La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ergonomie, Utilisabilité, théories de laction Interactions Humain-Ordinateur Interfaces Jeux Interactions intelligentes Évaluation auprès des usagers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ergonomie, Utilisabilité, théories de laction Interactions Humain-Ordinateur Interfaces Jeux Interactions intelligentes Évaluation auprès des usagers."— Transcription de la présentation:

1

2 Ergonomie, Utilisabilité, théories de laction Interactions Humain-Ordinateur Interfaces Jeux Interactions intelligentes Évaluation auprès des usagers Virtualité Humaniser les systèmes ecommerce Aide en ligne, documentation, formation

3 Quen pensez-vous ? Pourquoi sintéresser à linteraction ? Utilisabilité, ergonomie cognitive Quels sont les paramètres dun bon système ? Quels sont ceux que vous aimez..ceux que vous naimez pas ? Interactivité et usages Est-ce que ça évolue ? Votre utilisation est-elle la même quavant ? Comment décrire ce qui se passe ? Théorie de lactivité et intégration des systèmes informatisés et des systèmes sociaux Vers quoi ça évolue ?

4 Exemple tiré de lélection présidentielle US 2000: Préparé par Yan Bodain, M.A. Jean-Yves Fiset, ing., Ph. D. et Sandrine Prom Tep Hec Montréal À un moment donné, 1% des votes était sous examen (écart entre les candidats est de quelques centaines, sur plusieurs centaines de milliers) bulletins de votes ont été rejetés car plus dun candidat y étaient sélectionnés.

5 Bulletin de vote électronique de la Floride Quelques possibilités derreurs: Lecture de haut en bas => ensemble de candidats associé au second trou Lignes horizontales alignées sur les trous Espacement réduit entre les trous Gauchers (droitiers) ne distinguent pas correctement les noms au moment de voter Exemple tiré de lélection présidentielle US 2000

6 Commentaires délecteurs: "When I went to push the one for president, I pushed one and it seemed to be just below the office of vice president. It seemed like I had to push one for vice president, too. Then I saw I had accidentally voted twice." "It was so hard to tell who and what you were voting for. I couldn't figure it out, and I have a doctorate." Selon le directeur des élections de Floride: "I don't think they are confused. I think they left the polling place and became confused. The ballot is very straightforward. You follow the arrow, you punch the location. Then you have voted for who you intend to elect," Roberts assigné par le Gov. Jeb Bush, (frère de George W.'s)

7 Pourquoi létude des interactions Humain Ordinateur ? Limpact dune mauvaise interface nest pas toujours si grave… Mais elle peut faire perdre des milliers dheures à des milliers de personnes. Avec le commerce électronique, les jeux vidéos, lintégration actuelle des médias traditionnels et électroniques, la formation en ligne, … il y a dans les IHM un vaste domaine dapplication et de recherche. Domaine de création..de réflexion.. de théorisation

8 Les concepts de bases Ergonomie cognitive ? Utilisabilité Modèle de laction et des interfaces (Norman 1986) Human information processing Manipulation directe vs Intelligence des systèmes

9 Quest-ce que lergonomie cognitive ? ergos travail et nomos lois naturelles. Laville (1976) "l'ensemble des connaissances sur le fonctionnement de l'homme en activité, afin de les appliquer à la conception des tâches, des outils des machines et des systèmes de production". Grandjean (1969) elle étudie "l'adaptation du travail à l'homme". faciliter l'utilisation d'un outil en se fondant sur les connaissances dans les sciences biologiques, psychologiques et physiques Lergonomie cognitive sintéresse à... perception, activité symbolique, mémorisation, prise de décision, résolution, motivation

10 Concrètement... Lordinateur est un outil.. pour le travail, lart, la socialisation.. design de quelque chose dartificiel, de complexe. qui soit fonctionnel Inventer le médium, le message, les rôles, la culture.. Modéliser le rapport à linformation..aux autres Créer des systèmes intelligents

