La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment Ferdinand Laberge, un citoyen moyen, peut-il se lancer en politique? C’est en suivant la loi électorale que Monsieur Laberge peut se lancer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment Ferdinand Laberge, un citoyen moyen, peut-il se lancer en politique? C’est en suivant la loi électorale que Monsieur Laberge peut se lancer."— Transcription de la présentation:

1

2

3

4

5

6 Comment Ferdinand Laberge, un citoyen moyen, peut-il se lancer en politique? C’est en suivant la loi électorale que Monsieur Laberge peut se lancer en politique (voir schéma ci-dessous)

7 Cependant, plusieurs portes s’ouvrent à notre ami et il doit décider s’il veut devenir un candidat indépendant, un candidat de parti ou encore s’il veut former un parti politique au niveau provincial ou au niveau fédéral…

8 En premier lieu, si Ferdinand veut se présenter comme candidat, que ce soit indépendant ou de parti, il doit être conforme à la loi électorale. Toute personne ayant les qualités d’un électeur peut se porter candidate. En d’autres mots, cette personne doit être un citoyen canadien âgé de 18 ans ou plus le jour d’élection. Monsieur Laberge correspond donc à tous les préalables requis pour entamer les procédures nécessaires.

9 Premièrement, il doit nommer son agent officiel et son vérificateur. Ensuite, Ferdinand doit obtenir auprès du directeur du scrutin de sa circonscription un formulaire d’acte de candidature. Cet acte doit être signé devant témoin par au moins 100 électeurs de la circonscription où il veut se présenter. Il doit enfin faire un cautionnement de 1000 dollars, montant qui lui sera remboursé après le dépôt du rapport des dépenses électorales. Si le candidat désir s’allier à un parti, il doit joindre une lettre d’appui signée par le chef du parti en question à l’acte de candidature.

10 En second lieu, si Ferdinand choisit de former un parti politique au niveau provincial ou fédéral, il doit faire appel à d’autres citoyens qui, comme lui, ont leur citoyenneté canadienne ou sont résidents permanents au Canada. Ces membres doivent débourser au moins 50$ chacun pour faire parti du groupe durant une période de 1 an. Ainsi, ils peuvent former un parti politique! Dans ce regroupement, il doit y avoir un chef de parti, deux dirigeants, un vérificateur, un agent principal ainsi que des électeurs membres du parti.

11 Maintenant que M. Laberge a réunit tous ses membres, il doit demander à ses électeurs de remplir un formulaire et de l’acheminer à Élections Canada pour confirmer leur statut au sein du parti. Par la suite, le directeur général des élections du Canada annonce au chef du parti qu’il est maintenant admissible à son enregistrement. Un parti admissible doit soumettre au moins 20 candidats à une élection s’il est de niveau provincial, ou 50 candidats s’il est de niveau fédéral. Ensuite, le parti doit faire une demande d’enregistrement. Celle-ci doit être acheminée au directeur général. Ce document doit contenir le nom complet du parti, son logo et les noms et adresses de tous les membres du parti. De plus, on doit y retrouver une liste de signatures incluant les noms et adresses des électeurs membres du parti (un minimum de 25 signatures au niveau provincial et de 100 signatures au niveau fédéral). Aussi, le vérificateur du parti et l’agent principal doivent joindre à la demande d’enregistrement de leur parti une lettre d’acceptation de leur nomination signée.

12 Cependant, durant les élections, M. Laberge et son parti devront effectuer des dépenses électorales. Des sources de financement s’avèrent donc indispensables! Par contre, une autorisation écrite doit être attribuée au parti par le directeur général des élections afin qu’il puisse recueillir des contributions ainsi que dépenser.

13 Il existe plusieurs sources de financement : Premièrement, il y a les contributions fournies par un citoyen canadien ou résident permanent du Canada. L’agent principal doit enregistrer toutes les sources de contribution, soit les noms et adresses des donateurs de plus de 200$ (Avis aux intéressés : ces contributions sont déductibles d’impôt!). D’ailleurs, le directeur général des élections doit publier semestriellement le rapport financier du parti politique de M. Laberge comprenant les noms, adresses et les montants des dons de chacun des contributeurs. Deuxièmement, le parti reçoit une allocation semestrielle pour rembourser les frais de l’administration courante du parti politique de Ferdinand Laberge. Troisièmement, Ferdinand et ses amis peuvent aussi compter sur un prêt autorisé par un électeur ou par un établissement financier pour payer leurs dépenses électorales.

14 Cependant, tout parti politique a un plafond de dépenses qu’il ne peut dépasser, établi par le directeur général des élections en fonction du nombre d’électeurs…

15 Pour conclure, que ce soit pour devenir un candidat indépendant ou de parti, ou encore pour former son propre parti politique, c’est en suivant la loi électorale, ainsi que toutes les démarches qu’elle implique, que Ferdinand pourra se lancer en politique. Maintenant qu’il peut se lancer en politique, quel genre de politicien veut-il devenir?

16 Bibliographie: Directeur général des élections du Québec (2004, 04, 06). Site consulté le 6 avril Adresse URL: Élections Canada en ligne (2004, 04, 06). Site consulté le 6 avril Adresse URL:

17 FIN

18 Mettant en vedette En ordre alphabétique Emilie Ferdinand Laberge Jessica Julien Marylène Réalisation Julien Conceptualisation Julien Éclairage Emilie Costume Jessica Figuration Marylène Caméras Emilie Jessica Julien Idée originale Ferdinand Laberge Conseillère à la rédaction Emilie Storyboard Jessica Préposé aux beignes Julien © 2004 Les éditions du roux inc.


Télécharger ppt "Comment Ferdinand Laberge, un citoyen moyen, peut-il se lancer en politique? C’est en suivant la loi électorale que Monsieur Laberge peut se lancer."

Présentations similaires


Annonces Google