La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LIMPORTANCE DU RESQUILLAGE DANS LE TRAVAIL DÉQUIPE. UNE EXPÉRIENCE SUR LES PLANTEURS DARBRES EN COLOMBIE-BRITANNIQUE Par Maryse Champagne Dirigée par:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LIMPORTANCE DU RESQUILLAGE DANS LE TRAVAIL DÉQUIPE. UNE EXPÉRIENCE SUR LES PLANTEURS DARBRES EN COLOMBIE-BRITANNIQUE Par Maryse Champagne Dirigée par:"— Transcription de la présentation:

1 LIMPORTANCE DU RESQUILLAGE DANS LE TRAVAIL DÉQUIPE. UNE EXPÉRIENCE SUR LES PLANTEURS DARBRES EN COLOMBIE-BRITANNIQUE Par Maryse Champagne Dirigée par: Bruce Shearer et Charles Bellemare CIRPÉE : Centre interuniversitaire sur le risque, les politiques économiques et l'emploi

2 Ordre de la présentation Revue de la littérature Pourquoi les planteurs darbres? Le modèle Les données Lexpérience La régression Discussion

3 Introduction Resquillage: chaque membre de léquipe a intérêt de diminuer son effort et profiter de leffort des autres. Comparer le rendement en travail individuel et en travail déquipe pour quantifier limpact du resquillage.

4 Revue de la littérature Bracht et al. (2008): Expérience en laboratoire Bien public et bien privé Contribution sous optimale au bien public Hamilton et al. (2003): Étude milieu naturel Changement de production: individuel puis en équipe Augmentation de la productivité, travail modifié

5 Pourquoi planteurs darbres Permet déliminer les caractéristiques propres au travail déquipe qui interfèrent avec le resquillage: 1- Rendement facilement mesurable; 2- Impossibilité de devenir plus efficace en équipe; 3- Nest pas multitâche, pas darbitrage; 4- Travail ni créatif, ni interactif.

6 Modèle théorique Hypothèses: lindividu ajuste son niveau deffort (e) selon les incitatifs monétaires. Le rendement: Y = e + s Le salaire: W = β Y Lutilité: U = W – C(e) C(e) >0, C(e)>0 et C(e) >0

7 Modèle théorique Max e E(U) = β e – C (e) Optimum: β (e)= C(e) Bénéfice marginal = coût marginal En équipe de deux A et B W = β (y A +y B ) Maintenant β (e) /2 2 Puisque les bénéfices sont divisés en deux, chaque personne a intérêt à diminuer leffort.

8 Graphiquement C(e) $ β'β' effort e* β/2 e* A

9 Données Expérience de terrain en Colombie-Britannique Période du 5 mai 2009 au 20 juin employés, équipe de 2 Données journalières sur le rendement et celui du coéquipier En moyenne:1458 arbres et 312,11$/jour

10 Lexpérience Cherche à isoler leffet du resquillage Divisée en 3 traitements: 1 er traitement: travail individuel; 2 e traitement: travail déquipe. Pour les inciter à travailler en équipe augmentation de 0,07$ par arbre; 3 e traitement: travail individuel, augmentation de 0,07$ par arbre.

11 Résultats sommaires Peu de différence de rendement entre le traitement 2 et le traitement 3. Attention la difficulté du terrain a varié un peu entre les traitements. Traitement 1 Individuel Traitement 2 Équipe et +0,07$/ch Traitement 3 Individuel et +0,07/ch Moyenne arbres/jo ur 1381,471658,041626,3 4

12 Régression Modèle à effet fixe: Log y it = α i + β X it + δ dteam it + w t +u it Variable dintérêt dteam it [ =1 si équipe,=0 autrement] X it : contient les variables: -difficulté du terrain, jour de semaine, lemployé et le taux de paiement à la pièce

13 Résultats Le coefficient δ mesure limpact dêtre en équipe (négatif alors resquillage) δ = -0,015 (écart type 0,123) Intervalle de confiance 95% compris entre [-0,265 et 0,235] Leffet déquipe ( δ ) demeure proche de zéro et est peu significatif. (p-value 0,904)

14 Discussion Causes potentielles dabsence de resquillage: -Réputation; -Surveillance possible; -Auto-sélection; -Intérêt à travailler beaucoup pour bénéficier de la prime; -Redistribution informelle possible.

15 Conclusion Limpact du resquillage sur le rendement en travail déquipe est nul. Ce résultat contraste avec la théorie économique et les études réalisées en laboratoire. Il aurait été intéressant davoir un groupe contrôle, des équipes plus nombreuses et des périodes de traitement plus longues.

16 Conclusion MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "LIMPORTANCE DU RESQUILLAGE DANS LE TRAVAIL DÉQUIPE. UNE EXPÉRIENCE SUR LES PLANTEURS DARBRES EN COLOMBIE-BRITANNIQUE Par Maryse Champagne Dirigée par:"

Présentations similaires


Annonces Google