La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évaluation des entreprises Alain Argile. Plan du Cours  Généralités 1. Du diagnostic au prix 2. Evaluer pour qui? pourquoi? 3. Principes comptables 

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évaluation des entreprises Alain Argile. Plan du Cours  Généralités 1. Du diagnostic au prix 2. Evaluer pour qui? pourquoi? 3. Principes comptables "— Transcription de la présentation:

1 Évaluation des entreprises Alain Argile

2 Plan du Cours  Généralités 1. Du diagnostic au prix 2. Evaluer pour qui? pourquoi? 3. Principes comptables  Analyse Financière 1. Compte de résultat 2. Bilan 3. Tableau de flux de trésorerie  Évaluation 1. Analyse critique des plans d’affaires 2. Méthode patrimoniales 3. Méthodes analogiques (multiples) 4. Méthodes de flux Évaluation Entreprise 20112

3 Bibliographie  Batsch L., 2003, Le diagnostic financier, Economica  Bruslerie H., 2002, Analyse Financière, Dunod  Colasse B., 2005, Comptabilité générale, Economica  Planchon A., 1999, Introduction à l’analyse financière, Foucher  Solnik B., 2001, Gestion Financière, Dunod, 2001  Vernimmen P., T. Lefur, P. Quiry, Finance d’entreprise, 2011 Dalloz  Maillet-Baudrier, Le Manh, 2006, Les normes comptables internationales IAS/IFRS, Foucher  Nicolas Malpas, 2008 Finance d’entreprise, Pearson  Peyrard J, Avenel J-D, Peyrard M. Analyse Financière Vuibert 2006 Évaluation Entreprise 20113

4 GÉNÉRALITÉS Évaluation Entreprise 20114

5 Actifs financiers mondiaux Évaluation Entreprise 20115

6 Du Diagnostic au Prix Évaluation Entreprise 20116

7 Cours/ Valeur fondamentale Évaluation Entreprise 20117

8 Entreprise: les intervenants Évaluation Entreprise 20118

9 Evaluer : pour qui? pourquoi? EntrepriseActionnaireCréancierAutre Direction Concurrent Client Fournisseur Salarié Private Equity Investisseur institutionnel ou individuel Banquier État MotivationPerspectivesPérennité Recherche profit Minimisation des risques Fiscalité Action Pilotage opérationnel et stratégique Stratégie Maintenir ou cesser relation Risques économiques Investir Ceder Allocation de portefeuille Prêter ou pas IS, TVA, et autres taxes Périodicité Variable mais devrait être permanente Occasionnelle Annuelle CE Syndicat Embauche Régulier Trimestrielle ou annuelle Annuelleannuelle Évaluation Entreprise 20119

10 Fonction de l’analyste financier Évaluation Entreprise

11 Analyst Decision Process Schematic Évaluation Entreprise Analyst Forecast: What do we know after decades of work Mark bradshaw Boston College June 2011

12 Impact des normes comptables Évaluation Entreprise En milliers d’eurosAllemagneBelgiqueEspagneFranceItaliePays basG-B Résultat d’exploitation Immobilisation corporelle Immobilisation incorporelle Total des actifs Capitaux propres Résultat net /Capitaux propres 20,5 %18,6 %18,2 %21 %23,2 %19,9 %27 %

