La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COREVIH de Picardie Assemblée Générale 7 mars 2013 Au Salon Jaune – Direction Générale CHU NORD AMIENS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COREVIH de Picardie Assemblée Générale 7 mars 2013 Au Salon Jaune – Direction Générale CHU NORD AMIENS."— Transcription de la présentation:

1 COREVIH de Picardie Assemblée Générale 7 mars 2013 Au Salon Jaune – Direction Générale CHU NORD AMIENS

2 ORDRE DU JOUR Validation du compte-rendu de la dernière réunion, Réunion dinformation et de débat sur les Autotests de dépistage Recrutement de Madame LOMBARD Myriam, secrétaire technicienne de recherche clinique, Bilan 2012 : état davancement des groupes de travail (présentation par chaque responsable des groupes), Bilan financier 2012 réalisé, Projets 2013, Projet budget 2013 du COREVIH, les déplacements de 2 ou 3 personnes pour la journée des COREVIH, les assises de la SFLS,…,formation TEC pour Myriam LOMBARD, Questions diverses

3 Pour information (1) : Pour information (1) : AUTOTESTS DE DÉPISTAGE DE LINFECTION À VIH PRÉSENTATION DE LAVIS DU CONSEIL NATIONAL DU SIDA VENDREDI 22 MARS 2013 DE 14H À 17H AU MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ 14, AV DUQUESNE PARIS (SALLE PIERRE LAROQUE) A loccasion de la publication dun Avis et dun Rapport consacrés aux Autotests de dépistage de linfection à VIH, le Conseil national du sida est heureux de vous convier à une réunion dinformation et de débat, dont le programme détaillé vous sera communiqué courant mars. Nattendez pas pour nous confirmer votre participation RSVP

4 Pour information (2) Jeudi 20 juin 2013 de 14h à 17h à lHôtel de Région à Nantes Pour information (2) Le COREVIH (Comité régional de lutte contre le VIH) des Pays de la Loire vous propose de réfléchir avec les collectivités territoriales aux évolutions possibles des dispositifs de santé publique et d'organisation territoriale relative à la prise en charge du VIH-SIDA dans une approche globale de santé sexuelle et de réduction des inégalités d'accès aux soins. Quelles stratégies territoriales ? Quels Outils ? Quelles organisations ? Quelles innovations ? Quelles marges de manœuvre pour les professionnels ? Ce rendez-vous s'adresse à l'ensemble des acteurs dont l'activité participe à l'organisation de la santé publique à une échelle territoriale : les collectivités, les acteurs politiques et administratifs locaux, les professionnels intervenant dans le champ du VIH-Sida et plus globalement de la santé sexuelle... Ce colloque aura lieu le : Jeudi 20 juin 2013 de 14h à 17h à lHôtel de Région à Nantes Un courrier dinvitation vous sera envoyé prochainement précisant le lieu exact et le programme du Colloque. Néanmoins, nous vous invitons dès à présent à réserver la date dans votre agenda ! Le COREVIH des Pays de la Loire se tient à votre disposition pour toute précision. Bien cordialement, Pour le Bureau du COREVIH, Dr. Eric BILLAUD, Président COREVIH des Pays de la Loire,

5 Bilan 2012 des Commissions

6 Groupe 1 : Commission d É DUCATION TH É RAPEUTIQUE Pilote : Mme Catherine FARDELLONE

7 La Commission dÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE sest réunie le mardi 2 février 2013 Homologations de Soissons et Beauvais Pour Soissons se renseigner et contacter la nouvelle IDE formée en ETP. AIDES propose laide pour appuyer les démarches au CH de Beauvais. M. Lancel rappelle la date du prochain weekend Action santé, le 14 et 16 juin 2013 : «Vieillir avec». En octobre 2013, le thème sera sur «Santé sexuelle». Harmonisation des programmes déducation thérapeutique au sein des différents établissements de la Picardie Reprogrammer une réunion avec la présence de F. Masson, H. Vacher et A. Debuysscher. Travailler sur une harmonisation afin détablir des statistiques interprétables.

