La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enseigner les sciences de lingénieur dans la série S Académie de Lille Séminaire de Roubaix du 27 mars 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enseigner les sciences de lingénieur dans la série S Académie de Lille Séminaire de Roubaix du 27 mars 2014."— Transcription de la présentation:

1 Enseigner les sciences de lingénieur dans la série S Académie de Lille Séminaire de Roubaix du 27 mars 2014

2 Bilan après une session dexamen Les informations suivantes concernent lacadémie de Lille

3 Evolution des effectifs sur 10 ans Les effectifs de 2013 sont équivalents à ceux de 2009

4 Analyse et perspectives A la session 2013, environ 8% des candidats au bac de S avaient choisi lenseignement spécifique SI, pour 9,6% au niveau national. Actuellement : 776 élèves en terminale SI (818 candidats à la session 2013) 913 élèves en 1° SI, soit une augmentation de 13,5%.

5 Résultats à lexamen des 5 dernières années (académie de Lille)

6 Session 2013 : Partie écrite (Académie de Lille) Les profils des résultats dans lacadémie et en France sont semblables et font apparaitre les mêmes difficultés. La moyenne académique était 14,74 pour 10,05 en France.

7 Session 2013 : Partie orale (projet) (Académie de Lille) Difficultés à évaluer le projet à travers les indicateurs de la grille nationale, notamment sur la compétence « modéliser » sur la base dun « modèle fourni ». Difficulté à intégrer la dimension scientifique. Cela pose le problème de la typologie des projets de sciences de lingénieur…

8 Bilan des observations dans la classe Une évolution dun enseignement de « GE + GM » vers un enseignement de sciences de lingénieur qui reste « à conforter » Un équipement des laboratoires à actualiser

9 Axes de travail

10 Revenir aux fondamentaux Lobjectif de tout enseignement est de transmettre des connaissances aux élèves et de développer leurs compétences. Les supports denseignement sont des moyens pour atteindre cet objectif, pas des finalités. 1° - Quest ce que je veux apprendre à mes élèves ? 2° - Quest-ce que je vais faire faire à mes élèves ?

11 Entrer par les sciences de lingénieur Entrée par les problèmes et solutions techniques Entrée par les problématiques systèmes en perspective des questions sociétales Cest aussi un moyen de donner du sens et de motiver les élèves

12 Privilégier les questions ouvertes et les tâches complexes. Pour développer les compétences des élèves. Pour les préparer à la partie écrite, leur apprendre à justifier, conclure, rédiger. Questionnements moins détaillés, moins guidés et qui impliquent progressivement lélève dans la construction de la démarche de résolution du problème posé.

13 Mettre en place des moyens matériels adaptés Logiciels de simulation multiphysique Matériel dinstrumentation, logiciel dacquisition et de traitement. Introduire progressivement des nouveaux systèmes (et réformer les anciens matériels obselètes…)

14 Travailler en équipes pédagogiques La concertation et le travail en équipe sont incontournables. Le développement de compétences techniques complémentaires par les enseignants est nécessaire, cela passe entre autre par la formation continue. La mutualisation entre établissements est indispensable

15 Objectifs de ce séminaire : Sappuyer sur une progression pédagogique de sciences de lingénieur (unique). Donner des exemples de séquences pédagogiques. Préciser les attendus et les spécificités du projets. Poser les bases de la formation des enseignants. Organiser la mutualisation.

16 Ordre du jour 8h30Accueil et mot du proviseur 9hIntroduction du séminaire : Enjeux, bilan et axes de travail Mme COSTA IGEN M. GAREL IA-IPR 9h30Progression pédagogique et fiches de séquences : Des outils de construction de lenseignement de SI M. RADEL Lycée CLAUDEL 10hSéquence 2 : Comment construire une séquence ? M. ACROUTE Lycée JACQUARD 10h30Séquence 4 : Comment aborder des connaissances typées « GE » par une approche SI ? MM. DESWARTE et LEDOUX Lycée EIFFEL 11hSéquence 15 : Un exemple dutilisation des outils de simulation multiphysique MM. CASTRO et COMPTDAER LICP 11h30Séquence 18 : Lenseignement de la partie « asservissement » ? MM. CRITELLI et TROULLEZ Lycée COLBERT

17 Ordre du jour 12hTypologie des projets en SIM. GAREL IA-IPR Pause repas 14hToiture végétalisée : Définition du projet, gestion et intérêt de la pluridsiplinarité M. DELLEAUX Lycée DU PAYS DE CONDE 14h45Course en cours : Projets de SI et STI2D, les approches complémentaires du projet MM. DELLEAUX, JACKOWKI, MUSLIWSKI Lycée DU PAYS DE CONDE 15h30Formation des enseignants : PAF 2014 et travail en équipe M. GAREL IA-IPR M. DELLEAUX M. COUSIN 16hOrganisation de la mutualisationM. GAREL IA-IPR 16h30Clôture du séminaireMme COSTA IGEN


Télécharger ppt "Enseigner les sciences de lingénieur dans la série S Académie de Lille Séminaire de Roubaix du 27 mars 2014."

Présentations similaires


Annonces Google