La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pénurie de médecins de premier recours en Valais Commission dexperts « Soins ambulatoires et de premier recours» Président: Prof. Alain Pécoud.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pénurie de médecins de premier recours en Valais Commission dexperts « Soins ambulatoires et de premier recours» Président: Prof. Alain Pécoud."— Transcription de la présentation:

1 Pénurie de médecins de premier recours en Valais Commission dexperts « Soins ambulatoires et de premier recours» Président: Prof. Alain Pécoud

2 Soins ambulatoires et de premier recours 2 Plan de la présentation Une pénurie ? Pourquoi ? La réponse dun canton : Une vision Une commission Un mandat La démarche de la commission

3 Génération X + Féminisation 1.8 nouveaux médecins pour remplacer 1.0 ancien Mais, formation actuelle: 0.8 Soins ambulatoires et de premier recours 3

4 4 Evolution du nombre total de médecins (médecins de premier recours et spécialistes) au bénéfice dune autorisation de pratique et taux pour 1000 habitants, Valais, (Source: SSP)

5 Soins ambulatoires et de premier recours 5 Evolution du nombre de médecins de premier recours au bénéfice dune autorisation de pratique par sexe, Valais, (Source: SSP)

6 Soins ambulatoires et de premier recours 6

7 7 Nombre de médecins de premier recours au bénéfice dune autorisation de pratique par âge et par sexe, Valais, 2011 (Source: SSP)

8 Soins ambulatoires et de premier recours 8 Rapport sur les étudiantes et étudiants en médecine de 1980 à 2010

9 Soins ambulatoires et de premier recours 9 Souhaits professionnels des jeunes médecins en 2011

10 Avantages dun cabinet de groupe Economie sur la base du partage des coûts dinfrastructure Economie déchelle (Optimisation économique) Augmentation et stabilisation de la rémunération Réduction de la charge administrative et concentration sur le médical (garantie de qualité) Travail de groupe => médecine plus efficiente Meilleures possibilités de formation continue Possibilité de temps partiel et de remplacement Augmentation de la qualité de vie Soins ambulatoires et de premier recours 10

11 Soins ambulatoires et de premier recours 11 Nombre de médecins de premier recours (internistes et généralistes), part des 55 ans et + et taux pour 1000 habitants par bassin de desserte, Valais, 2011 (Source: SSP)

12 Soins ambulatoires et de premier recours 12 Mandat de la commission

13 Soins ambulatoires et de premier recours 13 Composition de la commission

14 Groupes de travail de la commission Soins ambulatoires et de premier recours 14 Relations avec les hôpitaux Prof. E. Bonvin Dr P. Della Bianca Dr C. Zufferey M. F. Moos «Vicariance» Dr J. Meizoz M. J-B. Von Roten M. P. Germanier M. W. Loretan Cabinets de groupe / Maisons de santé Dr J-P. Deslarzes Dr R. Kuonen Mme I. Imesch Mme M. Moix Mme R. Antille

15 1 ère étape: visites des médecins des vallées périphériques du canton et du Chablais valaisan (Printemps 2013) Questionnaire 2 e étape: Contact avec les autorités communales valaisannes (Automne 2013) But: intérêt pour la création dune maison de santé et/ou dun cabinet de groupe NB: Collaboration avec lAntenne Régions Valais et lOVS Soins ambulatoires et de premier recours 15 Groupe «Cabinets de groupe / Maisons de santé»

16 Régions visitées Soins ambulatoires et de premier recours 16 Régions VSLieux Haut ValaisConches - Bettmeralp Mörel Leukerbad - Leukstadt Mattertal – Saastal - Zermatt Valais centralAnniviers Hérens Nendaz Montana Ayent – Anzère - Savièse Grimisuat ChablaisVal dIlliez St-Maurice - Evionnaz Collombey – Muraz – Monthey - autres

17 Départ difficile, parce que: Partage et délégation des compétences Mise en question des «monopoles» Réglementations fédérales Enjeux financiers Soins ambulatoires et de premier recours 17 Décision: Créer un climat de confiance par des rencontres interprofessionnelles dans toutes les régions du canton (création de groupes régionaux) Groupe «Vicariance» (collaborations interprofessionnelles)

18 Lévolution de la médecine touche la pratique ambulatoire et les hôpitaux Interdépendance à lavantage des patients (informations, gestion des médicaments, prise en charge à la sortie de lhôpital, …) à lavantage des hôpitaux (SwissDRG, durée de séjour, …) à lavantage des praticiens (informations, interactions, …) «Lost in transition»: 1 ère réunion entre la commission et lHôpital du Valais (RSV) en février 2013 Soins ambulatoires et de premier recours 18 Groupe «Relations avec les hôpitaux»

19 Agenda 2013 Soins ambulatoires et de premier recours 19 TâchesÉTÉ 2013AUTOMNE 2013 Fin des discussions avec les médecins interrogés Fin des discussions avec les communes: Bilan Proposition de travail en commun pour le groupe «Vicariance» Plan damélioration du flux des patients Contacts / informations avec les étudiants et assistants de médecine valaisans

20 Projets en cours dans le Chablais VS Mme Rosemarie Antille, Sous-préfète du district de Monthey, a été chargée par les communes de trouver des solutions à la pénurie de médecins dans le Chablais valaisan. Possibilité dadapter des infrastructures existantes en centres médicaux dans la plaine chablaisienne. Discussions en cours … Soins ambulatoires et de premier recours 20

21 Projet en cours en Entremont Soins ambulatoires et de premier recours 21 Le Nouvelliste, 25 septembre 2012

22 Projet existant à Grimisuat: Résidence les Crêtes Appartements à encadrement médico-social Cabinet médical Centre médico-social (CMS) Soins ambulatoires et de premier recours 22

23 Projets internationaux (ex: France) Soins ambulatoires et de premier recours 23

24 Soins ambulatoires et de premier recours 24 Merci de votre attention !


Télécharger ppt "Pénurie de médecins de premier recours en Valais Commission dexperts « Soins ambulatoires et de premier recours» Président: Prof. Alain Pécoud."

Présentations similaires


Annonces Google