La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Relation entre la sévérité,la durée des mammites cliniques et les aptitudes transmises par le taureau pour le scs, le type de mammelle, la vie productive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Relation entre la sévérité,la durée des mammites cliniques et les aptitudes transmises par le taureau pour le scs, le type de mammelle, la vie productive."— Transcription de la présentation:

1 Relation entre la sévérité,la durée des mammites cliniques et les aptitudes transmises par le taureau pour le scs, le type de mammelle, la vie productive et le rendement protéique « Relationships among severity end duration of clinical mastitis and sire transmitting abilities for somatic cell score, udder type traits, productive life and protein yield » D.L. Nash, G.W. Rogers, J.B. Cooper, G.L. Hargrove, and J.F. Keown J Dairy Science 85;

2 Matériel et méthode En 1ère lactation: 7 exploitations reprenant au total 1704 vaches. En 2nd lactation: 6 exploitations reprenant 1055 vaches. Expérience réalisée sur 4 ans.

3 Matériel et méthode Données: Échantillons de lait de tous les quartiers atteints à partir de la 1ere observation de mammite clinique Ils seront congelés et envoyés chaque semaine au laboratoire de diagnostic pour une culture. Code de sévérité attribué aux quartiers, allant de 1 (normal) à 5 (atteinte générale), ceci jusquà la fin de la mammite ou jusquà ce que 30j. soient écoulés. NB: sil y a récidive dans les 30j., on effectue un résumé des scores.

4 Matériel et méthode Analyses: 4 mesures: ISC= code de sévérité initial MSC= code de sévérité maximum LOGSUM= log de la somme des codes >1 dans les 30j. suivant la détection LOGDAYS= log des jours où le code est >1 Ces mesures font lobjet dune régression linéaire sur lexploitation, lâge au 1er vêlage et les aptitudes transmises par le taureau. On estimera aussi les effets linéaires et multiples.

5 Matériel et méthode Analyse(suite) Analyse séparée des 2 lactations et des mammites suivant le germe. Analyse individuelle des quartiers: Si 1 seul germe, prise en compte du quartier le + atteint Si plusieurs germes, analyses séparées

6 Résultats Sur les données: 27% de mammites en 1ere lactation et 22% de mammites en 2e lactation (étude uniquement du premier épisode clinique dans lexpérience). La plupart des mammites cliniques sont causées par des Streptococcus autres que S. agalactiae et des coliformes. Ces résultats sont classés suivant ISC, MSC, logsum, logdays, sévérité et durée, et ce, selon les organismes identifiés. Les proportions relatives de ce modèle ( moment dapparition et durée de lactation) sont similaires aux autres études.

7 Résultats Résultats des analyses: Des régressions linéaires et multiples sont effectuées, à partir des différentes mesures de sévérité et de durée sur les breeding values des différents paramètres, en fonction des germes ou non.

8 Résultats PTA pour SCS: significatif pour ISC et MSC pour les coliformes et les germes environnementaux les plus courants. Le coefficient de régression est positif, ce qui signifie que plus le SCS est élevé, plus le ISC et le MSC seront élevés. Lanalyse des effets quadratiques et cubiques de la régression indique que plus le SCS est faible, plus faible seront le ISC, MSC, logdays et logsum.

9 Résultats PTA pour les caractéristiques des mammelles: Beaucoup danalyses ont été faites, suivant les différentes mesures et les différents germes, donnant de nombreux résultats. En résumé, il apparaît que les variations de la sévérité et de la durée ne peuvent être constamment associées aux variations transmises par le père. Les conformations optimales de la mammelle sont plus associées à la limitation de lexposition aux germes quaux gains dorigine génétique.

10 Résultats PTA pour la vie productive Leffet linéaire namène aucun résultat significatif. Par contre, leffet quadratique est significatif. Ceci permet de conclure quune longue vie productive entraîne des mammites cliniques moins sévères et plus courtes lors dinfection par des coliformes en 1ere lactation.

11 Résultats PTA pour le rendement protéique: Cette analyse est significative pour le logdays lors dépisodes cliniques à coliformes en 2e lactation. Les résultats indiquent quun rendementprotéique élevé entraîne des épisodes de mammites cliniques à coliformes plus courts durant cette période.

12 Conclusion Les sélections sur les caractéristiques de mammelle, la vie productive et le rendement protéique amène trop peu de résultats significatifs pour être appliqués en pratique. Par contre, on peut conclure grâce à cette expérience que des vaches transmettant la caractéristique « faible SCS » ont des filles qui présentent des mammites cliniques moins sévères et plus courtes.

13 Discussion Remarquons quil sagit ici dune selection indirecte de la résistance aux mammites. Dautre part on pourrait se poser la question de lefficience dune telle sélection( taux cellulaires) sur des pies rouges de montagne (taux naturellement plus élevés). Les germes contagieux ne sont pas étudiés ici (incidence faible en premières lactations) pour des problèmes de notation sur le long terme et de non standardisation des methodes de traites(HACCP?) alors quon connaît leurs importance dans la problématique des mammites.


Télécharger ppt "Relation entre la sévérité,la durée des mammites cliniques et les aptitudes transmises par le taureau pour le scs, le type de mammelle, la vie productive."

Présentations similaires


Annonces Google