La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Diagnostic et Enjeux AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Diagnostic et Enjeux AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT."— Transcription de la présentation:

1 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Diagnostic et Enjeux AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT ET ITINERAIRES DE PROMENADE Document repris suite à la réunion de travail

2 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Introduction I.Diagnostic et enjeux de lactivité agricole II.Diagnostic et enjeux environnementaux de Pacé Hydrographie, géologie et relief Patrimoine naturel III.Diagnostic et enjeux sur les risques et nuisances IV.Diagnostic et enjeux pour les itinéraires de promenade

3 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 I.ACTIVITE AGRICOLE

4 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Localisation des exploitations agricoles La Cosnière La Mandardière La Baudière La Chénaie Le Hirdyer La Boulais Les Ormeaux Meslon CUMA Le Casse La Coudraie Le Grand Verclé Le Bas Verclé La Perdrillais Le Bas Laval Champalaune Le Brossay Le Carrefour La Hyptais Tixuë Le Tertre Le Petit Moulin La Haie du Val Les Buternes La Hautière Le Chapitre Le Gon Le Chênot Haut Place Le Rabelay La Bernais Pouez (serres) La Haie de Saint Gilles La Fosse La RiottelaisLa Grande Touche Le Bas Bois Les Landelles Méhault La Croix Blanche Le Guesneau Le Haut Breil La Monneraye (serres) Le Val Morel La Butais Le Châtelier Le Pas Barré LAulneraie

5 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Une surface agricole utile en légère baisse… 2708 ha sont utilisés par lagriculture (71,5% de la surface communale) …mais une forte diminution du nombre dexploitations et de la population agricole Nombre de sièges dexploitations divisé par 2 depuis 1988 (professionnels et autres) 79 dénombrés en 2000 contre 148 en sièges dexploitation professionnelle (contre 91 en 1988) La population active agricole diminue de moitié 269 à 130 personnes entre 1988 et 2000) I.ACTIVITE AGRICOLE Source RGA 2000

6 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Une agriculture bien présente et dynamique Augmentation de taille des exploitations professionnelles : 35 font plus de 35 ha (27 en 1988) Rajeunissement des chefs dexploitations et des coexploitants (39% ont moins de 40 ans et 73% moins de 55 ans) Principales activités : polyculture, élevage bovin et laitier (en diminution), élevage de volailles et de porcs en augmentation (spécialisation) au cours de la période 1988 – 2000 (diminution constatée dans les dernières années) Forte diminution des superficies toujours en herbe au profit des cultures (- 40 % entre 1979 et 2000 – RGA 2000 ) Des enjeux liés aux déplacements agricoles : –Coralis (ZA de la Teillais) et la CUMA (lieu-dit la Crespinière) –Franchissements des routes très fréquentées (RD 29, RD 288, RD 287 …) Les réserves urbanisables prévues au Schéma Directeur en vigueur doivent prendre en compte les exploitations pérennes (Champagne, les touches) I.ACTIVITE AGRICOLE Source RGA 2000

7 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Synthèse des enjeux DiagnosticEnjeux Agricoles + Impact de lurbanisation prévue au Schéma Directeur pris en compte pour les exploitations pérennes + 48 sièges dexploitation professionnelle - Légère baisse de la SAU - Diminution de la population agricole - Spécialisation de la production agricole - Diminution des surfaces toujours en herbe (-40%) Maintenir lactivité économique agricole et son potentiel de développement sur le territoire pacéen : en protégeant les sièges dexploitations existants, qui ne sont pas menacés par lurbanisation, possibilité de regroupement dexploitations agricoles… Entretenir lespace agricole en interface avec le paysage préservation des fonds de vallée agricole gestion équilibrée des milieux naturels en zone rurale re plantations bocagères et entretien des haies Favoriser la diversification agricole et le rôle de lagriculture péri-urbaine (vente directe, gîtes…) Prévoir le déplacement de la CUMA Faciliter les déplacements agricoles Gérer lévolution du patrimoine bâti en secteur agricole I.ACTIVITE AGRICOLE

8 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 II.ENVIRONNEMENT NATUREL

9 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Patrimoine naturel

10 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 II.1 Le Contexte Physique hydrographie, géologie et topographie II.ENVIRONNEMENT NATUREL

