La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Son famille: Louis Riel était la première enfant de Louis Riel(père) et Julie Lagimodière(mère) Il était né Octobre 22, 1844 en St. Boniface Sa mère était.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Son famille: Louis Riel était la première enfant de Louis Riel(père) et Julie Lagimodière(mère) Il était né Octobre 22, 1844 en St. Boniface Sa mère était."— Transcription de la présentation:

1

2 Son famille: Louis Riel était la première enfant de Louis Riel(père) et Julie Lagimodière(mère) Il était né Octobre 22, 1844 en St. Boniface Sa mère était la 7ieme enfant de Jean-Baptiste Lagimodière et Marie-Anne Gaboury, qui ont venue Québec pour ajuster dans la Nord-Ouest en 1806 Son père était né à Ile-à-la-Crosse en 1817 de Jean-Baptiste Riel et Marguerite Boucher

3 Son père a marié en 1798 à Franco-Déné Métisse En 1843 après avoir passé l’enfance en Québec Louis Riel(père) à retourné a l’ouest, la paye ou il était né Ici à dans la colonie de la rivière rouge il a se rencontré Julie Lagimodière et ils ont se marié

4 Louis à passé ses enfance dans la colonie de la rivière rouge(près d’ou il était né) Il a agrandit parmi les Métis A l’âge de 10 il a commencé son éducation en 1854 Bishop Taché a lui envoyé à Montréal pour se former les prêtres de la colonie des jeunes avec deux autres garçons

5 Montréal: Ils ont parti le June 1,1858 et ils ont parcourue pour 5 semaines et ils ont arrivé le Juillet 5 Louis était admis pour le collège de Montréal pour 8 années d’étude Louis était une étudiant excellent et il était à la première de la classe Son père a mourir en Janvier, 1864 Les professeurs ont trouvé que son additude à changé

6 Le Mars, 1865 il a quitté le collège de Montréal Il demandé et ils ont accordé la permission de continué ses études comme une étudiant de jour pendant qu’il vie avec les religieuses Il a enfreint les règles plusieurs fois alors il était demandé de partir du collège de Montréal et les religieuses Après cela il vié avec son tante, Lucie Riel Il a tombé en amour avec Marie Julie et ils ont se marié

7 Cette mariage à pris fin à cause des parents de Marie, ils n’ont pas aimé qu’elle a marié un Métis Riel était déçu,mais il est allé a Chicago et St. Paul Après cela il est allé à Manitoba Il est arrivé St. Boniface le 26 Juillet,1868 après un absence de 10 ans

8 Retour à la maison: A cette époque il y avait que 5 provinces La terre de Rupert appartenait à la compagnie de la Baie d’Hudson Fort Gary était les sièges de la compagnie de la Baie d’Hudson Durant les 1850’s les Métis ont réussir à casser la monopole de la traite de fourrure La compagnie de la Baie d’Hudson ont décidé de vendre ces territoires a Canada Il y avait beaucoup des changements qui ont pris place à son départure

9 Fort Gary a devenue une endroit pour les Canadiens de visité Pour des raisons économiques et politiques, ces Canadiens étaient opposés à l'autorité de la Société, tandis que les Métis étaient inquiets de la future à l'avenir sous le gouvernement canadien Ils ont peur que le pays serait envahi par des personnes de l'Ontario et que cela créerait un problème pour les Métis Ces nouveaux arrivants seraient protestants de langue anglaise, contrairement à la langue française Métis qui étaient catholiques. En plus des problèmes de langue et de religion, ils étaient peur de perdre leurs terres, pour la plupart des Métis étaient des personnes sans travaille avec titre

10 Au cours de l'été 1869, le gouvernement Canadien a envoyé John Stoughton Dennis à la rivière Rouge à interrogés les terres Pour ajouter aux problèmes des Métis, le sondage était en accordance avec le style de sondage de l’Ontario, en carré en place des lots longs et minces avec les façades des rivières des Métis Le nouveau système coupe à travers les propriétés déjà existantes L'arpentage avait commencé avant que la terre avait été officiellement transféré au Canada Riel et les Métis:

11 Quand Denis a arrivé à Fort-Gary l’opposition a éclaté Le 11 Octobre, 1869 proclamant que le gouvernement Canadien n’avait pas le droit d’agir sans l’autorisation, 16 Métis conduit par Louis Riel ont arrêté une groupe des arpenteurs C’était la première acte de résistance et cette incident a établi Louis Riel comme le champion des Métis Le 16 Octobre Riel était électé secrétaire des Métis et John Bruce était électé président Riel était convoqué de comparaître devant le conseil de Assiniboin

