La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’ANIMATEUR SOCIOCULTUREL EN GERONTOLOGIE Qu’est-ce que l’animation en gérontologie ? Etre animateur Bibliographie et sitographie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’ANIMATEUR SOCIOCULTUREL EN GERONTOLOGIE Qu’est-ce que l’animation en gérontologie ? Etre animateur Bibliographie et sitographie."— Transcription de la présentation:

1 L’ANIMATEUR SOCIOCULTUREL EN GERONTOLOGIE Qu’est-ce que l’animation en gérontologie ? Etre animateur Bibliographie et sitographie

2 Qu’est ce que l’animation en gérontologie ? Public visé par l’animation Historique du métier d’animateur en gérontologieHistorique du métier d’animateur en gérontologie Rôles et compétences de l’animateur Sommaire

3 PUBLIC VISE PAR L’ANIMATION L’animateur rencontre des personnes autonomes et des personnes dépendantes (définitions de la dépendance)définitions de la dépendance mais il ne faut pas oublier que celles-ci ont une histoire de vie riche de nombreuses années Sommaire

4 PERSONNES AUTONOMES Capacités d’apprentissages Peu de difficultés physiques et psychiques apparentes Ont encore une vie sociale Certains s’impliquent dans les associations D’autres s’occupent des petits enfants… Sommaire

5 LES PERSONNES DEPENDANTES ONT Des Besoins physiques (handicaps diverses altérant les gestes quotidiens…) Des Besoins psychologiques (démences, pertes de repères, dépression…) Des Besoins sociaux (besoins de reconnaissance, sentiment d’inutilité…) MAIS Suivante

6 Ils peuvent encore avoir une joie de vivre, des envies, des projets de vie, …. « Rêver et faire rêver »Sommaire Précédente

7 DEFINITIONS DE LA DEPENDANCE D’après le Docteur DELOMIER (1973) : « le vieillard dépendant a donc besoin de quelqu’un pour survivre, car il ne peut, du fait de l’altération des fonctions vitales, accomplir de façon définitive ou prolongée, les gestes nécessaires de la vie ». La loi du 24 janvier 1997 relative à la prestation spécifique dépendance : « la dépendance mentionnée au premier alinéa est définie comme l’état de la personne qui, nonobstant les soins qu’elle est susceptible de recevoir, a besoin d’être aidée pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie, ou requiert une surveillance régulière. » (art.2) Suivante

8 SUITE Le sociologue Albert MEMMI (1979) : « la dépendance est une relation contraignante plus ou moins acceptée, avec un être, un objet, un groupe ou une institution, réel ou idéels, et qui relève de la satisfaction d’un besoin. » Sommaire Précédente

9 HISTORIQUE DU METIER D’ANIMATEUR EN GERONTOLOGIE 1880 : début de l’animation, réservée aux enfants 1960 : Création des « Club de retraités », centrés sur une seule activités 1963 : Circulaire du 18 novembre, l’animation est l’outil de l’humanisation des structures d’accueil pour personnes âgées 1967 : Création du DUT Carrières Sociales option animation socioculturelle 1975 : Développement de programme d’animation pour personnes âgées dépendantes (les animateurs étaient des agents hospitaliers ou des aides soignantes appelées ergothérapeutes) Suivante Sommaire

10 1980 : Apparition de la notion de choix et de nouvelles activités axées sur les résidents et sur les besoins de la personne 1985 : Le décret n°85114 du 17 octobre légitime l’animation et reconnaît son importance. Elle s’intègre dans le projet de vie institutionnelle 1990 : Reconnaissance de l’animateur par les professionnels médicaux et paramédicaux 1992 : Création des premiers BEATEP avec option personnes âgées 1993 : reconnaissance du DEFA par la fonction publique hospitalière 1995 : Constitution du GAG (Groupe des Animateurs en Gérontologie), but : réflexion pour l’évolution de la profession SuivantePrécédente

11 AUJOURD’HUI Place centrale dans toutes les structures d’accueil pour personnes âgées Discipline à part entière, professionnelle Objectifs et thèmes différents mais le but initial de l’animation reste le même depuis plusieurs années L’avenir est le développement de l’animation à domicile Sommaire Précédente

12 RÔLES ET COMPETENCES DE L’ANIMATEUR Rôles de l’animateur Donner la vie, permettre un mieux vivre,… Maintenir le lien social Travailler en équipe pluridisciplinaire Favoriser l’autonomie physique, psychique et sociale de la personne âgée Elaborer des projets Sommaire Suivante

13 Compétences de l’animateur SAVOIR : connaissances théoriques (psychologie, sociologie, techniques d’animation et de projet…),connaissances générales, connaissances du public et de la structure, remise à niveau, connaissances de l’actualité… SAVOIR ETRE : écoute, empathie, observation, créativité, remise en question, relationnel, disponibilité, dynamique, respect… SAVOIR FAIRE : organisation, élaboration de projet, apprentissage, éducation… Sommaire Précédente

