La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Espèce et spéciation : problématique générale Sarah Samadi & Anouk Barberousse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Espèce et spéciation : problématique générale Sarah Samadi & Anouk Barberousse."— Transcription de la présentation:

1 Espèce et spéciation : problématique générale Sarah Samadi & Anouk Barberousse

2 Consommation de plantes sauvages en Ethiopie (Balanites aegyptiaca) La perception intuitive des espèces Indien Kapayos du Brésil Connaissances des vertus médicinales des plantes

3 Biodiversité Une tâche dinventaire Un objectif de reconstruction des processus qui lont produite Avec Darwin, la perception de la biodiversité, instantanée, sexplique comme le produit dune histoire continue

4 La révolution darwinienne Variation + descendance évolution

5 Décrire vs. Expliquer Etudier les espèces et les mécanismes de spéciation, ce nest donc pas seulement dérouler le film de lévolution, cest surtout comprendre les causes de cette histoire. Il sagit donc de proposer des modèles explicatifs.

6 Exemple : Pasteur et la réfutation de la génération spontanée Le phénomène à expliquer : e.g. apparition dasticots sur de la viande Le modèle couramment accepté : la génération spontanée Lexpérimentation apporte la réfutation du modèle Ce qui permet de proposer un nouveau modèle Les données accumulées depuis confortent le modèle

7 La Sélection Naturelle : un modèle explicatif général Les faits : diversité actuelle et fossile et sa structuration (pattern discret à un instant et pattern continu dans le temps) Le modèle existant : chaque espèce résulte dun événement unique de génération (création) Les données expérimentales qui permettent de proposer un modèle : la sélection artificielle (expérimentation peu contrôlée) Les données accumulées ont permis de conforter et daffiner le modèle (par exemple en introduisant des raisonnements probabilistes)

8 Les modèles particuliers Tectonique des plaques = explication générale Collision Inde / Asie = un modèle particulier pour expliquer la formation de lHimalaya –Cest un nouveau modèle (pas une dérivation triviale du modèle général) –Il est réfutable Pour conforter le modèle général, on évalue sa capacité à expliquer des ensembles circonscrits de faits grâce à un modèle particulier cest-à-dire restreint aux paramètres propres au cas étudié

9 modèle canonique Sélection Naturelle Espèces sœurs Barrière Extrinsèque Barrière dIsolement Reproducteur Espèces sœurs modèle alternatif Application à la biologie évolutive Exemples de modèles généraux : spéciation allopatrique, écologique etc…

10 Pattern (phylogénie, données fossiles, structure génétique) = ensemble dhypothèses descriptives des faits à expliquer À partir de ce pattern, proposition dun modèle particulier qui peut être une combinaison des modèles généraux Application à la biologie évolutive Espèces soeurs espèce Y outgroup espèce Z espèce X AllopatrieSympatrie

11 Alcithoe Cancellopollia Chicoreus Thèse Magalie Castelin

12

13 Patterns D'après "Au commencement était l'homme - De Toumaï à Cro-Magnon" Pascal Picq Mais ces patterns sont eux-mêmes des hypothèses réfutables On reconstruit des patterns On sappuie sur de tels patterns pour proposer des modèles explicatifs D'après "Classification phylogénétique du vivant" G. Lecointre et H. Le Guyader, Editions Belin Typiquement, les clades sont des hypothèses sur lhistoire évolutive

14 Patterns: clades et espèces De même, les espèces décrites sont des hypothèses sur la réalité biologique et non directement cette réalité. Lucanus cervus. Les espèces, au même titre que les organismes, interagissent individuellement avec leur environnement biotique et abiotique Les clades décrits ne peuvent que témoigner des processus qui ont agi dans le passé sur les espèces

15 Conclusion Cela montre que les approches « pattern » et « process » ne doivent pas être opposées. Au contraire, la justification de la recherche de patterns est quils permettent de comprendre les processus.


Télécharger ppt "Espèce et spéciation : problématique générale Sarah Samadi & Anouk Barberousse."

Présentations similaires


Annonces Google