La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2 ALM 2.0 Tout pour monter son Centre De Services.Net Mercredi 9 février 2011 Keelan CLECH Directeur du CDS Microsoft SOGETI François.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2 ALM 2.0 Tout pour monter son Centre De Services.Net Mercredi 9 février 2011 Keelan CLECH Directeur du CDS Microsoft SOGETI François."— Transcription de la présentation:

1

2 2 ALM 2.0 Tout pour monter son Centre De Services.Net Mercredi 9 février 2011 Keelan CLECH Directeur du CDS Microsoft SOGETI François MERAND National Practice Leader - Microsoft Alliance SOGETI

3 3 Une équipe dexperts Une maîtrise de la plateforme.Net Un Centre De Services comme outil de production Un showroom.Net dédié aux technologies Microsoft Un DataCenter IC2 –Innovation Cloud Center Un ancrage fort dans lécosystème Microsoft (MVP): Des blogs, des articles, des livres blancs Des outils : SOGETI cest : collaborateurs dans 15 pays dont 6000 dédiés aux technologies Microsoft LE partenaire Microsoft 2010 IC² Des expertises reconnues :

4 : Un S.I. toujours sous pression

5 5 Face à ces pressions, vos priorités…

6 6 AGENDA Rappel : les fondamentaux de lALM ALM 2.0, cest quoi ? Mettre en place une filière de développement.Net Centre De Services, létape ultime ? Et demain…

7 7 AGENDA Rappel : les fondamentaux de lALM ALM 2.0, cest quoi ? Mettre en place une filière de développement.Net Centre De Services, létape ultime ? Et demain…

8 8 Déploiement Fin de vie Idée Les 3 composantes de lALM Gouvernance Dev Exploitation SDLC, v2 Maintenance SDLC, v1 Application Portfolio Management Business Case Development Project Portfolio Management Déploiement Supervision Mises à jour Le cycle de vie des applications (lifecycle) couvre toute la période durant laquelle une organisation engage des moyens (, ressources) sur son patrimoine applicatif. De l'idée de départ jusqu'à la fin de vie de la solution

9 9 Interopérables Sécurité Administration Outillage Performances … Interopérables Sécurité Administration Outillage Performances … Une démarche ALM avec : Des processus Des technologies Des équipes Productivité Gestion de projet Productivité Gestion de projet Guides Gestion des risques et des exigences Agiles Guides Gestion des risques et des exigences Agiles

10 10 La démarche ALM La vision ITDéveloppementDéveloppement IT Operations Gouvernance IT et métier ExigencesMétiers identifiées identifiéesExigencesMétiers ExigencesMétiersdélivrésExigencesMétiersdélivrés

11 11 AGENDA Rappel : les fondamentaux de lALM ALM 2.0, cest quoi ? Mettre en place une filière de développement.Net Centre De Services, létape ultime ? Et demain…

12 12 Dev Au commencement : Une démarche dunification 1ers outils orientés tâches (ex : le contrôle de sources) Dev

13 13 ALM 1.0 Des outils de développement en équipe Transparence et communication entre membres de léquipe CPDevDBTestArch CP DevsDBTest Arch

14 14 ALM 1.0 dans les faits… Source Code Versions Development Tool Design Documents Architecture Tool Requirements Requirements Tool Project Statistics Project Management Tool Test Cases Test Tool Build

15 15 … et ses coûts cachés ALM 1.0 Élément caractéristique Coûts associés Un outil unique pour chacun des rôles Faible productivité à cause de la complexité des outils Risque dincompréhension dans la supervision Fonctionnalités « ALM » redondantes, disséminées dans les outils Manque de transparence dans le cycle de développement Renforcement des silos Outils = microprocessus Intégration = macro processus Effort pour maintenir la synchronisation Pas de point unique et central Maintient et cohésion de lensemble des outils Problème aux changements de versions Effets de bord

16 16 Visibilité et alignement pour toute la filière de développement Qualité et agilité au coeur des processus Collaboration (HUB) PM Arch Test Devs DB Vers lALM 2.0 PMO OperationsDesignersCustomersBusiness Analyst PMO Operations Designers Customers Business Analyst PM Arch Test Devs DB

