignement des sciences dans l'Europe de la connaissance. Un moment approprié pour que l'Académie des sciences et l'Académie des technologies rappellent combien il est urgent de concevoir des enseignements avec une pédagogie renouvelée, coordonnant le travail des professeurs de différentes disciplines, en faveur d'une "culture humaniste et scientifique pour le libre exercice de la citoyenneté" (loi 2005).L'enseignement des sciences dans l'Europe de la connaissance.

8 L’année scolaire  Au plan national, une quarantaine de Collèges sont dans l’EIST  Il y a une demande à ce que les équipes ne s’éloignent pas trop des guides 6 ème et 5 ème élaborés par l’académie des sciences  Pierre Léna souhaite que l’on développe la 5 ème l’année prochaine. Il est preneur de toute contribution enrichissant le guide 5 ème qui est plus squelettique que le guide 6 ème  Deux directions sont à privilégier et à amplifier : le lien entre science et langue : Il est prévu un colloque sur les mots de la science et une opération de sélection de livres de sciences. le lien entre collège et milieu professionnel local ; pour cette dernière action, l’Académie des technologies souhaite développer un projet sur les métiers avec la participation de la fondation C-génial (budget €).

9 L’année scolaire En résumé, trois mots sont à privilégier : Science, langue et métiers.

10 L’année scolaire : Année de pré-évaluation L’évaluation du dispositif va commencer dès cette année. Cette évaluation nationale portera sur trois axes :  Un regard quantitatif assuré par la DEP Les enquêtes sont arrivées dans les collèges  Une évaluation qualitative assurée par des didacticiens de l’INRP  Un regard de l’inspection générale Une action qui figure dans le plan de travail des trois groupes disciplinaires.

11 L’année scolaire : Une action de formation Deux jours et demi de formation :  le 24 novembre 2008 (une journée)  le 3 mars 2009 (une journée)  le 16 juin 2009 (une demi-journée)

12 L’année scolaire : Liste de liens utiles La main à la pâte, Pollen, Statistix, en France, PISTES, au Canada (projets interdisciplinaires: sciences, technologies, environnement, société),


Télécharger ppt "Sommaire Les collèges expérimentateurs Organisation de l’année scolaire 2008-2009 L’évaluation des acquis des élèves : un exemple Rendez-vous pédagogique."

Présentations similaires


Annonces Google