La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Psychologie de la perception La constance perceptive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Psychologie de la perception La constance perceptive."— Transcription de la présentation:

1 Psychologie de la perception La constance perceptive

2 1-Optique géométrique Deux principes: 1- la lumière se déplace en ligne droite 2- l angle formé par deux rayons lumineux en provenance de deux points de la scène est proportionnel à langle entre les deux rayons projetés sur la rétine Angle visuel: taille de lobjet dans le plan fronto-parallèle et distance de lobjet à lobservateur; Loi dEuclide.

3

4 1-Optique géométrique Effet de perspective: plus lobjet séloigne du plan fronto- parallèle plus sa forme sur la rétine sera distordue; En dépit de toutes ces distorsions de limage rétinienne, la constance perceptive demeure, lobjet demeure le même.

5 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

6 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

7 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

8 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

9 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte K K K K K

10 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

11 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

12 1-Optique géométrique (suite) Types de constance: 1- Constance de la taille 2- Constance de la forme 3- Constance de lorientation 4- Constance de la position 5- Constance de la luminosité 6- Constance des couleurs Comment le cerveau construit-il, à partir de ces images variables, un monde visuel caractérisé par sa constance? Deux explications: 1- théorie des relations internes du stimulus 2- théorie de la prise en compte

13 2- La constance de la taille: l explication des relations du stimulus Avec seulement langle visuel, constance impossible, la perception de la taille varierait en fonction de tout changement de distance; En fonction de lexplication des relations du stimulus, la perception de la constance de la taille peut être expliquée par 1- les rapports entre langle visuel dun objet et ceux dautres objets; ces rapports ne changent pas en fonction de la distance; 2- Linvariance quant au nombre dunités texturales masquées par un même objet, à des distances variées.

14 2- La constance de la taille: l explication des relations du stimulus

15 2- La constance de la taille: lexplication des relations du stimulus (suite) Expérience dEbenholtz et Rock: Égaliser des lignes; Loins Contrôle Proche

16 2- La constance de la taille: lexplication des relations du stimulus (suite) Expérience dEbenholtz et Rock: Égaliser des lignes; Effet de contexte: illusion puissante; Résultats: les relations de taille sont importantes, elles modifient notre expérience de la taille des objets; Cependant, la proportionnalité nest pas seul déterminant, les résultats en font foi: ligne de référence=3 pouces avec cadre de 4 pouces, ligne « contrôle » 6,5 pouces avec cadre de 12 pouces; la principale raison pour rejeter lexplication de la constance de la taille en référence aux relation du stimulus est que la constance peut- être assurée dans des cas où les relations du stimulus ne sont pas pertinentes ou absente -> pas de textures ou de gradients; Dans ces cas il subsiste des indices de distance liés à laccomodation et à la convergence; efficacité limitée respectivement à quelques mètres et à quelques dizaines de mètre.

17 3- La constance de la taille: lexplication de la prise en compte Explication inférentielle; inférence ou calcul ICS; Le système cérébral sengage dans un calcul de la taille perçue impliquant la distance et langle visuel: taille perçue = distance perçue x angle visuel taille perçue du carré proche = 1 x angle visuel =angle visuel taille perçue du carré lointain = 3 x (angle visuel/3) = angle visuel La distance est prise en compte; La diminution de langle visuel est compensée par la prise en compte de la distance.

18 3- La constance de la taille: lexplication de la prise en compte 3 m = 1 m = 66° Taille perçue (a) = distance perçue × angle visuel = 3 × 22 = 66 ba Taille perçue (a) = distance perçue × angle visuel = 1 × 66 = 66 = 22°

19 Exp Emmert

20 4- Les images consécutives et la loi d Emmert Images consécutives: percept de courte durée générée par la fatigue rétinienne de cellules ayant été exposées à une lumière provenant d un objet; La dimension dune image consécutive dépend de la distance de la surface où se forme limage en question; plus la surface où se forme limage est lointaine, plus limage est de grande dimension; Illustre la loi dEmmert: Loi dEmmert: la taille perçue dune image possédant un angle visuel donné est directement proportionnelle à sa distance perçue La loi dEmmert et la constance de la perception -> la distance est prise en compte dans le calcul de la taille de lobjet à partir de la taille de limage.

21 5- Autres constances spatiales Constance de la forme et de l orientation; Facteur important: inclinaison; ex.: rectangle incliné = trapèze; Le système perceptif prendra en compte les informations provenant des calculs basés sur les distances différentielles des parties de l objet; ex.: le coin le plus éloigné du rectangle perçu comme un trapèze subira une correction perceptive de son angle visuel plus petit; La constance de la forme dérive ou découle de la constance de la taille.

22 6- La constance de la luminosité Quest-ce qui détermine notre perception de la couleur neutre, i.e. les nuances de luminosité, du blanc au noir? Luminance: intensité spécifique de la lumière reflétée par une surface et qui frappe lœil; la puissance de la lumière réfléchie est fonction de la réflectance de la surface et de la quantité de lumière projetée dessus; Difficultés avec explication de la luminance absolue: lillumination varie de place en place et dun moment à lautre; Malgré les variations en illumination, la constance prévaut; Théorie de la prise en compte: le degré de luminance dune région sur la rétine est enregistrée, et la quantité dillumination est perçue; le système perceptif calcule (ou infère) alors la luminosité de la surface en prenant en compte lillumination.

23 6- La constance de la luminosité (suite) Explication peu considérée: nous ne voyons généralement pas la source de la lumière directement; nous voyons simultanément plusieurs surfaces réfléchissant aussi de la lumière: donc pas dinfos univoque à propos de lillumination, donc dinférence possible. Théorie de la relation du stimulus: Quand un rapport particulier de luminance existe au sein de surfaces proches, nous devons percevoir une couleur particulière dans le continuum blanc gris noir;

24 6- La constance de la luminosité (suite) Théorie de la relation du stimulus (suite): Conclusion: les rapports dintensité lumineuse régissent les nuances de luminosité; Constance: lorsque lillumination générale change, la luminance absolue des surfaces varient alors que les proportions de luminance entre les surfaces restent les mêmes, et ce sont ces proportions (ou rapports) qui guident la constance.

25 6- La constance de la luminosité (suite) Théorie de la relation du stimulus (suite): Tout ce qui peut interférer avec les rapports de luminance dans la vie de tous les jours va affecter notre perception de la luminosité. Explication neurobiologique: champs récepteurs et inhibition latérale. Ce phénomème serait relié aux ganglions dans la rétine qui agiraient comme un noyau d'intégration sur une région de photo-récepteurs (champs récepteurs); Les signaux transmis par chaque photo-récepteur d'une région circulaire seraient sommés alors que les signaux d'un anneau autour cette région seraient soustraits; Les Mach bands apparaîtraient lorsque la partie soustraite ne serait pas représentative du milieu, et ainsi exagèreraient les différences.

26 7- La constance est-elle innée ou apprise?


Télécharger ppt "Psychologie de la perception La constance perceptive."

Présentations similaires


Annonces Google