11 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Territoire inscrit dans le grand bassin versant de la Vilaine, Pacé fait partie de trois sous-bassins versants différents : La Flume (axe nord-sud) qui draine la majeure partie du territoire communal, avec ses affluents dont le ruisseau de Champalaune Le ruisseau de la Cotardière, puis des Mares Noires, affluents de la Vaunoise qui marque deux fois la limite communale ouest (affluent du Meu) Amorce du ruisseau de Pont-Lagot, affluent direct de la vilaine Hydrographie II.ENVIRONNEMENT NATUREL

12 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Une altitude moyenne de 50m NGF, Point culminant au nord-est (90m) au nord de « la Hautière », secteurs les plus élevés au nord Altitude minimale au sud (27m) - lieu dit de la « Motte Beaucé » Relief modéré descendant vers la vallée de la Flume Topographie : Un relief peu marqué Une géologie marquée par lhydrographie Un socle de schistes briovériens peu perméable Des alluvions modernes au niveau des vallées Des limons éoliens quaternaires sur les plateaux Présence de dépôts pliocènes sableux du bassin de Rennes au sud est du Pont de Pacé II.ENVIRONNEMENT NATUREL

13 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Des cours deau altérés La Flume est classée en seconde catégorie piscicole (poissons blancs dominants) La Flume souffre de problème de pollution chronique, principalement dorigine organique et agricole : ammoniac, phosphate, pesticide Lobjectif de qualité physico-chimique fixé en 1986 pour la Flume : niveau 2 (qualité moyenne). Il nest pas respecté. II.ENVIRONNEMENT NATUREL

14 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 II.2 Le patrimoine naturel II.ENVIRONNEMENT NATUREL

15 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Les Grands Ensembles Naturels Un axe naturel structurant : la Vallée de la Flume –Axe naturel majeur dimportance supra- communale –4 MNIE recensés, dont le bois de Champagne –Rupture urbaine et routière (RN 12 ) : secteur amont et aval déconnectés 10 autres grands ensembles naturels fonctionnels –Liés aux vallées et vallons : Cotardière, des Mares Noires, de Pont-Lagot, de la Cohinière, de Champalaune, du Marais dOlivet… –Liés aux boisements et au bocage : Touche Papail, Ker Noé –4 MNIE recensés II.ENVIRONNEMENT NATUREL Les 8 Milieux Naturels dIntérêt Écologique (MNIE) Sites de la Vallée de la Flume : 1.La brillantais et la Foucherais 2.La Chopinière 3.Le Bois de Champagne - ZNIEFF de type I 4.Les Landelles - ZNIEFF de type I Les autres sites : 1.La Glestière 2.La Touche Papail 3.Le bois de Laval 4.Le Haut et le Bas Vivier

16 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Zones de connexion et corridors biologiques Les zones de connexion biologique : un rôle essentiel de liaison entre les milieux naturels dintérêt. Elles assurent : la pérennité du fonctionnement biologique les déplacements de la faune et à la dissémination de la flore. Les corridors biologiques constituent les dernières liaisons fragiles entre les zones de connexion biologique. 3 facteurs possibles de pincements et de ruptures des connexions biologiques : –Urbanisation (coupure urbaine de la zone agglomérée de Pacé) –Infrastructures linéaires (RN12, RD288,…) –Zones agricoles ouvertes (Champalaune…) II.ENVIRONNEMENT NATUREL

17 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Rupture et Pincements biologiques engendrée par : Connexions biologiquesMesures de restauration des connexions biologiques RN 12 (Rennes – Saint Brieuc) Vallée de la Cotardière Vallée de la Flume (Pont de Pacé) Vallon de la Glestière Aménager un ouvrage de franchissement au niveau de la Flume (un passage piéton-vélo pourrait y être couplé) RD 125 (Vezin-le-Coquet – LHermitage) Vallée de la Flume (le Guesneau) Aménager un ouvrage de franchissement écologique. RD 231 (Chapelle-des-Fougeretz – Parthenay) Vallée de la Flume (la Brillantais) Aménager un ouvrage de franchissement écologique. RD 287 (Pacé – Gévezé) Vallée de la Flume (sensu lato) Aménager un ouvrage de franchissement écologique au niveau du ruisseau. RD 288 (Pacé – Le Rheu) Secteur de la Glestière du bois de la Cohinière Rétablir le maillage bocager et aménager un ouvrage de franchissement écologique. Pincement du Vieux Pont de Pacé Vallée de la Flume- Openfield du vallon de Champalaune Vallon de Champalaune Rétablir un maillage bocager et Préserver le caractère « humide du secteur » Openfield de Champagne Vallée de la Flume Rétablir un maillage bocager Pincement urbain de Mondonin Vallon de ChampalaunePréserver la zone de connexion dans laménagement du secteur

