La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque de Prospective Technologies pour l Apprentissage et l Éducation: entre recherches et usages pédagogiques Paris Ministère de la Recherche 25-26.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque de Prospective Technologies pour l Apprentissage et l Éducation: entre recherches et usages pédagogiques Paris Ministère de la Recherche 25-26."— Transcription de la présentation:

1 Colloque de Prospective Technologies pour l Apprentissage et l Éducation: entre recherches et usages pédagogiques Paris Ministère de la Recherche Novembre 04

2 Évaluation dun logiciel daide à la lecture auprès denfants dyslexiques Annie MAGNAN et Jean ECALLE Université Lyon 2 Laboratoire EMC/DDL, UMR CNRS 5596

3 Origine de la recherche Une demande sociale valider un logiciel daide à la lecture pour des enfants dyslexiques Constat Impossibilité sur le plan méthodologique dévaluer l effet de l ensemble des exercices proposés Décision Validation expérimentale d un exercice d entraînement à la discrimination phonologique

4 Une recherche pluridisciplinaire Chercheurs Psychologie cognitive (EMC/DDL, UMR CNRS 5596, Lyon2) Neurosciences (NSS, UMR CNRS 5020, Lyon1) Linguistique (LEAPLE, UMR CNRS 8608, Paris 5) Praticiens Centre de Référence pour troubles des apprentissages chez l enfant (Hôpitaux E. Herriot et Lyon Sud) Ecole spécialisée Orthophonistes Ingénieur Audivi-Média

5 Définition de la dyslexie Un retard de 18 mois (minimum) en lecture Une scolarisation normale, Pas de déficience intellectuelle, Pas de trouble psychiatrique, Pas de lésion cérébrale pas de diagnostic de dyslexie avant le CE2

6 Caractéristiques des dyslexiques Des troubles de lecture Niveau d habiletés phonologiques faible Capacités réduites en perception catégorielle et en discrimination des sons de parole ? Origine du déficit en perception de parole phonétique vs auditive

7 Tâche de jugement de similarité phonologique syllabe initiale phonème final

8 Tâche d'extraction d'unités communes Trouver l'unité partagée par "bateau" et "balai" ? Tâche de segmentation phonémique Mettre autant de jetons que l'on entend de sons dans " gâteau"

9 Continuum /ba/-/pa/ fabriqué à partir de la syllabe ba naturelle, la durée du voisement a été réduite par pas de 5 ms (Y. Cazals) BA sonore PA sourde VOT Tâche de perception catégorielle (Test didentification phonémique) Etude de la perception auditive temporelle sur du matériel verbal

10 Perception catégorielle (continuum /BA/ /PA/) en procédure d identification) (Veuillet, Magnan, Ecalle, & Collet, 2003) Frontière perceptive (ms) Témoins (n=7) Dyslexiques (n=7) p=0,036

11 Une technique audio-visuelle d entraînement à la discrimination phonétique de voisement auprès d enfants dyslexiques: entraînement à l'école (Ecalle & Magnan, 2003; Magnan, Ecalle, Veuillet, & Collet, 2002; en révision; Veuillet, Magnan, Ecalle, & Collet, 2003) EXPÉRIENCE

12 Pourquoi un entraînement audio- visuel? Arguments expérimentaux entraînement phonologique seul ( a speech- only approach) a un faible effet sur la lecture chez des dyslexiques âgés efficacité dun entraînement phonologique insistant sur le lien entre des unités orthographiques et phonologiques

13 Pourquoi un entraînement à la discrimination phonétique? Arguments expérimentaux confusion entre des phonèmes qui différent sur le trait phonétique de voisement au niveau comportemental: lecture, écriture, tâches phonologiques au niveau perceptif: perception catégorielle

