La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment situer la MPR au sein des pôles d’un hôpital de court séjour? DEVAILLY J.P. DIZIEN O. JOSSE L. JOSSE L. HOPITAL AVICENNE – BOBIGNY HOPITAL R. POINCARE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment situer la MPR au sein des pôles d’un hôpital de court séjour? DEVAILLY J.P. DIZIEN O. JOSSE L. JOSSE L. HOPITAL AVICENNE – BOBIGNY HOPITAL R. POINCARE."— Transcription de la présentation:

1 Comment situer la MPR au sein des pôles d’un hôpital de court séjour? DEVAILLY J.P. DIZIEN O. JOSSE L. JOSSE L. HOPITAL AVICENNE – BOBIGNY HOPITAL R. POINCARE – GARCHES ASSISTANCE PUBLIQUE - HOPITAUX DE PARIS

2 Les pôles d’activité et la nouvelle gouvernance (circulaire DHOS/ E1 du 13 février 2004) Le conseil d’administration. Le conseil d’administration. Un conseil exécutif est créé dans les EPS. Un conseil exécutif est créé dans les EPS. La commission médicale d’établissement et le comité technique d’établissement. La commission médicale d’établissement et le comité technique d’établissement. La commission des soins infirmiers, médico-techniques et de rééducation. La commission des soins infirmiers, médico-techniques et de rééducation. Les EPS sont organisés en pôles d’activité, créés par le conseil d’administration sur la base du projet d’établissement. Les EPS sont organisés en pôles d’activité, créés par le conseil d’administration sur la base du projet d’établissement.

3 Missions de la MPR en centre hospitalier public Critères de prise en charge en MPR (rôle en phase aigue). Critères de prise en charge en MPR (rôle en phase aigue). Démarche de réadaptation spécifique de la MPR : Démarche de réadaptation spécifique de la MPR : – –polyvalence, – –coordination d’équipes pluriprofessionnelles au sein de plateaux techniques adaptés, – –continuité de la prise en charge. Les SROS : Les SROS : – –polyvalence et proximité, – –centres de référence.

4 Une évolution prévisible du champ des activités de la MPR La nouvelle gouvernance La nouvelle gouvernance – –pôles d’activité. La T2A La T2A – –diminution des DMS en court séjour, – –pression sur les SSR. La nouvelle organisation des soins: les SROS 3 2 logiques à concilier La nouvelle organisation des soins: les SROS 3 2 logiques à concilier – –une segmentation analytique par spécialité médicale, – –une approche synthétique par territoire de santé.

5 Différentes logiques de constitution des pôles d’activité Organe Organe Pathologie / filière Pathologie / filière Population Population Généraliste Généraliste Prestation transversale Prestation transversale Autres: géographique, affinités, médico-économique, recherche et enseignement Autres: géographique, affinités, médico-économique, recherche et enseignement

6 Axes de positionnement de la MPR Spécialisation / polyvalence Spécialisation / polyvalence Pôle clinique / pôle prestataire ou ressource Pôle clinique / pôle prestataire ou ressource Axe MCO / SSR Axe MCO / SSR

7 Expériences : hétérogénéité des choix de regroupement Masse critique suffisante : pôle MPR ou Rééducation et réadaptation. Masse critique suffisante : pôle MPR ou Rééducation et réadaptation. Petits établissements : logique polyvalente et prestataire. Petits établissements : logique polyvalente et prestataire. Etablissements de taille intermédiaire : souvent une logique d’organe ou de pathologie (affinités, filières, recherche clinique). Etablissements de taille intermédiaire : souvent une logique d’organe ou de pathologie (affinités, filières, recherche clinique). Et les hôpitaux sans MPR… Et les hôpitaux sans MPR…

8 Les enjeux du choix du pôle Défendre la spécificité de la MPR en définissant les contenus de prise en charge par des cahiers des charges fonctionnels. Défendre la spécificité de la MPR en définissant les contenus de prise en charge par des cahiers des charges fonctionnels. Préciser la segmentation des activités: MPR polyvalente, MPR à orientation neurologique, … Préciser la segmentation des activités: MPR polyvalente, MPR à orientation neurologique, … Préserver la lisibilité de l’offre de soins en MPR par une intégration harmonieuse aux réseaux de proximité et régionaux Préserver la lisibilité de l’offre de soins en MPR par une intégration harmonieuse aux réseaux de proximité et régionaux Garantir une prise en charge transversale en réadaptation / handicap (MIGAC?). Garantir une prise en charge transversale en réadaptation / handicap (MIGAC?). Dynamiser la démographie des MPR, la recherche et l’enseignement. Dynamiser la démographie des MPR, la recherche et l’enseignement.

9 Les risques Eclatement des personnels de rééducation et des plateaux techniques. Eclatement des personnels de rééducation et des plateaux techniques. Extériorisation des services de MPR vis-à-vis des centres hospitaliers et des hôpitaux locaux. Extériorisation des services de MPR vis-à-vis des centres hospitaliers et des hôpitaux locaux. Prise en charge insuffisamment polyvalente. Prise en charge insuffisamment polyvalente. Pression de la T2A et absorption du « trop plein » de patients en MCO. Pression de la T2A et absorption du « trop plein » de patients en MCO. Difficultés à organiser une orientation adéquate en aval du MCO et en aval de la MPR. Difficultés à organiser une orientation adéquate en aval du MCO et en aval de la MPR.

10 Conclusion Des facteurs déterminants Des facteurs déterminants – –masse critique, – –contexte local : activités privilégiées, filières internes et externes, – –nécessités éventuelles de la recherche et de l’enseignement. Conduisent à se positionner selon 3 axes Conduisent à se positionner selon 3 axes – –Spécialisation / polyvalence, – –Pôle clinique / pôle prestataire-ressource, – –MCO / SSR. En prévision d’enjeux majeurs pour la spécialité En prévision d’enjeux majeurs pour la spécialité – –lisibilité vis-à-vis des tutelles, – –maintien des structures de MPR dans les hôpitaux publics avec pour corollaire la médicalisation des services transversaux / centraux de rééducation, – –l’arrivée de la T2A.


Télécharger ppt "Comment situer la MPR au sein des pôles d’un hôpital de court séjour? DEVAILLY J.P. DIZIEN O. JOSSE L. JOSSE L. HOPITAL AVICENNE – BOBIGNY HOPITAL R. POINCARE."

Présentations similaires


Annonces Google