17 17 Source Code Versions Development Tool Design Documents Architecture Tool Outils ALM 2.0 Objectif: Optimiser le processus de bout en bout Requirements Requirements Tool Project Statistics Project Management Tool Test Cases Test Tool Build

18 18 ALM 2.0 par la pratique Traçabilité Stabilité dans le temps Intégration Solution(s) outillée(s) Automatisation Simplification des process Communication Synchronisation des équipes Visibilité Suivi temps réel Point commun : Cest des « S » ! C.D.S

19 19 Le développement artisanal, ça a du bon ! Du boulot ! Des outils standards Des processus simplifiés Et la maintenance ? Pas de capitalisation Pas de réutilisation Pragmatique MAIS : Dépassements, Défauts, Sécurité, Pannes… Comme le dit la pub : « lartisanat est la plus grande entreprise de France »

20 20 Productivité & améliorations continue Le modèle industriel Economie déchelle Pour automatiser et améliorer la production Le concept de Boîtes noires Produire des modèles et des dérivés Mais mal adapté à lindustrie logicielle Eventuellement progiciel

21 21 Différentiation retardée Economie de périmètre ou de surface Réutilisation des principes de conception et des composants Des processus génériques et connus, modélisables Personnalisation possible au final, paramétrable Il faut seulement définir ce qui est spécifique à chaque système

22 22 Industrialisation Automatiser les tâches répétitives et sans valeur ajoutée Mise en place dune démarche damélioration continue

23 23 Filière de développement Projet AProjet CProjet B

24 24 AGENDA Rappel : les fondamentaux de lALM ALM 2.0, cest quoi ? Mettre en place une filière de développement.Net Centre De Services, létape ultime ? Et demain…

25 25 Centre de Services Collaboration – Agilité - Unification

26 26 Excellence technologique, outils et capitalisation Gestion des compétences et des affectations Gestion de la connaissance Intégration continue et contrôle qualité Démarche et optimisation des processus Pilotage, planification, et reporting CDS : Une stratégie adaptée Centre de service efficient

27 27 Mettre en place un CDS Pourquoi ? Pouvez-vous faire sans ? Deux objectifs (contraintes) majeures : Améliorer la qualité Réduire (maîtriser) les coûts Toute en évitant : De passer en mode réactif Labsence de visibilité

28 28 Mettre en place un CDS Les règles de bases Cest aussi une opportunité dévaluer votre existant Au-delà de lindustrialisation, cest aussi : Augmenter votre productivité Créer de la valeur Réduire (ou maîtriser) vos coûts Améliorer la perception de vos clients Cest un projets à part entière Des compétences externes – souhaitable Des compétences internes – formations Des compétences en « service management »

29 29 Mettre en place un CDS Principes Une approche par phase, pas de « big bang » Identifier, présenter et surtout communiquer clairement sur les objectifs que lon souhaite atteindre, et quand? Impliquer clients et utilisateurs (pensez à adapter votre vocabulaire) Une bonne communication est la clé du succès

30 30 CDS : les mots Clés Maîtrise des coûts Gestion des ressources Recherche de compétences Gestion des ressources Recherche de compétences Modularité des contrats Modularité des contrats Réduction des m2 occupés par les prestataires Réduction des m2 occupés par les prestataires Engagements / Niveaux de service - SLA Engagements / Niveaux de service - SLA Catalogue et lignes de services Catalogue et lignes de services

31 31 Maîtrise des coûts : gains potentiels Réutilisabilité des composants / développement précédents Qualité éprouvée Mise en place dun support management et reporting commun Suivi des prestations en mode globale (tableaux de bords, facturation) Mutualisation, formation et optimisation des compétences Optimisation de ladéquation des profils à la demande

32 32 CDS : les mots Clés Maîtrise des coûts Gestion des ressources Recherche de compétences Gestion des ressources Recherche de compétences Modularité des contrats Modularité des contrats Réduction des m2 occupés par les prestataires Réduction des m2 occupés par les prestataires Engagements / Niveaux de service - SLA Engagements / Niveaux de service - SLA Catalogue et lignes de services Catalogue et lignes de services

