La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Octobre 20091 Mobilier urbain Etat de lart des bonnes pratiques techniques Document final Synthèse Frédéric Anquetil Octobre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Octobre 20091 Mobilier urbain Etat de lart des bonnes pratiques techniques Document final Synthèse Frédéric Anquetil Octobre 2009."— Transcription de la présentation:

1

2 Octobre Mobilier urbain Etat de lart des bonnes pratiques techniques Document final Synthèse Frédéric Anquetil Octobre 2009

3 2 Sommaire 1 - Historique du terme « mobilier » 2 - Définition des périmètres 3 - Analyse fonctionnelle 4 - Inventaire des documents 5 - Extraits de textes

4 Octobre : « Mobiliaire » 1509 : « Mobilier » 1857 : « qui a rapport avec le meuble » 1892 : « Ensemble de meubles qui servent à laménagement ou à la décoration dun local public ou privé » 1 LE TERME « MOBILIER » DANS LHISTOIRE… (SOURCE ALEXSENS)

5 Octobre Les illustrations photographiques de ce diaporama ont été choisies dans le seul but de visualiser des situations et des environnements du mobilier afin faciliter les débats 2 DEFINITION DES PERIMETRES

6 Octobre DEFINITION DES PERIMETRES

7 Octobre Périmètre « cœur de cible » Banc, siège, table, corbeille, cendrier, panneaux, etc 2 Périmètre secondaire Abris & kiosques fermés etc 3 Hors périmètre Sanisette Horodateur Etc 2 DEFINITION DES PERIMETRES Périmètres de létude

8 Octobre DEFINITION DES PERIMETRES « Cœur de cible » Fonction principale Types de mobilier urbain PROPRETE Corbeille de propreté, porte-sac, habillage demplacement de containers de tri de déchets, distributeur de sachets canins, cendrier (liste non exhaustive) INFORMATION Panneau daffichage, panneau publicitaire, colonne « Morris », panneau de protection de chantier, porte-drapeaux (liste non exhaustive) CHEMINEMENT (Séparer, canaliser les flux) Borne, barrière (def ?), garde-corps, potelet, clôture, borne lumineuse de hauteur inférieure à 2 m (sans norme aucune), spot encastrés dans voirie, chemin lumineux, borne escamotable, clous de passage piétons (liste non exhaustive) FLEURISSEMENT (Ornement) Bac à fleurs, jardinière, fontaine, mât de fleurissement, tonnelle, grille darbre, corset, tuteur, (liste non exhaustive) STATIONNEMENT Accroche vélo, borne anti-stationnement, parc à vélos, protège candélabres et arbres (liste non exhaustive) REPOS Siège, table, banc public, fontaine à boire (liste non exhaustive) ABRITER (petits bâtiments ouverts) Kiosque, abris voyageurs, parasols, sanitaire publique, abri vélos, (cabine téléphonique) (liste non exhaustive) 1

9 Octobre DEFINITION DES PERIMETRES Périmètres 2 et 3 FONCTION PRINCIPALES Types déquipement Périmètre ? ŒUVRES DART Sculpture2 ou 3 TECHNIQUE « réglementaire » Signalisation routière verticale, panneaux électoraux, signalisation urbaine, feux tricolores, armoire Télécom, borne incendie, boîte à lettre La Poste, fontaine de distribution deau, borne à distribution dénergies (liste non exhaustive) 2 ou 3 NTIC Borne WF-GPRS, horodateur, libre-service de vélos, écran numérique (liste non exhaustive) 2 ou 3 CHEMINEMENT Passerelle piéton (liste non exhaustive) 2 => si hauteur de chute inférieure à 1 m 3 => au-delà ABRITER (petits bâtiments fermés kiosque, sanitaire publique, (cabine téléphonique) (liste non exhaustive) 2, ou hors périmètre selon dimensions ? Ces équipements - qui sont considérés pour la plupart comme du mobilier urbain - ne sont pas retenus dans le cadre de cette étude de recensement des textes, normes et organismes ressources.

