La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelques phrases des élèves« dyslexiques » pour aider les profs… à mieux les comprendre Cliquez pour passer dune diapo à lautre. Cliquez sur licône son.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelques phrases des élèves« dyslexiques » pour aider les profs… à mieux les comprendre Cliquez pour passer dune diapo à lautre. Cliquez sur licône son."— Transcription de la présentation:

1 Quelques phrases des élèves« dyslexiques » pour aider les profs… à mieux les comprendre Cliquez pour passer dune diapo à lautre. Cliquez sur licône son pour les commentaires des phrases. Bonne lecture !

2 Présentation Ce diaporama a été conçu avec les élèves des groupes «dyslexie» dOlympe de Gouges : ce sont les phrases qui reviennent, en groupe, sur ce qui est difficile pour eux et ce qui les aiderait... Les élèves ont illustré ces phrases pour vous faciliter la lecture et vous servir daide-mémoire : parce que, même pour des profs, la lecture est parfois pénible ! Ce diaporama vous semblera parfois lent mais cest le rythme de lecture de ces groupes. Super on apprend à lire mieux!

3 Lorthophonie « Je fais de lorthophonie depuis longtemps mais jai arrêté maintenant. A la fin jen avais marre. » « Jai commencé cette année après les tests ROC et ça maide. On trouve des mots en découpant les syllabes. » « Jy vais depuis le CP. Cest mieux quand jy vais. On travaille comment trouver la fin des mots, par exemple on cherche des mots de la même famille pour trouver la fin des mots. » « Depuis que jy vais, la prof a dit que je lisais mieux. »

4 Les matières où on se sent bien « Les maths, ça va, jaime bien, et la SVT, la techno, le sport, la musique, lart plastique, cest bien ; lhistoire, jaime bien apprendre des choses.»

5 Le tableau « Il faudrait toujours écrire au tableau.» « Jaime quand le prof écrit au tableau. »

6 Copier le cours Ça va souvent pour copier au tableau, cest quand le prof dicte que cest impossible. Oh non, il dicte ! Oh non! Elle dicte…

7 Copier le cours « Au début de lannée, le prof écrivait mais depuis janvier il dicte, je ny arrive plus. » « Avant jy arrivais, mais ils vont de plus en plus vite. » « Les photocopies pour récupérer la fin des cours, ce nest pas très pratique mais ça dépanne. »

8 Copier le tableau «On a calculé, je peux copier à peu près onze mots par minute. - Moi, sept seulement. - Le prof, plus de trente…» « Jai beaucoup de mal à écrire, ça dépend du stylo. » « Je nai pas une belle écriture. »

9 Le tableau « Quand je suis au fond de la salle, cest très dur de lire. » « On voit mal le rouge sur le tableau vert, ou alors il faut beaucoup appuyer sur la craie. » « Les reflets nous gênent beaucoup. »

10 Le tableau « Des fois, les profs font mal les n et les m, je vois pas le nombre de ponts, ou les v et les u se ressemblent. Sils écrivent mieux, cest plus facile à lire. » (Bref, écrivons plus lentement pour écrire mieux !)

11 Le tableau « Souvent, le prof efface le tableau avant que jaie tout copié et je rate la fin des phrases. » Pensez aux élèves!!! Demandez sils ont fini de copier… Si vous faites deux parties au tableau on peut au moins copier une partie.

12 Le tableau « Quand le prof prend un vidéo projecteur, cest bien, mais on ne voit jamais la page entière, ça bouge beaucoup et je ne sais plus où est la ligne à lire. Mais quand même cest pas mal pour lire. » « Moi, je trouve que cest très bien car on voit mieux quau tableau. »

13 Le tableau « Les télés sont petites, on voit mal sil y a quelque chose décrit. Cest mieux avec un vidéo projecteur. »

14 Copier le cours « En techno, cest bien parce quil y a déjà des mots décrits sur la feuille. Il y a juste à remplir les trous.» En techno, cest ……… parce quil y a déjà des ……. décrits sur la…….. Il y a juste à ………. les trous.»

15 Relire ses cahiers En groupe, on saperçoit vite que même ceux qui réussissent à prendre tout le cours négligent la présentation qui aide à mémoriser : ils soulignent peu et rarement droit, nutilisent pas bien les couleurs, la mise en page et les retours à la ligne sont confus.

16 Les caractères des textes «Parfois, il faudrait juste changer les caractères des textes. » « Ça, cest une police facile à lire : Arial. (Cest celle sur laquelle tout le monde est daccord.) Ça, cest une police facile à lire : Verdana Ref Ça, cest une police facile à lire : M icrosoft Sans Serif » « Ça, cest une police moyen à lire : Lucida Console» « Ça, cest une police plus difficile à lire: Times New Roman. » - Non, moi je la trouve bien aussi!

17 Écrire « Ça maide décrire sur lordinateur, mais je crois que les profs naiment pas trop ça. »

18 Le cahier de texte « On écrit parfois le travail dans le cahier de texte… quand ça sonne. Je nai pas toujours le temps décrire. »

19 Le cahier de texte « Jai du mal à me repérer dans les jours et joublie de noter la matière dans mon agenda. » « Il vaut mieux que jachète un cahier de texte avec les jours et la matière. »

20 Le cahier de texte « Dans certaines matières, à la fin du cours, on écrit le travail dans le cahier et pas dans lagenda. Mais joublie toujours de le recopier sur lagenda. Et je me fais gronder. » (Eh oui, en sixième, très peu pensent à vérifier ailleurs que dans le cahier de texte…)

21 Cahiers et classeurs « Je ne sais pas bien les différentes parties du classeur. Jai beaucoup de mal à classer.» « Je crois quil ne faut pas coller toutes les feuilles dans le cahier. Les contrôles, je ne sais pas quoi en faire. Ça dépend des fois, je ne sais pas… » « Jai du mal avec les cahiers qui se ressemblent. » « Jai besoin davoir tout sur la table pour savoir où cest. Ça embête les profs. ??????

