La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Au Néolithique l'homme devient sédentaire. Le Néolithique est la seconde grande période de la Préhistoire et le nouvel âge de la pierre. Le Néolithique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Au Néolithique l'homme devient sédentaire. Le Néolithique est la seconde grande période de la Préhistoire et le nouvel âge de la pierre. Le Néolithique."— Transcription de la présentation:

1

2 Au Néolithique l'homme devient sédentaire. Le Néolithique est la seconde grande période de la Préhistoire et le nouvel âge de la pierre. Le Néolithique marque un tournant décisif. De prédateur, collecteur et chasseur- pêcheur, l'homme devient désormais forestier, défricheur, paysan, mineur, artisan spécialisé, commerçant, constructeur. Concentré dans des villages qui annonceront bientôt les villes, il devient sédentaire et s'attache à sa terre.

3 Lhomme cultive et élève du bétail Au néolithique, son monde de vie change profondément : il produit lui-même sa nourriture en élevant du bétail et en cultivant la terre. Grâce à l'élevage, les hommes s'assurent une réserve alimentaire toujours disponible; les animaux leur fournissent, en plus de la viande, du lait, du cuir et de la laine.

4 Lhomme crée le tissage, la céramique Le néolithique se caractérise par un certain nombre d'innovations (inventions) techniques majeures : la céramique, le polissage de la pierre ainsi que le tissage.

5 Voici des pots en céramique... La céramique permet de stocker des réserves et de cuire facilement des aliments liquides.

6 La vie au village... Au Vème millénaire avant notre ère, les premiers paysans construisent de longues maisons rectangulaires en bois et en torchis. Ils vivent dans des villages de cinq à six maisons chacun, abritant une centaine de personnes. Outils, vaisselle et vêtements, le groupe familial fabrique presque tout ce dont il a besoin. Armée du plantoir, la paysanne met des graines en terre. Au loin, les hommes égalisent le sol en traînant un lourd bâti de bois, surchargé de branches. A gauche, une jeune femme malaxe l'argile qui servira à fabriquer des vases

7 Comment se nourrissaient-ils ? Lors du "grand virage" de ans, le climat devient plus doux et plus humide. La toundra ne subsiste que dans le Grand Nord. Les arbres feuillus apparaissent. La forêt est riche de gros gibier, comme les cervidés et les sangliers. Les premiers colons, les Campigniens, exploitent le bois, par le feu et par la hache, défrichent les premières clairières pour y développer leurs cultures. Ils adoptent un outil nouveau, le tranchet, dont le biseau est propre au travail du bois; puis le pic et la hache qui sont taillés sur de gros rognons de silex.

8 Un nouvel ami... Le chien, qui est domestiqué dès ans dans la grande forêt sibérienne, devient un compagnon précieux pour les chasses au cerf et au sanglier, pour aider à garder le troupeau et pour lutter contre les loups.

9 Comment se nourrissaient-ils ? La forêt de feuillus accueille de nombreux animaux. Le cerf abonde; il remplace le renne, parti vers le Nord. Le sanglier pullule, il est traqué et abattu. Au filet, un trappeur capture un marcassin. S'il peut l'élever, il aura dans quelques mois un bon gibier.

10 La pêche Lhomme a trouvé quil pouvait aussi se nourrir en mangeant des poissons. Il découvre la pêche

11

12 Mode de vie au Néolithique Le Néolithique est la grande période de la et le De prédateur, collecteur et chasseur- pêcheur, l'homme devient désormais , , , , , , Concentré dans des villages qui annonceront bientôt les , il devient et s'attache à sa terre. Au néolithique, il produit lui-même sa nourriture en et en Grâce à l'élevage, les hommes s'assurent une réserve alimentaire toujours disponible; les animaux leur fournissent, en plus de la , du , du et de la Le néolithique se caractérise par un certain nombre dinventions : la , le ainsi que le La céramique permet de stocker des réserves et de cuire facilement des aliments liquides Au Vème millénaire avant notre ère, les construisent de longues maisons rectangulaires en et en Ils dans des de cinq à six maisons chacun, abritant une centaine de personnes. Outils, vaisselle et vêtements, le groupe familial fabrique presque tout ce dont il a besoin. Lors du "grand virage" de ans, le devient plus et plus Les feuillus La forêt est riche de gros gibier, comme les cervidés et les sangliers. Les premiers colons, le , par le feu et par la hache, les premières clairières pour y développer leurs Ils adoptent un dont le biseau est propre au travail du bois; puis le pic et la hache qui sont taillés sur de gros rognons de silex. Le , qui est dès ans dans la grande forêt sibérienne, devient un pour les chasses au cerf et au sanglier, pour aider à garder le troupeau et pour lutter contre les loups. Le abonde; le pullule, il est traqué et abattu. Lhomme a trouvé quil pouvait aussi se nourrir en mangeant des poissons. Il découvre la

13 Mode de vie au Néolithique Le Néolithique est la seconde grande période de la Préhistoire et le nouvel âge de la pierre. De prédateur, collecteur et chasseur- pêcheur, l'homme devient désormais forestier, défricheur, paysan, mineur, artisan spécialisé, commerçant, constructeur. Concentré dans des villages qui annonceront bientôt les villes, il devient sédentaire et s'attache à sa terre. Au néolithique, il produit lui-même sa nourriture en élevant du bétail et en cultivant la terre. Grâce à l'élevage, les hommes s'assurent une réserve alimentaire toujours disponible; les animaux leur fournissent, en plus de la viande, du lait, du cuir et de la laine. Le néolithique se caractérise par un certain nombre d'inventions : la céramique, le polissage de la pierre ainsi que le tissage. La céramique permet de stocker des réserves et de cuire facilement des aliments liquides Au Vème millénaire avant notre ère, les premiers paysans construisent de longues maisons rectangulaires en bois et en torchis. Ils vivent dans des villages de cinq à six maisons chacun, abritant une centaine de personnes. Outils, vaisselle et vêtements, le groupe familial fabrique presque tout ce dont il a besoin. Lors du "grand virage" de ans, le climat devient plus doux et plus humide. Les arbres feuillus apparaissent. La forêt est riche de gros gibier, comme les cervidés et les sangliers. Les premiers colons, exploitent le bois, par le feu et par la hache, défrichent les premières clairières pour y développer leurs cultures. Ils adoptent un outil nouveau dont le biseau est propre au travail du bois; puis le pic et la hache qui sont taillés sur de gros rognons de silex. Le chien, qui est domestiqué dès ans dans la grande forêt sibérienne, devient un compagnon précieux pour les chasses au cerf et au sanglier, pour aider à garder le troupeau et pour lutter contre les loups. Le cerf abonde; le sanglier pullule, il est traqué et abattu. Lhomme a trouvé quil pouvait aussi se nourrir en mangeant des poissons. Il découvre la pêche


Télécharger ppt "Au Néolithique l'homme devient sédentaire. Le Néolithique est la seconde grande période de la Préhistoire et le nouvel âge de la pierre. Le Néolithique."

Présentations similaires


Annonces Google