La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(c) McGraw Hill Ryerson 2007 2.2 Le tableau périodique Lorigine du tableau périodique Les chimistes ont décidé dorganiser leurs observations sur les éléments.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(c) McGraw Hill Ryerson 2007 2.2 Le tableau périodique Lorigine du tableau périodique Les chimistes ont décidé dorganiser leurs observations sur les éléments."— Transcription de la présentation:

1 (c) McGraw Hill Ryerson Le tableau périodique Lorigine du tableau périodique Les chimistes ont décidé dorganiser leurs observations sur les éléments Les éléments aux propriétés semblables étaient groupé ensemble. En 1867, Dimitri Mendeleev a laisser des espaces dans le tableau, des places libres pour les futurs éléments. See page 52

2 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Le tableau périodique Le tableau périodique donne de linformation sur les propriétés physiques et chimiques des éléments. See page 53

3 Numéro atomique (ID): correspond au nombre de protons Dans un atome NEUTRE: Numéro atomique = # de protons = # délectrons (c) McGraw Hill Ryerson 2007

4 Masse atomique : masse moyenne des atomes dun élément Numéro de masse: représente le nombre totale de protons et de neutrons dans le noyau # de neutrons = numéro de masse – numéro atomique (c) McGraw Hill Ryerson 2007

5 Charge ionique : charge électrique formée sur un atome losquil perd ou gagne des électrons devient + devient - (c) McGraw Hill Ryerson 2007

6 Le tableau périodique See page 54

7 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Métaux, Non-métaux, Métalloides Le tableau périodique possède des modèles intéressants. Par exemple, des groupes comme tels, métaux, non- métaux et métalloides. See page 55

8 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Periodes et Familles Chaque rangée horizontale du tableau périodique est appelée une periode Les colonnes verticales sont des groupes ou les familles chimiques See pages

9 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Métaux alcalins: groupe 1, très réactifs Métaux Alcalino-terreux: groupe 2, brûlent dans lair si chauffé Halogènes: groupe 17, non-métaux très réactifs Gaz nobles: groupe 18, les plus stable et les moins réactifs

10 La Notation Atomique z X X = symbole de lélément Y = numéro de masse Z = numéro atomique (c) McGraw Hill Ryerson 2007

11 Exemple: Symbole Charge # de masse Numero atm #p #n # e P P (c) McGraw Hill Ryerson 2007


Télécharger ppt "(c) McGraw Hill Ryerson 2007 2.2 Le tableau périodique Lorigine du tableau périodique Les chimistes ont décidé dorganiser leurs observations sur les éléments."

Présentations similaires


Annonces Google