La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La détection des microorganismes par les biocapteurs en domaines agroalimentaires Institut supérieur des sciences biologiques appliquées de Tunis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La détection des microorganismes par les biocapteurs en domaines agroalimentaires Institut supérieur des sciences biologiques appliquées de Tunis."— Transcription de la présentation:

1 La détection des microorganismes par les biocapteurs en domaines agroalimentaires Institut supérieur des sciences biologiques appliquées de Tunis

2 Sommaire  Introduction générale  Détection des microorganismes pathogènes dans les produits alimentaires.  Détection des toxines d’origine bactérienne. Exemple1: l’aflatoxine. Exemple2: l’entérotoxine de Staphylocoque.  Conclusion.

3 Introduction L’industrie agroalimentaire est de plus en plus exigeante sur la qualité des produits alimentaires, elle demande de plus en plus de techniques analytiques fiables et peu coûteuses. Plusieurs méthodes ont été développées et appliquées à l’analyse des aliments comme les biocapteurs qui sont des outils analytiques utilisés pour le suivi en ligne des différentes étapes de production et pour le contrôle de la qualité des produits.

4  Les applications des biocapteurs sont multiples dans le domaine agroalimentaires : L’ évaluation de la fraîcheur. Contrôle de la qualité sur les matières premières. Contrôles des produits semi finis et finis.

5 Détection des microorganismes pathogènes dans les produits alimentaires:  Les microorganismes sont nombreux, variées certaines sont bénéfiques et d’autres pathogènes.  Pour la détection de ces derniers plusieurs biocapteurs ont été développés pour permettre une analyse rapide des µorganismes dans les aliments.

6 Citons l’exemple de la détection d’E.Coli par un immunocapteur:

7  Biocapteur : immunocapteur.  Transducteur : optique.  Echantillon : Bœuf haché.  L’analyte : E. Coli. L’immunocapteur permet l’analyse de 20 cellules d’E.Coli par capillaires. La qualité de ce type de biocapteur dépend: l’affinité de biocapteurs vis-à-vis l’analyte détecté La sensibilité de système de détection. L’influence de la matrice dans laquelle se trouve la cellule pathogène.

8 Détection des toxines d’origine bactériennes:  Les bactéries et les champignons sont des µorganismes pathogènes qui nuisent les récoltes en provoquant des pathologies et parfois des proportions épidémiques.  Pour la détection de ces toxines on cite deux exemples: L’aflatoxine. L’entérotoxine de staphylocoques.

9  L’aflatoxine est un mycotoxine(sub toxiques sécréter par les champignons) qui intervient à chacune des étapes de la croissance des plantes,de leurs récoltes et leurs séchage.  Biocapteur: fluométrique.  Transducteur:optique.  L’analyte: aflatoxine  L’ echantillon: mais.

10 Cette technique est sensible,rapide (2 min) permet 100 détermination avant que le biocapteur soit altéré.

11 Les entérotoxines de staphylocoque correspondent a des protéines stables thermiquement. Plusieurs biocapteurs ont été développés pour la détection de l’enterotoxine b et S.aureus dans les aliments, tels que le biocapteur Biacore 3000 basé sur la technique SPR.cet immunocapteur permet la mise en sandwich de cet toxine entre deux anticorps: L’un immobilisé a la surface de biocapteur. L’autre permet l’amplification du signal.

12

13  Conclusion:  Les biocapteurs ont une forte demande pour le suivi en ligne des différentes étapes de production finis.  Ils permettent de détecter avec précision, rapidité,et à faible coût de nombreuses substances.  Ils améliorent la fiabilité des procédés et conduisent à un produit de meilleure qualité.


Télécharger ppt "La détection des microorganismes par les biocapteurs en domaines agroalimentaires Institut supérieur des sciences biologiques appliquées de Tunis."

Présentations similaires


Annonces Google