La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Trophée du Meilleur producteur de vin français décerné lors de l’International Wine & Spirit Competition 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Trophée du Meilleur producteur de vin français décerné lors de l’International Wine & Spirit Competition 2007."— Transcription de la présentation:

1 Trophée du Meilleur producteur de vin français décerné lors de l’International Wine & Spirit Competition 2007

2 NOTRE MISSION Être un repère de qualité pour nos clients et nos consommateurs en offrant une gamme de grands vins qui soient parmi les meilleurs dans leur catégorie

3 160 ans d’histoire d’une société de négoce familiale et régionale, à la création d’un groupe de vin international et indépendant 1840 : Origines de DOURTHE Frères 1871 : Création d’Edouard KRESSMANN & Cie 1966 : Fusion de DOURTHE avec KRESSMANN et création de C.V.B.G : Prise de contrôle par D.E.-Sara Lee 1989 : D.E.-Sara Lee cède C.V.B.G. à Bols 1998 : Acquisition de C.V.B.G. par ses dirigeants: Jean-Marie CHADRONNIER Président Directeur Général Xavier GOUVARS Directeur Général Opérations et Finances Patrick JESTIN Directeur Général Marketing et Ventes 2007 : Nouvel actionnariat de référence : Famille Thienot Le profil d’un leader

4 Spécialisé dans le segment le plus dynamique, milieu et haut de gamme, CVBG-DOURTHE est aujourd’hui l’une des premières maisons de Bordeaux millions € de CA employés (dont 50 dans les vignobles ) - Une distribution maîtrisée et diversifiée. Tous les circuits de distribution. Plus de 80 pays

5 Une forte implantation sur le marché français (35% du CA) Secteur traditionnel - Premier fournisseur de la restauration et des cavistes - DOURTHE fournit également les entreprises pour les opérations de cadeaux d’affaires et de stimulation Secteur distribution - CVBG-DOURTHE est l’un des partenaires majeurs des principales chaînes nationales de Grande Distribution Premier exportateur de vins de Bordeaux en valeur (65% du CA) - Plus de 80 pays - Plus de clients - Présent sur tous les créneaux de distribution (importateurs traditionnels, grossistes régionaux, détaillants, hôtels restaurants, grandes et moyennes surfaces, duty free, compagnies aériennes) Le profil d’un leader

6 La sélection de terroirs à potentiel  Vignobles Dourthe : des terroirs parmi les plus beaux de leurs appellations  Identification et sélection de terroirs à potentiel depuis 20 ans pour la production de nos vins de marque haut de gamme La recherche du meilleur raisin possible  Une viticulture sans concession dans nos propriétés: augmentation des densités/Ha…  Attention extrême portée à la vigne : jusqu’à 40 soins par pied…  Marques: protocoles de conduite du vignoble mis en place par nos œnologues avec les viticulteurs partenaires Un élevage en barriques haut de gamme  Des années de recherche et d’essais avec la tonnellerie française  Un chai de 2500 barriques neuves françaises : unique à Bordeaux

7 Chercher, essayer, innover pour sans cesse progresser  Quelques exemples :  Expérimentation systématique dans chaque propriété des nouvelles idées dans la vigne et au chai  Partenaire privilégié de l’Institut Technique du Vin dans le domaine de la viticulture raisonnée et intégrée à son environnement  Travaux d’études permanents sur le bouchage avec la Chambre d’agriculture Faire confiance au talent, à la jeunesse et à l’échange  L’équipe d’œnologues: jeunesse, talent, passion et touche féminine  Partage de connaissances avec des compétences extérieures: D. Dubourdieu, M. Rolland, ITV… Le profil d’un leader

8 PRESSE…à propos de Dourthe Le Monde 2 « ce vin modèle provient d’un vaste vignoble appartenant à la maison Dourthe, qui confirme ici qu’elle est l’un des trop rares producteurs bordelais capables de réaliser des vins séduisants, financièrement abordables et de large diffusion. » Bettane et Desseauve, février 2007 Trophée du Meilleur producteur de vin français décerné lors de l’International Wine & Spirit Competition 2007 Le Guide des Vins 2009 Bettane et Desseauve : « Dourthe est de ces négociants qui sont la colonne vertébrale du bordelais inventant des cuvées toujours plus étudiées, dirigeant des châteaux pour les emmener au sommet de leur appellation. Bref la maison est une signature sûre… » La Tribune (novembre 2007) « certainement la seule maison bordelaise à avoir su imposer une intransigeante politique de qualité tant pour ses vins de marques…que sur ses grands crus…. »

9 LES VINS ET VIGNOBLES DOURTHE

10 6 Châteaux à Bordeaux Près de 400 hectares de vignobles Essence de Dourthe Ch. Pey la Tour Bordeaux Bordeaux Supérieur Ch. Grand Barrail Lamarzelle Figeac St-Emilion Grand Cru Ch. La Garde Pessac-Léognan Ch. Le Boscq Cru Bourgeois Sup. St-Estèphe Ch. Reysson Cru Bourgeois Sup. Haut-Médoc Ch. Belgrave Grand Cru Classé Haut-Médoc

11 170 ha 82% Merlot, 14% Cabernet-Sauvignon, 3% Cabernet-Franc, 1% Petit-Verdot  Une propriété dont les origines remontent au XIIIè siècle.  Un site viticole exceptionnel dans l’appellation  Un vignoble profondément restructuré: doublement des densités /ha sur 50% du vignoble  Une conduite du vignoble orientée vers la production de grands vins: enherbement des rangs, palissage rehaussé, travaux en vert…  Un chai de vinification exemplaire: cuverie à la pointe de la technologie, nouveau chai à barriques…  L’exemple d’un grand vin à un prix abordable Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR

12

13

14

15

16

17

18

19 2007 Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR « Il dégage de ce bordeaux supérieur vraiment beaucoup de charme. Le tannin est fin, aérien dans un ensemble porté par les fleurs mauves... » (juillet/août 2008) 15.5 à 17.5/20 « Il se distingue par une belle matière, mais aussi par un élevage démonstratif qui exhale d’intenses notes fumées. » (juin 2008)

20 /20 «Un chai modèle de vinification et un vignoble tenu dans les règles de l’art. la château n’élabore que des vins rouges d’une régularité exemplaire. (…) Le 2006 est imposant en bouche, avec une structure de grande ampleur... » (septembre 2007) Grand vin " Nez intense de fruits noirs très mûrs et de boisé joliment réglissé, bouche imposante, charnue, avec une importante trame tannique et un grain serré pour ce vin au très bon potentiel." (Juin 2007) Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR « Le nez finement fruité exprime aussi de jolies nuances florales, la bouche, vigoureuse et de bonne plénitude, se révèle fraîche et fruitée pour ce bordeaux prêt à boire. » (septembre 2008) « Le 2006 confirme ses très belles dispositions, avec une superbe ampleur en bouche ». (septembre 2008) 14/20 « Cette propriété d’élite a engendré un vin à la robe grenat et au nez discret. Mais la bouche ne trompe pas avec un très beau fruit compact et de belle densité ». (octobre / novembre 2008)

21 2005 * Vin très réussi « …Rondeur et fondu le caractérisent dès l’attaque. Il se développe sans heurt sur les notes torréfiées d’un boisé élégant, bien marié au fruité. Un bordeaux supérieur qui ne peut qu’évoluer favorablement dans les quatre années à venir. » 16/20 "...c'est une sorte de mini grand bordeaux plein de personnalité, dans le plus pur classicisme bordelais des grands crus. Il a toutes leurs qualités, un cran en dessous." Les réussites exceptionnelles: «Château Pey La Tour 2005: Nez puissant, bouche magnifique, flatteuse, et extrêmement fruitée. » (juin 2006) Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR Médaille d’Argent à « l’International Wine and Spirit Competition 2007 » « Le Meilleur de la catégorie » « Ce vin d’origine modeste appartient à une catégorie assez rare: une sorte de mini grand Bordeaux, dans le plus pur classicisme bordelais des grands crus... » (9 Novembre 2007) Top 3 des vins français parmi les Vins Bestsellers 2007: N°2 (Février/Mars 2008)

22 2004 « Robe pourpre rubis, nez viandé et de fruits très mûrs; bouche élégante, assez complète, avec une belle texture riche. Un beau bordeaux, classique et moderne à la fois, structuré, charnu et frais. » « La robe est brillante, très séduisante. Le nez est fin et délicat, alliant fruits rouges à de subtiles notes épicées (poivre, vanille)… » (Décembre/ Janvier 2007) « …Le 2004 dans sa robe profonde, synonyme de concentration, est lui aussi de belle facture. Au nez, beaucoup de complexité : du boisé, du grillé, des épices et des fruits noirs. En bouche, de la rondeur et du volume. Les plats épicés lui iront parfaitement. » Pour Elle à Table – Pour mes meilleurs amis « donnez-leur le meilleur : par exemple ce superbe bordeaux supérieur qui donne le « la » dans cette appellation. » (Septembre 2006) Révélations « …une Réserve du Château remarquablement élaborée qui séduira les amateurs de vins pleins et charnus. » (Septembre 2006) 7,5/10 : “ …la Réserve du Château est un vin moderne, dense avec beaucoup de chair, ample et immédiatement plaisant…” (Septembre 2005) Médaille d’argent au Decanter World Wine Awards 2006 Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR « Parmi la vingtaine de crus présentés cette année, notre choix s’est porté sur la réserve du Château Pey La Tour Archétype du bon bordeaux, digeste et droit, doté d’un fruité franc et charpenté sans dureté, il possède en outre une rondeur joliment gourmande qui fait hélas souvent défaut dans la région. Ce vin modèle prient d’un vaste vignoble appartenant à la maison Dourthe, qui confirme ici qu’elle est un des trop rares producteurs bordelais capables de réaliser des vins séduisants, financièrement abordables et de large diffusion » (février 2007)

23 2003 ** : “Vous découvrez la robe rubis profond, les parfums expressifs de fruits noirs, les notes presque cuites de raisins mûrs, les nuances épicées et grillées. Une puissance aromatique exaltante. Ample, rond et riche, ce 2003 possède en outre une structure de tanins élégants. Une bouteille de grande classe à garder quelques années encore.” Les 100 vins de l’année 2005 : « Vin Français de l’année » : Château Pey La Tour Réserve Janvier 2006 Avril : “Une révélation du millésime, il présente une couleur intense rubis/pourpre, des fruits généreux, bien structuré, et une bouche ample et gourmande…” **** Fortement recommandé (Février 2006) “Il incarne ce qu’un Bordeaux abordable devrait être : équilibré, complexe, d’une bonne concentration et d’une bonne longueur. ” (Juillet 2005) Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR

24 2002/2001 Millésime 2002 Médaille d’Argent International Wine Challenge 2005 : « Riche, mûr, boisé, un vin d’un style qui saura assurément plaire. Savoureux et séduisant. » (Mai 2005) Médaille d’Argent Decanter Wine Awards 2005 : « Des arômes chaleureux, délicats, de prune, fumés et légèrement floral. Du cassis mûr et juteux, légèrement toasté avec des notes épicées de poivre. Rond et riche, sur une finale fraîche et savoureuse.» (Novembre 2005) Médaille d’Or au Concours Mondial des Vins de Bruxelles 2004 “… Dourthe est propriétaire de cette petite propriété, qui élabore des vins rouges excellents, abordables qui sont largement au dessus de leur appellation. ” (Avril 2004) Médaille d’Argent à l’International Wine Challenge de Hong Kong 2003 Médaille d’Argent Mundus Vini 2003 Millésime 2001 Bordeaux Supérieur et Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR

25 2007MEDAILLE D’ARGENT au Concours des grands vins de France Mâcon MEDAILLE D’OR au Concours Général Agricole de Paris 2007 MEDAILLE D’OR au Concours des Vins d’Aquitaine MEDAILLE D’OR au Concours Mondial de Bruxelles 2006 MEDAILLE D’OR au Concours des Maîtres Conseils de Vins de France MEDAILLE D’ARGENT au Concours des Vins d’Aquitaine 2005 MEDAILLE D’ARGENT au Concours Général Agricole de Paris MEDAILLE D’OR au Concours des Vins d’Aquitaine 2004 MEDAILLE D’OR au Concours Général Agricole de Paris 2004 MEDAILLE D’ARGENT au Challenge International du Vin MEDAILLE D’OR au Concours Général Agricole de Paris MEDAILLE D’OR au Challenge International du Vin MEDAILLE D’OR au Concours des Vins d’Aquitaine MEDAILLE D’OR au Concours Général Agricole de Paris MEDAILLE D’OR au Concours Général Agricole de Paris MEDAILLE D’OR au Challenge International du Vin MEDAILLE D’OR au Concours Général Agricole de Paris MEDAILLE D’OR au Concours des Grands Vins de France Mâcon ANS DE MEDAILLES ! Bordeaux CHÂTEAU PEY LA TOUR

26 66% Merlot 34% Cabernet-Sauvignon 45 ha  Un Haut-Médoc Cru Bourgeois classique et accessible  Classé dès 1850 parmi les Crus Remarquables de Vertheuil par Charles Cocks  Classé Cru Bourgeois Supérieur en 2003  Un chai entièrement rénové par Dourthe en 2002: nouvelles cuves de petite capacité, nouvelle réception de vendanges, nouveau pressoir  Un élevage de 16 à 18 mois en barriques Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc CHÂTEAU REYSSON

27

28

29

30 à 19.5/20 Vin exceptionnel “Superbe nez fruité, épicé et minéral, bouche charnue, dense avec des tannins harmonieux et des arômes complexes très persistants. Bon potentiel” (Juin 2007) CHÂTEAU REYSSON 16/20 “C’est au nez que ce vin nous a séduit avec une trame fruitée et florale ponctuée par des notes d’épices et de tabac blond.. Le vin est plus serré en bouche sur une matière assez coulante...”(Juin / Juillet 2007) 14.5 “Boisé, épicé, violette, bouche ronde dense, serrée, puissante, chocolatée, longue.” (Mai 2007) *** 15,5 “Un fruit bien mûr et croquant, une pointe de cédre, frais et fruité.” (Juin 2007) Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc

31 / 20 “Couleur pourpre dense et sombre. Bouquet puissant de mûres, de tabac et très concentré. Au palais à la fois juteux et d’une belle matière, avec beaucoup de fruit mûr et une finale presque onctueuse. Poursuit son ascension.” (Mai 2006) “Un bon rouge bien équilibré, avec des arômes de mûres et de terre humide. Moyennement charpenté à charnu, avec des tannins soyeux et une finale assez longue” (Avril 2006) 15,5 “Abondance d’arômes fruités de cassis et belles senteurs de chêne, un vin bien élaboré.” (Juin 2006) 16/20 “… vinifié avec soin confirme que la propriété est indiscutablement un cru à suivre: fruit mûr et précis, noble tanin, corps long et profond..” (Avril 2006) CHÂTEAU REYSSON Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc * Vin très réussi « …un vin où les fruits rouges (groseille) se déploient sur un fond d’anis et de torréfaction. Après une attaque en douceur, il développe une matière ample, grasse et structurée … » (Château Beaumont 85/88 ; Château Cambon La Pelouse 85/88 ; Château Camensac 85/88 ; Château Citran 85/88 Château Malescasse 85/88 ; Château Clément Pichon 80/84) 15.5/20 « Un très beau vin, puissant, avec de la mâche et de la tenue en bouche tout en gardant une bonne fraîcheur et longueur sur les épices en finale. Ce cru repris en mains par la maison de négoce Dourthe retrouve un excellent niveau. » (septembre 2008)

32 / 20 “Couleur grenat sombre remarquable avec des reflets bleus et noirs. Bouquet de sureau superbe, avec des notes de tabac, de fumée et de réglisse. Au palais des extraits épicés de baies noires, avec un très bel accent de Cabernet dans une finale dense. Parmi les meilleurs.” (Avril 2005) Très bon “ …Reysson… » (Mai/ Juin 2005) « …2004 à la robe pleine de jeunesse et au bouquet fin de fruits rouges, d’épices douces et de violette. Rond et riche, le palais monte en puissance pour finir sur une forte impression tannique… » CHÂTEAU REYSSON 16/20 « Belle attaque séductrice avec des notes de fruits rouges et un boisé assez fin. Belle matière en bouche au caractère gras et ample. Style moderne et de belle ampleur » (Septembre 2007) *** « … Bon vin aux notes de fruits noirs (…) bon vin frais, droit et modérément tannique, muni d’une bonne matière » Guide Phaneuf 2008 Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc « Robe pourpre soutenu, nez intense et complexe de fruits noirs très mûrs, avec de belles nuances minérales, fumées et de cèdre ; bouche très réussie, avec beaucoup de gras et d’amplitude, des tanins serrés et ronds, de la fraîcheur en finale et une belle suite » (2007)

33 2003 Médaille d’Argent à Decanter World Wine Awards /10 “Grande couleur, plénitude, tanins riches, longueur et fruité séducteur dans un style puissant : belle réussite.” (Avril 2004) 89/91 “ …arômes intenses de fruits noirs et de réglisse. Plein, avec un fruit riche, des tannins fins et une longue finale. Merveilleux – Bravo. “ (Avril 2004) Tim Atkin MW: “…cet impressionnant vin rouge de la rive gauche...” (Octobre 2006) CHÂTEAU REYSSON Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc

34 2002 Nous avons beaucoup aimé “Superbe couleur profonde et brillante, fruit croquant et franc au nez, bouche droite à la finition très élégante, aux tannins frais et distingués, beaucoup d’allant et de suite. Une des révélations du millésime. ” (Juin 2003) Médaille d’argent à l’International Wine Challenge “…ce 2002 est fort bien construit. … au palais l’équilibre se rétablit avec le fruit tandis que s’affirme une belle matière tannique. ” CHÂTEAU REYSSON Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc

35 2000/2001 Millésime 2001 “…débutant par le mariage réussi des arômes fruités (fruits rouges, confiture, pruneau) et boisés, le vin révèle ensuite une bonne structure, à la fois tannique, charpentée et charnue…” Millésime 2000 Médaille d’or au Concours Général Agricole de Paris 2003 CHÂTEAU REYSSON Réserve du Château - Cru Bourgeois Haut-Médoc

36 18 ha 60% Merlot 26% Cabernet-Sauvignon 4% Cabernet-Franc 10% Petit-Verdot Second vin : Héritage de Le Boscq  Un des plus beaux terroirs de l’appellation, sur une croupe graveleuse face à l’estuaire de la Gironde  Cru régulièrement classé de 1735 à 1855  Classé Cru Bourgeois Supérieur en 2003  Chai modèle entièrement rénové par DOURTHE  Un grand vin de terroir alliant la puissance des Saint-Estèphe à une finesse peu commune Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ

37

38

39

40

41

42

43

44

45 2007 Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ Entre 15,5 et 17.5/20 “Nez de caractère, exhalant des arômes de fruits mûrs et de rose; bouche souple, avec des tanins présents et une finale agréable. ” (juin 2008) Les champions du rapport qualité prix – 15/20 “Joli cru classique de saint- estèphe, dense, avec des tanins structurants, longs et une minéralité qui transparaît en finale. ” ((hors série spécial primeurs – juillet/août 2007) *** (16) “Couleur dense, un vin riche avec une belle expression et une rondeur aromatique. Fin et moderne.” (Juin 2008) Phélan Ségur : 16 pts ; Poujeaux : 16 pts 15/20 « Joli cru, dense, avec des tannins structurants, longs et une minéralité qui transparaît en finale. » (avril 2008)

46 ,5 “Réglisse, poivre, café, joli nez, chocolat, un peu pomerolais, bouche douce, onctueuse, beau vin, gras, belle matière, tannins généreux, saveurs rehaussées, par un bois maitrisé. ” (mai 2007) Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ 16.5 “Un vin à la robe attractive sur des nuances carmin. Au nez, le vin est dominé par des notes d’élevage, bois, vanille, poivre, fumé, tabac, café mais les fuit arrivent ensuite par une trame très mûre. En bouche, l’attaque est ronde puis le vin se creuse pour finir sur des tanins fins... ” (Juin/Juillet 2007) *** (16+) “Vin puissant et épicé avec un fruité très réglissé, rond avec une bonne expression du terroir, très plaisant.” (Mars 2007)

