La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales 2.1.1 La famille et la persistance des liens 2.1.2 Les déterminants sociaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales 2.1.1 La famille et la persistance des liens 2.1.2 Les déterminants sociaux."— Transcription de la présentation:

1 2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales La famille et la persistance des liens Les déterminants sociaux de la consommation 2.2 Le poids des origines : lanalyse de la mobilité sociale 2.2.1La mesure de la mobilité sociale 2.2.2Les déterminants de la mobilité 2.3 La complexité de lindividualisme contemporain 1Ch.6 - Le changement social - Diapo 2

2 2. La complexité des processus à loeuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales La famille et la persistance des liens Formes « traditionnelles » de famille sont remises en cause ou fragilisées mais elles restent importantes 2Ch.6 - Le changement social - Diapo 2

3 3

4 4 Persistance des liens familiaux dans le cycle de la vie (force du lien avec le parent biologique) Importance des processus de solidarité familiale Fréquentation Transferts financiers Echanges de services (garde denfants) Transmission de patrimoine Caractère ambivalent du lien familial : choisi mais peut être source de contrainte

5 2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales La famille et la persistance des liens Les déterminants sociaux de la consommation 2.2 Le poids des origines : lanalyse de la mobilité sociale La mesure de la mobilité sociale Les déterminants de la mobilité 2.3 La complexité de lindividualisme contemporain 5Ch.6 - Le changement social - Diapo 2

6 6 2. La complexité des processus à loeuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales Les déterminants sociaux de la consommation Consommation ne ressort pas du simple choix individuel mais renvoie à des logiques sociales qui peuvent orienter les choix et les comportements Référence à des auteurs classiques : Engel, Veblen, Halbwachs Exemple des consommations culturelles

7 Ch.6 - Le changement social - Diapo 27

8 8 Pratiques culturelles, Dynamiques générationnelles et pesanteurs sociales Olivier Donnat – Ministère de la Culture

9 Ch.6 - Le changement social - Diapo 29 Interrogation actuelle sur le poids des dépenses préengagées

10 2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales La famille et la persistance des liens Les déterminants sociaux de la consommation 2.2 Le poids des origines : lanalyse de la mobilité sociale La mesure de la mobilité sociale Les déterminants de la mobilité 2.3 La complexité de lindividualisme contemporain 10Ch.6 - Le changement social - Diapo 2

11 11 2. La complexité des processus à loeuvre 2.2 Le poids des origines : létude de la mobilité sociale La mesure de la mobilité sociale Définitions des termes Mobilité sociale : concerne les sociétés avec des positions sociales acquises (et non assignées) Définition large : changement de statut social

12 Ch.6 - Le changement social - Diapo 212 Distinction mobilité sociale, professionnelle et géographique Distinction mobilité intragénérationnelle (correspond à la mobilité professionnelle pour lINSEE) et intergénérationnelle (correspond à la mobilité sociale pour lINSEE) Distinction mobilité individuelle et collective Question des indicateurs de la mobilité

13 Ch.6 - Le changement social - Diapo 213 La mesure par les tables de mobilité Instrument de base de mesure de la mobilité (définie comme le changement de catégorie sociale entre la génération des parents et celle des enfants à âge équivalent)

14 Ch.6 - Le changement social - Diapo 214

15 Ch.6 - Le changement social - Diapo 215

16 Ch.6 - Le changement social - Diapo 216 Lanalyse des flux de mobilité Analyse par catégories sociales Catégories avec une destinée peu diversifiée : cadres supérieurs, ouvriers Catégories avec un recrutement peu diversifié : agriculteurs, ouvriers Question des interprétations des phénomènes Peut-on mesurer globalement la mobilité ? Difficulté pour construire un indice satisfaisant (mobilité structurelle et mobilité nette)

17 Ch.6 - Le changement social - Diapo 217 Mesure de la fluidité sociale (Goldthorpe – Vallet) Recherche de variations dans les destinées « toutes choses égales par ailleurs » (annulation de leffet de la variation de marges) Calcul de « odds ratios » - ratios de destinées comparées

