La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LIDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique DOCTORAT DE PHILOSOPHIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LIDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique DOCTORAT DE PHILOSOPHIE."— Transcription de la présentation:

1 LIDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique DOCTORAT DE PHILOSOPHIE Spécialité : Épistémologie et histoire des sciences Hodo-Abalo AWESSO Directeur de recherche : M. Daniel PARROCHIA, Professeur, Université Jean Moulin – Lyon 3

2 I. J USTIFICATION DU CHOIX DU SUJET II. M ÉTHODES DINVESTIGATION III. R ÉSULTATS PRINCIPAUX IV. O BJECTIONS ET PERSPECTIVES

3 JUSTIFICATION DU CHOIX DU SUJET RECHERCHES DES TRAVAUX DE LICENCE ET DE MAITRISE « La critique du déterminisme chez Gaston BACHELARD »: La science classique « croît » au déterminisme parce quelle est simpliste Elle ignore la complexité du réel, notamment les phénomènes de perturbation Le progrès scientifique nest pas linéaire : la science progresse par des bonds successifs « Du progrès scientifique chez Imre LAKATOS »: Il y a une rationalité dans lactivité scientifique Mais la science est une activité complexe dont les mécanismes internes ne sont pas toujours rationnels

4 PLANCK (Max): Autobiographie scientifique Initiation à la physique HEISENBERG (Werner), La partie et le tout SCHRÖDINGER (Erwin), Physique quantique et représentation du monde EINSTEIN (Albert) INFELD (Léopold), LÉvolution des idées en physique TEXTES PHILOSOPHIQUES DES « PERES FONDATEURS » DE LA MÉCANIQUE QUANTIQUE: CONCLUSION : La science est une activité complexe et cette complexité pourrait être constitutive de la nature même des phénomènes de lunivers.

5 RECHERCHES EN VUE DU DEA: « La science et lirrationnel dans la philosophie de Pierre Duhem » Objectif : Déterminer les trajectoires épistémiques et méthodologiques envisagées par Duhem pour rendre compte de la nature de la science. Lépistémologie duhémienne se fonde sur une analyse des mécanismes internes de la science Le caractère complexe et imprévisible des phénomènes de la nature constitue Une des convictions fondamentales de lépistémologie duhémienne Duhem sy réfère pour revendiquer plus dobjectivité au discours philosophique sur la science CONCLUSIONS :

6 ORIENTATION DE LA THÈSE: Lépistémologie duhémienne peut encore alimenter la réflexion philosophique contemporaine sur la nature de la science. QUESTION À TITRE DHYPOTHÈSE : Quelle place et quelles nouvelles interprétations les conceptions duhémiennes de la science peuvent avoir dans les confrontations des idées actuelles, suite aux développements récents des sciences physico- chimiques, en particulier, et de la connaissance scientifique en général ? CHAMP DINVESTIGATION : LA NOTION DE CLASSIFICATION Son application à la théorie physique est une perspective originale La méthode classificatoire est révélatrice de la complexité de la science Elle constitue un vecteur de dynamisme scientifique Elle traduit la nature de la science de façon objective.

7 PROBLÉMATIQUE GÉNÉRALE En quel sens peut-on dire que lidée duhémienne de classification, en tant que traduction dune méthodologie de type représentationniste, fournit une nouvelle grille de lecture des phénomènes de la nature dans le cadre des sciences physico-chimiques, en même temps quelle se détermine comme une interface entre lépistémologie classique et lépistémologie contemporaine ? Examiner la nature et les mécanismes internes de la classification chez Duhem en interrogeant les formes rationalité en vigueur dans la recherche scientifique Spécifier les apports de la méthode classificatoire en termes de productivité théorique et de prédictibilité Montrer en quoi les implications philosophiques de la notion de classification rendent compte de nature de la science et reposent la question de lobjectivité du discours philosophique sur la science OBJECTIFS VISÉS

8 DEUX APPROCHES MÉTHODOLOGIQUES LAPPROCHE ANALYTICO-COMPARATIVE Restituer la pensée de Duhem dans sa complexité et ses ambiguïtés Confronter les textes de Duhem aux propos de ses devanciers et de ses contemporains Rendre compte des mécanismes internes de la notion de classification Considérer la notion de classification en se référant à léconomie globale de lépistémologie duhémienne Mener une recherche transversale à travers lhistoire des sciences du monde animé et inanimé LAPPROCHE HISTORIQUE