47 “...l’éventail des notes accordées à ces vins donnera aux lecteurs un aperçu de leur régularité à ce niveau. Compte tenu de la nature du millésime, la majorité de ces vins devraient être très plaisants jeunes, tout en évoluant sur une décennie, voire davantage, grâce à leur concentration et à leur structure tannique.” (Avril 2006) 18/20 “Au palais, une explosion de fruits d’une grande douceur, des tannins délicats, des arômes de vanille de Tahiti et de cassis et une longue finale. Un Le Boscq sensuel.” (mai 2006) 15,5 “Cerise, fraise, bien fruité, bouche souple, ronde, tanins bien fondus, beaucoup de maturité, finale assez serrée sur un fruité éclatant.” (Mai 2006) “Arômes épicés, parfums de baies et petites pointes de groseille et de vanille. Un vin charnu, avec des tannins voluptueux et soyeux, et une finale fraîche. Déjà un régal. Parmi les meilleurs ici.” (avril 2006) Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ ***** Lauréat des meilleurs Crus Bourgeois “Très séduisant, un fruit expressif, un peu de bois grillé. Mais un vin très séduisant cependant. Complexe et souple, avec un potentiel de garde.” (Mars 2008) ** Vin remarquable « Affichant un bouquet complexe (fruits noirs, cacao, grillé) et des tanins puissants de grande classe aux accents de clou de girofle, ce vin offre une superbe image de l’appellation et du millésime. »

48 /20 “...Un nez déjà très enivrant. Au palais, beaucoup de jus et de rondeur, une pure douceur fruitée, et une finale dense aux arômes de baies noires. Un Saint-Estèphe extrêmement fin; en dégustant l’échantillon de barrique, on est est déjà tenté d’en prendre une grosse gorgée..” (Avril 2005) “ Un classique de St-Estèphe dominé par 60% de Merlot. Souple avec ses fruits rouges compotés (fraises des bois, groseille et canneberges), il est puissant et concentré avec une certaine fluidité. Avec le temps, ses tanins se distingueront par leur fermeté et leur finesse. Un Saint-Estèphe souple, hors-normes, qui a tout d’un grand” (Septembre 2005) Nous avons aimé “Un joli bois, une belle matière mûre, une belle longueur, c’est joliment fait. Belle finale chocolatée.” (juin 2005) Coup de cœur “ …le Boscq 2004… ” (Mai/ Juin 2005) ** Vin remarquable « … S’annonçant par une tunique d’un rubis brillant, ce 2004 développe un bouquet ouvert qui impressionne par sa complexité. Les arômes de fruits s’associent à de délicates nuances de café, de grillé et de menthol. Au palais, ce vin s’affirme par des saveurs gourmandes qui s’appuient sur une bonne assise tannique… » Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ « Nez puissant, de fruits noirs, encore très marqué par un boisé toasté ; bouche dense, puissante, avec des tanins soyeux onctueux et mûrs et une excellente suite. Gros potentiel de garde. » (2007)

49 2003 Médaille d’Argent aux Decanter World Wine Awards 2006 “Beaucoup d’extraction de fruits murs chocolatés, fruit Cabernet/ Merlot vibrant, assez impressionnant.” (Juin 2004) “Ce vin de bonne facture, qui arbore un rubis-pourpre profond, présente un fruité mûr, concentré...étayé par une faible acidité et des tannins magnifiquement fondus.” (Edition 2005) 18/20 “ Rouge grenat très sombre et intensif. Au nez cassis rouge, une légère note de fumée, resserré et complexe. Au palais charnu, extraits épais, douceur incroyable de fruit mûr, encore du cassis, finale très intensive. Un Le Boscq à ravir.” (Mai 2004) “ Tannique et dense, le 2003 est le plus beau millésime…qui ait été produit par le château ” 15/20 “Chocolat, truffe, cigare, cuir, bouche ample; onctueuse, boisé sensible mais sans gêne, une matière généreuse…” (Septembre 2006) ** (vin remarquable) “ …la qualité de ce vin tient plus au sérieux du travail de l’équipe de Dourthe que d’un quelconque miracle. Le caractère des tanins, fins et bien extraits, est là pour le prouver, comme le mariage du bois et des fruits rouges que révèle le développement aromatique du palais …” (Septembre 2006) Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ

50 2002 Château le Boscq 2002 : Nous avons aimé. (Juin 2003) * “ …Sa complexité aromatique (toast, vanille, notes animales et fruits mûrs) et sa richesse au palais, d’un bon volume, lui apportent en effet un potentiel non négligeable. ” 18/20 “Robe très dense de pourpre avec des reflets violets. Des notes élégantes et souples de mûres avec une pointe de beurre. Bois de rose, chocolat noir, on reconnaît un vin de rêve dès qu’on le sent. Encore des notes rondes en bouche, très souple avec des tannins fondus et une astringence qui se cache derrière sa douceur. Long et persistant en finale. Encore une fois, un Le Boscq absolument merveilleux.” (Mai 2004) 91 “ Cerises, prunes et vanille au bouquet avec des tannins secs et une longue finale.” (mai 2005) “Le vin est d’une belle densité, dans un style élégant avec des jolis tannins bien présents… ”(Juin 2003) “ … Le fruité est toujours bien présent […]. L’ensemble est assez friand et très parfumé. ”(Septembre 2005) Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ

51 1999/2000/2001 Millésime 2000 ***** Decanter Award “Bouquet délicatement parfumé, offrant fruits et épices. Généreux. Un vin impressionnant. Prunes mures, boisé doux et vanillé. Tannins serrés. 2 à 10 ans.” (Juillet 2003) Millésime 1999 Millésime 2001 *** Recommandé “Solide et concentré. Texture très riche, fruits et tannins, puissant en bouche.” (Avril 2004) “Plein, gras, le Boscq a produit un vin riche et ample, d’une superbe matière….” (Juin 2002) Nous avons aimé (Juin 2001) “D’une bonne intensité, le bouquet marie avec élégance le bois aux fruits. Charnu et bien structuré, le palais, que soutiennent des tannins harmonieux, réussit à surprendre par sa finesse et son équilibre. ” “Nez confiture de prune, gelée de myrtille, plein, dense, gras, pas mal d’extraction, tannins solides, joli fruit. ” (Mai 2001) Cru Bourgeois Saint-Estèphe CHÂTEAU LE BOSCQ

52  Nouveau Vignoble Dourthe depuis Janvier 2005 : premier millésime produit par Dourthe.  Un très beau terroir : 15 ha d’un seul tenant. sur des sols silico-graveleux et ferrugineux, avec la présence en sous-sol d’une veine d’argiles bleues sur près de 80% de la propriété.  Un programme d’investissement ambitieux lancé par Vins et Vignobles Dourthe depuis 2005 : apport de 5 petites cuves de 90 hl thermo régulées, nouveau système de réception de la vendange, rénovation du chai à barriques circulaire.  Vendanges 100% manuelles, parcelle par parcelle, avec un égraineur SOCMA à 4 sorties, (identique au Ch. La Garde) pour une sélection plus fine des qualités de baies.  Elevage en lots séparés, en barriques. 15 ha d’un seul tenant 75% Merlot 25% Cabernet-Franc Age moyen du vignoble : 40 ans Saint-Emilion Grand Cru CHÂTEAU GRAND BARRAIL LAMARZELLE FIGEAC

53

54

55

56

57

58

59

60

61 “Charnu et long, le vin montre des notes de fruits noirs avec des tannins assez enrobés par une matière longue et agréable en bouche.” 2007 Saint-Emilion Grand Cru CHÂTEAU GRAND BARRAIL LAMARZELLE FIGEAC “De robe sombre, le nez est peu intense, puis café. En bouche, le vin est très élégant, long, très cabernet franc. Belle renaissance.” (juin 2008) 85 / 87 (avril 2008) La Dominique: ; Dassault : / 88 “un beau fruit pour le millésime. Souple, tannins mûrs et une finale modérée. Beau travail pour le millésime”. (Juin 2008) Fleur Cardinale : ; Grand Corbin d’Espagne : ; Grand Mayne : 84-87

62 89-91 “Il offre un superbe caractère de fruits et d’épices avec des notes de bois toasté et de chocolat. Plein et rond. Longue finale. Très bien fait”. (Juillet 2006) (Château Canon 89/91 ; Château Franc-Mayne 89/91 ; Château Grand-Mayne 89/91 Château Dassault 89/91 ; Château La Dominique 89/91 ; Château La Couspaude 89/91 Château Fombrauge 89/91; Château Larmande 89/91 ; Château Magdelaine 89/91 Château Grand-Pontet 85/88 ; Château La Marzelle 85/88 ; Château Quinault-L’Enclos 85/88) Les Grandes Réussites “Nez puissant, bouche riche avec des tannins et un boisé marqués qui devront se fondre”. (Juin 2006) 2005 Saint-Emilion Grand Cru CHÂTEAU GRAND BARRAIL LAMARZELLE FIGEAC Médaille d’Argent au Decanter World Wine Awards 2008 « Paré d’une robe rubis profond, il livre un bouquet fruité, agrémenté de senteurs de cuir et de clou de girofle. La mise en bouche est souple et délicate … » (septembre 2008) « Ce 2005 marque les prémices du retour avec un style plus mûr. Il arrive dans sa phase aromatique secondaire. Il sera délicieux d’ici à deux ans. » (septembre/octobre 2008)

63  La valeur montante des Pessac Léognan  Un des plus beaux terroirs des Pessac- Léognan: situé sur une belle croupe graveleuse en plein cœur des Crus Classés de Graves  Une viticulture de pointe  Vendanges manuelles, trois tables de tri pour sélectionner les meilleurs raisins  Chai souterrain : 1000 barriques  La Garde Blanc: le grand Pessac-Léognan 100% Sauvignon 54 Ha en Rouge, 2 Ha en Blanc Rouge : 61% Merlot 33% Cabernet Sauvignon 4% Cabernet-Franc 2% Petit-Verdot Blanc : 50% Sauvignon Blanc 50% Sauvignon Gris Second vin: La Terrasse de La Garde Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE

64

65

66

67

68

69

70

71

72 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE Entre 15.5 et 17.5/20 “Nez finement fruité et fumé; bouche charnue, avec de la tenue, de la fraîcheur et un bon équilibre» (2008) Valeur montante 15.5/20 “Les blancs de Pessac- Léognan ont bien réussi ce millésime. La Garde montre de jolis arômes de fruits frais et une acidité tenue. L’ensemble est harmonieux.» (hors série spécial primeurs – juillet/août 2007) «Des arômes d’agrumes et de céleris précèdent une bouche à la structure modérée avec une bonne concentration et une finale franche. » ( avril 2008) Blanc 2007 « La robe est très pâle et le nez relativement intense, assez fin. Le vin possède un joli fond, de la matière et une belle densité, dans un style assez ramassé ». (juin 2008)

