La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CENTRE LOCAL DINFORMATION ET DE COORDINATION CLIC du Centre Hospitalier de JOIGNY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CENTRE LOCAL DINFORMATION ET DE COORDINATION CLIC du Centre Hospitalier de JOIGNY."— Transcription de la présentation:

1 CENTRE LOCAL DINFORMATION ET DE COORDINATION CLIC du Centre Hospitalier de JOIGNY

2

3 Réunion du 27 septembre 2012 Thème : Le rôle du CLIC Intervenant : Carole DELAGE-MUNK – Coordinatrice du CLIC

4 SOMMAIRE 1. Définition 2. Historique du projet 3. Zone dintervention du CLIC 4. Localisation 5. Missions et Prestations proposées 6. Conclusion

5 Le CLIC est un guichet daccueil de proximité : dinformation, de conseil, dorientation. Il répond à une triple logique : de proximité, daccès à la facilité des droits, de coordination et de partenariat. destiné aux personnes âgées et à leur entourage

6 NOTRE CONSTAT HISTORIQUE DU PROJET

7 Les professionnels de terrain sont chaque jour confrontés aux difficultés engendrées par le vieillissement et en particulier chaque fois quils veulent respecter les choix de vie de la personne âgée et /ou handicapée, adapter son lieu de vie, prévenir la dénutrition, les risques liés à lâgé, préparer la sortie dhôpital… Constat Constat : Une Organisation en réseau, pour lensemble des prestations offertes auprès de la personne âgée et/ou handicapée.

8 Le projet CLIC du Centre Hospitalier de JOIGNY a été présenté au Comité de Pilotage Local (DDASS et Conseil Général) le 28 novembre 2003, Avis favorable émis par le Comité, Arrêté de labellisation Niveau III, a été accordé par Monsieur le Président du Conseil Général et transmis le 19 mars 2004.

9 DEFINITION DES LABELS CLICS MISSIONSMOYENS NIVEAU 1 Accueil, écoute, conseil et soutien aux familles, Information sur les aides et prestations disponibles. Local de permanence, accueil téléphonique, constitution dune base de données compilant les demandes et les offres. Aide à la constitution des dossiers de demande pour accéder au service approprié. NIVEAU 2 Niveau 1 + Évaluation des besoins, élaboration du plan d'aide personnalisé en concertation avec la personne âgée, son entourage et les professionnels. La coordinatrice évalue les besoins, propose les offres disponibles et les établissements adaptés à la demande. NIVEAU 3 Niveau 2 + Mise en oeuvre, suivi et adaptation du plan d'aide personnalisé, Aide à la constitution des dossiers de prise en charge. Coordination avec les différents partenaires pour permettre dactionner lensemble dispositifs du maintien à domicile. Evaluation du plan daide et réévaluation si besoin du plan daide et réévaluation si besoin. Evaluation de la satisfaction de lusager (questionnaire de satisfaction).

10 Le CLIC a été créé pour satisfaire un réel besoin de coordination constaté sur le canton, exprimé par les professionnels mais également par les personnes âgées ayant des difficultés à réaliser divers actes de la vie quotidienne Bâtir une politique de soutien à domicile, implique de mettre en cohérence les dispositifs existants et recomposer loffre de services avec une démarche dapproche globale et personnalisée du besoin daide de la personne âgée.

11 ZONE DINTERVENTION

12

13 LOCALISATION

14 Le Centre Local dInformation et de Coordination a investi un bureau au sein du Bâtiment B du Centre Hospitalier de JOIGNY. La localisation du bureau répond à la préconisation de la circulaire du 18 mai 2001, étant accessible à des personnes en situation de handicap physique, car se situant en rez-de-chaussée.

15 Un nouveau service : la Coordination Gérontologique : les CLICS Le Centre Local dInformation et de Coordination pour les personnes âgées et/ou handicapées, apportent une réponse globale et personnalisée aux besoins de chacun. Les coordinateurs gérontologiques recensent et évaluent les besoins de la personne âgée à domicile, élabore avec elles la mise en place dun plan daide personnalisé par une mise en réseau des professionnels du domicile (santé, accompagnement à domicile, acteurs locaux, professionnels libéraux...). Ils soccupent également du suivi des retours à domicile après hospitalisation en partenariat avec les services sociaux des Centres Hospitaliers.

16 MISSIONS DU CLIC PRESTATIONS PROPOSEES

17 Nature des actions

18 CLI C HABITAT ANAH Centre Aide au Logement SERVICES A DOMICILE Service daide à domicile – garde de nuit Portage de repas Service de Soins à Domicile (SIAD) Téléassistance HAD PROFESSIONNELS MEDICAUX ET PARAMEDICAUX ( Infirmière, Kinésithérapeute, Pharmacien…), CITOYENNETE Activité cultuelles Loisirs Clubs 3 ème âge INSTITUTIONNELS Conseil Général CCAS Caisses de retraite Services Sociaux ETABLISSEMENTS Centre Hospitaliers et hôpitaux locaux Institution Accueil de jour Foyers logements PERSONNE AGEE ET/OU SA FAMILLE au cœur du dispositif UN INTERLOCUTEUR DE PROXIMITE Médecin Traitant au cœur du dispositif

19 PRESTATIONS PROPOSEES : elles sinscrivent dans selon quatre catégories promotion de la qualité de vie, de lautonomie : Laccompagnement proposé doit être adapté à la personne âgée et repose sur la mobilisation de toutes les dimensions de la vie quotidienne. La prise en charge est globale, souvent pluridisciplinaire, équilibrée entre les versants social, psychologique et médical. Le CLIC sorganise afin daider les personnes âgées à conserver le plus possible leur autonomie. Les activités visant au repas, aide à la marche… personnalisation de laccompagnement : Chaque personne bénéficie dun projet individualisé qui est réévalué au cours de bilans réguliers. La personne est sollicitée dans la formulation de son projet. garantie des droits et la participation des usagers : La prise en charge est « contractualisé » avec la personne âgée et/ou son représentant, dans le cadre dun dossier individuel de prise en charge. Lors du premier entretien ladhésion de la personne âgée est recherchée. La personne âgée est placée au centre de la coordination. protection et prévention des risques : La surveillance médicale est assurée par le médecin traitant. Pour essayer de préserver lautonomie de la personne âgée, il est nécessaire de renforcer la coordination entre les partenaires afin de mettre en place des dispositifs de maintien à domicile ou de les réévaluer, et ainsi peut-être éviter une hospitalisation pouvant être source de déstabilisation pour la personne âgée.

20 Le CLIC PAYS-AGE a pour objectif réaliser un réel maillage entre tous les acteurs du milieu social, sanitaire et médico-social, tout en optimisant le bien être et la sécurité des utilisateurs. Conclusion Avenir du CLIC : - tendance à linternalisation au Conseil Général dans les autres départements.


Télécharger ppt "CENTRE LOCAL DINFORMATION ET DE COORDINATION CLIC du Centre Hospitalier de JOIGNY."

Présentations similaires


Annonces Google