8 Point sur la rencontre avec Mme Fontaine de lARS Concernant le consentement éclairé du patient, il est difficile à obtenir de la part du patient. LARS demande que le consentement soit écrit. Elle demande également une formation pour les intervenants, une équipe pluridisciplinaire, avoir une salle réservée à lETP, des réunions entre les différents intervenants. LARS sengage à soutenir toutes autres homologations (Soissons, Compiègne) tant que le dossier est bien rempli.

9 Groupe 2 : Commission dÉPIDÉMIOLOGIE Pilote : Mme Anne-Sophie FRESSE

10 La Commission dÉPIDÉMIOLOGIE sest réunie le mardi 20 novembre 2012 Réflexion La COREVIH doit restituer tous les ans les cas de séropositivités VIH et en particulier les nouvelles contaminations de la Région Picardie. Nous avons deux sources de données en notre possession : - celles de lINVS qui recueillent les déclarations des découvertes de séropositivité pour le VIH et depuis peu les données e-Nadis qui renseignent les personnes VIH+ suivies dans les hôpitaux picards. Le groupe se propose de voir la concordance entre les deux sources. Une formation pour le groupe sera nécessaire pour maîtriser lexploitation des données de e-Nadis. Une autre idée serait de contacter les COREVIH Ile-de-France et Nord-Pas de Calais pour identifier les patients résidant dans la Somme et suivis chez eux. contacts téléphoniques pris avec les coordonateurs de lIle-de-France et du Pas-de-Calais : à ce jour, le Nord- Pas-de-Calais a donné oralement un chiffre de 18 environ ; pour ce qui est de lIle-de-France, pas de nouvelles)

11 DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES DE PICARDIE Source InVS 2011 Surveillance du SIDA

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36 Groupe 3 : Commission PR É VENTION D É PISTAGE VIH - IST Pilote : M. Emmanuel GIMONDI

37 1 décembre Opération pilote du dépistage en laboratoire de ville Formation des MG sur le plan national dépistage … 2012

38 commission groupe 3 Réunions commission groupe 3 : 22/10/2012 : réunion téléphonique 21/11/2012 : réunion téléphonique 28/11/2012 : réunion physique 29/11/2012 : coordination et accompagnement du laboratoire Saint-Acheul (Colette Duverlie) 6/03/2013 :réunion téléphonique

39 Groupe 4 : Commission QUALIT É DE VIE QUALIT É DES SOINS – ACCOMPAGNEMENT SOCIAL et VIEILLISSEMENT Pilote : M. François BROSSARD

40 La Commission « Qualité de Vie- Qualité des soins – Accompagnement Social et Vieillissement sest réunie le 14/12/2012, Définitions de la qualité de vie Recueil de données Point sur les MDPH Point sur le vieillissement le 18/01/2013 Question du vieillissement des personnes touchées par le VIH dégageant plusieurs enjeux ayant trait à la qualité de vie des personnes séropositives et s'articulant autour de quatre axes : - les ressources de personnes retraitées en situation de handicap - les complémentaires santé - les EPADH - l'information en amont

