La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA MAÎTRISE DU RISQUE INFECTIEUX LIE A LENVIRONNEMENT Formation AURAR – Février 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA MAÎTRISE DU RISQUE INFECTIEUX LIE A LENVIRONNEMENT Formation AURAR – Février 2008."— Transcription de la présentation:

1

2 LA MAÎTRISE DU RISQUE INFECTIEUX LIE A LENVIRONNEMENT Formation AURAR – Février 2008

3 PLAN A – CONCEPTION DES LOCAUX B – ENTRETIEN DES LOCAUX 1. ENTRETIEN DES SOLS ET SURFACES 2. ENTRETIEN DES EQUIPEMENTS AU CONTACT DU MALADE 3. LINGE ET DECHETS C – ENTRETIEN DES DISPOSITIFS MEDICAUX

4 A – CONCEPTION DES LOCAUX

5 Bonnes pratiques dhygiène en hémodialyse Conception des locaux CLIN (ou instance de consultation et de suivi de la LIN) consulté pour la programmation de travaux, l'aménagement (R ) Décret n° du 23 septembre 2002, arrêté et circulaire n°205 du 25 avril 2005 : conditions techniques de fonctionnement pour la pratique de lépuration extra-rénale « au minimum 2 boxes pour la prise en charge des patients nécessitant un isolement » surface minimale par poste 10 ou 12 m² au moins 1 point deau pour 4 postes au moins 1,5 m entre les lits/fauteuil ou cloison (circulaire) (Zampieron 2005 : FR pour hépatite C : distance < 1 m)

6 Conception des locaux : les points à considérer Poste patient, possibilité disolement Points deau pour lhygiène des mains Vestiaire et toilettes patients Poste de soins, préparation médicaments... Locaux de stockage, techniques Bonnes pratiques dhygiène en hémodialyse

7 B – ENTRETIEN DES LOCAUX

8 Maîtrise du risque infectieux lié à lenvironnement = élément important de la prévention des infections en dialyse Comprend le nettoyage et la désinfection des locaux et équipements au contact du patient + gestion des déchets

9 L'entretien des locaux des établissements de soins a pour objectifs d'assurer Un état de propreté La maitrise du risque infectieux

10 Nettoyage = opération d'entretien et de maintenance des locaux pour Assurer un aspect agréable => notion de confort et un niveau de propreté => notion dhygiène

11 Bionettoyage : procédé destiné à réduire la contamination biologique des surfaces Obtenu par la combinaison Dun nettoyage Dune évacuation de la salissure et des produits utilisés De lapplication dun désinfectant

12 Les techniques dentretien Dépoussiérages Essuyage humide des surfaces Balayage humide Nettoyage par aspiration Lavage des sols Lavage manuel Lavage mécanisé

13 1. ENTRETIEN DES SOLS ET SURFACES

14 Entretien des locaux…préalable Définir les différentes zones à risques de l'unité : Risque faible : bureaux, salle de réunion, secrétariat,… Risque moyen : PC infirmier, réserve matériel, salle de traitement d'eau, sanitaires, vestiaires, balance,… Risque élevé : surface et environnement direct du patient y compris le générateur, salle de pose de cathéter, salle de formation à l'autodialyse,…

15 Entretien des locaux Zone différente : protocole différent Modulation sur fréquence et/ou Technique et/ou produit

16 Entretien des locaux Déterminer une fréquence pour sols et toutes les surfaces, y compris tableau, radio, téléviseur, vitres/espaces vitrés,… Matériel d'entretien adapté, entretenu et en nombre suffisant

17 Entretien des locaux Définir les fréquences d'entretien : Les surfaces et l'environnement immédiat du patient (fauteuil, adaptable,…) ainsi que l'extérieur des générateurs avec détergent/désinfectant entre chaque séance.

