La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Représentations implicites, confusions, erreurs exprimés par certains arbres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Représentations implicites, confusions, erreurs exprimés par certains arbres."— Transcription de la présentation:

1 Représentations implicites, confusions, erreurs exprimés par certains arbres

2 Concept de base de Darwin : Les espèces se transforment ET transmettent les modifications à leurs descendants. En 1859 Darwin emploie le mot « généalogie » dans son livre car il ne disposait pas du mot « Phylogénie »forgé plus tard par Haeckel. Mais Darwin parlait de généalogie comme nous parlons aujourdhui de phylogénie. Arbre ou corail de Darwin

3 Cest Haeckel qui forge le mot de phylogénie en L'arbre de la vie de Haeckel fait de l'HommeHaeckel laboutissement de lévolution (anthropocentrisme) Lévolution vue comme un progrès résulte dune confusion entre un discours scientifique et un discours chargé de valeurs.

4 Les arbres à bulles de la systématique éclectique véhiculent de nombreuses confusions que lon retrouve ici ou là! (Guide critique de lévolution de Lecointre chez Belin)

5 Fossiles identifiés aux nœuds alors que les ancêtres ne sont pas identifiables Échelle des êtres vivants et notion de progrès En bonne place (Guide critique de lévolution de Lecointre chez Belin)

6 Groupe paraphylétique (Guide critique de lévolution de Lecointre chez Belin)

7 Généalogie au niveau de concepts humains Essentialisme larvé versus nominalisme (Guide critique de lévolution de Lecointre chez Belin)

8

9 (Philosophie Magazine Janvier 2010)

10 Un buisson ambigu ???? ? ? (Philosophie Magazine Janvier 2010)

11 Arbre établi en 1994 par Wood (LR septembre 2001) Des histoires évolutives différentes selon les auteurs Arbre établi par Lieberman en 2001 (LR septembre 2001)

12 Évolution non linéaire mais buissonnante Des incertitudes reconnues Mais … Des fossiles comme ancêtre commun (PLS mars 2000)

13 Ambiguïté voulue? Dessous on distingue un buisson mais qui est flou

14 Absence de la variabilité des volumes crâniens Einstein et Anatole France : petits volumes Mais une variation des volumes crâniens non linéaire

15 Une représentation qui laisse suggérer que les bonobos et Les chimpanzés daujourdhui sont les mêmes quil y a ans (Le Monde Hors Série Darwin avril mai 2009)

16 Une vision linéaire de lévolution humaine Y Coppens PLS janvier 1999

17 (P. Picq – Editions Tallandier – Historia) Une vision buissonnante de lévolution humaine…mais sans connexion le « bouquet » de Yves Coppens

18 Les rotations autour des nœuds permises par le logiciel Phylogène permettent de réduire certaines représentation de lévolution : une représentation anthropocentrée une représentation linéaire une représentation qui induit une complexification croissante

19 Mais comment limiter la représentation essentialiste? Montrer la diversité intraspécifique! Anatole France1017 g Léon Gambetta1092 g Howard Hughes1400 g Marilyn Monroe1422 g Robert Kennedy1432 g Masse moyenne d'un cerveau adulte1450 g Léon Trotski1568 g Tourgueniev2000 g Lord Byron2300 g Variabilité de la masse du cerveau humain


Télécharger ppt "Représentations implicites, confusions, erreurs exprimés par certains arbres."

Présentations similaires


Annonces Google