73 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE Blanc 2006/2005 Blanc 2006 : 15/20 “Le blanc 2006 est riche, ample, avec un bel élevage…. » (2008) Blanc Vin exceptionnel “Nez intense, fruité, fumé et minéral; bouche ample, grasse, charnue et très aromatique pource vin parfaitement équilibré, racé et harmonieux » (Juin 2007) Blanc 2005 : « Le 2005 est bien structuré et frais. » (2008) Blanc 2006 : 16-17/20 « Nez intense, fruité et minéral; bouche ample, grasse charnue et très aromatique: un pessac parfaitement équilibré, racé et harmonieux. » (Juin 2007) Blanc 2006 : 16/20 « Beaucoup de finesse aromatique et de gras, boisé intégré, raisin récolté à parfaite maturité, vin de caractère, capable de se développer sur cinq ans en graves classique ! »

74 2006/2007 Rouge 2006 : Grand Vin “Nez mûr, exprimant des arômes harmonieux, bouche savoureuse aux tannins fondants, à la longue finale équilibrée. Tout en élégance ». (juin 2007) Rouge 2006 : 15.5/20 « … En grand progrès depuis quelques millésimes, La Garde se compare désormais aux valeurs sûres de l’appellation. (…) Le rouge 2006 est élégant et savoureux… » Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE Millésime 2007 Millésime 2006 entre 15.5 et 17.5/20 “Un nez mûr et complexe, une bouche harmonieuse, avec des tanins ronds et un boisé délicat pour ce pessac-léognan long et aromatique. » (juin 2008) «Vin au caractère minéral présentant des notes de fruits rouges et un nez floral. Souple avec des tanins fins et une finale fruitée. » ( avril 2008) Latour Martillac: ; Brown: ; la Louvière: 84-87

75 2005 Rouge 2005 : 16,5 “…La Garde est une vraie réussite, un vin, comme son nom l’indique, vieillit harmonieusement et offre un fruité facile d’accès qui séduit tous les amateurs de vin de Graves. ”(Mai 2006) Domaine de Chevalier Malartic-Lagravière Carbonnieux 15 Fieuzal Latour Martillac 14 Rouge “ (Juin 2006) Domaine de Chevalier 89/91 - Château La Louvière 85/88 - Château Malartic-Lagravière 89/91 Château Carbonnieux 85/88 - Château Larrivet-Haut-Brion 85/88 « Vin de large format, corsé, intense… » « … Les rouges…réguliers, modernes, richement fruités et épicés…le 2005 possède une matière profonde et un corps imposant… » Rouge 2005 : Les réussites exceptionnelles “Nez complexe, bouche avec une trame tannique imposante, des arômes de fruits mûrs et une bonne suite.” (Juin 2006) Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE * Vin très réussi « …expressif en bouche, où le fruit un peu confit concurrence un délicat merrain, dans un ensemble qui joue pleinement la carte de la finesse. Un très beau travail de vinification et d’élevage. « … le fruit en jaillit dans sa pleine fraîcheur et concourt à son profil goûteux. Ajouté à cela, la rondeur qui le caractérise en fait un pessac charmeur. » (août-septembre 2007)

76 2004 Mon classement: très bon. “… Des châteaux soucieux de qualité comme …, La Garde, … méritent qu’on s’y intéresse de près. … Cette propriété est régulière à haut niveau. ” (septembre 2005) 16/20 (grande réussite) “Excellent bordeaux, riche, harmonieux et bien élevé.” (Septembre 2006) “…les vins de la Garde progressent d’année en année …les rouges ont beaucoup gagné en richesse et en maturité de fruit, bien soutenus par un boisé généreusement toasté - ils se situent au niveau d’un cru classé.” *** Les meilleures affaires expertisées par la RVF (Septembre 2006) ** Vin remarquable « …2004 bien typé, tant par sa robe grenat sombre que par son bouquet finement boisé. Charnu et bien équilibré, le palais s’appuie sur des tanins racés… » Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE « Nez riche, avec fruit très mûr, un joli boisé et des notes fumées ; bouche massive, puissante et charnue, avec des tannins serrés et mûrs … » (2007)

77 Rouge “La Garde est un joli vin, …d’une très grande régularité et d’une bonne tenue au vieillissement. Nez épicé, fruits noirs, légèrement boisé, bouche grasse, dense, tanins veloutés, structure solide, bonne matière, joli fruit. ”(Mai 2004) Blanc 2003 : 88 “Les prix n’ont pas encore suivi l’augmentation de la qualité. Savoureux, le Château La Garde blanc 2003 est marqué par d’intenses notes de miel. La bouche est ronde, belle et bien définie, relativement structurée” (Le Guide Gault & Millau 2006) Rouge 2003 *** Recommandé “Extraction relativement importante. Fruit riche, noir, avec des notes marquées de moka et café. Solide volume de fruit, gras. Boisé vanillé encore présent en bouche...” (Juin 2004) Rouge /20 “ Appartenant à la maison Dourthe, La Garde produit des vins généreusement boisés, riches, gourmands, très séducteurs...” (Septembre 2005) 7,5 “...En 2003, le blanc est souple et rond, particulièrement flatteur et le rouge est dense, relativement tannique et enrobé d’un joli moelleux.” (Septembre 2005) ** (vin remarquable) “…la robe reste élégante, toujours sombre; le bouquet complexe joue encore sur le bois (toast, grillé et mocha) et le palais gras est puissant. Riche et profond… » Rouge 2003 : La cave idéale de Bettane & Desseauve “…la maturité du raisin est remarquable et la sensation tactile est voluptueuse… » (Novembre 2006) 2003 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE

78 Rouge 2002 : “La robe est sombre et le nez joliment épicé. La bouche est ample avec un gros volume, du gras, des tannins bien enrobés et une finale puissante. Ce beau vin s’impose en force. ” (Juin/ Juillet 2003) Rouge 2002 ** (vin remarquable) “...Sa délicatesse se retrouve dans la finesse du bouquet aux jolies notes vanillées. Au palais, ses tanins serrés sont eux aussi très stylés, tout comme la finale, longue et épicée. La Garde Blanc 2003 est cité : original par son bouquet aux notes d’oranges, de clémentine et de mandarine.” (Septembre 2005) Rouge 2002 : Médaille d’argent à l’International Wine Challenge 2005 Rouge 2002 : 7,5 Blanc 2002 : 7 “...Rouges et blancs sont ici fort savoureux et impeccablement construits en 2002, très proches du niveau d’un cru classé....” (Septembre 2005) Rouge 2002 : 8 “Très belle réussite : couleur profonde, nez de coulis de framboises, bouche charnue, très onctueuse et fraîche, tanin raffiné, longueur et suavité.” (Avril 2003) ** Prix/ Plaisir (Septembre 2006) ** Bon 2002 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE

79 Rouge “Ce vin d’excellente facture…se distingue par de doux arômes de groseille, d’herbes fumées et de terre. S’annonçant par un rubis pourpre opaque, il est moyennement corsé et révèle en bouche, outre une maturité et une profondeur d’excellent aloi, des tannins très fermes.” (Edition 2005) Rouge 2001: 8/10 Blanc 2001 : 7/10 Rouge 2001: Rouge 2001 * “Par son bouquet aux notes de bois neuf sur fond de fruits rouges, ce vin joue résolument la carte de la finesse..” Rouge 2001 **** Fortement Recommandé (Décembre 2007) 2001 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE

80 The best red wines from the world’s biggest tasting : silver Rouge 2000 “...au nez des notes serrées de charbon et de cassis. Beaucoup de framboises et de cerises juteuses au palais. Très charmant avec des tannins fermes....” (Octobre 2002) Rouge 2000 : **** Fortement recommandé “Jolie robe, beaucoup de prunes au bouquet, mûr avec des cassis élégants et fumés. Très bon. Sera prêt entre 2005 et 2015.” (Juillet 2001) Rouge 2000 : “…révélation du millésime …” (Février 2002) Rouge 2000 : Médaille d’Or à l’International Wine Challenge 2004 Nous avons beaucoup aimé “Bonne maturité de fruit pour ce vin charnu, exubérant et chaleureux, tout en étant très équilibré. ” (Juin 2001) “D’une qualité constante, ce cru est un bon placement pour ceux qui aiment le style graves souple et rond. Nez de fruits noirs avec une touche de grillé, bouche moelleuse, parfumée de cassis, très douce, bien équilibré, savoureux. ” (Mai 2001) 2000 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE

81 Rouge 1999 **** “Vin rouge classique de Bordeaux, à dominance Cabernet, venant des sols riches en graves de Pessac-Léognan, montrant une concentration dense et une trame résolument minérale. ….” (Novembre 2003) Rouge “…L’ensemble savoureux, est également élégant et suave….” (Juin 2002) Blanc 1999 “En blanc...le style classique des graves modernes...” (Septembre 2002) Rouge 1999 “le vin se pare d’une robe grenat profond, son nez associe un fruit expressif à un boisé fin et sa bouche, bien construite, ample et suave, se révèle d’excellente profondeur. C’est un beau vin de plaisir qui vieillira bien. ” (Hors Série 2002) Pour le prix d’un Cheval Blanc …on sait qu’on peut acquérir : 26 bouteilles de Ch. la Garde 99 “Ce Pessac-Léognan de la maison Dourthe gagne en complexité chaque année….c’est un vin volumineux mais souple, au délicieux bouquet de fruits rouges… ” (Avril 2002) 1999 Pessac Léognan CHÂTEAU LA GARDE

82  Un terroir exceptionnel de graves profondes en limite de l’appellation Saint-Julien.  Un château réhabilité par Dourthe et redevenu une référence dans le Médoc  Un nouveau chai en 2003 doté de cuves de capacité moyenne et cuves bois ainsi qu’un nouveau système de réception de vendanges  Vendanges 100% manuelles, avec double table de tri pour une meilleure sélection des raisins  Nouveau chai à barriques, entièrement rénové. 61 ha en limite de l’appellation St Julien 50% Cabernet-Sauvignon 42% Merlot 5% Cabernet-Franc 3% Petit-Verdot Second vin : Diane de Belgrave Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE

83

84

85

86

87

88

89

90

91 Les valeurs sûres 16.5 – 17/20 “Sans doute le plus réussi dès sa naissance des Belgrave récents; nez très racé de cèdre, digne d’un beau saint-julien, belle ampleur de constitution, tannin noble, remarquable complémentarité entre la puissance et la fraîcheur. Rapport qualité/prix probablement exceptionnel.” (hors série spécial primeurs – juillet/août 2007) 15.5 – Grandes réussites « … carte de l’élégance et de la délicatesse, sans pour autant manquer de constitution… Le vin se montre droit, tendre et joliment fruité. Il se révèle très gourmand et équilibré. Un vin de fruit… » (mai 2008) 2007 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE Les 10 primeurs à acheter« … une vraie aubaine pour un vin aussi distingué ! » (juillet/août 2008). Coup de cœur « Fruits noirs, épicé, bouche ronde, tannins serrés mais sans dureté, bien fruité. Bouche tannique mais pas sèche.… ». (Bordeaux millésime 2007 – mai 2008) ****16.5 « couleur très dense, nez fumé et assez riche, belle qualité d’extraction, fruit bien puissant, encore avec une pointe de verdeur, mais la chair et la puissance dominent… » (juin 2008) Sociando Mallet : 16 pts ; Beychevelle : 16.5 pts ; Gruaud Larose : 16.5 Cantermerle: 15.5 – 16.5 ; Camensac: ; Tour Carnet : 14.5 – 15.5

92 15.5 « Fruits noirs, framboise, boisé marqué, bouche tendre en attaque avec beaucoup de rondeur, ferme ensuite pour finir sur des tannins très vigoureux ». (mai 2007) 2006 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE Coup de cœur – 17.5/20 « vin à la robe grenat de belle intensité avec des nuances lumineuses sur un ton pourpre. Au nez, on peut parler de parfum avec des notes fruitées et florales qui apportent beaucoup d’élégance. A l’aération le vin offre des notes plus boisées, vanille, poivre et tabac blond. Même impression en bouche avec une matière ronde et veloutée portée par de superbes flaveurs de fruits. Les tannins sont fins et doux et tiennent le vin sur une bonne longueur.. ». (juin – juillet 2007) *** 16+ « une couleur intense, … » (juin 2007) « Sous la direction de l’excellent Frédéric Bonnaffous, le vin, d’un style charnu et épanoui, mais profond, s’est particulièrement bien affiné (…) Le prix demeurant très doux, il s’agit là d’une excellente affaire pour les amateurs. (…) Le 2006 confirme ses bonnes dispositions, avec un vin élégant dont l’élevage s’intègre désormais bien. » « … 2006 prometteur par son raffinement de texture et sa qualité d’extraction du tanin. Le cru a trouvé son style et l’expression juste de son excellent terroir.» 15-16/20 « Nez flatteur et ouvert, avec un élevage marqué. Ce vin possède une bonne intensité, avec de la matière. Lorsque le bois sera enfin intégré, l’ensemble fera un très joli vin. » (juin 2007) « Surprenant de trouver autant de tendresse dans cette appellation bordelaise plutôt reconnue pour sa puissance. Les fruits rouges croquants explosent sur le palais et font place à une matière douce et de velours qui n’a de cesse de s’étirer en bouche » (septembre 2008)

93 89-91 “… Ce Belgrave 2005, avec sa robe profonde de rubis teintée de violet, dévoile des arômes fruités de cerise noire et de cassis, des notes florales, du chêne grillé et des tannins fondus. Cette révélation du millésime devrait déjà être très plaisante jeune (selon les critères de 2005)…” (Avril 2006) 16/20 “Très élégant et racé, il est gourmand et très équilibré, avec une grande finesse de tannins et un touché soyeux” (Septembre 2007) « Corps très généreux, texture ample, tanin ferme, beaucoup de personnalité et de potentiel, avec la richesse en alcool naturel du millésime » “Une petite merveille cette année. Dès la première impression, nous sommes face à un vin racé où sève rime avec fruité et fraîcheur avec épice. Un vin plein et complexe qui devrait évoluer superbement.” (Le Guide Gault & Millau 2007) 16.5 Très bon vin « … Le 2005 est remarquable de suavité et de profondeur, c’est une très bonne affaire » (septembre 2008) 16.5 “… le charme est évident dans cette bouteille qui séduit en attaque par une suavité des tannins délicieuse. Il offre un profil épicé et une texture veloutée. » (Philippe Maurange - série Vin - Juin 2006) 2005 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE « Ce 2005 prouve qu’il tient toujours son rang de cru classé. Structuré, tannique sans excès, il déploie un bouquet résolument tourné vers les notes de grillé et de torréfaction. Le palais offre un ensemble ample et équilibré, d’une bonne persistance… »

94 Coup de coeur “ Depuis le millésime 2000, ce haut-médoc est en constante progression… Les vins ont gagné en corpulence, sous l’impulsion de Frédéric Bonnaffous, le directeur du domaine. Il faut dire que le vignoble bénéficie d’un emplacement privilégié, séparé de l’appellation Saint-Julien par un mince fossé. De plus, les prix restent abordables et le 2004 s’inscrit parmi les bonnes affaires... Son attaque est dense, ses tanins sont polis. Un vin d’une élégance folle.” (Septembre/ Octobre 2007) Les vins des grands moments – Philippe Maurange 16/20 “Jolies notes de fruits et d’épices, avec une bouche structurée et des tanins élégants...” (Novembre 2006) “…sans doute la plus jolie texture et le bouquet le plus fin et le plus accompli … Excellent.” (Tast N°Avril/ Mai 2005) 16 “… très élégant et long » “Le cru a trouvé son style et l’expression juste à son excellent terroir. Avec un boisé présent, des arômes de cuir, c’est un vin tendre, assez long au tanin très fin et aristocratique.” (Septembre 2007) * Vin très réussi « Ce vin se montre à la hauteur de l’évènement par sa teinte rouge profond et son bouquet complexe mêlant les fruits rouges mûrs à des notes toastées et réglissées. Harmonieux et chaleureux, il débute sur la rondeur, puis développe une réelle puissance tannique… » Classé 12 ème (après le Château Mouton Rothschild) au tableau d’honneur de la dégustation aveugle des Grands Crus 2004 rive gauche et droite confondus organisée par le Grand Jury Europeen (Sept.2007) 2004 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE Classé 12 ème des grands Bordeaux rouges 2004 Magazine

95 Coup de coeur “Quelle fraîcheur que ce 2003! Le nez développe des notes de cassis et de myrtille, puis de zan, d’anis et de vanille. La bouche est d’une belle acidité presque mordante en réponse au volume et à la matière de ce vin...” (Octobre 2005) 18 “Rouge grenat sombre avec reflets noirs. Nez profond et intensif de Cabernet, beaucoup de mûre, teck, notes de truffes. Au palais très dense, structure parfaite, astringence intensive, baies noires jusqu’à la finale…ce millésime constitue un très bon achat.” (Mai 2004) “Le raisin semble bien mûr et le tannin suffisamment onctueux pour exprimer l’originalité du millésime. L’ensemble possède de la finesse et de l’élégance, un fruit expressif (fruits noirs et rouges ) … une longueur charnue et de beaux tannins. ” (Avril 2004) 89 “ L’un des Belgrave les plus fins…Il offre un palais souple et charnu, des tannins soyeux, et une grande pureté...” (Mai 2006) “…les promesses de sa robe sont largement tenues par le bouquet aux riches notes de fruits mûrs, de réglisse et de torréfaction, et par la structure tannique et charnue. On sent un bon potentiel….” “Robe pourpre intense aux reflets violacés avec un centre presque noir. Nez s’ouvrant sur des touches de torréfaction (chocolat noir, pain grillé) bien soutenues par des arômes de fruits (mûre sauvage, sureau) ainsi que des touches poivrées et épicées. Bouche élégante et grasse dotée de tanins fondus. Un vin doté d’un grand potentiel….” 2003 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE

96 *** Recommandé (Décembre 2005) **** (Septembre 2005) ** (vin remarquable) “...Le résultat est un vin élégant, dont le caractère s’annonce par une robe grenat foncé. C’est donc sans surprise qu’on découvre un potentiel de garde. Il faudra attendre 2008 ou 2009 pour profiter de la complexité et de la finesse des arômes de ce 2002 : cuir, réglisse, cerise noire et vanille. Le bois est ici l’allié du vin” (Septembre 2005) 88 Médaille d’argent “Fumé et juteux avec des fruits rouges au nez et au palais. Tannins fondus.” (Mai 2005) 17/20 “Robe très dense, de couleur pourpre. Arôme intense de sureau, poivre noir et des notes concentrées de Cabernet. Arômes très complexes de fruits noirs au palais. Teck et corps en finale. Une légère amertume doit s’estomper avec l’âge et le rendra encore meilleur.” (Avril 2005) “Une belle réussite du millésime d’un château qui perçoit les dividendes d’une politique constante de qualité depuis plusieurs années.” (Juin 2003) Matthew Jukes “… C’est un des meilleurs Bordeaux rouges que j’ai dégusté depuis des siècles” “… Belgrave est d’une régularité sans faille… Les vins ont encore gagné en définition. Opulent et charmeur, avec des notes de cerise noire et de réglisse, le 2002 a un grand avenir.” (Septembre 2006) 2002 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE

97 “Ce cru classé relativement méconnu s’améliore régulièrement sous la houlette de la maison de négoce Dourthe…”.(Avril 2002) 7,5 “...les 2001 et 2002 ont donné ici des vins solides et généreux, d’un style “très moderne”...qui ne manquent ni de caractère ni de capacité à devenir plus “classique” avec l’âge...” (Septembre 2005) **** Grande réussite dans le millésime “la robe est d’un noir d’encre; le nez apparaît richement et suavement boisé, avec des notes de toasts dominantes. En bouche l’ensemble se révèle plus complexe avec un corps long, velouté, à la saveur ample et riche, mais terminant sur des notes de belle fraîcheur.” (Juin 2002) **** Meilleures nouveautés “... … bonne extraction de fruits avec des notes épicées et du toasté fin. Corsé au palais, acidité équilibrée avec de riches fruits noirs, velouté en finale..” (Janvier 2005) Robert Parker * “Une structure tannique qui appelle une bonne garde et s’accorde avec la richesse du bouquet.” “la robe est très sombre et le nez très intense sur les classiques fruits noirs, mais aussi une pointe mentholée du plus bel effet. La bouche est dense et massive, d’une belle facture. Belle réussite.” (Juin 2002) 2001 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE

98 “... robe noire/pourpre accompagnant son bouquet doux et expressif de fruits noirs, minéraux et bois toasté. Une texture excellente, généreux, des tannins mûrs et peu d’acidité, ce Haut-Médoc impressionnant pourra se boire entre 2006 et 2016.” (Avril 2001) (mai 2001) **** Fortement recommandé (mai 2001) Robert Parker ****(*) “La propriété … semble en net progrès. Le vin brille par sa belle robe profonde et son nez de fruits noirs et de framboise, associés à des notes toastées. L’attaque s’avère souple, mais se développe avec un volume et une rondeur peu communs, démontrant les atouts d’une matière riche et mûre. La finale est large et suave.» « …un bon potentiel pour ce vin réussi… » (Juin 2001) “Belgrave se positionne progressivement comme le meilleur cru classé de la petite famille des haut-médoc. Le travail de remodelage du vignoble et du chai de la maison Dourthe paie. Le style est expansif, résolument moderne, mais avec une extraction de la couleur et des tanins poussée que l’on pouvait se permettre dans ce millésime.” (Juin 2001) 2000 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE

99 Château Belgrave 1999: COUP DE COEUR “une robe pourpre foncé, préludant à des arômes doux et concentrés de mûre et de cassis confiturés…c’est probablement le meilleur Belgrave des trente dernières années.” (Avril 2001) Robert Parker “Tous les échantillons frappent par leur intensité de couleur, la puissance de leur corps et le côté voluptueux mais fin des tannins. Il semble de loin le plus réussi…des crus classés de l’appellation.” (Juin 2000) “Un haut-médoc…à notre sens, le meilleur millésime que ce cru ait produit, comparable au 1996 … Coloré, bien fruité, épicé et d’un bon boisé parfaitement intégré au vin, puissant, suave, plein, sapide, on a là l’un des meilleurs vins de la famille des haut-médoc.” (Juin 2000) 1999 Grand Cru Classé Haut-Médoc CHÂTEAU BELGRAVE

100 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe « Quand on est gagné par le goût et la passion du vin, le désir du mieux, puis de l’idéal, devient une obsession. Chez Dourthe, nous avions souvent rêvé d’un vin sublime, croisement audacieux des meilleurs terroirs de Bordeaux : l’Art de l’Assemblage à son summum… »

101  La sélection des meilleures parcelles des Vignobles Dourthe (2 ha par propriété)  Un programme de qualité extrême mis en œuvre sur ces parcelles, sans limite de coût  Un vin symbole de ce travail collectif :  Le chef d’œuvre des vignobles Dourthe  Au niveau des meilleurs vins du monde Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE

102 LES VIGNOBLES DOURTHE  5 propriétés reconnues sur leur appellation  322 hectares d’excellents terroirs Château Belgrave, Grand Cru Classé Haut Médoc Château La Garde, Pessac Léognan Château le Boscq, Cru Bourgeois Supérieur St Estèphe (Classement 2003) Château Pey la Tour, Bordeaux Supérieur Et depuis le millésime 2005, Château Grand Barrail Lamarzelle Figeac, St Emilion Grand Cru Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE

103 LA SELECTION DES MEILLEURES PARCELLES  Dans le cadre d’un projet global de mise en valeur des vignobles, toutes les propriétés ont bénéficié d’une étude approfondie de leurs terroirs. Ces recherches très innovantes, ont débouché sur une cartographie très précise des parcelles suivant leurs caractéristiques (nature du sol et sous sols, alimentation en eau de la vigne etc.) et permis d’adapter parfaitement les conduites viticoles à la production de raisins les meilleurs possible. Peu de châteaux en bordelais (y compris parmi les plus grands) peuvent témoigner aujourd’hui une telle connaissance de leur terroir.  Essence de Dourthe est l’aboutissement de cette connaissance parfaite de chacun des vignobles Dourthe. Au final, 10 hectares seulement ont été sélectionnés sur les Vignobles Dourthe en fonction de leur spécificité, des cépages et de l’âge des vignes Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE

104 Parcelles du Château Belgrave Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE Soleil Cépage : Merlot Terroir : Croupe graveleuse Age des vignes : 24 ans Densité de plantation : 6667 pieds /ha Typicité : tannins suaves, couleur et nez intenses Puits Cépage : Cabernet Sauvignon Terroir : Croupe avec sol gravelo-argileux Age des vignes : 15 ans Densité de plantation : pieds /ha Typicité : croquant du fruit, tannins frais Avenue Cabernet Sauvignon Cépage : Cabernet Sauvignon Terroir : Croupe avec sol argilo- graveleux Age des vignes : 25 ans Densité de plantation : 6667 pieds /ha Typicité : Puissance, arômes cassis et violette Rendez-vous Cépage : Cabernet Sauvignon Terroir : Croupe avec sol argilo- graveleux Age des vignes : 18 ans Densité de plantation : pieds /ha Typicité : Belle maturité (caractère fruits noirs) CHATEAU CHAIS

105 La Charrue Cépage : Cabernet Sauvignon Terroir : Croupe graveleuse Age des vignes : 43 ans Densité de plantation : 6666 pieds/ha Typicité : Trame des tanins très serrée, lot minéral avec beaucoup de couleur Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE Parcelles du Château La Garde La Chartreuse Cépage : Merlot Terroir : graves Age des vignes : 21 ans Densité de plantation: 6666 pieds/ha Typicité : élégance, rondeur, fruit CHATEAU Le Plateau Cépages : Cabernet Sauvignon et Petit Verdot Terroir : sommet de la croupe graves avec sous-sol argileux Age des vignes : 5 ans Densité de plantation: 8500 à pieds/ha Typicité : puissance, structure, richesse aromatique Le Bois Cépage : Merlot Terroir : argiles graveleuses Age des vignes : 12 ans Densité de plantation : 7000 pieds/ha Typicité : puissance, tannins, fraîcheur du fruit

106 La Vierge Cépage : Cabernet Sauvignon Terroir : Croupe avec sol argilo-graveleux Age des vignes : 22 ans Densité de plantation : 8700 pieds/ha Typicité : arômes (cassis) et tannins Parcelles du Château Le Boscq Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE Petit Verdot Haut Cépage : Petit Verdot Terroir : Croupe avec sol argilo-graveleux Age des vignes : 38 ans Densité de plantation : 9000 pieds/ha Typicité : puissance (arômes et tanins) Château 2 Cépage : Merlot Terroir : Croupe avec sol gravelo-argileux Age des vignes : 30 ans Densité de plantation : 8300 pieds/ha Typicité : Finesse et élégance Merlot Garenne Cépage : Merlot Terroir : bas de croupe graveleuse Age des vignes : 13 ans Densité de plantation : 6300 pieds/ha Typicité : arômes (cassis) et tannins CHATEAU

107 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE Parcelles du Château Grand Barrail Lamarzelle Figeac Parcelle N°6 Cépage : Cabernet Franc Terroir : sol graveleux-sableux avec veine argileuse Densité de plantation : 5700 pieds/ha Age des vignes : 48 ans Typicité : très aromatique (framboise)

108 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE Broustérat 2 et 3 Cépage : Merlot Terroir : croupe graveleuse Age des vignes : 29 ans Densité de plantation : à pieds/ha Typicité : Colorés, suave, tanins très souples Parcelles du Château Pey La Tour Carpentey Cépage : Petit Verdot Terroir : graveleux argile Age des vignes : 7 ans Densité de plantation : 6900 pieds/ha Typicité : Puissant, velouté, structure, épicé

109 LES VIGNES D’ESSENCE  Carte blanche donnée aux responsables des propriétés, chaque équipe se surpasse dans la vigne et dans les chais pour proposer les meilleurs lots possible et participer au chef d’œuvre collectif.  Les parcelles sélectionnées bénéficient de soins personnalisés. Les études des sols et sous sols permettent de déterminer la conduite viticole à mener sur chaque zone : observation du stress hydrique, enherbement éventuel, griffage du sol pour accélérer l’évaporation, adaptation des hauteurs de palissage…  Les travaux en vert assurent une maîtrise de la vigueur encore plus rigoureuse : taille, ébourgeonnage, échardages, effeuillages…  Enfin, les vendanges toujours manuelles s’effectuent en plusieurs passages à l’intérieur même d’une même parcelle selon le degré de maturité des raisins. L’objectif est de mener le raisin le plus loin possible dans la maturité tout en conservant la fraîcheur.  La plupart de ces travaux sont également appliqués à l’ensemble des vignobles Dourthe. Les résultats obtenus dans le cadre d’Essence de Dourthe viennent enrichir les connaissances acquises sur chacun des vignobles. Pour Essence de Dourthe, ces travaux sont poussés à l’extrême : au total, une cinquantaine de soins sont prodigués à chaque pied de vigne jusqu’aux vendanges. Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE

110 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE LES VINS D’ESSENCE  Transport des raisins sans tassement, en cagettes  Tri sélectif pour ne retenir que les plus belles baies  Les baies sont ensuite amenées dans des cuves en bois (41 et 80 hl), ou barriques de 400l pour les vinifications. Une macération pré-fermentaire à froid de quelques jours précède la fermentation alcoolique réalisées en baies les plus entières possible. Cette méthode, très peu répandue dans le bordelais, permet une meilleure intégration des tannins du bois. Mais elle exige énormément de délicatesse dans le travail de la vendange pour valoriser tout son potentiel( pas de mécanisation ni de pompe).  Certains lots sélectionnés pour Essence de Dourthe bénéficient du pigeage.  Fermentation malolactique en barriques neuves  Puis élevage de 18 mois en lots séparés en barriques neuves de chêne français (Chauffe M+), dans les chais de chaque propriété.