18 Entretien des locaux Définir les fréquences d'entretien : Les sols : - à proximité du patient entre les séries avec détergent/désinfectant - sur les zones de circulation : une fois par jour (plus si souillure) alternance de détergent/désinfectant et de désinfectant

19 Le dépoussiérage Essuyage humide des surfaces Balayage humide

20 Le matériel de lavage des sols… Balai Faubert Balai réservoir Balai de lavage à plat

21 Entretien des locaux Pour avoir le produit adapté au bon moment : Définir les méthodes dentretien Choix des produits : cahier des charges en fonction des objectifs poursuivis

22 Les produits Détergents Désinfectants Détergents-désinfectants Détergents-désinfectants-détartrants

23 Détergent Uniquement propriétés nettoyantes Ne détruit pas les M.O. Mais les élimine par action mécanique

24 Désinfectant Utilisé pour la désinfection Satisfait aux normes CEN (ou AFNOR) Au moins bactéricide mais peut être en + Fongicide Virucide Sporicide

25 Détergent-désinfectant Double propriété détergence-désinfection Faible détergence, bonne désinfection Pas de rinçage

26 Quelle place pour la vapeur en dialyse ? Nombreux avantages Elimination biofilm Ecologique et ergonomique Efficacité sur les surfaces difficiles accessibles Activité biocide A valider dans ce contexte…

27 2. ENTRETIEN DES EQUIPEMENTS AU CONTACT DU MALADE

28 QUOICOMMENTQUAND Lit, fauteuil - Matelas - Drap - Oreiller, traversin - Couvertures - nettoyage et désinfection et réfection du lit - enveloppé dune housse plastifiée lavable. Nettoyage et désinfection - privilégier le linge jetable - enveloppés dune housse plastifiée, lavable, recouvert dune enveloppe à usage unique - Couverture de bloc op, nettoyables et désinfectables ou housses en plastique désinfectables ou housse à usage unique entre chaque patient, après le départ du patient et avant linstallation du patient suivant

29 QUOICOMMENTQUAND - Télécommande (lit, fauteuil, télévision), - sonnettes - table, adaptable, guéridon, table de repas - protégée par une housse plastifiée lavable ou un film plastique - nettoyage et désinfection systématique - nettoyage et désinfection entre chaque patient, après le départ du patient et avant linstallation du patient suivant

30 QUOICOMMENTQUAND Autres surfaces - Plans de travail, de soins et administratifs - chariots de soins - nettoyage et désinfection Entre chaque patient, après chaque séance

31 QUOICOMMENTQUAND Consommables - Distributeur de gants - essuie-mains - à usage unique - dotation suffisante et vérifiée de façon périodique

32 3. LINGE ET DECHETS

33 Pour éviter : A.E.S. ou autre complication de blessure Contamination de lenvironnement et du personnel Prolifération bactérienne Contamination croisée Linge et déchets…risques

34 Linge et déchets…mesures Protocole de tri incluant les délais délimination, (cf. textes en vigueur) Choix des emballages en rapport avec les déchets à éliminer

35 Elimination des déchets entre chaque séance Adapter la taille du container à une évacuation toutes les 48 heures… Choix des sacs, des collecteurs d'aiguilles adaptés aux déchets produits Linge et déchets…mesures

36 Respect de la réglementation en matière d'élimination des déchets de soins à risques infectieux Délais d entreposage des DASRI entre la production et l incinération (ou le pré-traitement par la désinfection). (arrêté du 7 septembre 1999): 72 heures maxi si production supérieure à 100kg/ semaine 7 jours maxi si production inférieure à 100kg/semaine et supérieure à 5 kg / semaine 3 mois lorsque la quantité de DASRI est inf ou égale à 5kg par mois ( de la production effective à leur enlèvement) Linge et déchets…mesures