10 Octobre DEFINITION DES PERIMETRES Hors périmètre FONCTION PRINCIPALES Types déquipement Périmètre ? Tout équipement installé dans le métro Hors périmètre CHEMINEMENT Passerelle piéton selon dimensions ECLAIRAGE Lampadaire-candélabre (hauteur supérieur à 2 m - en attente révision de la norme), poteaux à effort (tramway) Hors périmètre CHEMINEMENT mur anti-bruit Hors périmètre JEUX Tous Hors périmètre (Eléments réglementaires utiles à exploiter ?) Ces équipements - qui sont considérés pour la plupart comme du mobilier urbain - ne sont pas retenus dans le cadre de cette étude de recensement des textes, normes et organismes ressources

11 Octobre TRANSPORTS ET VOIRIES Régie de transport Service de nettoyage … Jardin, allée arborée, … PAYSAGISTES TRAVAUX PUBLICS - FLUX - FLUIDES Rue, route, chemin, … ??? Mobilier urbain 2 DEFINITION DES PERIMETRES Corps détat ou métiers concernés

12 Octobre DEFINITION DES PERIMETRES Les matériaux …

13 Octobre Aciers –Standard –Inox A2, A4,… –Acier corten –Acier galva –etc Aluminium Fontes –Dacier –Daluminium Alliages –Bronze, … Verres –Trempé –Feuilleté –Armé Bétons –Béton de fibre –Béton de bois Terre cuite Pierres naturelles –Granit –Grés –Etc Verres « organiques » –PMMA, … Plastiques –Thermoplastique –Thermodurcissable –Composites … etc … Bois –Tempérés –Tropicaux Dérivés du bois –Stratifiés –Contreplaqué –Bois polymère –OSB,… Bambou, rotin, osier, … Textiles et toiles Etc … 2 DEFINITION DES PERIMETRES Les matériaux …

14 Octobre Aciers –Aciers galvanisés –Thermolaqué s –Peinture –etc Aluminium –Thermolaqué –Anodisé Alliages –Laqué –etc Bétons –Brut –teinté –Enduit –etc Terres cuites –Brut – lé Plastiques –Plaxié etc … Bois et dérivés du bois –Lasure –Peinture –Brut Textiles et toiles –Enduit –Imprimé Verres –Sérigraphiés –Sablé –etc Etc 2 DEFINITION DES PERIMETRES Les revêtements de finition

15 Octobre dans le domaine public extérieur ou recevant du public, ouvert ou abrité 3 ANALYSE FONCTIONNELLE

16 Octobre FAUNES et FLORES Chiens, chats, chevaux Animaux sauvages Termites, insectes xylophages Champignons, mousses et lichens, végétation, arbres, etc MOBILIER URBAIN Fixé au sol ou non fixé VEHICULES Vélos Motos Poussettes, caddy Camions de livraison Tramway et autobus Voitures, fauteuil roulant, tondeuse à gazon, etc SOL Bitume, gravillon, pavé, herbes, sable, béton, feuilles mortes, flaques deau, détritus, etc CLIMAT Soleil (IR et UV), pluie, grêle, neige, vent, vent avec sable, embruns, gel, foudre AGRESSIONS PHYSICO-CHIMIQUES Graffitis et anti-graffitis Produits dentretien Produits phytosanitaires Colles daffichage, terre Erosion (nettoyeur haute pression) Pollution atmosphérique Suie de gaz déchappement Ondes électromagnétiques Sel de salage, Feu Urines etc PERIMETRES Aéroports, Ecoles Monuments historiques, zone 30, Périmètres des villes (affichage) Espaces naturels, etc USAGERS Enfants - 4 ans, 36mois ? 2 à 10 ans, Mal-voyant Personnes à mobilité réduite Piéton valide, Roller-skater Cycliste et Motards Vandales, Terroriste Manifestants etc PERSONNEL travaillant sur la voirie Services de nettoyage, Fonctionnaire de police et sécurité incendie Services de maintenance, égouttier, Afficheur Jardinier Elagueur, Salariés etc OBSTACLES fixes Bornes incendie Boite à lettres Voies tramway Armoires télécoms Arbres, etc RESEAUX Sous-terrains ou aériens Egoûts, Eau, électricité, VDI, etc 3 ANALYSE FONCTIONNELLE Interactions avec le mobilier urbain