12 Riel croyait que l’ouest devrait avoir la droite de négocier les termes de l’entré dans la confédération Le conseil ont refusé de tenir compte de cette avertissement Les Métis ont réussi à couper McDougall de la groupe en Winnipeg Cette même jour ils ont pris possession de Fort- Gary Le 23 Novembre Riel propose la formation d’un gouvernement provisoire pour remplacer le conseil d’Assiniboin

13 Ils n’ont pas pris d’attention à cette propose A partir de ce moment, le gouvernement provisoire de Riel est devenu légitime, car l'entreprise a perdu toute autorité à compter du Décembre 1 et le Canada a acquis aucune car il n'avait rien payé Le 10 Décembre la drapeau de Riel de gouvernement provisoire est allé sur le bâton de drapeau au Fort-Gary Louis Riel a devenue le président de la gouvernement provisoire

14 En ordre de trouvé une façon de négocier leurs droites avec Ottawa, Riel a proposé une autre convention qui consiste de 20 parleurs français et 20 parleurs anglais qui sont des représentatives pour faire une autre liste des droites Il y avait 3 délégués qui était choisi pour représenté le listes des droites à la gouvernement Canadien Une groupe des Canadiens prépare un mouvement contre-Riel Plusieurs était emprisonnés à la Fort-Gary

15 Thomas Scott: Le 9 Janvier, 1870, 12 prisonniers ont se échappé de la fort incluant Thomas Scott Le 12 Février, Riel à libéré les autres prisonniers avec la condition qu’il ne interfère pas avec les politiques dans le règlement Le parti Canadien a continué leur marche sur Fort-Gary Le 18 Février, Boulton et ses hommes ont passé près du Fort

16 Boulton et ses hommes était appréhendé, 48 hommes était capturé incluant Thomas Scott Boulton était condamné à mort mais ce condamnation n’a pas passé Après de causé des problèmes et essayer de se échappé Thomas Scott était convoqué à comparaître devant une court Métis Il était condamné à mort le 4 Mars, 1870(exécuté)

17 La naissance de Manitoba: Le 24 Mars, les trois délégués ont parti à Ottawa pour négocier les termes d’entré dans la confédération avec des représentatives de le gouvernement Canadien Avec des bonnes arguments Riel a convaincue le gouvernement de introduire le « Manitoba Bill » dans la chambres des communes L’acte de Manitoba était passé par le parlement de Canada; une section a protégé les terres des Métis et garante le droit de leur religion et l’utilisation de leur langue dans la législateur et dans les courtes

18 Son voyage au Étas-Unis: Plusieurs des soldats voulaient chercher pour Riel puis venger la mort de Scott Quand Riel a entendu cela il est allé au États- Unis Riel a trouvé difficile de caché très loin Louis et les autres était offrez $1,000 pour partir du paye C’était là quand il a pensé que Cartier pouvait joindre, mais il a mourir quelque mois après

19 Riel était électé pour Provencher, c’était décidé qu’il prendrait la chaise de Cartier au Chambre des Communes Mais Riel était peur pour son vie alors il est allé au Montréal Ils ont ré-électé Louis Riel Il est allé ce fois mais il Riel Il est allé ce fois mais il était expulsé Encore il était ré-électé, mais il n’a pas pris sont chaise

20 L’Exil: Louis était déprimé Riel a tombé en amour avec Evelina. Il était moins intéressé au politiques. Il a chercher pour une travaille pour avoir quelque chose à donner a Evelina Alors il a décidé de retourné au l’Ouest, car leur relation a se terminé Il a rencontré Marie Louis et ils ont se marié

21 Riel a commencé d’avoir un intérêt au politiques Américains et il a devenu un Citizen États-Unis Quand son exil a fini il a visité sa mère, puis retourné aux États-Unis Il est devenu un maître d’école pour supporté son famille qui a incluait ses 2 enfants

22 Les Métis: Les Métis on venue pour demandé riel si il pouvait dirigé les Métis encore Il est retourné au Nord de Saskatchewan Comme avant leur frontières sont en voie de disparation, leur droites n’est plus respecté, leurs terres sont prises et le gouvernement n’écoute pas

23 Le Rébellion: Durant l’hiver de 1885, la tension a commencé à monter parmi les tribus Indiennes comme ils ont tombé victime à la faim et la maladie et les agents Indien n’avait pas les ressources à l’soulager leurs souffrances 17 membres de la force de la gouvernement était tué et plusieurs était blessé dans la bataille Il y avait beaucoup des attaques Le gouvernement a pris 2 mesure; augmenter le montant de l’argent fourni aux Indiens pour la nourriture et le deuxième consisté à mobiliser une force militaire de 500 hommes sous le commandement du major-général Frederick Dobson Middleton

