La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quel type d excipient pour la lyophilisation des nanocapsules : amorphe ou cristallin? Ghania degobert a,b*, Wassim abdelwahed a, Hatem Fessi a,b a Laboratoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quel type d excipient pour la lyophilisation des nanocapsules : amorphe ou cristallin? Ghania degobert a,b*, Wassim abdelwahed a, Hatem Fessi a,b a Laboratoire."— Transcription de la présentation:

1 Quel type d excipient pour la lyophilisation des nanocapsules : amorphe ou cristallin? Ghania degobert a,b*, Wassim abdelwahed a, Hatem Fessi a,b a Laboratoire dAutomatique et de Génie des Procédés, UMR CNRS 5007, Université Lyon, 43 bd du 11 novembre Villeurbanne – France * b département de Pharmacotechnie, Cosmétologie, Biopharmacie, ISPB, Université Lyon 1, 8, avenue Rockefeller, Lyon cedex-France Agrégation et fusion des nanoparticules. Dégradation non enzymatique du polymère (effet du pH, température, et du type de polymère). Libération non contrôlée du principe actif encapsulé en cas de dégradation., Objectifs Élaborer des formulations lyophilisables de nanocapsules en assurant la préservation des caractéristiques physico-chimiques du produit lyophilisé. Étudier limpact des structures des excipients (amorphe ou cristalline) sur la stabilisation des nanocapsules pendant les étapes de congélation, de dessiccation et de stockage. Analyse par diffraction des rayons X: (a) des excipients seuls avant lyophilisation, (b) des nanocapsules lyophilisées en présence de différents excipients et (c) des nanocapsules lyophilisées en présence des différents excipients après 6 mois de stockage sous des conditions accélérées. Conclusion La réussite de la lyophilisation des nanocapsules exige leur dispersion dans une matrice amorphe vitrifiée dexcipient pendant les différentes étapes de la lyophilisation et de stockage pour immobiliser les nanocapsules et inhiber leur agrégation. La cristallisation de certains excipients pendant le procédé de lyophilisation (cas de mannitol +1% NaCl) ou pendant le stockage (cas du glucose) a des effets néfastes sur la conservation des caractéristiques physico-chimiques des nanocapsules après réhydratation. Les nanocapsules lyophilisées doivent être stockées à une température inférieure de la température de transition vitreuse de la formulation. Références 1.Abdelwahed, W., G. Degobert, S. Stainmesse, and H. Fessi, 2006, Freeze-drying of nanoparticles: Formulation, process and storage considerations: Advanced Drug Delivery Reviews, v. 58, p Abdelwahed, W., G. Degobert, and H. Fessi, 2006, A pilot study of freeze drying of poly(epsilon-caprolactone) nanocapsules stabilized by poly(vinyl alcohol): Formulation and process optimization: International Journal of Pharmaceutics, 309, p Figure 3. Photos de lyophilisats de NC après 6 mois de stockage sous des conditions accélérées (40 2° C et 75 5% RH) en présence de : (G) glucose et (P) PVP La taille des nanocapsules, lhumidité résiduelle (R %) et les aspects morphologiques des lyophilisats avant et après 6 mois de stockage sous des conditions accélérées (40 2° C et 75 5% RH). +++ : Particules macroscopique, N.D. Non déterminée. Etude de la stabilité des nanocapsules pendant le stockage Problématique (cas des nanoparticules) La lyophilisation génère différents stresses lors de : La congélation : stress lié à la cryo-concentration des particules agrégation des particules. La dessiccation primaire: stress lié à la déshydratation le collapse du lyophilisat. la dessiccation secondaire : stress lié à lélimination de leau liée plus problématique pour les protéines. 1.Mesure de taille Zetasizer 3000 (Malvern) et analyse morphologique (ESEM et TEM). 2.DSC : TA 125 (TA instrument). 3.Diffraction des Rayons x :Siemens D Humidité résiduelle : Karl Fischer. Caractérisation des NCs Photos de NC lyophilisées avec 5% de PVP : (A) Microscopie Electronique à Transmission et (B) Microscopie Electronique à Balayage Environnementale NCs sphérique avec un cœur huileux. Membrane de polymère entourant le cœur huileux ayant une épaisseur allant de 15 à 30 nm Après lyophilisation Cristallisation du mannitol seul et du mélange (mannitol +1% NCl) Après stockage Cristallisation du sucrose et du glucose après le stockage La cristallisation de la matrice engendre lagrégation des NCs Pourquoi lyophiliser? Les nanoparticules (NCs) présentent une faible stabilité physique et chimique en suspension [1]: Préparation des nanocapsules Technique démulsion-diffusion) Purification of nanocapsules Phase aqueuse Eau saturée en éthyle acétate Stabilisant : poly(vinyl alcool) Phase organique Polymère : poly(ε-caprolactone) Huile : Miglyol 829 Ethyle acétate saturé en eau Emulsion (huile / eau) Nanocapsules diluées en suspension Nanocapsules concentrées en suspension Ajout deau Emulsification Taille des nanocapsules après leur fabrication nm SF/Si: ratio entre la taille finale (après décongélation ou lyophilisation) sur la taille initiale des NC PCL (après leur fabrication), DS: déviation standard, (+++) particules macroscopique. NC PCL préparées avec 5% (m/v) dexcipient Etude de congélation-décongélation et de lyophilisation des NCs Après congélation-décongélation Agrégation des NCs en présence du mannitol seul Légère augmentation de la taile des NCs en présence du mélange (mannitol +1% NaCl), mais reste acceptable NaCl inhibe la cristallisation du mannitol Caractérisation des échantillons de NCs obtenues (1) après préparation, (2) après létape de congélation –décongélation et (3) après lyophilisation.


Télécharger ppt "Quel type d excipient pour la lyophilisation des nanocapsules : amorphe ou cristallin? Ghania degobert a,b*, Wassim abdelwahed a, Hatem Fessi a,b a Laboratoire."

Présentations similaires


Annonces Google