La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le modèle de croissance de Solow Justine Bouyssou – Julien Levesque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le modèle de croissance de Solow Justine Bouyssou – Julien Levesque."— Transcription de la présentation:

1 Le modèle de croissance de Solow Justine Bouyssou – Julien Levesque

2 Plan Un modèle néoclassique contre le modèle Harrod- Domar Postulats Le modèle Limites Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque

3 Un modèle néoclassique contre le modèle Harrod-Domar Trois taux de croissance: - taux de croissance naturel (n) - taux de croissance effective (g) - taux de croissance garanti (g w ) Pour une croissance stable, il faut que g = g w Croissance instable (sur le « fil du rasoir ») et plein-emploi rarement assuré : modèle pessimiste Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque

4 Un modèle néoclassique contre le modèle Harrod-Domar Critiques: - modèle très exogène ; - modèle très réel ; - modèle peu utile pour l'analyse des décalages temporels. Solow propose un modèle néoclassique assurant une stabilité structurelle de la croissance et tendant vers l'état stationnaire. Rejet du postulat des proportions fixes des facteurs de production : facteurs de productions substituables dans le modèle de Solow. Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque

5 Postulats (1) o Concurrence pure et parfaite o Bien unique Y = C+I o 2 facteurs de production : travail et capital o Flexibilité des prix o Substituabilité des facteurs o Productivité marginale du capital décroissante o Le facteur travail augmente au taux naturel de croissance. Fonction de production Y=F(K;L) Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque

6 Postulats (2) o Linvestissement égale lépargne S = I o Taux dintérêt flexible o Epargne proportionnelle au revenu, avec s propension à consommer S = I = sY o Rendements déchelle constants Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque

7 Le modèle (1) Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque La croissance est équilibrée lorsque s/v = n n : taux de croissance naturel s : propension marginale à épargner, ou S/Y v : coefficient de capital, ou K/Y Ajustement automatique, car: - Si s/v > n => Δ+ W => substitution de K à L => équilibre - Si s/v Δ+ U => substitution de L à K => équilibre

8 Le modèle (2) Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque

9 Le modèle (3) Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque La règle dor : Dans le modèle de Solow, le taux dépargne ninfluence pas le taux de croissance à long terme. En revanche, la production en dépend. Taux dépargne optimal : - Limite leffet négatif de lépargne (lépargne nest pas consommée); - garantit leffet positif de lépargne (lépargne augmente le capital, donc la production, donc le revenu).

10 Le modèle (4) o Le résidu de Solow accroissement de la production non expliqué par laugmentation des facteurs de production o Le résidu correspond au progrès technique, donnée exogène o Principale implication : le principe de convergence Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque Lintroduction du Progrès Technique et ses implications

11 Les limites du modèle o « Bienvenue au Royaume de Solowie! » (J. Robinson) o La non-réalisation de la convergence o Remise en question de la « manne tombée du ciel » o La thèse des rendements décroissants critiquée (Romer) Le modèle de Solow – Justine Bouyssou – Julien Levesque o « Bienvenue au Royaume de Solowie! » (J. Robinson) o La non-réalisation de la convergence o Remise en question de la « manne tombée du ciel » o La thèse des rendements décroissants critiquée (Romer)

12 Merci


Télécharger ppt "Le modèle de croissance de Solow Justine Bouyssou – Julien Levesque."

Présentations similaires


Annonces Google