33 33 Service Desk APPLICATIONS Services de Support Services aux Infrastructures & applications Services Ingénierie & Projet Services Conseil Support Applicatifs Services spécifiques Services spécifiques Services spécifiques Services Spécifiques Services spécifiques Services spécifiques Inventaire Conseil Métier - BPM Analyse de maturité SOA Etudes Techniques Tierce recette Etudes Fonctionnelles Développement Projets Analyse de Maturité AM Automatisation Expertise Technique Maintenance des Applications Corrective Evolutive Adaptative Qualification et Homologation Gestion des release IT Solutions Testing Gestion des environnements Gestion Portfolio Gestion du référentiel Automatisation Gestion des release Gestion des environnements Gestion du référentiel Gestion de loutillage Analyse de Maturité Testing IT Governance Gestion de loutillage Test de Performances Gestion des Changements Le catalogue de services « Applicatifs »

34 34 Catalogue de Services (exemple) Description Cette famille dUO correspond aux besoins de maintenance fonctionnelle et technique en TMA. 3 Lignes de services sont proposées : Ligne TRANSITION avec 3 UO Ligne MAINTENANCE et SUPPORT avec 4 UO Ligne REVERSIBILITE avec 1 UO Cette famille dUO correspond aux besoins de maintenance fonctionnelle et technique en TMA. 3 Lignes de services sont proposées : Ligne TRANSITION avec 3 UO Ligne MAINTENANCE et SUPPORT avec 4 UO Ligne REVERSIBILITE avec 1 UO TMA_INI Initialisation de la TMA : Installation, inventaire, planification, PAQ et Convention de services TMA_PCO Prise de Connaissance pour un groupe dapplications entrant TMA_MCO Maintenance corrective dun groupe dapplications selon complexité TMA_MPE Petites évolutions fonctionnelles et adaptatives TMA_REV Phase de Réversibilité des applications du périmètre du service Transition TMA_INF Etude et mise en œuvre de la plateforme : Logistique, Réseaux, PRA Maintenance et support Réversibilité TMA_ASS TMA_AEX Assistance dexploitation TMA_EDE Etude et devis Assistance technique ou fonctionnelle TMA_FPA Fabrication de package

35 35 CDS : les mots Clés Maîtrise des coûts Gestion des ressources Recherche de compétences Gestion des ressources Recherche de compétences Modularité des contrats Modularité des contrats Réduction des m2 occupés par les prestataires Réduction des m2 occupés par les prestataires Engagements / Niveaux de service - SLA Engagements / Niveaux de service - SLA Catalogue et lignes de services Catalogue et lignes de services

36 36 Gestion des Ressources Optimisation des ressources Adéquation entre les profils et les services Adaptation à la variation des besoins et des charges, Mutualisation des ressources, Gestion de la montée en compétences, Proximité géographique pour les fonctions de Front-office Anticipation des Plans de charge Flexibilité Saisonnalité Gestion des absences Gestion du Turn-over Gestion de la connaissance et du contexte Mise en œuvre dun livret daccueil Identification précise des connaissances nécessaires Capitalisation et transmission du savoir Identification des lacunes et des besoins de formation Engagement sur le taux de rotation des équipes

37 37 Un choix large de profils Parce quun projet ne nécessite pas seulement des experts, un large éventail de profils sont disponibles.