18 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Le bocage Pacéen : un potentiel à pérenniser De nombreux points forts : Des haies encore relativement nombreuses, Des secteur de bocage préservé, dans la vallée de la Flume notamment le secteur des Landelles, le secteur de la Barre-Guibourg,de Ker Noé… Un effort important de replantation (26 km de 1992 à 2003) Des Points faibles : Disparition dune bonne moitié du bocage en un demi siècle Maillage qui seffiloche et paysage plus ouvert sur les hauteurs Arbres vieillissants et structure des haies appauvries (dégradées et incomplètes limité à un alignement darbres) Enjeux liés au bocage : rôle hydraulique, aspect paysager, rôle de continuité biologique II.ENVIRONNEMENT NATUREL

19 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Synthèse des enjeux II.ENVIRONNEMENT NATUREL GRANDS ENSEMBLES NATURELS et MNIE Grand ensemble naturel : La vallée de la Flume, dimportance supra-communale 10 autres ensembles naturels 8 sites recensés en Milieux Naturels dIntérêt Ecologique Pérenniser et préserver la vallée de la Flume dont le rôle est essentiel pour lensemble du secteur et y interdire tout aménagement susceptible de modifier son caractère naturel (adéquation à des projets de loisirs pour certains secteurs) Assurer une liaison piétonne de la Flume amont et aval (RN 12 ). Assurer le maintien des grands ensembles naturels et chercher à les reconnecter entre eux par le biais de corridors biologiques Continuer déviter la fermeture des milieux, lintensification agricole et tout aménagement qui pourraient nuire à la pérennité des richesses écologiques THEMESDIAGNOSTICENJEUX GESTION DE LEAU Des cours deau altérés «Mauvaise » qualité de leau de la Flume Intérêt écologique des crues Favoriser la reconquête de la qualité des cours deau (Atteindre lobjectif de qualité 2 pour la Flume)

20 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 CONNEXIONS ECOLOGIQUES Fonction vitale des vallées et des vallons Continuité de Champalaune menacée Envisager la pérennisation de ces continuums naturels. Conforter la qualité des espaces bocagers Recréer une réelle continuité biologique entre la vallée de la Flume et le vallon de Champalaune. II.ENVIRONNEMENT NATUREL THEMESDIAGNOSTICENJEUX Synthèse des enjeux HAIES BOCAGERES Bon potentiel Effort de replantation de la commune et des agriculteurs Lacunes (structure et vieillissement) Poursuivre la politique de replantation, en donnant une structure correcte au haies (avec les strates arborées, arbustives et herbacées) Développer la filière économique du bois PRAIRIES ET ZONES HUMIDES Dispersion dans les fonds de vallées et vallons Diminution des surfaces toujours en herbe Maîtrise foncière publique de parcelles le long de la Flume Protection et renforcement de leur fonction hydraulique et biologique, y compris en rive de lurbanisation. Rôle de régulation des crues et de rétention deau.

21 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 III.RISQUES ET NUISANCES

22 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Nuisances et risques

23 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Le risque dinondation : 2 secteurs sont susceptibles dêtre submergés dans le lit majeur de la Flume, avec un impact limité en nombre dhabitation touchées (secteur du Vieux Pont de Pacé et une habitation au nord ouest du Pont-Hamelin) Les risques liés au transport de matières dangereuses - voies routières (RN12, RD 29 et RD 288), - canalisations de gaz Les nuisances sonores : atteint une partie des zones urbanisées anciennes - Voies de catégorie 1 (300m) : A81 (RN12 statut autoroutier), - Voies de catégorie 3 (100m) : RD29 et RD288 (deuxième ceinture), RD125 et déviation RD125 (Vezin – LHermitage), - Voies de catégorie 4 (30m) : Av. Brizeux et Bd. P. Dumaine de la Josserie III.RISQUES ET NUISANCES

