La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE Peut-on prévenir la mort fœtale ? C CHAUVIERE, L DEVISME D SUBTIL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE Peut-on prévenir la mort fœtale ? C CHAUVIERE, L DEVISME D SUBTIL."— Transcription de la présentation:

1 DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE Peut-on prévenir la mort fœtale ? C CHAUVIERE, L DEVISME D SUBTIL

2 PATHOLOGIE PLACENTAIRE RARE 0,03% des accouchements Bane A, Br J Obst Gynecol ,7% des placentas examinés Service de Pathologie CHU LILLE 0,5% des placentas analysés Katzman P, Ped Dev Pathol 2002

3 PLACENTA NORMAL FIBRINE < 10%

4 DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE Sévères > 50% n=39 Modérés 25-50% n=32

5 DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL INFARCTUS X X

6 TRANCHE DE SECTION PLACENTAIRE EXTENSION % DE SURFACE 75% 90% 0%

7 Villosités « étranglées » par la fibrine Témoin

8 Conséquences physiopathologiques Obstruction de l’espace intervilleux → Diminution du flux sanguin maternel Et des échanges fœtaux-maternels

9 ISSUES OBSTETRICALES DMFSévèresModérées ATCD MIU8 %0 M. auto immune13 %0 DO Patho60 %25 % Décès in utero23 %6 % RCIU < 3è p93 %83 % Poids1730 g2046 g Terme35 SA37 SA USIN55 %34 % Thèse C CHAUVIERE 2013

10 MAUVAIS PRONOSTIC OBSTETRICAL RCIU sévère quasi constant 93% Décès in utéro tardifs 23% Séquelles neurologiques microcéphalies Récidives 30 – 50 % Thrombophilie maternelle

11 VASCULAIRES HRP INFARCTUS > 30% % INFECTIEUSES CHORIOAMIOTITES VILLITE à CMV % « IMMUNOLOGIQUES » INTERVILLITE DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE % 1,3% FUNICULAIRES HEMATOME NŒUD SERRE % AUTRES BRIDES, THROMBOSES, BENKISER 6 8% CAUSES PLACENTAIRES DES DECES FŒTAUX Thèse C COULON 2006, n=79

12 CAS ANATOMO – CLINIQUE 1 RCIU sévère, 1000 g à 33 SA (1800 g) → Risque de récidive DMF 50%

13 CAS ANATOMO - CLINIQUE 2  1 FCS  2004 RCIU 5èp au 2d trimestre Dopplers U et O normaux Césarienne à 34 SA, NNé 1190 g Hypotrophie et retard des acquisitions Décès à 7 mois  2007 RCIU à 36 SA + 4 J Nouveau né 1450 g (2500 g) DMF 50%

14 CAS ANATOMO - CLINIQUE 2  2010 IVè geste, IIIè pare RCIU sévère < 3è p à 22 SA IMG à 24 SA : 482 g (630 g) DMF 60 %

15 CAS ANATOMO- CLINIQUE 3  2000 Grossesse normale : Nné 3750 g à terme  2013 IMG à 30 SA pour RCIU sévère Diastole nulle et oligoamnios Dopplers utérins normaux, αFP à 2,9 MoM RCIU vasculaire ? DMF 70% + Intervillite

16 CAS ANATOMO - CLINIQUE 4  1998 Garçon 3570 g à terme  2000 GEU  2004 & 2005 FCS  2005 IMG à 25 SA pour nanisme, dysmorphie thorax étroit, incurvation fémorale Dimensions 21 SA

17 DMF 70 %

18 HYPERPARATHYROIDIE SECONDAIRE AUX DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE PLACENTAIRE Risque de récidive = celui des DMF DEPISTAGE Dosage sérique de l’alpha-fœtoprotéine maternelle Surveillance échographique : RCIU

19 UNE PISTE BIOLOGIQUE ?  Pas de signe anténatal  RCIU tardif  Décès soudain  Risque de récurrence : 50% → Elévation de l’alpha fœtoprotéine sérique maternelle

20 L’Anatomie pathologique du placenta révèle parfois des surprises …


Télécharger ppt "DEPOTS MASSIFS DE FIBRINE Peut-on prévenir la mort fœtale ? C CHAUVIERE, L DEVISME D SUBTIL."

Présentations similaires


Annonces Google