La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Groupes nationaux de recherche en Mycologie Société Française de Mycologie Médicale, Nancy, 11 Mai 2007 Diagnostic et Spécificités Moléculaires des Pseudodermatophytes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Groupes nationaux de recherche en Mycologie Société Française de Mycologie Médicale, Nancy, 11 Mai 2007 Diagnostic et Spécificités Moléculaires des Pseudodermatophytes."— Transcription de la présentation:

1 Groupes nationaux de recherche en Mycologie Société Française de Mycologie Médicale, Nancy, 11 Mai 2007 Diagnostic et Spécificités Moléculaires des Pseudodermatophytes : Scytalidium sp. et Onychocola sp. Marie Machouart, Nelly Contet-Audonneau CHU Nancy

2 Pseudodermatophytes Moisissures kératinophiles dont lhabitat dans la nature nest pas toujours connu Elles peuvent coloniser et envahir la couche cornée de la peau, des ongles mais pas les cheveux Scytalidium sp. : S. dimidiatum et S. hyalinum Onychocola sp. : O. canadensis

3 Onychocola canadensis Moisissure arthrosporée isolée récemment donychomycoses au Canada, Nouvelle Zélande, Europe*. Habitat inconnu Pousse lente (4-5 semaines), colonies blanches au verso brun, devenant gris clair à jaunâtre en vieillissant Touche les personnes âgées (femmes surtout) ayant des troubles vasculaires des membres inférieurs Lésions des ongles des pieds qui deviennent jaunâtres, fragiles et sécaillent. Un intertrigo sec hyperkératosique peut être associé Traitement difficile, résistance aux anti-dermatophytiques * Sigler et al. J. Med.Vet. Mycol. 1990;28 : Contet-Audonneau et al. Eur. J. Dermatol. 1997;7: Koenig et al. J. Med.Vet. Mycol. 1997;35:71-2

4 Scytalidium sp. S. dimidiatum : moisissure noire retrouvée sur des plantes et arbres fruitiers des pays tropicaux S. hyalinum (de couleur blanche) na jamais été isolé de lenvironnement Responsable de pachydermie des plantes des pieds, des paumes de main et donychomycose distale des ongles évoluant vers lonychomycodystrophie totale Traitement difficile, résistance aux anti-dermatophytiques habituels Description de polymorphismes ponctuels dans la 18S et lITS1, différents types dintrons décrits dans la 18S Machouart M., et al. FEMS Microbiol Lett. 2002, 208: Machouart M., et al. FEMS Microbiol Lett. 2004, 238(2):

5 Scytalidium sp. : objectifs proposés 1. Epidémiologie de ces champignons souches d espèces et dorigines géographiques différentes N. Desbois ?, C. Aznar ?, M. Kombila ? Etc … ? séquençage de zones variables mais aussi conservées : M. Machouart Confirmer les polymorphismes /Autres divergences ? Lien entre type dintrons et géographie ** ? Etude dautres espèces de Scytalidium ** Nishida H. et al. Mol. Biol. Evol :883-6.

6 2. Tester la sensibilité des ces champignons à différents ATF G. Buot ? J. Dunand ? Lien entre sensibilité des champignons et présence dintrons * ? 3. Etude de la voie de biosynthèse de la mélanine M. Machouart 4. Etude des introns isolés de champignons Marqueur dévolution ? Doù viennent-ils ? Q. Vicens (Howard Hughes Medical Institute, Department of Chemistry and Biochemistry, University of Colorado, Boulder, USA) Etude de phylogénie L. Delhaes et E. Frealle ? * Mercure S. et al. Nucleic Acids Res :431-7.

7 Onychocola canadensis : objectifs proposés 1. Epidémiologie de ces champignons souches despèces et dorigines géographiques différentes recherche dans lenvironnement 2. Spécificités moléculaires des souches séquençage de zones variables mais aussi conservées : M. Machouart Mise en évidence de divergences intra-spécifiques ? dintrons ? 2. Tester la sensibilité des ces champignons à différents ATF

8 Pour rejoindre le groupe Scytalidium sp. : Marie Machouart, CHU Nancy Onychocola sp. : Tayeb Chouaki, CHU Amiens


Télécharger ppt "Groupes nationaux de recherche en Mycologie Société Française de Mycologie Médicale, Nancy, 11 Mai 2007 Diagnostic et Spécificités Moléculaires des Pseudodermatophytes."

Présentations similaires


Annonces Google