11 Quest-ce quune interface ? Toutsavoir.net : interface Ensemble des programmes gérant l'utilisateur et les rapports qu'ils peut entretenir avec sa machine et les logiciels qu'elle abrite Si cette interface est jolie tout plein avec des tas de beaux dessins géométriques, c'est une interface graphique. Mise en oeuvre physique de règles de communication entre deux systèmes. Dicofr.com - Interface Une voie d'échange d'informations qui permet à un ordinateur ou plusieurs ordinateurs ou des équipements extérieurs (imprimantes, moniteurs ou modems) ou deux ou plusieurs ordinateurs de communiquer. Interface Utilisateur Partie visible par l'utilisateur d'un logiciel, en d'autres termes le programme gérant l'interaction entre la machine et l'utilisateur. Interface graphique Surcouche d'un système d'exploitation apportant le système de fenêtres et de menus inventé par Xerox. Sa vulgarisation pour le grand public a eu lieu grâce aux travaux d'Apple avec la sortie du Lisa puis du Macintosh en IHM Interaction Homme Machine ou IPSI Tout ce qui permet une communication homme/machine. Définir les IPSI …un problème pour lErgonomie cognitive

12 Communication Humain Ordinateur Théorie de laction - Norman (1986) Communication - émettre et recevoir linformation de façon efficace Le Gouffre Intentions Actions LUsagerLe Système EvaluationRétroaction

13 Problématique de ladaptation des systèmes informatiques Norman 1986: Cycle d'interaction avec un système informatisé: Fossé de lexécution Établissement d'un but Formation d'une intention Spécification d'une suite d'actions Exécution des actions Fossé de lévaluation Perception de l'état du système Interprétation de l'état du système Évaluation de l'état du système par rapport au but La largeur des fossés est reliée Les difficultés et les erreurs sont partout

14 Design = Compromis Comment aimez vous les journaux, le courriel, travailler sur ordinateur, les jeux… ex. Journaux électroniques, La toile du QuébecLa toile du Québec ex. multiples index et choix diminue l'attention porté à l'information. Dans les musées…quest-ce qui se passe ? Intégration des médias ? Site de Radio-CanadaRadio-Canada La radio est-elle la même ? La TV ? La lecture à lécran est différente de celle sur papier, comment loptimiser ?

15 Hutchins, Hollan & Norman, 1986 Manipulation directe Distance sémantique Matching the level of description to the level at which the person thinks of the task. Dans quelle proportion la structure dinteraction est à la charge de lusager ou à celle du système ? Distance articulatoire deals with forms of expression Beware the Turing tar-pit in which everyting is possible but nothing of interest is easy (Perlis, 1982)

16 Hutchins, Hollan & Norman, 1986 Engagement direct Exécution et évaluation se font directement Input et output font références lun à lautre Système répond rapidement (responsive), délais sont courts Interface nest pas obstructive, dérangeante mais transparente par rapport à lactivité

17 Modèle du Traitement Humain de l'Information Interaction entre un système humain et une machine Quelles sont les contraintes ? La technologie les repoussent-elles ?

18 Théories ? Modèle du Traitement Humain de l'Information Il faut considérer les contraintes du traitement des informations par les humains Le temps et la difficulté du traitement de linformation est formé de trois composantes t = ts + tc + tm (sensoriel, cognitif et moteur) système sensoriel favoriser la discrimination sensorielle attention aux contrastes - couleur, sons, détail vitesse proportionnelle à lactivité réduire les variations de vitesse ralentir pour diminuer les erreurs permettre dajuster, dinterrompre

19 Modèle du Traitement Humain de l'Information... système moteur ergonomie physique des dispositifs Loi de Fitts T= I log2 2D/L D = distance à parcourir L = largeur de cible I = constante (1 sec) Si le bouton est loin sa taille doit augmenter Placer les zones actives utilisées fréquemment ensemble Plutôt en bas à droite, dans lordre de lecture..sauf sur Internet.. Pourquoi ? Attention aux boutons « Annuler » ou « Effacer » Penser aux erreurs possibles de manipulation

20 système cognitif - Mémoire mémoire à court terme ou mémoire de travail attention sélective, difficulté à se rappeler des choix de menus - raccourcir oublie le parcours fait - doù on vient? ce quon cherche ? mémoire à long terme Organisation en mémoire des concepts, des faits. Partir de ce que lusager connaît Fournir une structure, un résumé, répéter processeur: temps de reconnaissance et dexécution Donner le contrôle à lusager. Simplifier et morceler les étapes Supporter la résolution de problème..essais / erreur. Prévoir les processus, la difficulté, la reconnaissance Et les autres dimensions cognitives : la motivation, lapprentissage et les attitudes. Modèle du Traitement Humain de l'Information...