24 Gabriel Dumont et 350 Métis étions de défende Batouche et il croyait que la seul façon effective de faire cela est d’attaquer rapidement par surprise et de se retirer immédiatement Riel a été opposé à ce plan. Il voulait éviter la violence aussi longtemps que possible, dans l'espoir de mener les négociations vers une conclusion réussie A Fish Creek il y avait une petite bataille entre les Métis et les Canadiens, les Métis croyait qu’ils ont gagné

25 Riel se rend: Ils ont arrêter a Middleton pendant 2 semaines pour reposer ses hommes Riel est parti pour Batoche le 7 Mai, accompagné par le vapeur «Northcote» dont il prévu d'utiliser pour lancer une attaque de la rivière Saskatchewan Les Métis ont rapidement réussi à désactiver le bateau à vapeur, mais les troupes gouvernementales sont très forts Le 12 Mai, le quatrième jour de la bataille, les Métis ont été battus Les deux dirigeants ont réagi différemment à cette défaite

26 Tous deux ont été cachés dans les arbres et les ravins autour de Batoche Riel, en veillant à la sécurité de sa famille, se retira dans les arbres pour prier Il n'a fait aucune tentative de fuite. Lorsque Middleton exigé qu'il se rendre, il a répondu qu'il allait se livrer à accomplir la volonté de Dieu et qu'il voulait la liberté pour tous ses conseils et son peuple Il serait donc remise pour qu'il puisse continuer à défendre les causes des Métis Après sa reddition, Louis Riel a été emmené à Regina. Dumont, d'autre part, a tenté en vain de reprendre Batoche. Apprenant que Riel s'était donné, il s'est enfui aux États-Unis avec Michel Dumas. La résistance était finie

27 Le procès: Le 6 Juillet 1885, Riel a été accusé de haute trahison. Le procès s'est ouvert le Juillet 20, avec Riel plaidé non coupable. Ce procès devait avoir des conséquences désastreuses pour Riel et pour le Canada Avocat de Riel voulait plaider que Riel était fou et pas responsable de ses actes Riel a été si opposés à cette stratégie que ses avocats avaient l'État juge qu'il n'avait pas la permission de parler

28 Témoignages des spectateurs ont été accablants Ils ont insisté pour que Riel était mentalement instable, avant et pendant la rébellion. Vers la fin du procès, Louis Riel a été autorisé à prendre la parole Après un moment de prière, il a passé en revue les troubles du Nord-Ouest, à commencer par les souffrances de son peuple avait endurées et de l'inactivité du gouvernement Il a maintenu avec dignité, qu'il n'était pas fou et qu'il ne veut pas être acquittés pour cause d'aliénation mentale Il ne ment pas qu'il avait déjà été commise dans un hôpital psychiatrique, mais a souligné que les médecins avaient certifié qu'il était d’accord

29 La mort de Riel: Le 21 Juillet, le tribunal a été ajournée pour une semaine pour laisser suffisamment de temps pour les témoins à comparaître L'interrogatoire des spectateurs a commencé le Juillet 28 et s'est poursuivie jusqu'en Août 1 Riel a été condamné à la pendaison le Septembre 18. Puis une série d'appels a commencé Le premier était à la Cour du Manitoba, Queens Bench, qui a confirmé la peine originale sur Septembre 2 L'appel a réussi, cependant, dans dont l'exécution est reportée à Octobre 16

30 Un second recours devant le Comité judiciaire du Conseil privé a été rejetée et l'exécution a été fixée pour Novembre 10 Macdonald, incertain de ce décision à prendre, cédé à la pression de l'Ontario et du Québec et accordé un sursis de tiers afin de permettre une commission médicale pour examiner Riel Lorsque la Commission a été incapable de prononcer le fou, la date d'exécution a été fixée au 16 Novembre En attendant la mort, Louis Riel a reçu la visite de sa famille et sur Novembre 6, il a écrit son testament Au cours de la nuit du 15 et les premières heures du 16, il écrivit une dernière lettre à sa mère et a reçu les derniers sacrements À 8h00, il gravit les marches de l'échafaud pour son exécution

31 « Ainsi vécut et mourut un homme que nous reconnaissons aujourd'hui comme le fondateur de la province du Manitoba et le défenseur des droits des Métis et des Canadiens français. » Voici la signature de Louis Riel:

32


Télécharger ppt "Son famille: Louis Riel était la première enfant de Louis Riel(père) et Julie Lagimodière(mère) Il était né Octobre 22, 1844 en St. Boniface Sa mère était."

Présentations similaires


Annonces Google