14 Qui est l’animateur? Comment devenir animateur en gérontologie ? Les différents lieux d’intervention de l’animateur en gérontologie Etre animateur Sommaire

15 QUI EST L’ANIMATEUR? L’ECOUTE, L’EPANOUISSEMENT L’intervention de l’animateur s’inscrit dans une logique globale d’Education Populaire dont il est l’acteur. Il doit prendre en compte : LA CITOYENNETE ET LE LIEN SOCIAL L’ENGAGEMENT ASSOCIATIF LA VIE DE GROUPE LA CONDUITE DE PROJET Sommaire

16 COMMENT DEVENIR ANIMATEUR EN GERONTOLOGIE ? Brevet d’Etat d’Animateur Technicien de l’Education PopulaireBrevet d’Etat d’Animateur Technicien de l’Education Populaire Brevet Professionnel de la Jeunesse et de l’Education Populaire Sportive Diplôme Universitaire Technologique LES DIPLOMES ET LES FORMATIONS Sommaire

17 LIEU DE LA FORMATION: Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Education Actives (CEMEA Lorraine) BP LUNEVILLE CEDEX  :  : Sommaire Suivante

18 Institut Régional du Travail Social de Franche-Comté 48 rue Leonard de Vinci BESANCON CEDEX  : O  : LIEU DE LA FORMATION : Sommaire

19 Université des Sciences Humaines et de l’Art Département de psychologie 97 avenue du Recteur Pineau POITIERS  : Sommaire Suivante

20 LIEU DE LA FORMATION : Université Claude Bernard Lyon 1 Service de la Formation Continue 43 bd du 11 novembre VILLEURBANNE CEDEX  :  : Sommaire Suivante

21 BPJEPS Spécialité : « Loisirs Tous Publics » Cette formation concerne tous les publics. Objectifs :  prendre en compte les caractéristiques des publics  préparer un projet et son évaluation  participer au fonctionnement de la structure  préparer une action d'animation culturelle  conduire une action d'animation éducative et de découverte dans le cadre des loisirs pour tous publics. Durée de la formation Durée de la formation : heures Sommaire

22 LIEU DE LA FORMATION : Mr Olivier PREVOT Rue Engel Gros BELFORT CEDEX  :  : Sommaire

23 LIEU DE LA FORMATION : Trajectoire Formation BP 445 rue du Mont Bart MONTBELIARD CEDEX  :  : Sommaire

24 LES DIFFERENTS LIEUX D’INTERVENTION DE L’ANIMATEUR EN GERONTOLOGIE LES INSTITUTS GERIATRIQUES ASSOCIATIONS DE RETRAITES A DOMICILESommaire

25 « Animer et communiquer avec la personne âgée à domicile » QUI ANIME? DANS QUEL BUT? L’ANIMATION A DOMICILE Précédente

26  DES AUXILIAIRES DE VIE  DES AIDES A DOMICILE  TOUTES PERSONNES TRAVAILLANT AUPRES DES PERSONNES AGEES A DOMICILE (coiffeurs, prêt de livres à domicile…) Précédente

27  Connaître la personnes âgées, répondre à ses désirs, ses besoins.  Communiquer et favoriser le maintien du langage  Mettre en place une animation individualisée adaptée à la personne et son domicile  Contribuer aux mieux-être de la personne âgée dans sa vie quotidienne Précédente

28  CENTRES DE REEDUCATIONS  LES FOYERS LOGEMENTS  ETABLISSEMENT D’HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES  HOPITAUX  MAISONS DE RETRAITES ET RESIDENCES Précédente

29  Intégrer l’animation au projet institutionnel déjà mis en place  Créer des activités dans le projet global d’accompagnement de la personne âgée  Utiliser l’animation comme outils thérapeutique  Cerner les attentes des différents acteurs de l’institution Précédente

30 Ce type d'accueil permet un répit pour les familles. Les participants sont reçus à la journée ou à la demi-journée.  Connaître et mieux comprendre les personnes âgées désorientées  Identifier leurs besoins spécifiques  Elaborer un projet individualisé avec la personne, son entourage et les intervenants LES BUTS DE L’ACCUEIL DE JOUR Précédente

31 SITOGRAPHIE VIDEO Animation et gérontologie, Mai 2005, Pour le développement de la vie sociale des personnes âgées en institution et à domicile, sous l’égide de la Fondation Nationale de gérontologie. Sommaire

32 REMERCIEMENTS J.P. Viriot-Durandal Manuella Zinck Les étudiants du groupe 3 de 1ière année de l’IUT Carrières Sociales L’association anim’toi La confédération de gérontologie Et tous ceux qui ont participé de près ou de loin à ce projet…


Télécharger ppt "L’ANIMATEUR SOCIOCULTUREL EN GERONTOLOGIE Qu’est-ce que l’animation en gérontologie ? Etre animateur Bibliographie et sitographie."

Présentations similaires


Annonces Google