La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la Vérité-correspondance à la vérité-cohérence. Enjeux et perspectives J.-L. Léonhardt Maison de lOrient et de la Méditerranée CNRS Lyon Alsc St Etienne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la Vérité-correspondance à la vérité-cohérence. Enjeux et perspectives J.-L. Léonhardt Maison de lOrient et de la Méditerranée CNRS Lyon Alsc St Etienne."— Transcription de la présentation:

1 De la Vérité-correspondance à la vérité-cohérence. Enjeux et perspectives J.-L. Léonhardt Maison de lOrient et de la Méditerranée CNRS Lyon Alsc St Etienne 2009

2 2 Conditions minimales pour élaborer une théorie de la science Réalisme métaphysique : Le Réel existe indépendamment de lexistence dobservateurs. Principe ontologique de contradiction : Le Réel nest pas contradictoire. Choix des principes afin dinitier le processus déductif.

3 3 Ces deux définitions de la vérité conduisent à deux théories de la science. Deux définitions de la vérité : Vérité-correspondance : Aristote « Il dit la vérité celui qui croit conjoint dans le discours ce qui est conjoint dans le monde. » Vérité-cohérence : Hilbert « Si des axiomes arbitrairement posés ne contredisent pas une de leurs conséquences, ils sont vrais [comme cohérence] et les choses ainsi définies existent [dans la pensée]. »

4 4 Deux discours imbriqués : Métaphysique et science Métaphysique : Principe logique de contradiction Principe logique de contradiction Vérité-correspondance Vérité-correspondance 3 critères de vérités 3 critères de vérités universalité universalité nécessité (déterminisme) nécessité (déterminisme) connaissance de la cause connaissance de la cause Vérité-correspondance : dAristote à aujourdhui Science : Saisie des principes par lexpérience (les sens) Saisie des principes par lexpérience (les sens) Usage de la logique (Raison) Usage de la logique (Raison)

5 5 Vérité-correspondance : dAristote à aujourdhui Principe logique de contradiction : « Existence » et « non-existence » simultanées dun mot ne sont pas pensables. « Mulet » existe (il ne peut pas ne pas exister) « Centaure » nexiste pas (il ne peut exister) « Tous les hommes sont mortels » vrai « Quelques hommes ne sont pas mortels » faux

6 6 Statut du discours scientifique par rapport aux autres discours Vérité-correspondance : dAristote à aujourdhui Portée existentielle des termes. Termes référentiels polysémie poésie Discours en langage naturel Science philosophie monosémie Termes a-référentiels

7 7 Univers du discours : notion de parallélisme P P PXPX non-P impensable Vérité-correspondance : dAristote à aujourdhui

8 8 P 1, P 2, P 3, P 4 Univers du discours : lespace empirique P 1, P 2, P 3, P 4, P 5 impensable Il ny a quune seule théorie vraie : unicité des théories. Cette théorie est un savoir certain : épistémè Cette théorie est complète de droit sinon de fait.

9 9 Vérité-correspondance : dAristote à aujourdhui Réel Nature P1P1 P2P2 P3P3 P4P4 P5P5 T1T1 T2T2 T4T4 T3T3 T 29 Discours scientifique Le tuyau du langage PRINCIPESPRINCIPES

10 10 M.C. Escher Sky and Water

11 11 Vérité-cohérence : Hilbert « Si des axiomes arbitrairement posés ne contredisent pas une de leurs conséquences, ils sont vrais [comme cohérence] et les choses ainsi définies existent [dans la pensée]. » Vérité-cohérence : de Hilbert à aujourdhui Cette définition : Ne fait aucune référence au monde. Une axiomatique est posée arbitrairement. Elle ne définit pas le vrai mais le faux (sil y a contradiction). La non-contradiction logique est une nécessité interne au discours.

12 12 Vérité-cohérence : de Hilbert à aujourdhui mathématiques physique sciences de lhomme et de la société Portée existentielle des termes. Termes référentiels polysémie poésie discours en langage naturel monosémie Termes a-référentiels

13 13 Vérité-cohérence : de Hilbert à aujourdhui Univers du discours : notion de Parallélisme P en géométrie elliptique P non-P Univers du discours : notion de parallélisme P pour les autres géométries P non-P P ne-x-i-s-t-e pasP e-x-i-s-t-e Au niveau de lunivers de chaque discours, il y a de lindicible (trou noir) Lincomplétude est de droit. Au niveau méta-mathématique : le contradictoire est pensable P pensable

14 14 Vérité-cohérence : de Hilbert à aujourdhui Hyperbolique Elliptique Univers du discours sur les géométries La vérité-cohérence autorise un élargissement de la pensée au prix dadmettre lincomplétude de tout discours.

15 15 Univers du discours de lexpérience Univers du discours Théorique Phénomène s Phénomènes Cohérence ? Univers des discours de la science Un modèle universel de la théorie de la science : Mais nous ne pouvons nous contenter de la vérité-cohérence … Vérité-cohérence : de Hilbert à aujourdhui

16 16 Phénomène s Phénomènes cohérence Cohérence ? ? Univers des discours de la science Univers du discours de la philosophie La vérité-correspondance ou le sens du discours scientifique nécessite une interprétation postprédicative. Ce discours est un croire et non un savoir. Univers du discours de linterprétation

17 17 Conclusions La science est en crise car nous mélangeons deux notions de vérité et donc deux théories de la science. La science aristotélicienne et la science classique sont fondées sur linterdit de penser le contradictoire toujours et partout. Or toutes les sciences empiriques présentent au moins une contradiction. Donc la croyance que la science permet datteindre avec certitude la vérité-correspondance est une illusion. La science est un croire et non un savoir.

18 18 FIN

19 19 Bibliographie Espagnat B. (d), Traité de physique et de philosophie, Fayard, 2002 Soler L., Philosophie de la physique, dialogue à plusieurs voix autour de controverses contemporaines et classiques, LHarmattan, Léonhardt J.-L. le rationalisme est-il rationnel ? Lhomme de science et sa raison, Parangon,

20 20 Théorie physicaliste de la connaissance : lesprit émerge de la matière Particules fondamentales Particules atomiques : neutrons … Molécules, cellules etc. Objets macroscopiques, Pierre, étoile, cheval, cerveau Pensée, esprit, discours etc. Les concepts sont perçus

21 21 Théorie du réel voilé : co-engendrement matière esprit La matière engendre lesprit Les concepts sont conçus Lesprit engendre la matière Particules fondamentales Particules atomiques : neutrons … Molécules, cellules etc. Pensée, esprit, discours etc.


Télécharger ppt "De la Vérité-correspondance à la vérité-cohérence. Enjeux et perspectives J.-L. Léonhardt Maison de lOrient et de la Méditerranée CNRS Lyon Alsc St Etienne."

Présentations similaires


Annonces Google