13 Champs d’application de l’analyse financière Évaluation Entreprise Position de l’analyste Orientation de l’analyse Préparation de décisions internesPour étude ou information Diagnostic Interne - L’analyse financière au service de la gestion prévisionnelle :  élaboration des plans opérationnels (investissements et financements)  élaboration des prévisions budgétaires - l’analyse financière au service du contrôle interne :  suivi des réalisations et des performances  rapprochement prévisions/réalisations L’information financière élément de la communication interne à l’entreprise (diffusée aux salariés) L’information financière enjeu des relations sociales dans l’entreprise (Comité d’entreprise…) Diagnostic externe - l’analyse financière au service de la stratégie des entreprises :  suivi de la concurrence : benchmarking  étude pour acquisitions : M&A - l’analyse financière au service de décisions de partenaires externe  Banques : analyse Crédit, Fusion/Acquisition,  « Brokers » recherche boursière dite analyse « sell side »  Investisseurs institutionnels, gérants de portefeuille, analyste « buy side »  Fournisseurs (appréciation de l’opportunité d’un délai de paiement)  Clients  Pouvoirs publics (demande de subvention)  Magistrats intervenant dans des procédures de redressement judiciaires ou dans certains contentieux L’information financière élément de la politique de communication externe de l’entreprise à l’égard des investisseurs des actionnaires du grand public… L’information financière matériau de la presse financière L’analyse financière support d’étude statistique L’analyse financière support pour l’évaluation de titres ou de la signature de l’entreprise.

14 Le processus actuel d’harmonisation des normes comptables : IASB/IFRS FASB/US GAAP/ PCG Évaluation Entreprise  Le conseil européen de mars 2002 a adopté un règlement rendant obligatoire à partir du 1er janvier 2005, l’application des normes comptables internationales pour l’établissement des comptes consolidés des sociétés européennes faisant appel public à l’épargne (7000 sociétés et leurs filiales).  Les sociétés non cotées et établissant des comptes consolidés peuvent sur option appliquer les normes de l’IASB (International Accounting Standards Board, 2001 avant IASC, 1973)  Les Bourses US acceptent que les sociétés européennes cotées utilisent les seules IFRS mais les sociétés US utilisent les US GAAP. Le FASB et l’IASB discutent pour faire converger les systèmes.  En France les PME/PMI doivent appliquer les règles françaises (PCG 99) mais les évolutions récentes tendent vers une convergence avec les normes IFRS même si cela reste optionnel.

15 Les états financiers IASB/IFRS Évaluation Entreprise  un bilan (balance sheet)  un compte de résultat (income statement)  un tableau de variation des capitaux propres (changes in equity statement)  un tableau des flux de trésorerie (cash flow statement)  une annexe (accounting policies and notes)  L’IASB encourage la présentation d’un rapport de gestion (performance financière, incertitudes), un rapport environnemental et des informations sur le gouvernement d’entreprise, et le capital.  Aucun format de présentation spécifique n’est exigé

16 Les états financiers du PCG Évaluation Entreprise  Selon sa taille l’entreprise peut utiliser: 1. Système abrégé: compte de résultat et bilan simplifié 2. Système de base: bilan, compte de résultat et annexe détaillée 3. Système développé: bilan et compte de résultat détaillés tableau de financement, annexe détaillée, tableau de la capacité d’autofinancement.

17 Les principes comptables Principes français ou rhénans Principes anglo-saxons IASB ou FASB Évaluation Entreprise  primauté du droit sur le fait  continuité d’exploitation  spécialisation des exercices  évaluation au coût historique  image fidèle  prudence  permanence des méthodes  primauté de la réalité économique, de la substance sur la forme  continuité d’exploitation  choix ouvert mais l’évaluation à la juste valeur (fair value) doit être privilégiée  image fidèle  neutralité  prudence  exhaustivité

18 Règles d’évaluation des éléments financiers PCG IAS/IFRS Évaluation Entreprise  La base d’évaluation des actifs est le coût historique  Quelques exceptions : valeur d’inventaire (titre de participations )  Choix d’une convention appropriée (notion de juste valeur, « fair value ») :  Coût historique  Coût actuel  Valeur de réalisation (de cession)  Valeur actualisée (entrées nettes futures de trésorerie)


Télécharger ppt "Évaluation des entreprises Alain Argile. Plan du Cours  Généralités 1. Du diagnostic au prix 2. Evaluer pour qui? pourquoi? 3. Principes comptables "

Présentations similaires


Annonces Google