La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INTERMARCHE La Loupe (28) Christophe GRILLOPostulant INTERMACHE Sud Est Hervé ROMANIPostulant INTERMACHE Nord Session ALI0810 Mercredi 1er Avril 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INTERMARCHE La Loupe (28) Christophe GRILLOPostulant INTERMACHE Sud Est Hervé ROMANIPostulant INTERMACHE Nord Session ALI0810 Mercredi 1er Avril 2009."— Transcription de la présentation:

1

2 INTERMARCHE La Loupe (28) Christophe GRILLOPostulant INTERMACHE Sud Est Hervé ROMANIPostulant INTERMACHE Nord Session ALI0810 Mercredi 1er Avril 2009

3 Conditions de reprise Présentation du projet

4 Prix de cession: Euros Apports: Euros Emprunt: Euros (Taux: 5% sur 8 ans +1 année de différé) Présentation du projet

5 État des lieux & Stratégie Présentation du projet

6 1991: Création sur 1195 m2 2000: Agrandissement sur 1730 m2 Lieu :La Loupe (Eure et Loire) Chiffre dAffaires 2006 : Frais de Personnel : 10 %(budget : 7,70 %) Marge (avec RCE): 17,33 % (budget : 18,93 %) Station service de 4 pistes Parking de 150 places Présentation du projet

7 La loupe est le chef lieu de canton situé à 39 Kms de Chartres Commune rurale dans le département de lEure et Loire 3677 habitants sur la commune habitants sur la zone dinfluence Le PDV se situe au nord de la partie urbanisée La zone d'influence théorique totale a vue sa population progresser de +1,4% de 1999 à Le PDV est fermé le Dimanche et entre 12h et 14h Présentation du projet

8 ALIMENTAIRE Zone Primaire Champion de 1700 m2 Le MUTANT de 500 m2 Commerces de détail Hors Zone Centre E. Leclerc de 4500 m2 à Margon Deux Intermarché de 2000 et 2200 M2 Netto de 600 m2 à Nogent le Retrou

9 Le marché et la concurrence La tendance du marché local OpportunitésMenaces Accroissement raisonnable de la population: la zone dinfluence théorique a progressé de +1,4% de 1999 à 2003 Peu dévasion de la clientèle(bassin demploi sur zone) Accessibilité du PDV: infrastructure routière et ferroviaire Clientèle stable: jeunes couples et retraités. Fort taux de chômage Population vieillissante Faible pouvoir dachat Objectifs et plans daction Fidélisation clientèle compte tenu de la présence de 3 concurrents Passage au concept MAG 3 : développement du CA Possibilité de transfert agrandissement : hypothèse non retenue (non obligatoire)

10 Le marché et la concurrence La situation concurrentielle du PDV sur sa zone OpportunitésMenaces Prise de part de marché par le transfert agrandissement. Possibilité de la création dun Bricomarché ( attractivité dun marché des Mousquetaires) Zone primaire: champion de 1700 m2, Mutant de 500 m2, Aldi de 300 m2 avec agrandissement de 300 m2 Clientèle avide de 1er prix Objectifs et plans daction Être à prix cadencier Accentuer le dynamisme des MG afin de se démarquer de la concurrence Développer la carte de fidélité Optimiser les services

11 Le CA et les résultats Lévolution du CA depuis N-2 ForcesFaiblesses Le CA reste significatif Baisse constante panier moyen Évasion vers les les zones secondaires et tertiaires : baisse fréquentation clients Charges de structure existantes (frais de personnel, loyer 2.07%) Objectifs et plans daction Ouverture de 9 H à 19 H 30 en continu Implantations à revoir dans la totalité : planches ABC, Madisun Comptes clients à développer Distribution prospectus à optimiser Passage au concept MAG 3 début 2010

12 Différents indicateurs

13 Le CA et les résultats Lévolution des résultats depuis N-2 ForcesFaiblesses Le point mort est égal au double du CA La marge brute Pdv est de 17.33% Objectifs et plans daction Optimiser la marge et le CA. (cf politique commerciale) Adapter lassortiment en fonction des dépenses de la population sur zone