9 Mécanismes internes de la classification Application de la classification naturelle Implications philosophiques PRINCIPAUX RÉSULTATS

10 Étape A : Observation des phénomènes (connaissance empirique) Étape B : Classification des phénomènes par voie inductive à partir des procédés analogiques et des repères daffinité après mesure des propriétés Analogie Dissemblance Affinité Formulation conceptuelle INDUCTION

11 Étape C : Classification des lois (voie déductive) Théories : première étape de la déduction Définitions / combinaisons Application des principes Traduction symbolique Hypothèses fondamentales Interprétation DÉDUCTION THÉORIQUE EF G H AB C D

12 Étape D : Méta-conceptualisation EF G H AB C D Second niveau de la 2 e étape de la déduction théorique Définitions Traduction symbolique Hypothèses fondamentales METADÉDUCTION Prédiction de phénomènes Précision des acquis théoriques Conséquences logiques T1, T2, T3, etc.

13 RÉCAPITULATIF T2 T3 T1 METADÉDUCTION EF G H AB C D DÉDUCTION THÉORIQUE INDUCTION

14 Procéder par analogie formelle plutôt que par modèles concrets Principe heuristique Prise en compte du critère temporel dans le choix entre théories rivales APPLICATION DE LA CLASSIFICATION NATURELLE CONCEPT OPÉRATOIRE Scruter toutes les propriétés des phénomènes Effectuer toutes les combinaisons possibles Les lois font partie dun réseau de correspondance PRINCIPE MÉTHODOLOGIQUE

15 IMPLICATIONS PHILOSOPHIQUES Mise en évidence des concepts démergence, de complexité, dimprévisibilité, voire dincertitude. Duhem défend un « positivisme méthodologique » : une alternative au positivisme classique et au scientisme Duhem défend un « réalisme émergent » qui se fonde sur la notion de classification naturelle : Une alternative entre lessentialisme et le réalisme scientifique « La raison scientifique nest pas toute la raison ». On a beau épurer la réalité, la couper dans tous les sens, pour la maîtriser totalement, on constate quil subsiste toujours de limprévisible. Les limites entre les phénomènes sont flottantes et brouillées, comme le sont les limites entre la réalité, lintelligence et les instruments techniques de la science. Limprévisibilité et la complexité du réel bousculent permanemment la stabilité des structures établies Duhem pose des limites à lidéal classique dune science qui revendique la connaissance des réalités ultimes des phénomènes

16 Le fait de rester fermé à latomisme fragilise la notion de classification naturelle. Duhem demeure inflexible par rapport au représentationnisme. DIFFICULTÉS INHÉRENTES A LA PENSÉE DE PIERRE DUHEM Un investissement des acquis mathématiques limité à la science classique. La considération des mathématiques comme simple symboles aurait pu sétendre aux questions sur les invariants mathématiques Le rapport entre les convictions scientifiques de Duhem et ses convictions religieuses ne semble pas cohérent On peut aussi reprocher à Duhem une attitude trop conservatrice vis-à- vis de ses propres convictions. La renonciation est-elle synonyme de démission?

17 Les notions de complexité et dimprévisibilité mériteraient dêtre mieux réfléchies et suffisamment instruites, et ce en rapport avec le caractère multiple du réel PERSPECTIVES POUR LES RECHERCHES À VENIR Lidée dun Duhem métaphysicien et philosophe malgré lui pourrait aussi faire lobjet dune étude plus approfondie. Il serait intéressant, à la suite des travaux déjà existant, détendre ce sujet à cette période de la philosophie des sciences. Développer le rapport entre le providentialisme et le concept duhémien de classification naturelle. Dans cette perspective, on pourrait analyser le statut exact de la notion de providentialisme chez Duhem en rapport avec les idées de hasard, dincertitude et dimprévisibilité.

18 « Ni lhomme, ni la vie, ni la nature ne sont des domaines qui soffrent spontanément et passivement à la curiosité du savoir », FOUCAULT. Je vous remercie.

19 RÉCAPITULATIF T2 T3 T1 METADÉDUCTION EF G H AB C D DÉDUCTION THÉORIQUE INDUCTION


Télécharger ppt "LIDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique DOCTORAT DE PHILOSOPHIE."

Présentations similaires


Annonces Google