La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Diss é mination de l esprit d entreprise dans l enseignement sup é rieur Exp é rience de l'Universit é de Sfax Prof. Hamed BEN DHIA – Université de Sfax.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Diss é mination de l esprit d entreprise dans l enseignement sup é rieur Exp é rience de l'Universit é de Sfax Prof. Hamed BEN DHIA – Université de Sfax."— Transcription de la présentation:

1 1 Diss é mination de l esprit d entreprise dans l enseignement sup é rieur Exp é rience de l'Universit é de Sfax Prof. Hamed BEN DHIA – Université de Sfax Novembre 2008

2 2 Introduction Dans une logique de repositionnement de luniversité au cœur du développement basé sur le savoir, les critères qui semblent avoir lunanimité internationales: 1. Offre de formation attractive tant en contenu quen pédagogie 2. Une plus-value en savoir et R1D avec un impact économique visible 3. Un plus entrepreneurial en terme dessaimage innovant et une mentalité revisitée 4. Pratique et bonne gouvernance avec toutes ses déclinaisons

3 3 Ou nous de tout ç a Ou sommes nous de tout ç a Un formidable bond quantitatif a été accomplie en ½ duniversité Mais tout les indicateurs peuvent se trouver altérés désormais si lUniversité ne peut pas saffirmer en tant quacteur de lemployabilité et de lentrepreneuriat innovant.

4 4 Quel rôle pour luniversité dans le développement Université – Secteur de production économique : deux facettes dune même monnaie, celle du Développement économique durable, innovant et compétitif. Une complémentarité évidente entre le gisement du savoir et de linnovation et létape de valorisation, production et Marketing Obligation de préparer une université efficiente réactive moderne et organiquement liée à son environnement proche et lointain Œuvrer pour la mise en place dune société entreprenante et entrepreneuriale ancrée sur linitiative et la compétitivité. Principes généraux

5 5 Quel rôle pour luniversité dans le développement Chercher à atteindre les indicateurs internationaux en ratio estudiana., gouvernance universitaire, décentralisation véritable et un système de recherche performant. Viser un ratio acceptable dentreprise/habitant et par étudiant. Rendre opérationnelle la triple hélice du développement : État – Université - Industrie Principes généraux

6 6 luniversité et le marché de lemploi: vers une complémentarité synergique Une forte pression sur le marché de lemploi de la part des jeunes en générale et des diplômés universitaires en particuliers. Une mutation structurelle dans le paysage national de lemploi: passage du but étatique à tout privé et la modalisation; avec une université peu réactive Des mesures prometteuses et récurrentes, qui jouit de la priorité absolue dans le programme présidentiel. Ce pendant le chômage des diplômés pose toujours problème.

7 7 luniversité et le marché de lemploi: vers une complémentarité synergique Un taux de croissance moyen de 5%, appelé à attendre les 7% pour satisfaire les demandes supplémentaires. des répercussions encore faibles (peu visible) des résultats de la recherche malgré 30 ans des programmes structures, thèses et divers. Une composante académiques nettement dominantes sur la scène universitaires avec lespoir que les nouvelles reformes puissent changer les … Notre jeunesse est encore trop « formolée fonction public » doù leffort de pelletage encore à accomplir sur le plan de la neutralité et lauto-emploi Luniversité souffre aussi du flou quant à la demande et aux projections pour leurs besoins en compétences en membres et profils.

8 8 Les externalité universitaires Deux composantes principales Diffusion et création du savoir (habituelle) Moteur du développement innovant (nouvelle)

9 9 Les externalité universitaires La production universitaire consiste principalement en: Formation de diplômés et compétences diversifiés Recherche scientifique: formation fondamentale, appliquée à impact économique Création dentreprises innovantes (et générales) Dimension marginale modernisant et rayonnante Formation continue; à la carte et tout au long de la vie

10 10 Les externalité universitaires Principales tendances de la réforme universitaire en cours: Basculement LMD avec les 2/3 en LA Généralité de la culture entrepreneuriale à tous les étudiants Réorganisation de tout le système de gestion et de formation avec la contractualisation, les écoles doctorales, les observatoires, centres dinsertion et dessaimage… Réfute et révision des structures de la recherche avec la composante valorisation, protection: ANPRI…. Implication dans les structures de transfert technologique; les pépinières et technopole