41 Groupe 5 : Commission PROCR É ATION Pilote : M. Jean-Luc SCHMIT

42 PMA - Enquête sur les grossesses - Consultations multidisciplinaires

43 Mise à jour de la liste des membres du COREVIH

44 Collège 1, représentants des établissements de santé, sociaux, médicosociaux : - Mme DUPAIGNE Bergamote ayant changé daffectation, celle-ci nayant plus de suppléant(e)s, nest pas remplacée ; Mme GRARD Elise est donc conviée en tant quinvitée. - Mme FUMERY Anne est partie en retraite, non remplacée. - Mme HENOCH Elodie a quitté létablissement, Mme MARCHAND Gwladys passe donc 1 ère suppléante - Mme PAUTARD Brigitte est partie en retraite, Mme LI THIAO TE devrait passer titulaire (en attente de sa réponse), Collège 3, représentants des malades et des usagers du système de santé : - M. VANOVERSCHELDE Alexandre nest plus salarié de SIDA INFO Service, sans suppléant, non remplacé. Collège 4, personnalités qualifiées : - Les membres du CRIPS, du fait de la fermeture du centre du Nord- Pas de Calais, ne sont plus membres de fait et ne peuvent être remplacés. A noter que larrêté relatif à la composition du COREVIH, une seule clause est retenue : « durant la durée du mandat (4 ans), tout membre qui décède, démissionne ou perd la qualité au titre de laquelle il a été désigné est remplacé pour la durée du mandat par ses suppléants ».

45 FILE ACTIVE HOSPITALIERE Source e-Nadis 2012

46 Tableau 1 : Evolution annuelle des principales caractéristiques de la population suivie Effectif% Cohorte File Active Nvx Patients Nvx Dépistés Patients déjà suivis Nouveaux SIDA Patients décédés50.45 Sida

47 Tableau 2 : Nombre de patients suivis selon le sexe Effectif% Femme Homme Total général

48 Tableau 3 : Répartition des patients par tranche d'âge et selon le sexe FHTotal général Effectif% % % et plus Total général

49 Tableau 4 : Modes de contamination Autre30,30% Bisexuel403,60% Hémophile30,30% Hétérosexuel63457,40% Homosexuel22920,80% Inconnu413,70% Materno-fœtale40,40% Toxicomane IV857,70% Transfusé151,30% Non précisé504,50% Total ,00%

50 Tableau 5 : Effectifs et parts des principales co- morbidités prévalentes dans l'année Effectif% Diabète Hypertension Artérielle IR Lipide Cardio Accident Vasculaire Cérébral Ostéoporose20.18 Dépression Libido20.18 Néoplasie Total général

51 Tableau 6 : Proportion de CD4 pour lensemble de la file active CD4 <200686,10% > ,40% ,30% ,80% Non précisé928,40% Total ,00%

52 BUDGET RÉALISÉ 2012

53 BUDGET COREVIH 2012 RÉALISÉ CHU AMIENS DEPENSES ETP / nbreCoûtMontant RECETTES Personnel médical Recettes MIG JPE NR PUPH0, , ,94 Sous-total PM0, ,94 Personnel non médical Tec IDE ,44 Assistant médico-administ (Secr médic) ,52 IDE Coordonnatrice Sous-total PNM ,36 TOTAL TITRE 1 (hors déplact du pers)2, ,30 Déplacements du pers non méd Frais de colloques et séminaires 181,00 Prestation Médecins généralistes (réception) 408,92 Autres prestations diverses 366,10 Installation serveur + Migration E-Nadis ==>attention prestation 2012 de sur ex 2013 Maintenance informatique médicale Editeur 1 190,12 Maintenance informatique médicale Hébergeur 6 155,04 TOTAL TITRE 3 : DEP HOTELIERES ET GEN ALES Amortis mat bureau et mob bureau 382,71 TOTAL TITRE 4 : AMORT 382,71 TOTAL DEPENSES Frais de logistiques généraux TOTAL DES DEPENSES EXCEDENT TOTAL RECETTES

54 PROJETS 2013

55 Par groupes de travail : Epidémiologie : Travail sur les nouveaux séropositifs en fonction des données Nadis de file active hospitalière par rapport aux données InVS. Indicateurs de la politique de dépistage en Picardie. PROJET 2013 (1)

56 Prévention /dépistage : Structures de dépistages Association AIDES MG Biologistes Projet chargé de mission pour le milieu migrant Projet de recherche IMPRESS européen PROJETS 2013 (2)

57 Chantiers identifiés : Prévention /dépistage (2) : Chantiers identifiés : Améliorer le dispositif de RDR dans la région Développer les programmes déducation à la vie affective et sexuelle ou de promotion de la santé sexuelle Rendre le dépistage plus accessible en élargissant loffre de dépistage sur les différents territoires de santé Mieux connaître les habitudes et usages du dépistage dans la région Mieux comprendre les déterminants du recours au dépistage tardif des migrants dans la région Picardie... (2013)... pour mettre en place un programme de dépistage plus précoce du VIH pour ces populations (2014) PROJETS 2013 (3)