14 Matériel et méthode Population: 2 groupes de 6 enfants dyslexiques, un groupe expérimental (A) (acm: 121 mois, alm: 85 mois) et un groupe contrôle (B) (acm: 114 mois; al: 85 mois) entraînés dans un second temps. Diagnostic établi après un bilan hospitalier complet Méthodologie +Paradigme classique d évaluation d un effet de l entraînement en 3 phases: pré-test/entraînement/post-test +Entraînement à l école sur l opposition sourde/sonore, 2*15mn/j pendant 5 semaines soit 10h

15 Pré et post-tests Tâches d identification de mots écrits Tâches phonologiques Tâche d identification de phonèmes dans une procédure de catégorisation de signaux se différenciant par la durée du VOT (/BA/ /PA/) Exploration des voies auditives descendantes (VAD): enregistrement des Otoémissions Acoustiques Provoquées (OEAPs)

16 Exercice d entraînement à la discrimination du trait phonétique de voisement (Danon-Boileau & Barbier, 2001)

17 Effet de l'entraînement sur le "recodage phonologique" chez des enfants dyslexiques (Magnan, Ecalle, Veuillet, & Collet, en révision) * ***.09

18 Effet de l entraînement sur la catégorisation du continuum /ba/ - /pa/ Délai de voisement (ms) Délai de voisement (ms) % réponses Avant entraînement Après entraînement n=6

19 Mesure objective du fonctionnement des voies auditives descendantes et de leur latéralisation -5,0 -4,5 -4,0 -3,5 -3,0 -2,5 -2,0 -1,5 -1,0 -0,5 Atténuation Equivalente (dB) ENFANTS ENTRAINES (n=6) AVANTAPRES Oreille droite Oreille gauche Voies auditives descendantes

20 Frontière perceptive et "recodage phonologique"

21 Effet globalement positif de l'entraînement en double modalité (auditive et visuelle); Des liens entre les paramètres auditifs perceptifs et les habiletés phonologiques et la reconnaissance des mots Mais … Des différences inter-individuelles importantes efficacité différente de l entraînement caractérisation des dyslexiques selon leur "sensibilité" à l'entraînement … CONCLUSIONS … La plasticité au sein des voies auditives ??? …

22 CONCLUSIONS … Les systèmes informatisés daide à lapprentissage de la lecture visant à faciliter la conscience phonémique sont récents et prometteurs Quelques propriétés pertinentes des systèmes informatisés pour une meilleure spécification des représentations phonémiques: la haute définition graphique, le feedback immédiat, la qualité des productions orales (voix humaine numérisée), laspect ludique permettant de maintenir lattention de lenfant. outils- diagnostics (computer-based assessment) système d aide (computer based reading instruction)

23 CONCLUSIONS … Nécessité de valider les exercices d entraînements Mais …. ….difficulté pour expérimenter Richesse des logiciels: plusieurs types d entraînement Que valide-t-on? Procédure expérimentale « lourde » Où et quand effectuer les entraînements?

24 Collaborations Evelyne Veuillet et Lionel Collet, Lyon 1, Laboratoire NSS, UMR CNRS 5020 Remerciements A Isabelle Soares-Boucaud, Isabelle Gervais et Sophie Jéry, Service dExplorations Fonctionnelles Audiologiques du Pavillon U de lHôpital E. Herriot (Lyon) service du Pr Lionel Collet. A Vania Herbillon, Christophe Rousselle, Service de Neuropédiatrie de lHôpital Lyon Sud A lassociation APEDYS 69, Mme Laffont. Aux enseignants de l école spécialisée La Fourmi (Lyon) Aux étudiants qui ont recueilli les données Aux enfants et à leurs parents qui ont accepté de participer aux expériences Cette étude a été réalisée grâce au soutien du programme Cognitique "Ecole-Sciences Cognitives" (Ministère de la Recherche)

25 FIN Merci de votre attention. … et si vous avez des questions, nhésitez pas !


Télécharger ppt "Colloque de Prospective Technologies pour l Apprentissage et l Éducation: entre recherches et usages pédagogiques Paris Ministère de la Recherche 25-26."

Présentations similaires


Annonces Google