17 Octobre Mobilier urbain nassurant pas des fonctions « domestiques » : Entendre Voir, repérer Se protéger de la pluie Se protéger du soleil Se protéger du vent Faire ses « besoins » Porteur dimage ETC Mobilier urbain ayant les fonctions dun meuble assurant des fonctions « domestiques » : Communiquer Sinformer en lisant Sasseoir Entendre Voir, visionner, repérer Manger, boire Se protéger de la pluie Se protéger du soleil Se protéger du vent Organiser le flux Séparer des lieux ETC 3 ANALYSE FONCTIONNELLE Exemples de fonctions principales

18 Octobre AGRESSIONS PHYSICO-CHIMIQUES Résister à la rayure Résister aux graffitis Résister à labrasion Résistance aux chocs Réaction au feu Résistance au gel Etre beau ETC 3 ANALYSE FONCTIONNELLE Exemples de fonctions contraintes

19 Octobre Inventaire des documents et des interlocuteurs Voir le fichier « recensement textes Moburb »

20 Octobre LINVENTAIRE DES DOCUMENTS Avertissement ! Cet inventaire rassemble : Quelques textes concernant directement le mobilier urbain ; Des textes dont le mobilier urbain est susceptible de sinspirer. Cet inventaire constitue uniquement un « état des lieux ». Etant donné létendue des applications du mobilier urbain, cet inventaire nest pas exhaustif.

21 Octobre Produits & mise en oeuvre Banc Garde-corps Sanitaire Matériaux Bois Verre Acier Usages/Fonctions Maintenance Malveillance Accessibilité Réglementation Certification Guide 5 Normalisation LINVENTAIRE DES DOCUMENTS Schéma de linventaire

22 Octobre RéférenceTitre Date Mots-clés 4 LINVENTAIRE DES DOCUMENTS Présentation des documents identifiés

23 Octobre Réglementation : –Essentiellement focalisée sur les règles daccessibilité, la publicité et la signalisation routière Normalisation : –Quelques normes de mobilier datant … (peu dexigences) –Intérêt pour la maintenance et lentretien –Une très grande quantité de normes sur les matériaux Certification : –Mâts déclairage, signalisation, barrière routière –(QualiSport pour les parcours santé, aires de jeux, etc) Guides professionnels : –Eclairage publique et accessibilité 4 LINVENTAIRE DES DOCUMENTS Avis sur les textes recensés

24 Octobre Extraits des textes recensés Code de la Construction, normes, guides, etc

25 Octobre Article L –L–La présomption de responsabilité établie par l'article 1792 du code civil reproduit à l'article L du présent code s'étend également aux dommages qui affectent la solidité des éléments d'équipement d'un bâtiment, mais seulement lorsque ceux-ci font indissociablement corps avec les ouvrages de viabilité, de fondation, d'ossature, de clos ou de couvert. –U–Un élément d'équipement est considéré comme formant indissociablement corps avec l'un des ouvrages mentionnés à l'alinéa précédent lorsque sa dépose, son démontage ou son remplacement ne peut s'effectuer sans détérioration ou enlèvement de matière de cet ouvrage 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Code de la construction - Garantie décennale

