La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 1 bis, avenue du Maréchal Juin - 95500 GONESSE - URBH 2011 - Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 1 bis, avenue du Maréchal Juin - 95500 GONESSE - URBH 2011 - Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise."— Transcription de la présentation:

1 1 1 bis, avenue du Maréchal Juin GONESSE - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise

2 2 La Fonction Maintenance en Blanchisserie : L'externalisation de la maintenance Pour la BIH de Gonesse : Hervé DEBERRE, Ingénieur Principal Pour COFELY : Eric LAMOTTE, Ingénieur Exploitation - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise

3 3 Présentation Hervé DEBERRE 1)Naissance du projet de la BIH 2)Présentation de la blanchisserie 3) Choix de l'externalisation : Le contexte, les enjeux Eric LAMOTTE 1)Les missions de COFELY 2)L’organisation et les moyens 3)Les objectifs 4)Les clés de la réussite Hervé DEBERRE 1)Le constat et les orientations - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise

4 4 Regroupement de 4 Hôpitaux au sein d’un GIP  CH GONESSE  CH ARGENTEUIL  CH EAUBONNE - MONTMORENCY  CH BEAUMONT S/ OISE Financement par BEH (27,5 ans)  SOCIÉTÉ GÉNÉRALE : Emphytéote  RABOT DUTILLEUL : Conception / Construction  KANNEGIESSER : Process  COFELY : Maintenance 1. Naissance du projet de la BIH - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise

5 5 FICHE TECHNIQUE Production : de 13,5 à 16 tonnes par jour Postes de travail : 45 Equivalents temps plein : 63 ETP dont production : 57 ETP Budget annuel de fonctionnement : € Budget linge démarrage en 2009 : € en 2010 : € en 2011 : € Coût total du projet : 17 M€ - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise 2. Présentation de la blanchisserie

6 6 3. Le choix de l'externalisation : Le contexte A l'origine, sur les 4 blanchisseries : 2 avec une maintenance externalisée (SOMESCA), 1 Technicien sur site 1 avec 1 agent technique + Sous-traitance ponctuelle 1 sans agent technique et une sous-traitance ponctuelle (SOMESCA) Un constat : Pas d'équipe de maintenance à repositionner sur le projet Un choix : Les partenaires du groupement se sont orientés vers un contrat de sous-traitance Une volonté : Etablir un contrat basé sur une implication forte des différents acteurs sur des objectifs de résultats (présentés plus loin) - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise

7 7 Le contrat d'exploitation précise les enjeux pour les différents prestataires avec une responsabilité unique de COFELY vis-à-vis de la BIH Des objectifs partagés sur des engagements de résultats contractuels concernant notamment :  La sécurité des biens et des personnes  L’hygiène  Le confort des opérateurs  La productivité et la performance du site :  Garanties sur la disponibilité et la performance de l'outil de production  Garanties sur les ratios de consommations énergétiques  Garanties sur la qualité du lavage  Garantie sur la logistique - URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise 3. Le choix de l'externalisation : Les enjeux

8 Présentation COFELY 8

9 9 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 1 - Missions de Cofely1/2 1.Maintenance  Process : Niveau 1 à 3 (NF X )  Entretien technique du bâtiment  Traitement des effluents  Contrôles réglementaires 2.Gestion du GER (Gros Entretien Renouvellement)  Process : Niveau 4 et 5 en partenariat avec KANNEGIESSER  Bâtiment  Utilités 3.Pilotage des énergies - Gestion des fluides  Chaufferie  Réseaux de distribution Eau / Gaz / Electricité  Air comprimé  Système climatisation / ventilation

10 10 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 1 - Missions de Cofely2/2 4.Gestion des produits lessiviels  Achat et exploitation en partenariat avec ECOLAB 5.Logistique  Etude et réalisation des tournées linge sale / linge propre  Parc véhicules : 4 PL + 1 VL 6.Nettoyage et désinfection des locaux  Quotidiennement : Ensemble des locaux  Semestriellement : Charpentes, gaines… 7.Hygiène : Application de la méthode RABC (NF 14065)  Procédures de nettoyage - désinfection  Contrôle bactériologique des surfaces - Système Pétrifilm - 3M

11 2 - Organisation et moyens 11

12 12 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 2 - Organisation journalière * Composition de l’Equipe COFELY : 1 Responsable d’Exploitation + 3 Techniciens

