La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Schéma de l’étude SPRING-2 Etude de Phase III, randomisée, double-aveugle, double-placebo, multicentrique, groupes parallèles, patients naïfs d’ARV Critère.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Schéma de l’étude SPRING-2 Etude de Phase III, randomisée, double-aveugle, double-placebo, multicentrique, groupes parallèles, patients naïfs d’ARV Critère."— Transcription de la présentation:

1 Schéma de l’étude SPRING-2 Etude de Phase III, randomisée, double-aveugle, double-placebo, multicentrique, groupes parallèles, patients naïfs d’ARV Critère principal : % <50 c/mL à S 48 (“snapshot”), étude de non-infériorité marge de 10 % S 96 RandomisationS 48 *au choix de l’investigateur ABC/3TC ou TDF/FTC Patients naïfs d’ARV CV ≥1000 c/mL Randomisation 1:1 Stratification selon la CV et les INTI Période randomiséePériode non randomisée DTG 50 mg QD+ RAL PBO BID + 2 INTIs* DTG 50 mg QD en ouvert + 2 INTIs DTG PBO QD + RAL 400 mg BID + 2 INTIs* d’après F.RAFFI, IAC 2012, THLBB04

2 Critère principal : succès virologique DTG 88% RAL 85% inclusionS4S8S12S16S24S32S40S8 Semaines Proportion < 50 c/mL (%) DTG 50 mg QD RAL 400 mg BID Médiane de variation (IQR) des CD4 + entre l’inclusion et S 48 (cellules/mm 3 ) S4S24S48 DTG 50 mg QD87(26, 149)183(100, 295)230(128, 338) RAL 400 mg BID88(32, 163)182(94, 296)230(139, 354) d’après F.RAFFI, IAC 2012, THLBB04

3 Critère principal à S 48 en fonction de la stratification initiale (IC 95% ) DTG 50 mg QD n=411 RAL 400 mg BID n=411 Différence en % (IC 95%) (DTG - RAL) Nombre de répondeurs /Total évaluables CV initiale ≤100,000 c/mL267 / 297 (90%)264 / 295 (89%)0.4 (-4.5, 5.3) >100,000 c/mL94 / 114 (82%)87 / 116 (75%)7.5 (-3.1, 18.0) p= 0.236* INTI associés ABC/3TC145 / 169 (86%)142 / 164 (87%)-0.8 (-8.2, 6.6) TDF/FTC216 / 242 (89%)209 / 247 (85%)4.6 (-1.3, 10.6) p=0.264* d’après F.RAFFI, IAC 2012, THLBB04

4 Données de l’analyse du génotype dans les échecs virologiques Dans le bras DTG : aucune mutation associée à une résistance aux inh. de l’intégrase ou aux INTI détectée à S 48 DTG 50 mg QD n=411 RAL 400 mg BID n=411 Patients avec échec virologique20 (5%)28 (7%) Analyse génotype à l’inclusion et au moment de l’échec 818 mutations associées à une résistance aux inh de l’intégrase 01/18 (6%) a Analyse génotype (PR/RT) à l’inclusion et au moment de l’échec 1219 mutations associées à une résistance aux INTI 04/19 (21%) a,b,c,d Mutations par patient dans le bras RAL 400 mg : a T97T/A, E138E/D, V151V/I, N155H + A62A/V, K65K/R, K70K/E, M184V b, c, d A62A/V (n=1), M184M/I (n=1), M184M/V (n=1) d’après F.RAFFI, IAC 2012, THLBB04

5 Tolérance rénale Pas d’arrêts de traitement pour EI rénal Légère augmentation de la créatinine en raison de l’inhibition de la sécrétion de la créatinine au niveau du rein 1 Pas d’impact du DTG sur le GFR 1 DTG 50 mg QDRAL 400 mg BID Créatinine Toxicité maximale constatéeGrade 1/210 (2%) / 1 (<1%)7 (2%) / 0 Rapport albumine/créatinine urinaire Médiane de variation(IQR) depuis l’inclusion (mg/mmol CR) S (-0.30, 0.20)0.00 (-0.20, 0.20) Variation de la créatininémie, moyenne (+/- SD) Variation médiane depuis l’inclusion de la creatinine (μmol/L) Variation médiane depuis l’inclusione (mL/min) Incl DTG 50 mg QD (n = 411) RAL 400 mg BID (n = 411) Variation de la Cl. Cr, moyenne (+/- SD) semaines Semaines Inclusion (ml/min): DTG: 125 vs. RAL: Inclusion (µmol/L): DTG: 74.7 vs. RAL: Koteff J et al, 51 st ICAAC, Sept d’après F.RAFFI, IAC 2012, THLBB04


Télécharger ppt "Schéma de l’étude SPRING-2 Etude de Phase III, randomisée, double-aveugle, double-placebo, multicentrique, groupes parallèles, patients naïfs d’ARV Critère."

Présentations similaires


Annonces Google