La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La prévention des risques routiers. I) Les accidents de la circulation en France Sont considérés « tués », les victimes décédées sur le coup ou dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La prévention des risques routiers. I) Les accidents de la circulation en France Sont considérés « tués », les victimes décédées sur le coup ou dans."— Transcription de la présentation:

1 La prévention des risques routiers

2

3 I) Les accidents de la circulation en France Sont considérés « tués », les victimes décédées sur le coup ou dans les 6 jours qui suivent l’accident. Sont considérés « blessés graves » les victimes hospitalisées plus de 6 jours. En 2011, la sécurité routière recense : tués tués blessés, dont blessés graves blessés, dont blessés graves.

4 Les usagers le plus souvent impliqués dans un accident Les jeunes conducteurs Les motards Les hommesLes conducteurs effectuant beaucoup de km/an

5 Pourcentages de tués par catégorie automobilistes 56% deux roues à moteur 24% piétons 12% cyclistes 6% autres usagers 2%

6 II) Les principales règles à respecter  L’alcool : 1 accident mortel sur 3 est lié à l’état d’alcoolisation du conducteur Le risque d’accident mortel augmente avec le taux d’alcoolémie. Le risque est multiplié : - par 2 à 0.5 g/l - par 10 à 0.8 g/l - par 35 à 1.2 g/l

7 - En France, le taux maximum légal toléré au volant est de 0.5 g/l d’alcool par litre de sang. il est conseillé à tout conducteur ayant consommé de l’alcool de d’auto-tester avant de reprendre le volant.

8 Les vitesses maximales autorisées ne sont pas toujours respectées, en particulier : - la nuit - en milieu urbain - sur les routes bien dégagées.  La vitesse excessive : La vitesse est un facteur important d’aggravation des accidents car la violence du choc augmente en fonction de la vitesse. La vitesse est en cause dans près d’un accident sur deux.

9 - Plus un conducteur roule vite, plus il mettra de temps (et donc de distance) pour s’arrêter.

10 - La distance d’arrêt est la somme de la distance de réaction et de la distance de freinage. distance d’arrêtdistance d’arrêt - la distance de réaction dépend de la vitesse et de l’état du conducteur (alcool, drogue, médicament, fatigue, téléphone…) - la distance de freinage dépend de la vitesse, de l’état du véhicule (pneu, frein) et de l’état de la route (sèche, mouillée, gelée…) - Sur route mouillée, la distance de freinage est multipliée par deux.

11  Les médicaments : De nombreux médicaments agissent sur le système nerveux, comme les tranquillisants et les somnifères. Il faut se reporter aux notices avant de prendre le volant ou demander conseil au pharmacien. D’autres médicaments voient les effets modifiés par l’alcool. L’attention du conducteur est alors altérée.

12  La fatigue : Les accidents les plus graves ont lieu la nuit (entre 20h et 8h). Les facteurs qui associés à la fatigue augmente les risques sont : La fatigue est la plus grande cause d’accidents sur autoroute. - Les long trajets, - L’habitude de certains trajets - Le désir d’arriver vite

13 Une pause toutes les deux heures est un minimum

14  Les drogues : La conduite sous l’influence de stupéfiants (quel qu’en soit le taux) est interdite. Il s’agit d’un circonstance aggravante en cas d’accident corporel. Toute consommation de drogue s’accompagne d’effets (altération de la vision, augmentation du temps de réaction, hallucinations…) incompatibles avec la conduite. Un « joint » a le même effet que 0,8g/L d’alcool dans le sang.

15  Le téléphone portable : L’utilisation des téléphones portables au volant multiplie par 4 le risque d’accidents. Depuis 2003, l’usage des téléphones portables tenu en main au volant est formellement interdit.

16 III) La prévention des accidents de la circulation

17

18 IV) La prévention des accidents de deux-roues Les utilisateurs de cyclomoteurs sont surexposés aux risques routiers. Ils ne représente qu’ 1 % du trafic en France et ils comptabilisent 17% des personnes tuées.

19

20

21

22

23 Interdiction de dépasser sauf deux-roues Intersection avec route dont les usagers doivent céder la priorité Céder le passage à l’intersection Arrêt à l’intersection

24 Indication du caractère prioritaire d’une route Accès interdits aux cyclomoteurs Sens interdit à tout véhicule Passage pour piéton

25 Accès interdit aux cycles

26 V) La prévention des accidents en autocar

27


Télécharger ppt "La prévention des risques routiers. I) Les accidents de la circulation en France Sont considérés « tués », les victimes décédées sur le coup ou dans."

Présentations similaires


Annonces Google