21 Mais au delà de faciliter la compréhension de lOutil.. La compréhension dune interface et sa facilité dépend des intentions..du contexte et de la structure des activités.. Hoc, On nutilise pas lordinateur pour lui-même…mais pour des buts super ordonnés « un concepteur de système ne conçoit pas seulement une machine, mais un système homme-machine qui réalise une tâche définie » Hoc, 1998Hoc, 1998 Au delà du traitement de linformation... Lactivité

22 Schneiderman, les interfaces à manipulation directe voir l'opération se produire, montrer le résultat rétroaction (feedback) physiquement évident, « affordance » possibilité de survol et de grossissement déclenchées par un bouton, immédiat fermeture (séquences d'opération courtes qui libèrent la mémorisation) rapidité donne l'impression de contrôle continu, instantané, progressif et réversible visibilité et contrôle flexibilité rendre les sorties évidentes permettre les raccourcis efficacité - utilisabilité, rapidité, fiabilité adaptabilité par l'usager

23 Oui mais... est-ce toujours si efficace ? Anti Mac Interface: Gentner et Nielsen 1996 Manipulation directe Métaphore Manipulation directe Voir et pointer Consistance WYSIWYG Contrôle de lusager Rétroaction et dialogue Tolérance Intégrité esthétique Sans modes

24 Oui mais... est-ce toujours si efficace ? Anti Mac Interface: Gentner et Nielsen 1996 Voir les choses autrement MétaphoreRéalité Manipulation directeDélégation Voir et pointerDécrire et commander ConsistanceDiversité WYSIWYGRepresenter les sens Contrôle de lusagerContrôle partagé Rétroaction et dialogueSystème soccupe des détails ToléranceModèle de lusager Intégrité esthétiqueVariété graphique Sans modesIndices plus riches

25 Discussion... Est-ce possible ? Peut-on revenir en arrière ? Anti Mac est-ce réaliste ? Pour aider lusager, quest-ce que lordinateur peut comprendre ? Les engins de recherche sont-ils de bons outils ? quest-ce quon y trouve ?

26 Discussion IHM et Communication Les systèmes encadrent la communication ? Les usagers sapproprient le système ? Au delà des mots comment analyser et intervenir dans ce domaine ? Domaine appliqué..mais aussi 25 ans de recherches, liées à des phénomènes, à des types dinteraction. Voir des résultats et des modèles de recherche.

27 Discussion... Quelle perspective théorique adopter pour comprendre les systèmes informatisés ?

28 La perspective de lIPSI Normes ergonomiques ? Est-ce utilisable ? Les approches fonctionalistes Pourquoi ? Quel effet ? La théorie sémio-narrative? Récits..archétypes orientation - faire vouloir initiation - faire pouvoir réflexion - faire faire Lanalyse des systèmes informatiques Normes de qualité La perspective organisationnelle ingénierie des processus, design socio-technique Etc.. Discussion... Quelle perspective théorique adopter pour comprendre et concevoir les systèmes ? Experts Tests Observation Entrevues Modélisation Réseaux sémantiques Cartes cognitives Analyse de contenus Intelligence artificielle Design des systèmes Mise à lessai Analyse des traces Étude ethnométhodologique Questionnaires

29 Utilisabilité Principes ergonomiques Bastien et Scapin Évaluation heuristique Nielsen

30 Références Bastien, J. M. C., & Scapin, D., L. (1993). Ergonomic Criteria for the Evaluation of Human-Computer Interfaces. (156). INRIA. Gentner, D., & Nielsen, J. (1996). The Anti-Mac interface. Communications of the ACM, 39(8), Nielsen, J. (2000). Conception de sites Web : l'art de la simplicité. Paris: CampusPress France, 387p. ISBN Lindsay, P. H., & Norman, D. S. (1980). Traitement Humain de l'Information. Montréal: Etudes Vivantes. Translated from Lindsay, P. H., & Norman, D. A. (1977). Human information processing : an introduction to psychology (2d ed.), pp. xxiii, 777. New York: Academic Press BF 455 L Norman, D. A. (1986). Cognitive Engineering. In D. A. Norman, & S. Draper (Ed.), User Centered System Design: New Perspectives on Human-Computer Interaction (pp ). Hillsdale, N.J.: Erlbaum. Shneiderman, B. (1998). Designing the user interface : strategies for effective human-computer interaction (Third ed.). Reading, Mass.: Addison-Wesley, 638p. ISBN p Weinschenk, S., & Yeo, S. C. (1997). GUI design essentials for Windows 95, Windows 3.1, World Wide Web. New York: Wiley,345p. ISBN Ch3 - p


Télécharger ppt "Ergonomie, Utilisabilité, théories de laction Interactions Humain-Ordinateur Interfaces Jeux Interactions intelligentes Évaluation auprès des usagers."

Présentations similaires


Annonces Google