13 13 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 2 - Moyens1/2 1.Support équipe technique  Audits sécurité (certification MASE)  Expertises spécifiques (GMAO, GTC, chaufferie…) 2.GTC  Réglages des consignes, paramètres de fonctionnement  Suivi des alarmes 3.GMAO - SAM  Gammes maintenance  Gestion des OT (préventifs et correctifs)  Analyse de l’activité, compte rendu

14 2 - Moyens : L'organisation Cofely et ses partenaires2/2 COFELY Process KANNEGIESSER Produits lessiviels ECOLAB Transports TRANSEUROP Contrats annexes CHUBB CIAT APAVE BUREAU VERITAS … Nettoyage ULTRA NET BIH Equipes support Agence COFELY 14 L’Efficacité Énergétique et Environnementale

15 3 - Les objectifs 15

16 16 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 3 - Objectifs 1.TDO Process  > 95% (U1 - Panne bloquante)  > 88% (U2 - Marche dégradée) 2.Température des locaux  Consignes suivant usage des locaux et saison 3.Énergies  Eau : 10 L/Kg (global blanchisserie)  Gaz : Cible en fonction du tonnage  Électricité : Cible en fonction du tonnage 4.Qualité du lavage  Taux de relavage  Qualité de blanc

17 4 - Les clés de la réussite 17

18 18 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 4 - Vision globale de la solution COFELY SECURITEPREVENTION SECURITEPREVENTION SECURITE Sécurité et Prévention

19 19 L’Efficacité Énergétique et Environnementale 4 - Bilan : Pour réussir un contrat de partenariat 1.La définition du périmètre des activités de sous-traitance  Pour une clarté des missions de chacun 2.Pour chaque périmètre, définition des indicateurs de performances  Pour un pilotage facile et pérenne 3.Elaboration d'un contrat Gagnant / Gagnant  Pour une relation saine  Pour progresser ensemble : Plan de progrès 4.Recrutement de personnels qualifiés  L'Homme : Clé de voûte de la réussite  Pour évoluer avec les technologies employées 5.Mise en place d'une organisation adaptable  Au démarrage pour construire  Tout au long du contrat pour une adaptation permanente aux besoins

20 20 URBH Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise Conclusion : Hervé DEBERRE Un enjeu économique pour les entreprises (Concerne 10% des effectifs industriels) Depuis quelques années, les activités de maintenance ont connu une forte évolution 1)Le Sce Maintenance intervient principalement en cas de problème 2) Le Sce Maintenance est là pour éviter les pannes et les ralentissements de Production 3)Le Sce Maintenance doit générer des profits 4) Le Sce Maintenance est en concurrence avec les sous-traitants maintenanciers en interventions ponctuelles L'externalisation : Une tendance aujourd'hui, mais demain ?

21 Merci de votre attention 21 Questions / Réponses

22 Pages liens 22

23 23 L’Efficacité Énergétique et Environnementale Exemple : Contrôles réglementaires  Prévention, Sécurité des personnels : Plans de prévention BIH / COFELY ; COFELY / Sous-traitants  Electricité : Vérification des installations électriques, dispositif contre la foudre  Energie thermique, Equipements sous pression : Mesures de rendements, contrôles périodiques de la chaufferie, ramonages, vérification des soupapes de sûreté, des détecteurs gaz,…

24 24 L’Efficacité Énergétique et Environnementale Exemple : Contrôles réglementaires  Incendie : Contrôle des extincteurs, RIA, systèmes de désenfumage, centrale de détection incendie, alimentation de secours  Equipements de travail : Vérification des EPI, des moyens d'accès en hauteur, gerbeur électrique  Rejets aqueux : Contrôle de la qualité des eaux, des disconnecteurs, des séparateurs d'hydrocarbures Budget annuel : €

25 25 L’Efficacité Énergétique et Environnementale Exemple : GER  GER (Gros Entretien Renouvellement) : Echéancier sur 27 ans du renouvellement : Ensemble du parc machines Entretien du bâtiment (ex : peinture des locaux) Utilités (ex : chaudières vapeur) Budget annuel du GER : €

26 26 L’Efficacité Énergétique et Environnementale Exemple : Système Pétrifilm  Objectif : Contrôle de la propreté bactériologique des tapis de transfert en zone propre 50 prélèvements mensuels Lecture et dénombrement des colonies sur PC


Télécharger ppt "1 1 bis, avenue du Maréchal Juin - 95500 GONESSE - URBH 2011 - Blanchisserie Inter Hospitalière du Val d’Oise."

Présentations similaires


Annonces Google