58 Réunion du Groupe de Travail «VIH en milieu pénitentiaire» le 18/01/2013 au Centre Pénitentiaire de Liancourt. Qualité de vie : Affiner les données sociales dans le dossier Nadis Procréation : Enquête dans le cadre de ICÔNE Grossesses dans lInter-région Nord EST : - encadrées, non encadrées, PMA? Consultation multidisciplinaires pour la procréation Education thérapeutique : suivi de la mise en place des projets dET dans les différents centres PROJETS 2013 (4)

59 FICHE PROJET COREVIH PICARDIE 2013

60 OBJECTIFS : Collecter les informations nécessaires à lélaboration dun projet destiné à favoriser la précocité du dépistage de linfection VIH dans la population migrante en Picardie. Et construire ce projet pour le compte de la COREVIH PICARDIE. MAÎTRISE DOUVRAGE : Nom : COREVIH PICARDIE-CHU Amiens-Hôpital Nord AMIENS Cedex Tél : Mail : Nom du Président : Professeur Jean-Luc SCHMIT Coordinatrice COREVIH, Valérie COSTENOBLE Secrétariat COREVIH, Myriam LOMBARD Nathalie DECAUX, Technicienne dEtudes Cliniques Objet de la structure : Coordination de la prise en charge de linfection par le VIH en

61 PROJET : La part des personnes originaires dAfrique Sub- saharienne dans la file active de Picardie en 2011 est de 26,7 %. Les données épidémiologiques locales vont être affinées par loutil informatisé « NADIS » qui vient dêtre mis en place pour la totalité de la file active de Picardie de 1100 patients, mais les caractéristiques de la population dAfrique Sub- saharienne infectée par le VIH sont connues au niveau national (INVS) : proportion de dépistage tardif des hétérosexuels dorigine étrangère plus élevée que celle de la population des hétérosexuels nés en France : pour les femmes 34 % et pour les hommes 47 %. La population hétérosexuelle dorigine sub-saharienne est souvent réticente au dépistage et le désir de confidentialité maximale, le manque de confiance dans la prise en charge médicale explique souvent les difficultés rencontrées.

62 De telles difficultés sont rencontrées dans dautres COREVIH, notamment en Ile-de- France qui ont développé les collaborations avec un réseau associatif pour modifier la perception de linfection VIH dans les populations africaines. En Picardie, seule lassociation AIDES est impliquée pour linstant dans cette thématique. Les outils utilisables sont nombreux (groupe de parole, réunion de convivialité, témoignages, vidéo, jeux de rôles,…)

63 DESCRIPTION SOMMAIRE : Mission de 5 mois, confiée à un chargé de prévention et danimation. Plusieurs aspects : 1ère partie : 1. identifier les conséquences de la disparition du CRIPS, antenne Picardie, dans le domaine de la prévention de linfection par le VIH, les hépatites et les IST, notamment dans la population des jeunes et des migrants 2. recenser et évaluer les actions menées dans dautres COREVIH limitrophes de la Picardie dans le domaine de la sensibilisation au dépistage du VIH, hépatites, IST dans les populations migrantes dorigine sub-saharienne

64 3. mener des interviews en face à face avec des personnes migrantes nouvellement dépistées positives par le VIH pour analyser les déterminants dun dépistage tardif ; 4. faire létat des lieux dans les différents sites de prise en charge des personnes infectées par le VIH en Picardie sur les ressources en travailleurs sociaux les associations existantes, notamment regroupant des personnes originaires dAfrique Sub-saharienne, des réseaux ; 5. établir la cartographie des populations dorigine migrante dAfrique Sub-saharienne en Picardie.