11 11 Les externalité universitaires Généralisation de la démarche qualité: PAQ, évaluation externe, CDMT…. Implantation des licences Co-construites Encouragement à la Co-diplomates et la cotutelle Implication dans les formations complémentaires diplomates, à la demande des opérateurs économiques et sociaux

12 12 Les externalité universitaires Quelles pistes de réaction possibles pour luniversité: Encore plus de filières professionnalisées en accord avec la réalité des secteurs (à définir) Simpliquent plus dans les grandes orientations stratégiques du développement du pays Inoculer les valeurs porteurs de lauto-emploi, la culture de lapproche projet Arrimer davantage de la R8 avec D avec les besoins et priorités du pays Créer des interface de transfert avec les environnement économique et sociale Consolider le demande de formation innovante alternance, Co-construites, à la carte avec les ….. spécifiques Agir dans une logique de « Région apprenante » et pôle de compétitivité avec le savoir Pratiquer une véritable veille de créneaux et pistes de développement innovant et davant garde

13 13 Luniversité de louverture sur lenvironnement, au rôle centrale dans le développements LUniversité Bonne gouvernance Savoir: diffusion, création et veille Formation des compétences Formation des formateurs Recherche: veille, innovation, valorisation Création dentreprise générales et innovantes Développement régional innovant Rayonnement régional, national et international Synergie avec lenvironnement économique et sociale

14 14 Luniversité comme axe innovante de développement « deux composantes majeures en actions » EMPLOYABILITE …….et moderniser les programmes: LMD Adopter les cursus de formation: alternance Co-construites Formation complémentaire à la carte,programme 21/21 Observatoire pour linsertion: Enquêtes à différents étapes du cursus Cellule daccueil, écoute et orientations Organisation des cours de technique de communication Démarche dévaluation intégrée:administration, recherche et enseignements Comité des sages/: évaluation externe de toutes les institutions Centre universitaire dinsertion et dessaimage ENTREPRENARIAT Structurer et organiser lenseignement de culture entrepreneurial : la mallette Formation entrepreneurial ciblée: Mastère de recherche Formation de formateur Sensibilisation des clubs et primaire Cycle de formation dentrepreneurs PA/Coaching/accompagnement Enquête sur les résultats valorisables de recherche. Cellule régionale dinnovation et de compétitivité (CRPC) Espaces transfert innovantes: pépinière et technopole Cellule découte et de suivi des jeunes promoteurs Association université – environnements Réseau déquipements et compétence

15 15 Équipes et mécanisme en action Équipes en action Association U-E Centre universitaire dinsertion et dessaimage Cellule régionale innovation et compétitivité Commuté des écoles doctorales Groupe de valorisation de la recherche Réseau déquipements et compétences Comité des sages Groupes de la qualité et la contractualisation Groupe culture entrepreneurial

16 16 Cellule régionale de linnovation et de compétitivité- cric Présidé par le gouverneur Comprend des universitaires, Industriels et structure dappui Démarrage par 4 secteurs Lolivier et dérivés Construction mécaniques Production chimiques Nouvelles technologies Projets encours de réalisation Transfert direct des résultats à lindustrie École de la demande industrielle

17 17 Entrée à luniversité Remise des diplômes Vie active Avant luniversité Études et Enquêtes Actions Sensibilisation Sensibilisation Formation Encadrement Sensibilisation Formation Accompagnement Nos réalisations à lUniversité de Sfax : 2/6

18 18 18 (4)

19 19 19 (5)(5)(5)(5)

20 20 Enquêtes et suivi du taux dinsertion Promoteurs Nombre de diplômes enquête Taux dinsertion% et et et (ENIS + ISET) et Depouillement en cours TOTAL:

21 21 Enquête sur les mentalités étudiants en années terminales (04-05) élèves au primaire (04 et 05)

22 Résultats des enquêtes auprès des étudiants et élèves 22 (8)(8)(8)(8) Primaire Secondaire Collège Supérieur

23 23 23 Évolution des intensions entrepreneurial des diplômes à la sortie % % % % % Premier cours dentroprenariat Généralité des cours Malette entrep^reniales

24 24 Enquête de valorisation en cours

25 25 Merci de votre attention


Télécharger ppt "1 Diss é mination de l esprit d entreprise dans l enseignement sup é rieur Exp é rience de l'Universit é de Sfax Prof. Hamed BEN DHIA – Université de Sfax."

Présentations similaires


Annonces Google