24 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 THEMESDIAGNOSTICENJEUX Synthèse des enjeux RISQUES INONDATION Zones inondables de la vallée de la Flume Deux secteurs construits touchés Interdire toute construction dans les zones dexpansion des crues Ne pas aggraver laléas, ni faire obstacle au libre écoulement des eaux III.RISQUES ET NUISANCES RISQUES INDUSTRIELS et TECHNOLOGIQUES Risques induits par le transport de matières dangereuses par voies routières (RN12, deuxième ceinture) et par les canalisations de gaz Éviter les constructions et les équipements susceptibles dengendrer de fortes concentrations de personnes à proximité de ces axes. BRUIT 7 infrastructures routières concernées par larrêté préfectoral du 5 octobre 2001 Préservation de la qualité de vie Normes à respecter lors de la construction de bâtiments dans les zones affectées par le bruit, écrans antibruit à mettre en place, marge de recul pour lurbanisation QUALITE DE LAIR ET MAITRISE ENERGIE Pas de pollution connue Qualité de lair satisfaisante dans lagglomération rennaise Favoriser les transports en commun et les déplacements doux Densifier raisonnablement lhabitat dans le centre ville Favoriser le développement des énergies renouvelables (solaire…)

25 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 IV.ITINERAIRES DE PROMENADE IV.PROMENADES

26 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Itinéraires de Randonnée et Promenade

27 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Des circuits pédestres et des liaisons possibles bien identifiés Réseau de chemins bien développé dans la commune Trois circuits pédestres bien identifiés (sentier de la Foucherais, sentier du Moulin de la Lande, sentier de la Rabelière) Un projet de boucle courte (secteur de la Claie) Des potentialités de continuité envisageables en plusieurs endroits, sappuyant sur le réseau de chemins existants (jonction nord-sud de la vallée de la Flume, itinéraire à lest du circuit du Moulin de la Lande) Projets de connexions intercommunales (Rennes – Monfort, …) Pas ditinéraires au nord-est de la commune IV.PROMENADES

28 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Les itinéraires cycles et équestres Les pistes cyclables : une création récente à lentrée urbaine est de la Planche Fagline vers le centre, le long du Bd. P. Dumaine Josserie, le long du giratoire du Ponant et le long de lavenue Pinault, du quartier de Vergeal à lécole Guy Gérard, au niveau du Pont Hamelin, nouveau lotissement de Mondonin au complexe sportif et collège Les itinéraires cyclotouristes : Plusieurs itinéraires identifiés formant une « étoile » à partir du centre de la commune et permettant de rejoindre les communes limitrophes par le réseau secondaire de petites routes Les itinéraires équestres : des itinéraires bien développés dans le nord, un itinéraire au sud qui longe le sentier du Moulin de la Lande et se poursuit vers Saint-Gilles IV.PROMENADES

29 Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 Synthèse des enjeux THEMESDIAGNOSTICENJEUX IV.PROMENADES ITINERAIRES DE PROMENADE Un réseau de sentiers bien développé dans la commune Trois itinéraires bien identifiés + un projet de boucle (secteur de la Claie) Pas de liaison intercommunale Raccorder le réseau de chemins et les pistes cyclables aux futures zones urbaines Assurer une continuité piétonne Flume amont et aval (RN 12 ). Prévoir une étude de faisabilité Développer des connexions douces intercommunales vers Rennes, La Chapelle-des-Fougeretz, Montgermont, Vezin-le-Coquet, Saint Gilles, lHermitage et Gévezé. ITINERAIRES EQUESTRES ET CYCLISTES Un bon maillage ditinéraires équestres au nord des pistes cyclables qui se développent plusieurs itinéraires cyclotouristes Développer un réseau de pistes cyclables en site propre ? Prévoir des franchissements sécurisés au niveau des infrastructures routières ?


Télécharger ppt "Pacé – Révision du PLU – réunion du 12 Juin 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Diagnostic et Enjeux AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT."

Présentations similaires


Annonces Google