37 C – ENTRETIEN DES DISPOSITIFS MEDICAUX

38 Classement des dispositifs médicaux et niveau de traitement requis

39 Niveau de traitement requis et résistance des micro-organismes à la désinfection

40 Niveaux de traitement des dispositifs médicaux (DM) Classification guide de BP (1998) Risque Traitement DialyseurHaut Stérilisation (rein artificiel) à défaut haut niveau de désinfection Circuit hydraulique Médian Désinfection intermédiaire Surface Bas Désinfection non souillée de bas niveau Surface souillée : désinfection à visée virucide

41 QUOICOMMENTQUAND Dispositifs médicaux : pousse seringue, perfuseur, moniteur de pression artérielle, thermomètre nettoyage et désinfection des dispositifs médicaux selon les procédures validées entre chaque patient, après le départ du patient et avant linstallation du patient suivant

42

43 Bonnes pratiques dhygiène en hémodialyse Désinfection et maintenance des générateurs dhémodialyse Désinfection interne et externe systématique entre 2 patients Produits et procédures validées Instructions fournies par le fabricant (mode dutilisation, entretien…) Respect des recommandations de maintenance et de sécurité

44 PRÉVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIÉ AU GÉNÉRATEUR Mesures de prévention Nettoyage, détartrage et désinfection des circuits hydrauliques Désinfection de niveau intermédiaire Fréquence - Dès la mise en service - Après chaque séance, avant toute utilisation - Après maintenance préventive ou curative Prévention du biofilm

45 Mesures de prévention : efficacité et sécurité - Contrôle de la désinfection Enregistrement et vérification des paramètres critiques : concentration désinfectant, T°.. A défaut - Contrôle quantité désinfectant introduite : automatique ou visuel - Vérification identité du produit, date de péremption, conditions de stockage - Contrôle des températures Dsf° Chimique Ou Thermo-Chimique PRÉVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIÉ AU GÉNÉRATEUR Dsf° Thermique

46 Mesures de prévention : sécurité (suite) - Le rinçage : contrôle taux résiduel produit Méthode, points de contrôle, conditions de conservation fournis par le fabricant - Système dalerte : Anomalie du cycle de désinfection ou rinçage : alerte sonore ou visuel Arrêt mode de dialyse PRÉVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIÉ AU GÉNÉRATEUR

47 Traitement des surfaces : carrosserie et composants externes des générateurs Nettoyage et désinfection systématique à la fin de chaque séance ou au cours de la dialyse si incident Après retrait des tubulures et dialyseur, et départ du patient Port de gant (différents de ceux utilisés pour le débranchement) Observance des précautions standard Méthode : En absence de trace visible : Application dun détergent désinfectant Si traces visibles de sang : Nettoyage et désinfection à visée virucide (eau de javel ou équivalent) Penser à tous les composants « externes »… (tuyaux dévacuation, darrivée…) Spécificités techniques : Capteur de pression artériel et veineux, Filtration

48 Désinfection et maintenance des générateurs dhémodialyse Capteurs de pression Double filtre Info/Reco AFSSaPS du 26 juillet 2004 Bonnes pratiques dhygiène en hémodialyse

49 Mesures de prévention : traçabilité - Enregistrement par léquipe de soins : Contrôle taux résiduel désinfectant Type de désinfection effectuée Incident survenu (ex : inondation capteur de pression) - Enregistrement par léquipe biomédicale Maintenance préventive et curative patient désinfection réalisée PRÉVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIÉ AU GÉNÉRATEUR générateur

50 Conditions de mise en œuvre de la désinfection des générateurs Critères de choix des générateurs : Configuration des circuits hydrauliques : simples, de faible longueur, sans bras mort, entièrement désinfectable Carrosserie lisse, facile à nettoyer, Instructions fournies par le fabricant (mode dutilisation, entretien…) Identification des points critiques : analyse de risque Anticipation des dysfonctionnements les plus probables liés à chaque générateur Evaluations périodiques


Télécharger ppt "LA MAÎTRISE DU RISQUE INFECTIEUX LIE A LENVIRONNEMENT Formation AURAR – Février 2008."

Présentations similaires


Annonces Google