La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

08.06.2014 - Page 1 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Quelle vidéoprotection pour Genève ? Conférence de presse du 9 avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "08.06.2014 - Page 1 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Quelle vidéoprotection pour Genève ? Conférence de presse du 9 avril."— Transcription de la présentation:

1 Page 1 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Quelle vidéoprotection pour Genève ? Conférence de presse du 9 avril 2013

2 Page 2 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Intervenants Pierre Maudet, Conseiller d'Etat Thierry Apothéloz, Conseiller administratif de la Ville de Vernier Marc-Antoine Nissille, Président de la société des hôteliers de Genève Plt Christophe Bobillier, Etat-major de la Police (COP)

3 Page 3 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Contexte politique La vidéoprotection permet de remplir un des objectifs premiers fixés par la Convention de lutte contre la criminalité signée entre le Conseil d'Etat et le Ministère public, à savoir une coordination stratégique et opérationnelle accrue, propre à renforcer l'efficacité d'action de l'ensemble des acteurs de la chaîne sécuritaire.

4 Page 4 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Contexte politique (2) Répondre aux attentes de la population et des commerçants Maintenir la pression (inversion de tendance) Dispositif cantonal actuel: - caméras de la direction générale de la mobilité - 9 caméras déployées dans la perspective de lEurofoot 2008 (Rive, Plainpalais, carrefour de l'Etoile, gare CFF du Pont-Rouge, stade du Bout-du-Monde) - 25 caméras exploitées dans le cadre de la surveillance des sites diplomatiques

5 Page 5 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Présentation du projet de loi Coordonner l'existant Tester l'efficacité concrète d'un dispositif de vidéoprotection Vidéoprotection vidéosurveillance volonté de développer un concept dynamique, accompagné de moyens humains, qui vise à protéger le domaine public et ceux qui s'y trouvent plutôt que de le surveiller de manière purement statique

6 Page 6 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Objectifs 1 Prévention / dissuasion 2 Protection / aide à l'engagement 3 Soutien aux enquêtes (vidéo-élucidation)

7 Page 7 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Types d'infractions visés violences (axe prioritaire Convention CE/MP) effets escomptés en termes de « qualité » des interventions policières, mais également sur celle de l'instruction des procédures pénales infractions contre le patrimoine vols à l'arraché, etc.

8 Page 8 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Types d'infractions visés (2) Incivilités résultats probants dans les communes Infractions liées aux stupéfiants résultats à attendre davantage du côté de la "demande" que du côté de l'"offre"

9 Page 9 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Dispositif durable création d'une centrale d'observation complémentaire à la CECAL dotée de 3 postes d'observation munis de murs dimages permettant de suivre jusquà 50 caméras par poste test création d'un périmètre pilote (21 caméras)

10 Page 10 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité

11 Page 11 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Coûts d'investissement TotalCHF Caméras (yc travaux génie civil)CHF Serveurs (gestion et stockage)CHF Central d'observationCHF Installation, tests, intégration, etc.CHF MobilierCHF

12 Page 12 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Coûts de fonctionnement TotalCHF / an - Centre de supervisionCHF InformatiqueCHF

13 Page 13 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Impact pour la police Situation actuelle

14 Page 14 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Impact pour la police (2) Situation future

15 Page 15 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Impact pour la police (3) peu de caméras à disposition faible qualité des images localisation des caméras ( délinquance) images sous-exploitées plus-value en termes de coordination de ses opérations et notamment : - coordination des moyens d'action - estimation de l'élément adverse - réduction / élimination des surcharges de communication radio

16 Page 16 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Impact pour les commerçants sécurité = préoccupation n°1 des hôteliers impact économique (image) de la criminalité nécessité de construire ensemble la sécurité (partenariat) utiliser tous les instruments disponibles pour mettre à jour les conditions cadre de sécurité signal rassurant à l'égard des touristes

17 Page 17 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Impacts pour les communes vidéoprotection vidéosurveilannce A l'heure actuelle, usage de la vidéo surtout pour la surveillance des biens nécessité dun concept cantonal la vidéoprotection doit s'accompagner d'une présence de terrain et d'un partenariat territorial avec lensemble des acteurs (commerçants, habitants, acteurs sociaux) intimement lié au renforcement de la démarche de proximité

18 Page 18 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Conclusion et perspectives


Télécharger ppt "08.06.2014 - Page 1 Conférence de presse du 9 avril 2013 Département de la sécurité Quelle vidéoprotection pour Genève ? Conférence de presse du 9 avril."

Présentations similaires


Annonces Google