La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr C. Gautier - CCLIN Sud-Ouest. …Circulaire DGS/DHOS n°591 du 17 décembre 2003 z« Mise en place régulière des contrôles de la qualité des procédures.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr C. Gautier - CCLIN Sud-Ouest. …Circulaire DGS/DHOS n°591 du 17 décembre 2003 z« Mise en place régulière des contrôles de la qualité des procédures."— Transcription de la présentation:

1 Dr C. Gautier - CCLIN Sud-Ouest

2 …Circulaire DGS/DHOS n°591 du 17 décembre 2003 z« Mise en place régulière des contrôles de la qualité des procédures : yde nettoyage, yde désinfection » zMoyens : yAudits de pratiques yContrôles microbiologiques zCes contrôles doivent être tracés

3 DE NOUVELLES RECOMMANDATIONS… zEléments dassurance qualité en hygiène relatifs au contrôle microbiologique des endoscopes et à la traçabilité en endoscopie – mars 2007 (Ministère /CTIN/ CSHPF) yContrôle microbiologique des endoscopes thermosensibles comportant plusieurs canaux

4 Contexte du contrôle microbiologique zContamination des endoscopes yContamination des endoscopes après ut° et avant ttt yContamination résiduelle des endoscopes après ttt x10 à 30% des endoscopes semi-critiques restent contaminés après ttt zEndoscopie et IN : endoscopies digestives et bronchiques

5 Objectifs du contrôle microbiologique des endoscopes zContrôles programmés zContrôles ponctuels : retour maintenance, alerte, pb observé lors du ttt,…

6 Méthodologie des prélèvements (1) zCirconstances des prélèvements yEtat des lieux yContrôles programmés yContrôles ponctuels zMoment du prélèvement yÀ réaliser après stockage> 6h (conditions réelles dutilisation) yJuste après la désinfection pour vérifier lefficacité du ttt de lendoscope ou si dysfonctionnement sur un endoscope zPréleveurs : yDeux personnes formées xà la réalisation des prélèvements xayant connaissance de la configuration interne des DM

7

8 Méthodologie des prélèvements (2) zLocalisation des prélèvements

9 Méthodologie des prélèvements (3) zLocalisation des prélèvements

10 Méthodologie des prélèvements (4) zSolution de prélèvement yStérile, tensio-active, neutralisant lactivité résiduelle des DD, ninfluant pas sur la viabilité et la croissance des MO zVolume de prélèvement yentre 100 et 200ml yperte maximale du volume injecté = 20%

11 Méthodologie des prélèvements (5) zTechniques de prélèvement des canaux yPrécautions à prendre lors des prélèvements xDésinfecter à lalcool à 70° les extrémités proximales et distales de lendoscope avant linjection et le recueil de la solution de prélèvement yEvaluation globale des canaux x 1 injection dans lensemble des canaux avec recueil dans un récipient unique stérile yEvaluation canal par canal x1 injection par canal avec recueil dans des récipients différents xVolumes minimaux à recueillir en fonction des canaux : 10ml pour le canal érecteur 20ml pour le canal « water jet » 40ml pour les canaux opérateur et aspiration/opérateur zEtapes terminales yRincer lendoscope, puis ttt complet yDocumenter les échantillons/ conserver les prélèvements (maxi 24h à 4°c)

12 Analyse des prélèvements au laboratoire et expression des résultats zPrincipe de lanalyse yÉvaluer le niveau de contamination en dénombrant la flore mésophile totale aérobie revivifiable (quantitatif) yVérifier labsence de MO indicateurs dun dysfonctionnement (qualitatif) : P. aeruginosa, S. maltophilia, S. aureus, … zTechnique danalyse yfiltration sur membrane, puis culture PCA ou TS et incubation à 30°C zExpression des résultats yDénombrement de la flore totale (UFC / endoscope ou canal) yRecherche de MO indicateurs (présence ou absence)

13 Interprétation et transmission des résultats

14 Conduite à tenir en cas de résultats supérieurs au niveau cible zNiveau dalerte y mesures correctives sans remettre en cause lut° de lendoscope zNiveau daction ylendoscope est traité autant de fois que nécessaire pour atteindre le niveau cible ytrouver la cause de la contamination du DM ysi impossibilité de désinfection : maintenance voire expertise zIdentification des anomalies et mesures correctives yErreur de manipulation lors de lanalyse yDysfonctionnement dans le déroulement de la procédure de désinfection yProblème de stockage yPb de contamination lors dun retour de maintenance yPb lié à lendoscope lui-même


Télécharger ppt "Dr C. Gautier - CCLIN Sud-Ouest. …Circulaire DGS/DHOS n°591 du 17 décembre 2003 z« Mise en place régulière des contrôles de la qualité des procédures."

Présentations similaires


Annonces Google