La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction au géomarketing Laurent PIANESE Master 2 IE STAT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction au géomarketing Laurent PIANESE Master 2 IE STAT."— Transcription de la présentation:

1 Introduction au géomarketing Laurent PIANESE Master 2 IE STAT

2 Définition du géomarketing Le géomarketing regroupe toutes les actions marketing utilisant à la fois des données : cartographiques, géographiques, socio-comportementales et socio-démographiques. Source :

3 Le géomarketing permet, entre autres, : doptimiser la distribution de tracts, de réaliser des études dimplantation, de déterminer des potentiels commerciaux, doptimiser des actions de démarchage ou dorienter des choix de merchandising Source : Définition du géomarketing

4 Les modélisations mises en œuvre sont classiques : Régressions Gravitaires Ranking (scoring) Les données sont spécifiques Définition du géomarketing

5 Modèles de régression Variable à expliquer : Chiffre daffaires Magasin Taux de pénétration sur une zone géographique … Variables explicatives : Profils sociodémographiques de la population Densité concurrentielle Attractivité du magasin (surface, parking, nombre de caisses, …) … Forme du modèle : Y = a 1 X 1 + a 2 X 2 + a3 3 X 3 + a4 4 X 4 + Erreur X i sont une « transformation » de variables explicatives

6 Modèles gravitaires Variable à expliquer : Chiffre daffaires Magasin Taux de pénétration sur une zone géographique … Variables explicatives : Profils sociodémographiques de la population Densité concurrentielle Attractivité du magasin (surface, parking, nombre de caisses, …) Temps daccès au magasin Forme du modèle : Niveau de part de marché initiale fonction de la surface du magasin (S) Décroissance de la part de marché en fonction de la distance magasin- IRIS (t) et de la surface du magasin

7 Modèle de ranking / scoring Calcul dune note fonction de la problématique étudiée. Exemple : Détermination des drivers du CA : Population à proximité du point de vente Emplois à proximité du point de vente Nombre de flux piéton passant devant le magasin … Forme du modèle : Score = Moyenne pondérée des drivers dactivité Le modèle tient dans lestimation des poids à appliquer.

8 Données points de vente Distribution : Panorama (Nielsen Trade Dimension) LSA Banque / Assurance : MAO Infostat Entreprises/Etablissements au sens large Répertoire SIRENE (INSEE)

9 Points de vente en distribution Hypermarché : Point de vente dont la surface de vente est supérieure à 2500m² et qui propose un assortiment à dominante alimentaire. Supermarché : Point de vente dune surface de vente compris entre 400 et 2500m² et dont lassortiment est à dominante alimentaire. Supérette : Point de vente dune surface de vente comprise entre 120 et 400m² et dont lassortiment est à dominante alimentaire. Source :

10 Hard Discount : Mode de distribution en moyenne surface à forte dominante alimentaire basé sur une pratique de prix bas. Grand Magasin : Magasins de détails, disposant dune surface de vente dau moins m² et réalisant moins d1/3 de leur chiffre daffaires en produits alimentaires. Exemples : Printemps, Galeries Lafayette Magasin Populaire : Point de vente de centre ville dune surface comprise généralement entre 1000 et 4000m² avec un assortiment équilibré entre lalimentaire et le non alimentaire. Essentiellement Monoprix Points de vente en distribution Source :

11 Les territoires Référentiel officiel : C.O.G. Le code officiel géographique rassemble les codes et libellés des communes, des cantons, des arrondissements, des départements, des régions, des pays et territoires étrangers. Source :

12 Les territoires en France Ilot : L'îlot était l'unité géographique de base pour la statistique et la diffusion des recensements de la population jusqu'à celui de Désormais, la brique de base pour la diffusion des résultats du recensement rénové, qui débute avec le millésime 2006, est le quartier IRIS et l'îlot est abandonné.recensements de la population Iris : Afin de préparer la diffusion du recensement de la population de 1999, l'INSEE avait développé un découpage du territoire en mailles de taille homogène appelées IRIS2000. Un sigle qui signifiait « Ilots Regroupés pour l'Information Statistique » et qui faisait référence à la taille visée de habitants par maille élémentaire.recensement de la population Source :

13 Les territoires en France Commune : La commune est la plus petite subdivision administrative française mais c'est aussi la plus ancienne, puisqu'elle a succédé aux villes et paroisses du Moyen Âge. Elle a été instituée en. Le maire est l'exécutif de la commune qu'il représente et dont il gère le budget. Au 1er janvier 2010 on comptait communes, dont en métropole. Sont venues s'y ajouter en avril les 17 communes de Mayotte.métropole Source :

14 Unité Urbaine : La notion d'unité urbaine repose sur la continuité du bâti et le nombre d'habitants. On appelle unité urbaine une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) qui compte au moins habitants.commune Si l'unité urbaine se situe sur une seule commune, elle est dénommée ville isolée. Si l'unité urbaine s'étend sur plusieurs communes, et si chacune de ces communes concentre plus de la moitié de sa population dans la zone de bâti continu, elle est dénommée agglomération multicommunale. ville isoléepopulation Sont considérées comme rurales les communes qui ne rentrent pas dans la constitution d'une unité urbaine : les communes sans zone de bâti continu de 2000 habitants, et celles dont moins de la moitié de la population municipale est dans une zone de bâti continu. population municipale Les zonages en France Source :

15 Aire Urbaine : Une aire urbaine ou « grande aire urbaine » est un ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de plus de emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines (couronne périurbaine) dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. communespôle urbainunité urbaineunités urbainescouronne Le zonage en aires urbaines 2010 distingue également : Les « moyennes aires », ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle (unité urbaine) de à emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. Les « petites aires », ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle (unité urbaine) de à emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. Les zonages en France Source :