111 L’ASSEMBLAGE D’ESSENCE DE DOURTHE  Chaque responsable des propriétés propose ses meilleurs lots pour concourir à l’assemblage final.  Une œuvre collective : dégustation par un comité de dégustation (Patrick Jestin, Guillaume Pouthier, Frédéric Bonnaffous, Mathieu Chadronnier, Michel Rolland)  Dégustation à l’aveugle de tous les lots  Objectif de l’assemblage : Synergie dans la complémentarité et l’équilibre parfait des différentes cuvées. 4 à 5 dégustations sont effectuées avant l’assemblage final pour en valider la justesse.  Les lots très qualitatifs de chaque propriété non retenus pour Essence enrichissent d’autant l’assemblage du grand vin du château.  Dernière étape pour une harmonie encore plus grande d’Essence : depuis le millésime 2005, l’assemblage définitif d’Essence de Dourthe bénéficie d’un élevage supplémentaire de 6 mois en barriques de 1 vin dans les chais de Dourthe sous le contrôle attentif de Thomas Drouineau. Des dégustations régulières permettent de déterminer la durée optimale de l’élevage. Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE

112 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE NOTE DE DEGUSTATION – ESSENCE DE DOURTHE 2005 « La robe très profonde a des reflets violines. Intensité et finesse caractérisent un nez complexe, d’une admirable fraîcheur aromatique, qui exhale de puissants parfums de fruits mûrs : cerises rouges, burlats et cassis associés à de notes subtiles de cèdre et de cacao grillé. En bouche, le vin impressionne d’abord par son amplitude et sa densité, puis il surprend par son velouté. C’est un vin tendre, soyeux même, remarquable d’équilibre, de fraîcheur et de pureté. Une très belle acidité soutient cette évolution magnifique de la dégustation vers une finale d’une longueur exceptionnelle. Majestueux, raffiné, Essence de Dourthe 2005 est une réussite magistrale dans un millésime unique. »

113 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE ESSENCE DE DOURTHE 2005  240 hl ont été produits par les 10 hectares de vignes d’Essence  55 hl ont été retenus pour Essence de Dourthe  Production : 6000 bouteilles, 200 magnums, 150 double magnums  Date de mise en bouteilles : mars 2008  Assemblage final : 50% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 8% Cabernet Franc, 7% Petit Verdot

114 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE ESSENCE DE DOURTHE 2003  240 hl ont été produits par les 8 hectares de vignes d’Essence  48 hl ont été retenus pour Essence de Dourthe  Production : 6000 bouteilles, 100 magnums, 50 double magnums  Date de mise en bouteilles : juin 2005  Assemblage final : 58% Merlot, 36% Cabernet Sauvignon, 6% Petit Verdot

115 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE ESSENCE DE DOURTHE 2002  240 hl ont été produits par les 8 hectares de vignes d’Essence  48 hl ont été retenus pour Essence de Dourthe  Production : 6000 bouteilles, 100 magnums, 50 double magnums  Date de mise en bouteilles : juin 2004  Assemblage final : 60% Merlot, 33% Cabernet Sauvignon, 7% Petit Verdot

116 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE ESSENCE DE DOURTHE 2001  240 hl ont été produits par les 8 hectares de vignes d’Essence  48 hl ont été retenus pour Essence de Dourthe  Production : 6000 bouteilles, 100 magnums, 50 double magnums  Date de mise en bouteilles : mai 2003  Assemblage final : 75% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon

117 Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe ESSENCE DE DOURTHE ESSENCE DE DOURTHE 2000  240 hl ont été produits par les 8 hectares de vignes d’Essence  48 hl ont été retenus pour Essence de Dourthe  Production : 6000 bouteilles, 100 double magnums  Date de mise en bouteilles : mai 2002  Assemblage final : 50% Merlot, 50% Cabernet Sauvignon

118 90-92 “… Un joli tour de force pour un Bordeaux. Couleur encre/bleu/ violacé, le 2003 offre énormément de fruits de mûres et de cassis, mêlés à des notes boisées, fumées et minérales. Dense, riche, c’est un travail époustouflant pour son appellation…Bravo!” (Avril 2004) Robert Parker 16/20 “… Totalement noir, le 2003 fait impression quand il est versé dans le verre. Les tanins puissants et extraits impressionnent d’autant que la chair moelleuse tapisse la bouche. Ce vin très moderne fait son effet dans les dégustations à l’aveugle...” (Septembre 2006) 2003 ESSENCE DE DOURTHE Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe

119 7,5 – 8 “Cette cuvée s’appuie sur les plus belles parcelles des meilleurs crus de Dourthe (Belgrave, La Garde, etc.) présente, pour son troisième millésime, un style impressionnant et dense : la robe est noire et bleutée; le nez associe un boisé toasté à des arômes de mûre; la bouche, ample et charnue, possède des tannins puissants et extraits… ” (Avril 2003) 8/10 “…le 2002, très ample, charnu, avec des tanins puissants et extraits, impressionne…” Une valeur sûre - Nous avons beaucoup aimé “Très beau potentiel pour cette cuvée d’une robe noire associant au nez et en bouche des notes toastées et de mûre. Bouche ample et charnue aux tanins puissants et extraits en finale.” (Juin 2003) 2002 ESSENCE DE DOURTHE Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe

120 Coup de Cœur - Un vin de “Haute-Couture” “… Essence 2001 est une parfaite et inédite représentation du millésime : loin d’être un vin sans âme, il exprime avec intensité une palette aromatique fruitée et florale très séduisante et impressionne par son magnifique grain de texture …” (Juin 2002) “…. …le 2001 se distingue par un rubis-pourpre dense et par des arômes de café, de chocolat et de cassis étayés par des tannins fermes…Bravo à la maison Dourthe pour son heureuse initiative et pour l’excellent résultat obtenu !….” (Avril 2002) COUP DE COEUR (Septembre 2003) Robert Parker 2001 ESSENCE DE DOURTHE Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe

121 ***** Decanter Award “... robe noire profonde impressionnante, des arômes enrobés de vanille, fait de façon idéale. Complexe, mais très bien équilibré. Un vin superbement bien assemblé de qualité majestueuse mais en même temps moelleux et subtil au palais...” (Juillet 2003) “...bravo pour autant de créativité et qualité…” “... Véritable révélation du millésime, ce 2000 fera certainement parler de lui car je ne connais aucune maison de Bordeaux qui ait jamais tenté quelque chose à ce niveau de qualité!” (Février 2002) Essence de Dourthe 2000: COUP DE COEUR (Septembre 2002) Robert Parker “... les véritables innovations sont rares. La création de Essence, … en est pourtant une véritable… cette création ouvre pour l’amateur un nouveau champ de découvertes gustatives autant qu’elle excite son imagination...” ESSENCE DE DOURTHE Le Chef d’Oeuvre des Vignobles Dourthe

122 LES MARQUES DOURTHE

123  Un nouveau style de Bordeaux: un vin fruité, rond, élégant  En harmonie avec tous les styles de gastronomie  Le vin préféré des restaurateurs depuis presque 30 ans  La garantie du savoir-faire de Dourthe : vins issus d’un travail rigoureux de sélection des œnologues de Dourthe  Un rapport qualité/prix performant et stable Le Bordeaux de charme par Dourthe  Une marque et un packaging dans un registre classique, élégant et rassurant pour l’amateur de Bordeaux Bordeaux rouge, blanc, rosé BEAU MAYNE Rouge : 60% Merlot 40% Cabernet Sauvignon Blanc : 100% Sauvignon Rosé : 60% Cabernet Sauvignon 40% Merlot

124 Beau Mayne Rouge Les 250 meilleurs vins de l’année : “.…un bon exemple des progrès faits dans cette région de vin...” (Septembre 2003) Beau Mayne Blanc Blanc 2004 “...Parfumé de pamplemousse, de noisette et de fleurs, il présente une pointe vive en attaque qui met en valeur sa chair ronde et structurée, prolongée d’une note minérale en finale...” (Septembre 2005) Blanc 2004 : Médaille de bronze à l’International Wine Challenge Rouge 2001 “Retenez aussi le Beau Mayne…que le Jury a cité pour son fruité et sa souplesse.” Merlot 2005 : Médaille de Bronze à Decanter World Awards 2006 Rouge 2005 “Il affiche une très belle couleur, et une expression fruitée intense au nez et en bouche. Délicieusement épicée en finale, cette cuvée est d’une très belle harmonie. Elle énormément progressé en un an.” Blanc 2005 “Avec un profil dominé par le sauvignon, cette marque produit un blanc vif, nerveux et tendre en bouche. C’est souple, mais rafraîchissant et techniquement très bien élaboré. ».” Bordeaux rouge, blanc, rosé BEAU MAYNE

125 DOURTHE N°1 depuis 20 ANS Qualité – Innovation – Référence

126 1988 : création d’une démarche originale Dourthe N°1 possède un style, une personnalité forte résultant d’une démarche globale, qu’aucun négociant n’avait eu l’audace d’entreprendre jusque là. Son implication à chaque étape de la création du vin est alors réellement pionnière. DOURTHE N°1 depuis 20 ANS Qualité – Innovation – Référence

127 Dourthe N°1, une démarche originale La recherche des meilleurs cépages et des meilleurs terroirs : Pour le Blanc: choix du Sauvignon qui allie puissance aromatique et bonne structure; identification de terroirs « froids » argilo- calcaires au nord de l’appellation particulièrement adaptés à la culture du Sauvignon – Pour le Rouge : diversité des approvisionnements sur l’appellation pour apporter complexité et profondeur selon l’origine. Création d’un vrai partenariat avec des viticulteurs qui permet un accompagnement poussé dans la vigne et garantit une sélection des meilleurs lots. Une œnologie innovante : macération pelliculaire pour le Blanc pour enrichir les moûts en arômes, maîtrise des températures pour le Rouge qui permet d’obtenir un bon équilibre, avec du fruit et une belle structure L’importance de l’élevage : Blanc: élevage sur lie fine de 5 à 6 mois – Rouge: élevage des meilleurs lots en barriques neuves de chênes français pour développer le potentiel qualitatif DOURTHE N°1 depuis 20 ANS Qualité – Innovation – Référence

128 Dourthe N°1, toujours innovant Dourthe N°1 Blanc: bénéficie des dernières recherches de D Dubourdieu sur la composition du Sauvignon, de ses arômes et de son évolution suivant les terroirs et les modes de conduite. Les lots plus typés amplifient le complexité et l’équilibre entre puissance aromatique et finesse. Le style demeure mais le vin devient plus fin, plus racé. Dourthe N°1 Rouge : Dourthe devient plus sélectif sur la tenue du vignoble, mise en pratique des connaissances sur la maturation des raisins, émergence de nouveaux terroirs qualitatifs qui viennent compléter la palette aromatique. Evolution de l’élevage en barriques, recherche de barriques françaises qui contribuent à une plus grande rondeur et un meilleur fondu. Dourthe N°1 Rosé: nouvelle étape pour Dourthe N°1 en 2005 avec le lancement d’un rosé d’un nouveau style, 100% Cabernet Sauvignon, vinification spécifique et originale avec macération pré fermentaire à froid, élevage sur lie de 3 mois. DOURTHE N°1 depuis 20 ANS Qualité – Innovation – Référence