38 38 CDS : les mots Clés Maîtrise des coûts Gestion des ressources Recherche de compétences Gestion des ressources Recherche de compétences Modularité des contrats Modularité des contrats Réduction des m2 occupés par les prestataires Réduction des m2 occupés par les prestataires Engagements / Niveaux de service - SLA Engagements / Niveaux de service - SLA Catalogue et lignes de services Catalogue et lignes de services

39 39 Pôles de compétences Les modèles Site de proximité Centres de prestations Site client Service 1 Service 2 Service 3 Service 4 Service n Gestion des services Production des services CLIENTCLIENT CLIENTCLIENT Centre de Services

40 40 CDS : les mots Clés Maîtrise des coûts Gestion des ressources Recherche de compétences Gestion des ressources Recherche de compétences Modularité des contrats Modularité des contrats Réduction des m2 occupés par les prestataires Réduction des m2 occupés par les prestataires Engagements / Niveaux de service - SLA Engagements / Niveaux de service - SLA Catalogue et lignes de services Catalogue et lignes de services

41 41 La construction financière Souplesse de lengagement

42 42 CDS : les mots Clés Maîtrise des coûts Gestion des ressources Recherche de compétences Gestion des ressources Recherche de compétences Modularité des contrats Modularité des contrats Réduction des m2 occupés par les prestataires Réduction des m2 occupés par les prestataires Engagements / Niveaux de service - SLA Engagements / Niveaux de service - SLA Catalogue et lignes de services Catalogue et lignes de services

43 43 Les Engagements du CDS Définition des niveaux de service sur : le support, la maintenance corrective La maintenance évolutive, les projets Engagement sur la Continuité de services Gestion de la connaissance Mise en œuvre dune base de connaissance Engagement sur le taux de rotation des équipes Transparence de la Relation Comités Suivi des demandes (Service Pack ) Relation contractuelle pérenne et juridiquement conforme

44 44 Exemple : Sogeti Rightshore Architecture du modèle de Delivery Catalogue des services Services de support Services infrastructures et applications Services Ingénierie & projets Services Conseil Management des services Méthodes communes Outils communs Processus communs Production des services Proximité National Nearshore Offshore Optimisation des coûts Conjuguer le meilleur QFC (Qualité / Flexibilité / Coût) Nearshore Inde Espagne France Pologne Production des services Gestion des services

45 45 Exemple : Sogeti Rightshore Principe de mise en œuvre Modèle optimal de production des services Site Client Site(s) Sogeti Sites Nearshore Choix du modèle de delivery Rightshore Sites Offshore Plusieurs modèles de production des services externalisés Choix du niveau dexternalisation Durée

46 46 AGENDA Rappel : les fondamentaux de lALM ALM 2.0, cest quoi ? Mettre en place une filière de développement.Net Centre De Services, létape ultime ? Et demain…

47 47 Année 2Année 1Année 3 Q 2Q 3, 4Q 1, 2Q 3, 4Q 1, 2 Centre de services Industrialisatio n Organisation 1 Mise en place UO/ligne de services 1 Formater les instances de pilotage 2 Affiner les ratios abaques 5 Mutualisation des compétences (reprise de nouveaux domaines) 3 Amélioration continue de la Communication 3 Généralisation de lutilisation doutillage de Test 4 Mise en œuvre dactions de motivation et de formation équipe (mutualisation) 2 Enrichissement des indicateurs 3 Bilan des projets (mensuelle) 6 Industrialisation des tests Capitalisation Gain de Productivité Sécurisation flexibilité Maintien des Compétences Capitalisation Gain de Productivité Sécurisation Réduction Nombre Ticket 1 Analyse des causes Pilotage plus performant Sécurisation Gain de Productivité Délais de résolution des tickets / qualité du code 2 Organisation par activité Organisation Qualité et continuité de services Industrialisation Gain de productivité Pilotage activité 5 Mise en place doutils de qualimétrie du code et de cartographie applicative 4 Analyse récurrente de la démarche ITIL Réduction des délais de résolution Qualité et continuité de services AGENDA

48 48 Et demain… Autre(s) métode(s) ? Le cloud : TFS OnLine IC2 IC²

49 49

50 50 MSDN et TechNet : lessentiel des ressources techniques à portée de clic Portail administration et infrastructure pour informaticiens Portail de ressources technique pour développeurs

51


Télécharger ppt "2 ALM 2.0 Tout pour monter son Centre De Services.Net Mercredi 9 février 2011 Keelan CLECH Directeur du CDS Microsoft SOGETI François."

Présentations similaires


Annonces Google