26 Octobre Loi n du 11 février 2005, décrets n et n du 21 décembre 2006, Arrêté du 15 janvier 2007, alinéa n°3 - profil en travers : « (…) La largeur minimale du cheminement est de 1,40 mètre libre de mobilier ou de tout autre obstacle éventuel (…) » 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Accessibilité - Arrêté du 15 janvier 2007

27 Octobre NF P Un mobilier de moins de 0,4 m de hauteur doit avoir une largeur minimale de 0,8 m Un mobilier de 1,20 m de hauteur doit avoir une largeur minimale de 6 cm. Attention ! Modification de la règle fin EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Accessibilité - Largeur & hauteur du mobilier urbain

28 Octobre NF P Juillet EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Maintenance du mobilier urbain dambiance et de propreté

29 Octobre Extraits version 2002 sur limplantation du mobilier Un passage minimum de 0,90 mètre (1,20 m si possible) doit être ménagé entre les différents obstacles (arbre, candélabre, poteau support de signalisation) et les abribus. Le passage libre entre labribus et les façades est dau moins 1,60 mètre ; une dimension supérieure est souhaitable (1,80 m) afin que deux personnes en fauteuil roulant puissent se croiser. 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Schéma directeur accessibilité Paris

30 Octobre EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Schéma directeur accessibilité Paris Extraits version 2002 sur limplantation du mobilier

31 Octobre EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Schéma directeur accessibilité Paris Extraits version 2002 sur limplantation du mobilier

32 Octobre Prendre en compte le d é veloppement durable dans un projet CERTU R é f é rence 56 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Guide dutilisation de la grille RST02

33 Octobre EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Code de la Route - Cohabitation mobilier / zones urbaines

34 Octobre (…) Coincement § Doigts –Pas despaces ni de trous compris entre 7 et 12 mm dune profondeur > 10 mm –Passage de la sonde de 12 mm sous 30 N = retrait inférieur à 30 N –Extrémités profils creux obturées (et conforme §6.2.1) –Couvercle fixé, à h < 1000 mm et poids 0,25 kg : Longueur cumulée des appuis < 80 mm –Espace couvercle / bords volume > 12 mm et > 18 mm si couvercle rentrant –Pas de fermeture < 200 mm (rideaux, portes coulissantes verticales) –Pas de passage du cône de 7 mm sous 30 N ou de rupture sous 50 N (mailles) Membres inférieurs –Hauteur de sécurité > 100 mm parties mobiles vert. / sol 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES NF D Mobilier pour jeunes enfants

35 Octobre Résistance aux chocs - P Les performances Q1 à Q4 sont définies à partir dessais de chocs de corps mou et dur, normalisés, simulant le choc de corps humain et déquipements (objets, cailloux, etc). Les essais peuvent être ajustés selon la remplaçabilité et la réparabilité de la solution de « manteau » utilisée. (voir classement reVETIR) 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES P Murs extérieurs des bâtiments

36 Octobre EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Euroclass Feu et Classement M

37 Octobre EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Résistance à la charge explosive LCPP

38 Octobre « Fiche n°7 Mobilier Objectifs cibles : Pour 2010 : atteindre 100% de produits achetés provenant de sources de bois légales ou disposant dun label de gestion durable des forêts issu dun système de certification reconnu au niveau international pour le mobilier en bois ; Pour 2012 : atteindre 50 % du montant des marchés réalisés pour le mobilier autre que le mobilier en bois ayant des caractéristiques au moins équivalentes à celles de lécolabel français (NF Environnement) ou ayant fait lobjet dune éco- conception (allègement des structures, utilisation de matériaux recyclés, diminution de lénergie de production, durée de vie et facilité, en fin de vie, de démantèlement et de recyclage). 5 EXTRAITS DE QUELQUES TEXTES Circulaire sur Exemplarité de l Etat du 3/12/2008

39 Octobre


Télécharger ppt "Octobre 20091 Mobilier urbain Etat de lart des bonnes pratiques techniques Document final Synthèse Frédéric Anquetil Octobre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google