14 Analyse du comportement dachat

15 Les quotas, marges et stocks par rayon Lanalyse des quotas en N ForcesFaiblesses Rayons traditionnels : boucherie, charcuterie Fort quota en MG, supérieur au budget Fruits et légumes Fromage trad. Crémerie LS Objectifs et plans daction Nomination dun responsable fruits et légumes Assortiments à reprendre pour sadapter à la zone Mise en valeur des TG frais Détention exhaustive Top budget, PNM, PNF. Gamme fruits et légumes : adéquation avec la politique groupement (2pts marge)

16 Les quotas, marges et stocks par rayon Lanalyse des taux de marge en N ForcesFaiblesses Rayon Traditionnel boucherie Rayon Boulangerie, PPI Taux de marge défaillant sur les autres rayons traditionnels et Frais LS Objectifs et plans daction Formation du personnel Maîtrise de la démarque Inventaire hebdomadaire pour les rayons trad. Mise en place du réappro automatique Analyse des TAVR et MU2264D

17 Les quotas, marges et stocks par rayon Lanalyse des rotations de stock en N ForcesFaiblesses Rayon traditionnel boucherie Jours de stock Ruptures probables en Charcuterie et Traiteur LS Objectifs et plans daction Revoir la politique des achats Assortiments adaptés avec solde des nanars ex:textile (négociation à la reprise) Point effectué à linventaire de cession Diminution des jours de stock par la mise en place du réappro automatique Meilleur gestion de la trésorerie par la maîtrise des stocks

18 Les ressources humaines Lorganisation ForcesFaiblesses Trop de contrat à temps plein Trop de personnel (CDD) Pas de responsable FLG et Fichier 2 Comptables à temps plein Objectifs et plans daction Nomination de responsables par secteur Formation Polyvalence Réduction des frais de personnel Refonte complète de lorganigramme

19 Les ressources humaines Les compétences et de la motivation ForcesFaiblesses Salariés présents malgré le portage depuis 2 ans Portage depuis 2 ans Objectifs et plans daction Management participatif Implication de ladhérent Plan daction clair par la communication Rencontre individuelle de chaque salarié

20 Organigramme

21 La communication Les prospectus ForcesFaiblesses Budget Communication (même si élevé) Communication trop variée Budget important (audiovisuel) Objectifs et plans daction Nouvelle étude de marché sur les B.A.L. et étude des règlements Mise en place de loutil : « nouveaux voisins » Se grouper avec lIntermarché de SENONCHES pour la distribution + PQR Refonte du budget Pub, version adaptée et prospectus évènementiels

22 La communication Lanimation et la promotion sur le lieu de vente ForcesFaiblesses Budget Pub par rapport à la ZIT Objectifs et plans daction Balisage du PDV Opération carte de fidélité Carte faite instantanément avec cadeaux clientèle Respect des avantages carte (livret mensuel) Budget Pub, animation pour réouverture Mag3

23 La qualité Aqua et la visite mystère ForcesFaiblesses Objectifs et plans daction Dès reprise du PDV, contrôle total du PDV par Aqua : être AQC Respect de la politique groupement (visite mystère…) Cahiers de traçabilité à suivre hebdomadairement

24 Loutil de production Superficie et implantation du PDV ForcesFaiblesses Surface adaptée par rapport à la zone de chalandise et par rapport à la concurrence Nombre de places de parking situation géographique du Pdv Point de vente vétuste Objectifs et plans daction Réimplanter chaque rayon en respectant la logique des sens de circulation Dynamiser les secteurs frais et MG

25 Loutil de production La station ForcesFaiblesses CA et attractivité Frais de personnel Objectifs et plans daction Mise au concept avec DAC Réduction des frais de personnel Politique tarifaire agressive la 1ère année : image station discount

26 Les aspects financiers Ratios significatifs

27 Les aspects financiers Étude de marché du pdv actualisée : K (hors station, avant Mag3)

28 Les aspects financiers Ratios CAF / Emprunts / Remontée Holding

29 Les aspects financiers Business Plan Holding


Télécharger ppt "INTERMARCHE La Loupe (28) Christophe GRILLOPostulant INTERMACHE Sud Est Hervé ROMANIPostulant INTERMACHE Nord Session ALI0810 Mercredi 1er Avril 2009."

Présentations similaires


Annonces Google