18 Ch.6 - Le changement social - Diapo 218 Conclusions relativement complexes Essentiel de la mobilité est structurelle Tendance à une certaine stabilisation de la fluidité sociale (ou de la mobilité nette) même si on peut identifier une légère augmentation entre 1953 et 1993 Société française reste marquée par une tendance significative à la reproduction des positions en particulier pour les cadres et les ouvriers Interrogations à lheure actuelle sur une complexification des trajectoires avec lapparition de phénomènes significatifs de mobilité descendante

19 The Great Gatsby Curve Higher income inequality associated with lower intergenerational mobility 19. Source: Corak (2011), OECD, CEA estimates the rise and consequences of inequality – Allan Krueger – Chairman of CEA – 12 janvier 2012

20 Ch.6 - Le changement social - Diapo 220 Possibilité dautres lectures de la mobilité Analyse de la mobilité des femmes (mobilité légèrement plus importante que celle des hommes mais question de linterprétation du phénomène : réalité sociale ou biais statistique ?)

21 Ch.6 - Le changement social - Diapo 221 Réflexion en terme de mobilité collective (évolution de la position globale dun groupe) Lien entre activité féminine et mobilité sociale masculine (et réciproquement) Analyse des trajectoires de mobilité et des implications sur les individus (R. Hoggarth, A. Ernaux, D. Bertaux, V. de Gaulejac)

22 2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales La famille et la persistance des liens Les déterminants sociaux de la consommation 2.2 Le poids des origines : lanalyse de la mobilité sociale La mesure de la mobilité sociale Les déterminants de la mobilité 2.3 La complexité de lindividualisme contemporain 22Ch.6 - Le changement social - Diapo 2

23 23 2. La complexité des processus à loeuvre 2.2 Le poids des origines : létude de la mobilité sociale Les déterminants de la mobilité Rôle central de lécole (logique méritocratique) Constat : inégalité des chances face à lécole (ICE) Réussite scolaire apparaît différenciée selon lorigine sociale (question de la longueur des études et du rendement social différencié des diplômes)

24 Ch.6 - Le changement social - Diapo 224 Analyse des causes de ce phénomène Articulation entre socialisation familiale et socialisation scolaire avec des éléments implicites exigés par lécole pour la réussite Jeu de la stratégie et des choix rationnels des acteurs (R. Boudon) Impact spécifique du système scolaire (effet maître, effet établissement, articulation des fonctions de formation et de sélection)

25 Ch.6 - Le changement social - Diapo 225 Limportance de lorigine Facteur dimmobilité sociale (stratégies de conservation dune position - mobilisation de ressources – ou difficultés à sextraire dune position dominée)

26 Ch.6 - Le changement social - Diapo 226 Question de larticulation entre les acteurs avec leurs ressources et leurs marges dautonomie et les structures (cf. débats entre massification et démocratisation du système scolaire – 80 % dune classe dâge et après… - S. Beaud, inflation scolaire – E. Maurin vs M. Duru-Bellat)

27 Ch.6 - Le changement social - Diapo 227 Le débat autour du déclassement Thèse de C. Peugny : dégradation des perspectives de mobilité sociale des générations nées à partir de 1960

28 Ch.6 - Le changement social - Diapo 228

29 Ch.6 - Le changement social - Diapo 229 Question croise lanalyse de la mobilité sociale (accentuation des phénomènes de déclassement, avec une double dimension du terme : mobilité sociale + divergence niveau déducation – emploi trouvé), celle des générations (situation caractéristique de la jeunesse face à la génération des baby-boomers), de lévolution du marché du travail (R. Castel) et des structures sociales (phénomène touche particulièrement les classes moyennes (Chauvel) + avantage des catégories supérieures devient plus significatif) Identification de conséquences sociales et politiques de ce phénomène Critique de ces thèses par Eric Maurin et Dominique Goux : Déclassement serait de lordre de la crainte plus que de la réalité sociologique (importance du statut dans la société française) Remise en cause position des classes moyennes est à relativiser