22 Lire lemploi du temps « Je noublie pas mes affaires. Je comprends bien mon emploi du temps. Je sais quel matériel je dois prendre. » « Maman ma fait un emploi du temps en couleur : cest très pratique. » « Jai colorié mon emploi du temps avec la couleur de mes cahiers pour ne pas me tromper : moi, cest jaune pour langlais, et rouge pour le français, comme le classeur.» « On peut rajouter des symboles à lemploi du temps pour éviter de lire, et coller des étiquettes identiques là où on range ses cahiers pour les retrouver. »

23 Écouter « Je suis au fond et jentends mal. Et pour moi, écouter cest très important. » « Sil y a du bruit, je ne comprends plus. » Parlant dun élève absent: « Il ne copie rien, mais en fait, il écoute. »

24 La lecture « Je naime pas du tout lire devant tout le monde. »

25 La musique « En musique, jai aussi du mal à lire: je vois pas bien si cest une noire ou une blanche des fois, je les confonds comme les lettres. » « Cest difficile de coordonner la lecture des notes avec le son. »

26 Chanter « Je naime pas chanter devant tout le monde parce que je me rappelle très mal des paroles. » « Je peux chanter avec le début des paroles. »

27 Langlais « Langlais, cest terrible. Je ne comprends rien du tout, jai des mauvaises notes.» En fait, à loral, je comprends un peu mais lécrire cest difficile. Dès quil y a du bruit, je ne comprends plus rien, même à loral. Jaimerais bien avoir une liste de vocabulaire tapé, avec la traduction en face ou un dessin. Dans mes cahiers, il y a trop de fautes.

28 Le français « Le français, jaime pas y aller, jai zéro en dictée tout le temps. » « En fait, je fais tout le temps des fautes; alors jai peur décrire; je pense tout le temps aux fautes. » « Le français, cest le pire. » La dictee cest pas tros interesent Je prefaire la lecture

29 La poésie Sur le site On peut voir des poèmes animés. Ça aide. On peut écouter les poèmes sur internet ou sur des disques, jusquà ce quon les sache :poesie.webnet.fr Moi, je lapprends en chantant : il y a plein de poèmes mis en chanson. « Cest très dur dapprendre une poésie. »

30 La lecture Lecture des livres en entrant en sixième : « Je peux lire un livre de 70 pages. » « Je peux lire un livre de bibliothèque rose, mais en plusieurs mois. » « On alterne la lecture avec maman : une page elle, une page moi, sinon cest trop dur. » « Jaime bien écouter les histoires ; quand quelquun lit, je comprends ; quand je lis, je comprends pas bien. »

31 Lorthographe « Je fais tout le temps des fautes dorthographe mais le terrible cest que je men rends pas compte. » « Je fais pas exprès. Des fois, je les vois si on souligne, mais souvent non. » « Jai toujours peur de faire des fautes quand jécris. Ça fait rire les autres des fois. »

32 Le test ETES Au premier trimestre, ces enfants ont passé un test destime de soi, car il y a une étude sur les liens entre ce trouble et la mauvaise image de soi. Je nai pas encore de résultats particuliers mais, dans ce test à faire sur Internet en cochant des items, ils ont apprécié: le principe du QCM; le fait que toutes les phrases écrites étaient lues sils cliquaient sur licône. Ils allaient directement au sens.

33 En conclusion Voici finalement la fiche que je pensais au départ vous distribuer sans commentaires; il me semble quelle est plus parlante si lon a écouté les enfants. Elle est disponible en salle des profs. Pistes pour aider les élèves dyslexiques Les installer à lavant et/ou face au tableau. Solliciter régulièrement le(s) élève(s) dys. par le geste, le regard, la parole. Faire des documents lisibles voire agrandis au format A3. Utiliser une police de caractères sans empattement (Verdana, Arial, Comic Sans MS). Lire les documents écrits à voix haute. Ne pas obliger ces élèves à lire à voix haute sils ne le veulent pas. Laisser un temps suffisant pour autoriser plusieurs lectures du document détude ou leur donne le texte avant chez eux.

34 Écrire toujours les «traces écrites » au tableau. Faire surligner, encadrer, mettre en évidence les mots importants, le plan du cours. Vérifier la trace écrite des élèves dys. en priorité. Proposer une trace écrite dactylographiée en fin de séance pour les élèves qui en auraient besoin (ne peuvent pas se relire, nont pas tout noté,…). Donner au prof. référent le nom dun élève dont le cours est fiable pour les photocopies. Proposer des devoirs et des évaluations aérés. Proposer des devoirs avec des consignes courtes. Lire les consignes des contrôles à voix haute. Accepter des réponses courtes si je névalue pas la capacité à rédiger. Supprimer quelques questions pour les évaluations en les mettant nettement entre crochets. Mais exiger éventuellement que ces questions soient faites à la maison. Ne pas sanctionner lorthographe si ce nest pas une connaissance de lorthographe qui est évaluée. Ne pas sanctionner la présentation (surtout en ce qui concerne la graphie). Autoriser, le cas échéant, les copies dactylographiées pour les devoirs maison. Sarrêter trois minutes avant la sonnerie pour être sûr(e) de pouvoir faire noter le travail. Écrire le nom de la discipline avant décrire le travail maison au tableau.


Télécharger ppt "Quelques phrases des élèves« dyslexiques » pour aider les profs… à mieux les comprendre Cliquez pour passer dune diapo à lautre. Cliquez sur licône son."

Présentations similaires


Annonces Google