65 2ème partie : Proposer un projet visant à améliorer le dépistage précoce du VIH dans la population migrante dorigine Sub-saharienne en Picardie. Profil de poste du chargé de mission : Baccalauréat +2/3 ou titulaire dun DESS, Master 2 et/ou justifiant dune expérience professionnelle dans le domaine de la prévention et de lanimation.

66 LOCALISATION (territoire concerné) : LA PICARDIE PARTENARIAT : Association AIDES Picardie. OR2S de Picardie. ARS de Picardie. Les travailleurs sociaux des centres hospitaliers prenant en charge des patients VIH. Le secteur associatif en Picardie. RÉSULTATS ATTENDUS : Réunir les conditions de mise en place dun projet de sensibilisation au dépistage chez les personnes originaires dAfrique Sub-saharienne en Picardie qui débuterait en 2014.

67 INDICATEURS DE RESULTATS : : Nombre de dépistages à effectuer. Nombre de personnes originaires dAfrique Sub- saharienne dépistées positives pour le VIH et les hépatites. Diminution de la proportion de dépistage ou de diagnostic tardifs de linfection par le VIH dans ces populations. CALENDRIER PREVISIONNEL : Mission se déroulant davril à septembre Mise en forme du projet dernier trimestre Début 1er janvier PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL : RecettesDépenses Crédit MIGAC de la euros pour 6 mois de COREVIH PICARDIE 2013 rémunération du chargé de mission (charge comprise)

68 BUDGET PRÉVISIONNEL 2013

69 BILAN COREVIH 2013 PREVISIONNEL CHU AMIENS Dépenses ETP / nbreMontantRecettes Personnel médical Coordonnateur médical0, Recettes MIG JPE NR Sous-total PM0, Personnel non médical Tec IDE Secrétaire TEC Coordonnateur administratif Chargé de projet Sous-total PNM TOTAL TITRE 1 (hors déplact du pers)3, Informatique FEDIALIS Facture FEDIALISE 2012 sur exercice Informatique MIPIH 6155 Informatique maintenance 2500 Frais dorganisation formation MG Frais de commissions Formation DatAids TEC Formation TEC COREVIH Formation validante TEC recherche clinique (ML) (1750 ) Amortis mat bureau et mob bureau 300 TOTAL AUTRES CHARGES DIRECTES TOTAL LOGISTIQUE (frais déplacements, remboursement repas, …TEC+Coordo TOTAL DEPENSES EXCEDENT 457 TOTAL

70 Logiciel Nadis Logiciel Nadis Tous les centres de la Région Picardie (sauf le CH dAbbeville) sont dorénavant équipés et peuvent rentrer la file active de leurs patients VIH : Creil, Beauvais, Soissons, Saint-Quentin, Compiègne, Laon. Les TEC mettent à jour sur sites les données que certains centres ne rentrent pas.

71 Formation SFLS Dat Aids (1) Les TEC ont bénéficié de cette formation le 1 er mars 2013 (ci-joint CR). Il est à noter que pour obtenir une exhaustivité de notre file active, il est important de corriger la base après avoir reçu du DOMEVIH le journal « derreurs » de lextraire ensuite car les données manquantes filtrées excluent ou bloquent la fiche du patient de la file active. Doù lintérêt dune fiche patient la plus complète possible dès sa création.

72 Formation SFLS Dat Aids (2) Formation SFLS Dat Aids (2) A noter que certains COREVIH (Nantes) ont une passerelle pour obtenir les résultats des laboratoires de leurs hôpitaux et Nadis, sécurisée par « ANTARES ». Faut-il le demander au CHU Amiens cette possibilité puisque ANTARES existe déjà pour la sécurité denvoi des courriers par mail dans DxCare ? Il a été également étudié la possibilité dextraire les données manquantes pour réaliser une fiche de recueil individualisée à remplir dans le dossier patient lors de la consultation ainsi quune fiche sociale.


Télécharger ppt "COREVIH de Picardie Assemblée Générale 7 mars 2013 Au Salon Jaune – Direction Générale CHU NORD AMIENS."

Présentations similaires


Annonces Google