30 2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales La famille et la persistance des liens Les déterminants sociaux de la consommation 2.2 Le poids des origines : lanalyse de la mobilité sociale La mesure de la mobilité sociale Les déterminants de la mobilité 2.3 La complexité de lindividualisme contemporain 30Ch.6 - Le changement social - Diapo 2

31 31 2. La complexité des processus à loeuvre 2.3 La complexité de lindividualisme contemporain « Comment les travailleurs non propriétaires ont-ils pu accéder au statut dindividu ? On la dit, cest paradoxalement en sinscrivant dans des systèmes de régulations collectives qui leur ont fourni le socle nécessaire pour exister eux-mêmes. Avec ce que lon peut appeler, pour aller vite, la « crise » de la société salariale depuis vingt-cinq ans ces supports collectifs se fragilisent. Ils nont pas complètement disparu, mais ils sont ébranlés ; ces liens se distendent et laissent échapper un certain nombre dindividus qui ne sont plus couverts par ces systèmes collectifs et qui donc se retrouvent individus par défaut. » Robert Castel et Claudine Haroche (2001), Propriété privée, propriété sociale, propriété de soi. Entretiens sur la construction de lindividu moderne, Fayard (pp ) Question des conditions qui rendent possible laffirmation de lindividu moderne : propriété sociale (Castel)

32 Ch.6 - Le changement social - Diapo 232 Question des conséquences de lindividualisme sur les individus Affirmation de lindividu apparaît comme une norme qui peut fragiliser les individus : A. Ehrenberg – Lindividu incertain Question de limpact de lindividualisme sur le lien social « Lindividualisme est un sentiment réfléchi et paisible qui dispose chaque citoyen à sisoler de la masse de ses semblables et à se retirer à lécart avec sa famille et ses amis ; de telle sorte que, après sêtre ainsi créé une petite société à son usage, il abandonne volontiers la grande société à elle même. (…) A mesure que les conditions ségalisent, il se rencontre un plus grand nombre dindividus qui, nétant plus assez riches ni assez puissants pour exercer une grande influence sur le sort de leurs semblables, ont acquis cependant ou ont conservé assez de lumières et de biens pour pouvoir se suffire à eux mêmes. Ceux-là ne doivent rien à personne ; ils nattendent pour ainsi dire rien de personne ; ils shabituent à se considérer toujours isolément, ils se figurent volontiers que leur destinée tout entière est entre leurs mains. Ainsi, non seulement la démocratie fait oublier à chaque homme ses aïeux, mais elle lui cache ses descendants et le sépare de ses contemporains ; elle le ramène sans cesse vers lui seul et menace de le renfermer enfin tout entier dans la solitude de son propre coeur. » A. de Tocqueville De la démocratie en Amérique, Garnier-Flammarion, tome 2 (p. 125)

33 Ch.6 - Le changement social - Diapo 233 « On peut constater également que de nombreux individus contemporains, que Gauchet nomme « hyper-modernes », (…)se désengagent, ou sont désengagés, de leurs appartenances collectives et se mettent à cultiver leur propre moi. Pour nombre dentre eux on pourrait parler dindividus hypertrophiés parce quils ne se définissent plus et ne se conduisent plus en fonction de références externes. Je me demande cependant si tous les individus « hyper-modernes » peuvent se rattacher à cette configuration que lon peut qualifier, pour aller vite, de narcissique. A côté de cet individu par excès, je pose la question de lexistence dun individu par défaut – défaut de ressources et de supports » Robert Castel et Claudine Haroche (2001), Propriété privée, propriété sociale, propriété de soi. Entretiens sur la construction de lindividu moderne, Fayard (pp ) Réflexions de Marcel Gauchet sur lindividualisme de déliaison


Télécharger ppt "2. La complexité des processus à lœuvre 2.1 Le maintien des pesanteurs sociales 2.1.1 La famille et la persistance des liens 2.1.2 Les déterminants sociaux."

Présentations similaires


Annonces Google