La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La conscience phonologique et phonémique chez l’enfant de la maternelle à travers la segmentation syllabique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La conscience phonologique et phonémique chez l’enfant de la maternelle à travers la segmentation syllabique."— Transcription de la présentation:

1 la conscience phonologique et phonémique chez l’enfant de la maternelle à travers la segmentation syllabique

2 Mise en situation L’enseignante montre aux enfants l’image d’un chapeau ( fiche de travail1) et dit: que voyez- vous?

3 Fiche de travail 1 Chapeau

4 L’enseignante répète : « un cha-peau ». Quand je dis chapeau, en montrant avec les doigts : cha- (un doigt) ; peau (deux doigts), combien il y a de sons dans le mot? Les enfants répondent : « il y a bien deux sons ». L’enseignante donne la consigne suivante : « chaque carré correspond à un son. Quand j’entends un son, je dois colorier un carré ». Pour le mot chapeau, combien de carrés je dois colorier? Les élèves répondent : « deux carrés ». L’enseignante dis: « oui, il y a deux carrés, donc je colorie deux carres parce qu’il y a deux sons (syllabes) dans le mot chapeau ».

5 Réalisation L’enseignante place 4 nénuphars sur le sol et montre l’image d’un papillon (fiche de travail 2) Un papillon:

6

7 Elle désigne un élève, elle lui donne une grenouille qu’il va garder dans ses bras; elle lui demande de sauter comme une grenouille sur les nénuphars autant de fois qu’il prononce de syllabes (sons); L’élève essaye de sauter sur les nénuphars en disant les syllabes ; À tour de rôle, chaque élève prend la grenouille et trouve, lui-même, un mot. Ensuite, il saute autant de fois que le nombre de syllabes qu’il y a dans le mot. L’enseignante et les élèves vont aider ceux ou celles qui éprouvent de la difficulté à trouver un mot ou à le découper en syllabes.

8 Intégration En groupe classe, l’enseignante fait un retour sur l’activité : elle demande aux élèves ce qu’ils ont aimé de l’activité, s’ils ont rencontré des difficultés et si oui, lesquelles? Après une discussion avec ses élèves sur la notion de la journée, l’enseignante propose une activité afin de consolider les apprentissages de ces derniers.

9 L’enseignante distribue à chacun la fiche de travail 3 Elle pointe du doigt la première image et dit: Que voyez-vous? « (Les enfants répondent un chat).

10 Fiche de travail 3 Compte le nombre de syllabes et colorie sous le dessin le nombre de petits carrés qu'il faut : Une grille d’autoévaluation

11 Elle répète à haute voix : “chat” et elle colorie un carré qui est juste au-dessous de l’image du chat. Elle dit : “je colorie un carré parce que je prononce le mot chat en un seul son”. Puis, elle demande aux élèves de pointer leurs doigts à la deuxième image et de colorier le nombre de petits carrés qu'il faut. Une fois cette action accomplie, les élèves doivent faire la même chose avec les 3 autres dessins en suivant la consigne : “vous dites le mot dans votre tête et vous coloriez le nombre de petits carrés dessous”.

12 Pour les élèves qui ont réussi l’activité L’enseignante leur propose un jeu de cartes : regrouper les images d’animaux selon le nombre de syllabes ou regrouper les jouets selon le nombre de syllabes (groupe1= une syllabe, groupe2= deux syllabes, etc.)

13 Pour les élèves qui ont rencontré des difficultés l’enseignante les regroupera et fera avec eux l’activité suivante : Elle montre un train à 4 wagons (jouet) et dit : que fait le train quand il est à la gare? Les élèves disent : il fait “tchou-tchou” Elle dit : combien de fois entendez-vous le son tchou? Ils disent : “2 fois” Elle dit : maintenant, sur chaque wagonnet on va coller le son tchou. Combien de wagonnets il me faut ? Ils répondent : “2 wagonnets” L’enseignante colle sur chaque wagonnet le son tchou

14 Elle dit : si on remplaçait le son que fait le train par un autre mot, exemple “ba teau” et elle montre le mot étiquette bateau. Combien de wagonnets le train va-t-il transporter ? Ils répondent : “2” Elle découpe le mot bateau devant les élèves et colle chaque syllabe sur un wagonnet. Si le train transporte le mot cho co lat, combien de fois peut-on découper ce mot ? Ils répondent : “3 fois” Combien de wagonnets transportera le train? Ils répondent : “3 wagonnets”. L’enseignante explique que chaque son découpé est une syllabe.

15 Moyen d’évaluation

16 Une grille d’autoévaluation 1-J’écoute attentivement le mot que l’enseignante dit.  2- Je distingue le nombre de sons dans un mot.  3- Je trouve un mot que je découpe en syllabe.  4- Je compte le nombre de syllabes dans un mot et je colorie les carrés.  5- je comprends que le mot se divise en syllabes.  Je réalise mon activité Nom : _______________________

17 Une grille d’observation Nom de l’élève:……………………………… exigences I Impressionnant A Adéquat AM À améliorer L’élève écoute attentivement son enseignante et respecte les consignes. L’élève décomposer oralement les mots en syllabes (sons) en faisant des sauts. L’élève compte le nombre de syllabes dans un mot et colorie les carrés. L’élève regroupe les illustrations en fonction du nombre de syllabes dans le mot. L’élève aide ses amis qui ont des difficultés à trouver un mot ou à décompose un mot. L’élève a une bonne conscience phonologique et phonémique

18


Télécharger ppt "La conscience phonologique et phonémique chez l’enfant de la maternelle à travers la segmentation syllabique."

Présentations similaires


Annonces Google