129 Une référence depuis 20 ans Auprès des journalistes “...Belle réussite...” Gault Millau, mai 1988 “...Impressive results.” decanter, ocotbre 1989 “...excellent..;” L’Express, juin 1989 « …un des plus beaux vins de marque…” Cuisine et vins de France, mars 1992 « …impressive for a bordeaux blend..; » Wine Spectator, mars 1999 « …toujours parfait en blanc et en rouge… » La Revue du Vin de France, Avril 2002 « …well done Dourthe…” Matthew Jukes, The Wine List 2004 “…mais quel Bordeaux ! …” Saveurs, mai-juin 2004 “…It’s an incredibly reliable brand…” Wine International – Juin 2005 “…le résultat est brillant..” Sud Ouest octobre 2005 “ Dourthe’s brand is one of the best around…” Wine Enthusiast, Juin 2005 “…Etonamment bon.» La Presse, Août 2006, (Canada) “…delightful…” Decanter, octobre 2006 « …c’est une valeur sûre… » La Revue du Vin de France, Décembre 2006 “…the value for money astounding…” The Wine List 2007, Matthew Jukes « …un remarquable bordeaux de marque… » Le Guide Hachette des Vins 2007 “…conjugue parfaitement tradition et modernité...” L’Express, janvier 2008 DOURTHE N°1 depuis 20 ANS Qualité – Innovation – Référence

130 Une référence depuis 20 ans Auprès de nos clients, Dourthe N°1 est référencé dans les établissements –Le Majestic (Cannes), la Société des Bains de Mers, Casino groupe Barrière (Deauville, la Baule, Bordeaux, Toulouse…), Concorde Lafayette, Les 2 magots, Hôtel Napoléon, Musée Quai Branly, Musée Orsay, Le Ciel de Paris (Paris Montparnasse), Ministère Economie et Finances, Hôtels Radisson, Sofitel, Futuroscope (Poitiers), le Miramar (Biarritz), Hôtel Serge Blanco (Hendaye)… –À l’international : Dourthe N°1 est référencé dans plus de 35 pays DOURTHE N°1 depuis 20 ANS Qualité – Innovation – Référence

131 Bordeaux rouge DOURTHE N°1 Rouge 2005 : « Robe pourpre dense, nez très puissant, mûr et bien fruité, avec un joli boisé; bouche charnue, riche, avec des tanins fins, un bon équilibre et une très jolie suite; un vin de plaisir parfaitement vinifié. » (Printemps 2008) Guide Chartier Rouge 2006: « Excellence du millésime oblige, cette cuvée renommée se montre meilleure que jamais, offrant couleur, expression aromatique, ampleur et texture…Fruits noirs et café participent au plaisir. Du bien beau bordeaux. » (janvier 2008) Rouge 2006 : 15.5/20 « Toujours parfaitement vinifiée, cette cuvée offre un nez très épanoui et expressif, une bouche ample, ronde et élégante ; c’est un bordeaux gourmand, velouté, fruité et frais, un vrai régal ! » Rouge 2005 : « La maison Dourthe fait de ses N°1 son fer de lance en restauration et chez les cavistes. Puissants mais équilibrés, les tannins se révèlent charmeurs… » (Guide d’achat par Bettane et Desseauve - Hors série juillet/août 2008) Rouge 2006 : « Modèle de vin de marque en blanc comme en rouge, N°1 fête ses 20 ans. La qualité est toujours au rendez-vous pour ce bordeaux classique à la bouche charnue et à l’expression fruitée. Une vrai réussite. » (septembre 2008)

132 Rouge 2005 : “ …Bordeaux rubis frangé de carmin qui allie avec discrétion les fruits rouges au boisé, nuancé de noix de cajou. Après une attaque franche, légèrement grillée, la bouche apparaît ronde et charnue….” Rouge 2005 : “ Robe noire, nez puissant et épanoui avec une belle complexité; bouche de belle tenue, équilibrée, charnue, avec une excellente fraîcheur. Un modèle de vrai bordeaux classique » Les vins de Fabien Pelous: « Un vin souple, élégant, aromatique, avec un bon rapport qualité-prix.» (août 2007) Bordeaux rouge DOURTHE N°1 Rouge 2005 Lauréat des « Top Vins 2007 » (jury composé de journalistes, professionnels de la gastronomie et consommateurs avertis). 6 lauréats élus sur 130 participants) TOP VINS 2007

133 Blanc 2006 : « Robe jaune d’or pâle, très joli nez pur, au fruit bien mûr et aux jolies nuances vanillées; bouche charnue avec du gras, des arômes très persistants et une belle vivacité. Parfaitement équilibré » (septembre 2008) Bordeaux blanc DOURTHE N°1 Blanc 2007 « Créée voilà vingt ans, cette cuvée est toujours aussi pimpante par son sauvignon.” (juin 2008) Blanc 2007 « Avec son attaque en bouche franche, son fruité mesuré et son équilibre idéal entre rondeur et acidité, voici un vin facile à boire… » (juin 2008) Blanc 2007: N°5 du Top 40 des vins d’appelation AOC. Blanc 2007 : « Robe jaune d’or vert, nez très élégant et frais, délicat, avec un beau fruit mûr et des notes fumées; bouche ronde, grasse, charnue et très aromatique, avec une longue finale fraîche; très joli vin.” (Printemps 2008) Elles ont choisi pour vous les 15 bordeaux de l’été. Voici les lauréats pour vous guider dans vos achats - Bordeaux blancs 2007: … Dourthe N°1 … (juin 2008) Blanc 2007 : « N°1 blanc est un joli sec tenu par une trame acide de qualité. Long et savoureux, il est facile à boire sur sa pureté aromatique, mais il évoluera bien pendant quelques années. » (Guide d’achat par Bettane et Desseauve - Hors série juillet/août 2008) Blanc 2006 : “ …La sélection qui suit (en rouge et en blanc) représente à mon avis l’élite des appellations… Les crus signalés par un astérisque comptent au nombre de mes préférés Vins Blancs :…N°1 Dourthe * ” Blanc 2007 : 15.5/20 « Très classique, très typé, avec un fruit remarquable, une très belle chai et une grande finale fraîche et aromatique. Grande réussite. »

134 Rosé 2005 “Une finale sur les agrumes où on devine également les arômes de cabernet. Bien fait.” (Septembre 2006) * (Vin très réussi)“…dernier né dans la gamme Dourthe N°1, ce rosé est issu à 100% de cabernet sauvignon. D’une teinte groseille très douce, ce 2005 offre un bouquet fruité fin, puis une bouche à la fois fraîche et charnue, tout aussi aromatique, avec, en finale, quelques notes de bonbon anglais acidulé. ». Rosé 2006 « Robe d’un joli rose vif, très joli nez extrêmement fruité, bouche souple, élégante, avec une belle expression de fruit et une grande fraîcheur. Très agréable à boire. » (2007) Rosé /20 « Souple, élégant, avec une belle expression de fruit et une grande fraîcheur. Très agréable à boire. » (Juillet- août 2007) Rosé 2006: « Robe d’un joli rose vif, très joli nez expressif et extrêmement fruité; bouche souple, élégante, avec une belle expression de fruit et une grande fraîcheur. Ce vin est très plaisant à boire » Bordeaux rosé DOURTHE N°1 Rosé /20 « Robe rose vif et soutenu, nez intense, élégant et raffiné de framboise et de fraise écrasée, avec des nuances florales; bouche puissante, riche et chaleureuse, avec un beau fruit, des arômes très persistants, de l’équilibre et de la fraîcheur; un rosé de charme.» (Printemps 2008) Rosé 2007 : « Robe d’un joli rose vif, nez expressif et extrêmement fruité, bouche souple, élégante, avec une belle expression de fruit et une grande fraîcheur. L’ensemble est particulièrement plaisant à boire, c’est le vin de l’été par excellence. » (Guide d’achat par Bettane et Desseauve - Hors série juillet/août 2008)

135  Les « Terroirs d’Exception » illustrent la philosophie des vins et vignobles Dourthe : rechercher le grand terroir et le faire s’exprimer avec le style Dourthe. DOURTHE Terroirs d’Exception Les Grands Terroirs par Dourthe  Un partenariat durable entre DOURTHE et les propriétés sélectionnées pour leur potentiel qualitatif  Savoir-faire et expertise des équipes Dourthe dans les Vignobles Dourthe appliquée à une gamme d’ appellations, les plus renommées sur Bordeaux  Sélection chez les viticulteurs sélectionnés des meilleurs lots et élevage en barriques neuves de chêne français dans les chais de Dourthe, à l’instar des grands crus.. Graves rouge et blanc, Médoc, Saint Emilion

136 DOURTHE Terroirs d’Exception Croix des Bouquets : Graves blanc 70% Sémillon, 30% Sauvignon Graves blanc frais et aromatique, bouquet élégant et complexe avec des notes de pamplemousse, acacia, en bouche saveurs subtiles fruitées et florales. Hautes Gravières - Graves rouge 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot Graves souple et fruité, arômes de fruits rouges relevés de notes grillées et épicées, tannins soyeux et élégants Terrasse de la Jalle - Médoc 70% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot Saint-Emilion riche et concentré, nez toasté, bouche ample et charnue aux arômes complexes de fruits mûrs et d’épices, tannins mûrs, belle longueur Croix des Menuts - Saint Emilion 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon and Cabernet-Franc Médoc corsé et structuré, bouquets intense de fruits rouges et noirs, au palais arômes complexes de fruits, cacao, poivre, tannins généreux, longue finale

137 Les Grands Crus et les Vignobles Partenaires

138 Les Grands Crus  Que ce soit pendant les campagnes primeurs, ou tout au long de l’année, sur des vins livrables, le département Grands Crus de Dourthe se donne tous les moyens pour être un interlocuteur professionnel et proche de ses clients comme des propriétaires de Grands Crus.  Le département Grands Crus de Dourthe se caractérise par Une équipe dédiée, dynamique et jeune Un stock de tout premier ordre par son importance et sa diversité Des conditions de stockage optimales Une force de distribution unique dans le métier Un système d’information moderne gage de précision et réactivité

139  Commercialisation en exclusivité de nombreux châteaux recouvrant l’ensemble du vignoble de Bordeaux  Accompagnement technique assuré par les oenologues des Vignobles Dourthe  Mise en place de programme de co-investissements avec certaines propriétés pour améliorer la qualité des vins. Les Vignobles Partenaires


Télécharger ppt "Trophée du Meilleur producteur de vin français décerné lors de l’International Wine & Spirit Competition 2007."

Présentations similaires


Annonces Google