16 Zone dEmploi : Une zone d'emploi est un espace géographique à l'intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent, et dans lequel les établissements peuvent trouver l'essentiel de la main d'œuvre nécessaire pour occuper les emplois offerts.actifs établissements Le découpage en zones d'emploi constitue une partition du territoire adaptée aux études locales sur le marché du travail. Le zonage définit aussi des territoires pertinents pour les diagnostics locaux et peut guider la délimitation de territoires pour la mise en œuvre des politiques territoriales initiées par les pouvoirs publics ou les acteurs locaux. Ce zonage est défini à la fois pour la France métropolitaine et les DOM.DOM Le découpage actualisé se fonde sur les flux de déplacement domicile- travail des actifs observés lors du recensement de La liste des communes est celle donnée par le Code Officiel Géographique (COG) au 01/01/2010.déplacement communes Les zonages en France Source :

17 Les autres zonages Cantons Départements Régions France

18 Données carroyées : Les estimations carroyées se présentent sous forme de deux jeux de données, lun avec une résolution de 200 m, lautre avec une résolution de 1 km. Définition Un carroyage est un découpage de lespace géographique en mailles régulières de forme carrée et de taille fixe. Les données fournies ici portent uniquement sur un dénombrement de personnes au 31 décembre de lannée de référence et proviennent dune exploitation spécifique des fichiers fiscaux visant à attribuer à chaque ménage une position géographique précise. Les nouvelles mailles géographiques en France Source :

19 Le recensement de population Le recensement de la population a pour objectifs le dénombrement des logements et de la population résidant en FrancelogementsFrance la connaissance de leurs principales caractéristiques : Sexe, Age, Activité, professions exercées, Caractéristiques des ménages,ménages Taille et type de logement, Modes de transport, Déplacements quotidiens. Source :

20 Le recensement de population Institué en 1801, le recensement s'est déroulé tous les 5 ans jusqu'en De 1946 à 1999, les intervalles intercensitaires ont varié de 6 à 9 ans. Les informations recueillies intéressent Les collectivités territoriales, les services de l'Étatcollectivités territoriales Mais aussi les entreprises, sociologues, urbanistes,...entreprises Elles sont une aide pour définir : Au niveau national les politiques sociales et les infrastructures à mettre en place Au niveau local les politiques urbaines, de transport, de logement, d'équipements culturels et sportifs, les infrastructures scolaires et la mise en place de structures d'accueil pour les jeunes enfants et les personnes âgées. Pour les acteurs privés, le recensement sert aux projets d'implantation d'entreprises ou de commerces et services. Source :

21 Le recensement de population La loi du 27 février 2002 a modifié en profondeur les méthodes de recensement. Depuis janvier 2004, le comptage traditionnel est remplacé par des enquêtes de recensement annuelles. enquêtes de recensement Les communes de moins de habitants continuent d'être recensées exhaustivement, comme lors des précédents recensements mais une fois tous les 5 ans au lieu de tous les 8 ou 9 ans.communes Les communes de habitants ou plus font désormais l'objet d'une enquête annuelle auprès d'un échantillon de 8 % de la population, dispersé sur l'ensemble de leur territoire. Au bout de 5 ans, tout le territoire de ces communes est pris en compte et les résultats du recensement sont calculés à partir de l'échantillon de 40 % de leur population ainsi constitué. Source :

22 Le recensement de population A la fin de l'année 2008, à l'issue des cinq premières enquêtes de recensement, l'Insee publie, pour la première fois selon la nouvelle méthode, la population légale de chaque commune,population légale A partir de 2009, les résultats statistiques complets sur les habitants et leurs logements. Les données sont millésimées « 2006 » (année médiane entre 2004 et 2008) Chaque année une mise à jour est éditée avec un glissement dune année. Exemple : en 2011, sortie du millésime 2008 (année médiane entre 2006 et 2010) Source :

23 Données diffusées Source :

24 Les données dentreprises : Répertoire SIRENE L'Insee propose dans un cadre commercial des bases de données d'entreprises ou d'établissements avec pour chaque unité : l'adresse, des caractéristiques économiques Dans un but de Prospection vers des cibles déterminées, Créer un fichier d'entreprises, Mettre à jour un fichier de prospects, Commercialiser des fichiers d'entreprises. Source :

25 Les autres données déquipement Base de dénombrement des entreprises et des établissements. Contient des données sur le parc d'entreprises, d'organismes, d'établissements En activité au 1er janvier 2010 en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer.

26 Les autres données déquipement Base équipement permanent Elle comporte un large éventail d'équipements et de services rendus à la population. Le champ actuel recouvre les : services, marchands ou non, les commerces, la santé et l'action sociale, l'enseignement, le sport loisirs et le tourisme.

27 Les autres données déquipement : Base de données du système statistique public relative à la construction neuve de logements et de locaux non résidentiels.logements Cette base est alimentée par les informations des permis de construire, permis daménager, permis de démolir et déclarations préalables. est la continuité de Sitadel, prenant en compte les nouvelles variables des formulaires mis en place lors de réforme du droit des sols en octobre 2007

28 Les outils SIG Génériques : Arc Gis (ESRI) Géoconcept Sales & Marketing Map Info (Pitney Bowes) Outils métiers : Géoconcept Sales & Marketing Analyzer (Asterop) Visiomap (Ellipsa)

29 Les add-ons Réseaux routier : Temps de trajet Distance km géocodage Géocodeur : localiser un client, un pdv sur une carte (adresse-> X,Y) Logicel de traitement de données, analyse stat Access SAS SPSS SPAD


Télécharger ppt "Introduction au géomarketing Laurent PIANESE Master 2 IE STAT."

Présentations similaires


Annonces Google